Comment Affiner Son Fromage Maison?

Comment Affiner Son Fromage Maison
Le matériel pour affiner son fromage à la maison – Comme tu le verras plus bas, il faut respecter de nombreux conseils pour affiner son fromage à la maison et qu’il reste comestible et goûtu. Pour ce faire de manière amateur et sans trop de matériel voici ce que j’te propose :

  • le Bac à légumes de ton frigo : il sera suffisant pour affiner des bleus et en plus de ça, c’est le meilleur endroit pour conserver ton fromage dans le frigo.
  • Le garde-manger : dans l’idéal il devrait être dans une pièce de 8 à 12 degrés pour permettre à un maximum de frometons de s’affiner. Si c’est aux alentours de 15 à 20 degrés, ça limite les possibilités aux fromages type emmental, comté, beaufort…
  • La cave à fromage ou refroidisseur à vin : si la température est réglable, c’est une super alternative. Quelques bonnes pistes :

Quelle température pour affiner un fromage ?

Les températures autour de 30-35 °C favorisent la dégradation par les enzymes de la matière grasse, tandis que celles tournant autour de 40-45 °C ont plus d’influence sur la dégradation des protéines.

Quelle cave pour affiner le fromage ?

Les soins durant l’affinage – Votre fabrication est terminée, commence alors votre affinage maison dans votre bel environnement, à la bonne température, bon taux d’humidité. Parfait ! Mais votre travail ne s’arrête pas là. – Retournements : un “soin” primordial lors de l’affinage.

  1. Quel que soit le type de fromage fabriqué, il faut effectuer des retournements réguliers pour répartir l’humidité dans le fromage et éviter sa stagnation, favoriser un développement homogène des croûtes fleuries, éviter que les croûtes lavées ne collent aux stores ou grilles d’affinage, et également une aération naturelle;

En effet, pour ce dernier point, et comme on travaille au format “affinage maison”, la circulation de l’air (comme vu plus haut) va se faire au moment de ces retournements (entre autre) : ouverture de la porte du réfrigérateur/cellier, ouverture des éventuelles boîtes d’affinage, et retournements en tant que tels. En fromagerie comme ci-dessous à la Fromagerie du presbytère, comme les meules de Louis d’Or sont trop grosses et le volume important, ce processus est automatisé : – Lavages/brossages : les lavages/brossages vont permettre plusieurs choses. Permettre la formation de la croûte car la solution de lavage contient de l’eau (ou de l’alcool), du sel, et éventuellement des ferments. Le lavage va favoriser aussi le développement des levures en début d’affinage en désacidifiant rapidement la croûte.

Le lavage peut aussi donner une couleur à la croûte, soit en favorisant le développement du brevibacterium linens (ferment du rouge), soit en utilisant un alcool coloré (bière brune par exemple pour la tomme lavée à la bière).

Utiliser un alcool ou des ferments dans la solution de lavage a pour effet de ralentir les flores de surfaces ou éventuellement de donner un goût spécifique à la croûte. Les fromages à pâte molle et à croûte lavée sont généralement des fromages assez forts en saveur. Ci-dessous l’exemple de lavage d’un type vacherin : Le brossage peut aider parfois à nettoyer la croûte des moisissures indésirables qui se forment à cause de l’humidité. Les ustensiles pouvant être utilisés pour le lavage/brossage : à la main, un linge de cuisine, une étamine, une petite brosse à ongle, une brosse à dent. Ce matériel ne doit être utilisé que pour les fromages et doit être stérilisé avant chaque utilisation.

  1. Conseil d’initié :  faire attention notamment aux fromages à croûtes lavées, de retourner le fromage, et de ne laver que la face qui ne sera pas en contact avec le store ou la grille;
  2. Le dosage de sel dans la solution de lavage est important et peut avoir un effet par exemple sur le développement du brevibacterium linens (ferment du rouge) et donc de la couleur donnée au fromage;

Il faut aussi adapter sa technique de lavage en fonction du type de fromage, et donc faire attention de ne pas abimer les fromages fragiles.

Comment faire sécher un fromage fait maison ?

Comment affiner ses FROMAGES fait à la maison ? (Quel ÉQUIPEMENT choisir?)

J’avais demandé à Charles des conseils pour faire sécher ses fromages de chèvres, voici sa réponse. Si vous essayez informez nous de vos résultats Isabelle ou moi même lui donneront des nouvelles de nos tentatives 😉 Je suis pas en avance pour les réponses, mais nous sommes en plein foins, et le temps “libre”, on essaie de roupiller ! Pour le séchage des fromages, il suffit de le laisser au frigo pendant qq jours sur une clayette qui le laisse respirer par en dessous, genre moustiquaire épaisse ( bien prendre soin de la brosser tous les deux jours.

Au bout de quatre ou cinq jours (çà dépend de la qualité du frigo) on peut le mettre à la cave , si on a la chance d’en posséder une, dans un garde manger anti moucherons (mailles assez fines et costaud , genre inox ).

Ces garde-manger se trouvent dans n’importe quel bon magasin de bricolage. Donc on place les fromages sur les “étagères” qui sont dans les garde-manger ; ils ne doivent pas se toucher, et on les retourne tous les jours (d’ailleurs pour la garde au frigo c’est pareil).

Au bout d’une semaine, dans des conditions optimale c. d bien ventilé et à une T° maximale de 12 à 14°. on a un fromage qui prend du caractère pour s’y habituer doucement. Ensuite les amateurs les gardent plusieurs semaines ou mois, jusqu’au stade du “cailloux” que l’on peut sucer den petits bouts.

Mais entre le frais et le “caillou” il y a toute la marge au libre arbitre et gout de chacun. Certains prennent gout à l’affinage “maison” et mettent un autre fromage de qualité à coté , roquefort par exemple , mais à impérativement exiger “fermier” chez un fromager, et là commence l’alchimie des mariages, et des mélanges. Tout est possible, si l’on respecte les règles d’hygiène,

  • se laver les mains avant les manipulations journalières,
  • ne pas stocker du hareng ou des charcuteries à proximité : les chèvres frais on un gout unique, et fin, mais ils ont comme défaut de “pomper” toutes les odeurs.
You might be interested:  Comment Preparer Sauce Bolognaise Panzani?

Faites des essais, en faisant au mieux, vos expériences nous intéressent ! A ton écoute, et merci, Amicalement Charles et Véro.

Comment faire une cave d’affinage ?

Pour la construction de la cave d’affinage, préférez un isolant disponible sous forme de plaques plutôt que sous forme de rouleaux car plus facile à poser. L’isolant doit aussi être résistant à l’eau et avoir une faible perte d’effi- cacité dans le temps.

Ou affiner son fromage ?

Le matériel pour affiner son fromage à la maison – Comme tu le verras plus bas, il faut respecter de nombreux conseils pour affiner son fromage à la maison et qu’il reste comestible et goûtu. Pour ce faire de manière amateur et sans trop de matériel voici ce que j’te propose :

  • le Bac à légumes de ton frigo : il sera suffisant pour affiner des bleus et en plus de ça, c’est le meilleur endroit pour conserver ton fromage dans le frigo.
  • Le garde-manger : dans l’idéal il devrait être dans une pièce de 8 à 12 degrés pour permettre à un maximum de frometons de s’affiner. Si c’est aux alentours de 15 à 20 degrés, ça limite les possibilités aux fromages type emmental, comté, beaufort…
  • La cave à fromage ou refroidisseur à vin : si la température est réglable, c’est une super alternative. Quelques bonnes pistes :

Quand sortir les fromages du frigo ?

Une fois l’emballage ouvert, combien de temps le fromage se conservera-t-il ? Vous n’êtes certainement pas sans savoir que la date de péremption figurant sur le produit est valide tant que l’emballage n’a pas été ouvert. Après ouverture, sa durée de vie est de quelques jours, selon son utilisation et les conditions environnantes.

Quelle est la meilleure méthode de conservation du fromage ? Vous voulez conserver votre fromage en prévenant les odeurs dans votre réfrigérateur ? Enveloppez-le dans du papier d’aluminium ou déposez-le dans un contenant étanche, et rangez-le dans le tiroir à légumes (là où la température est la plus stable).

Certains fromages, tels que le vieux cheddar, se préservent mieux à température ambiante, enveloppé dans un tissu en coton spécial. L’alternative est d’utiliser un torchon à vaisselle humidifié, sur lequel vous parsemez quelques gouttes de vinaigre. Placez ensuite le tout dans un moule à gâteau.

Des fromages bien conservés gardent leur goût pendant trois à quatre semaines. Est-il recommandé de congeler le fromage ? La congélation du fromage n’est pas recommandée et doit être envisagée en dernier recours.

Une fois le fromage congelé, la date de péremption n’est plus valide. Il est préférable d’acheter la quantité dont vous avez besoin. Tous les fromages peuvent être congelés, mais ils commencent à perdre du goût dans les quatre heures qui suivent leur décongélation.

  • Par conséquent, si vous devez congeler un fromage, séparez-le en portions individuelles;
  • Vous réduirez ainsi la perte de saveur, et les petites portions peuvent être utiles dans la préparation de vos plats;

Combien de temps, avant de servir le fromage, dois-je le sortir du réfrigérateur ? Il est préférable de servir le fromage à la température de la pièce. Par conséquent, sortez-le du réfrigérateur d’une heure à une heure et demi avant le service. Puis-je réfrigérer du fromage qui est resté plusieurs heures sur une assiette à fromage ? De préférence, non.

Pourquoi ne pas préparer une sauce avec ce fromage ?   Devrais-je acheter un fromage lorsqu’il ne reste que quelques jours avant la date de péremption ? Pour profiter de la pleine saveur des fromages fins, il vaut mieux les servir d’un à dix jours avant la date de péremption.

Si vous cherchez un fromage à consommer sur-le-champ ou dans les deux à trois jours après son achat, vous ne vous tromperez généralement pas avec les articles en vente. Ils ont tendance à être à leur meilleur !  Devrais-je consommer la croûte d’un fromage ? Dans tous les cas, vous pouvez consommer la croûte ou la mettre de côté.

  1. La règle générale est la suivante : si la croûte ressemble à la peau d’un fruit, par exemple à une tomate ou d’une pomme, vous pouvez certainement la consommer ; si elle ressemble davantage à la croûte d’un pain ou à la peau d’une citrouille, vous pouvez également le faire, mais elle n’aura probablement rien de savoureux;

Pourquoi certains fromages dégagent-ils une odeur plus forte que d’autres ? L’odeur ou l’arôme des fromages dépend de plusieurs facteurs : les bactéries utilisées, la maturation ou l’âge du fromage et la méthode d’affinage utilisée. Vos fromages sont-ils tous fabriqués à partir de lait pasteurisé ? Oui, tout le lait que nous utilisons dans la fabrication de nos fromages est pasteurisé.

  • Vos produits sont-ils exempts d’arachides ? Oui, nos usines sont exemptes d’arachides à 100 %;
  • Pourquoi le fromage Le Cendrillon est-il couvert d’une cendre noirâtre/grisâtre ? La croûte du Cendrillon est couverte d’une cendre végétale comestible;

On utilise la cendre comme méthode naturelle pour préserver le fromage depuis plusieurs siècles. De quelle couleur devrait être la croûte du fromage La Sauvagine ? Lorsque La Sauvagine est jeune, sa croûte est de couleur beige à ivoire. À mesure que le fromage vieillit, sa croûte devient plus rougeâtre.

  1. Puis-je consommer un fromage après sa date de péremption? Non;
  2. Le fromage reste frais jusqu’à la date de péremption, il n’est plus bon après;
  3. De quelles quantités de vin et de fromages ai-je besoin lorsque je reçois des amis? Les quantités varient selon les occasions, allant de 75g (pour un cocktail) à 300g (pour un repas) de fromage par personne;

Pour le vin, la tendance actuelle est de réduire la quantité à une demi bouteille par personne, et ce pour tous types de repas. Pour plus d’information, consultez notre page Prêt à recevoir Les produits Alexis de Portneuf contiennent-ils du gluten? Les fromages produits par Alexis de Portneuf ne contiennent pas de gluten ajouté intentionellement aux ingrédients.

  1. Nos produits sont préparés en suivant des procédures de fabrication strictes et leur niveau de gluten ne dépasse pas 20ppm, dû à une contamination croisée;
  2. Pourquoi le calcium est-il si important? Puis-je remplacer les produits laitiers par des compléments alimentaires de calcium? Le calcium aide à maintenir et constituer des dents et des os solides;

Les produits laitiers sont une source naturelle de calcium, que le corps absorbe facilement. Le lait contient également d’autres nutriments bénéfiques pour les os, tels que la vitamine A et la vitamine D. Produisez-vous des fromages sans lactose? Il est important de clarifier que tous les laits contiennent un certain niveau de lactose, même le lait de chèvre.

You might be interested:  Fromage Blanc Ou Creme Fraiche?

Cependant, le lait de chèvre contient moins de lactose et des globules de matière grasse plus petites que celles contenues dans le lait de vache, ce qui le rend plus simple à digérer. Bien que nous ne fabriquions pas de fromages sans lactose, nous produisons des fromages de chèvre tels que les fromages le Paillot de chèvre et le Capriny.

Nous vous conseillons de demander conseil à votre médecin, car chaque cas est différent et, bien que le lait de chèvre soit plus simple à digérer, cela ne veut pas dire qu’une personne intolérante au lactose le digèrera facilement. Vos fromages contiennent-ils des ingredients de source animale (présure, lipase)? Les seuls ingrédients de source animale contenus dans nos fromages sont le lait et les ingrédients laitiers modifiés.

Comment fonctionne une cave à fromage ?

La cave à fromage – Nos comtés ont le droit à un produit sur mesure ! Elle fonctionne comme une cave à vin. Avec une conception spécifique et pour un affinage délicat, les caves à fromage sont de plus en plus technologiques : réglage de la température et du taux d’hygrométrie sur écran digital, filtre anti-odeurs.

Comment affiner un fromage à la bière ?

25. 05. 2020 Aujourd’hui, nous vous faisons découvrir une chouette activité culinaire à réaliser à la maison, seul, en couple ou en famille : l’affinage spécial d’un Fromage de Herve AOP. Pour ce faire, vous aurez besoin de : – Un Fromage de Herve 200g, doux ou piquant selon vos goûts.

  1. – Une solution de trempage;
  2. Par exemples : bière spéciale, eau de vie, liqueurs, whiskey, rhum, café, … Conseils avant de commencer : – Utilisez des récipients propres pour ne pas que des bactéries indésirables se développent sur le fromage;

– Lavez-vous bien les mains. Comment affiner un fromage ? 1. Construire sa “cave d’affinage” avec une assiette et un récipient tel qu’un bol (par exemple) – Déballez le fromage et jeter l’emballage (vous n’en aurez plus besoin). – Posez le fromage sur une assiette et mettez un récipient retourné dessus pour faire une cloche.

  • Ceci permettra à votre fromage de ne pas séché pendant l’affinage;
  • Conseil : le plat retourné doit être assez grand afin que le fromage ne touche pas les bords;
  • Démarrer l’affinage Pour un affinage à la bière spéciale : – Immergez totalement le fromage dans un récipient rempli de bière pendant 30 minutes;

Attention : Toutes les faces doivent être immergées. – Sortez le fromage du récipient et le remettez le sous sa cloche. – Mettez le fromage au frigo pendant 24h. Pour un affinage avec d’autres spiritueux : – Mettez un peu d’alcool dans une soucoupe. – Trempez chaque face du fromage une à une dans l’alcool et frottez la croûte avec vos mains de façon à imprégner l’alcool.

– Remettez le fromage sous sa cloche et mettez le fromage au frigo pendant 24h. – Recommencer le processus une seconde fois. Déguster ! 🙂 Conseils : – Sortez le fromage du frigo 1 heure avant dégustation.

– Ne soyez pas étonné de l’aspect de la croûte après affinage. Elle change de couleur naturellement et peut devenir plus claire. Bon appétit ! Vous avez affiné vous-même votre Fromage de Herve ? Envoyez-nous vos photos via Facebook ou par email [email protected].

Comment affiner son Saint-nectaire chez soi ?

Une fois démoulés, les fromages sont placés en chambre froide à une température de 8-10°C pour un un séchage de quelques jours (minimum 48h). Ils sont ensuite affinés dans nos caves enterrées dans la roche volcanique pendant une durée de 4 semaines minimum.

Au cours de l’affinage, les soins apportés aux fromages (lavages, frottages et retournements) permettent la formation naturelle de la croûte du Saint-Nectaire. Le décret de l’AOP Saint-Nectaire impose un affinage minimum de 4 semaines.

Nos Saint-Nectaire sont affinés 4 semaines, 6 semaines ou 8 semaines, afin que le produit fini soit adapté à tous les goûts du consommateur. Plus le fromage reste en cave, plus son goût s’affirme ! Les fromages les plus jeunes développeront des arômes beaucoup plus doux (crème, beurre, lactique…) et volatils en bouche. Chaque amateur de Saint-Nectaire fermier y trouvera son compte ! Comment Affiner Son Fromage Maison.

Où faire sécher fromage ?

La cave semble le meilleur endroit pour faire sécher le fromage et pour le conserver, ou bien une pièce pas trop chaude et bien ventilée. A défaut de cave, on peut envisager de mettre un ventilateur qui tourne devant le fromage une journée.

Qu’est ce qui remplace la présure ?

Faire du fromage avec du lait de vache coagul au citron – A dfaut de prsure utilisez du citron ! Il est possible de remplacer la prsure par 1/10e de jus d’un citron par litre de lait ou 2 c. de jus de citron par demi-litre de lait de vache. La fromagre permet de prparer un fromage au lait de vache ferment uniquement par du jus de citron frais en 7 heures. Remplacez simplement la prsure par le jus de citron. Mais la consistance du fromage obtenu est trs peu ferme. Recettes de ce site avec du citron :

  • de la ricotte au citron sans prsure
  • du cottage cheese avec du vinaigre et du citron (ou de la prsure)
  • du fromage frais nature ou aux noix et aux raisins
  • du paneer
  • du mascarpone

Comment faire durcir un camembert ?

Histoire et caractéristiques du camembert – C’est à Marie Harel , modeste fermière d’un village du Pays d’Auge, que l’on doit le camembert, à la fin du XVIIIème. Il faut remettre les choses à leur place cela dit : non, Marie n’a pas inventé le fromage normand.

Dès 1680, en effet, les archives de Camembert , nom du village, y font référence. Et en 1708, Thomas Corneille lui consacre un article dans son dictionnaire. Il n’en demeure pas moins que, pendant la Révolution française, Marie Harel recueille un prêtre réfractaire, originaire de Brie.

Reconnaissant de l’hospitalité témoignée, celui-ci lui transmet le secret de fabrication du fromage de sa région. Tradition normande et briarde se sont donc mêlées et ont donné naissance au camembert. Trois étapes importantes ont fait du camembert ce qu’il est aujourd’hui.

Tout d’abord, l’apparition du chemin de fer, vers 1850, lui a offert l’occasion de conquérir les marchés de Paris , et très vite de toute la France. Lors de l’inauguration d’une ligne, d’ailleurs, Napoléon III eut l’occasion d’y goûter.

Immédiatement épris de cette richesse de caractère, il lui donna le nom du village de provenance et se mit à en consommer très souvent. Une sacrée publicité pour ce petit disque normand. Autre événement marquant : en 1890, l’ingénieur Ridel invente la fameuse boîte ronde en peuplier déroulée.

You might be interested:  Personne Qui Ne Mange Pas De Fromage?

Grâce à cet emballage en bois, le fromage, organisme vivant, peut respirer et il lui devient alors possible de faire des trajets plus longs et de parcourir le monde. Succès incontesté par delà nos frontières, puisque des camemberts sont depuis produits dans de nombreux pays, notamment les Etats-Unis, l’Angleterre et l’Allemagne.

Dernière révolution dans l’histoire du camembert : la découverte du  pénicillium candidum en 1910, qui permet à une moisissure blanche de se développer, remplaçant ainsi la moisissure bleu-gris originelle. Peu appréciée du grand public, les producteurs ôtaient celle-ci en lavant la croûte à grande eau, ou la camouflait en la recouvrant de cendres.

  1. Si, désormais, le camembert est le symbole de la nation française, c’est depuis la guerre de 1914;
  2. Inclus dans la ration quotidienne des Poilus, il prend alors une valeur fédératrice dans le cœur des Français;

Fromage produit partout dans le monde, il était nécessaire d’avoir un moyen de reconnaître un vrai camembert de qualité. Depuis 1983, il est donc protégé par une A. C ; seul celui au lait cru de Normandie peut porter cette appellation. Il doit répondre à des critères bien précis, du lieu au mode de fabrication. Il est de tradition que 3 semaines sont nécessaires pour faire LE camembert :

  • J 1 : le bon lait cru des vaches normandes est collecté, analysé, trié avant d’être en partie écrémé puis mis à maturation dans une pièce chauffée afin que les ferments lactiques se développent.
  • J 2 : dans le lait chauffé (jamais à plus de 37°C) on ajoute de la présure, une enzyme qui fait cailler le lait ; c’est l’emprésurage. A la suite de ce brassage, on le laisse au repos pour qu’il durcisse. On peut alors procéder au moulage. Il faut 2 litres de lait pour faire un camembert, c’est-à-dire cinq louches. A ce stade, il fait environ 30°C, température qui favorise l’égouttage. Cette étape importante dure une journée.
    • Ainsi, la zone de production concernée est limitée aux seuls départements du Calvados, de l’Eure, de la Manche, de l’Orne et de la Seine- Maritime;
    • Sa fabrication doit aussi respecter “les usages locaux et constants”;

    On égalise la surface en début d’opération : c’est le rabattage. A la fin de la journée on procède au retournement des fromages.

  • J 3 : c’est l’heure du démoulage après quoi, les fromages sont “taillés” (on enlève la rognure à la base du moule). Il est prêt pour le salage. Saupoudré sur toutes les faces, le sel ne représente au final que 2 % du produit fini. C’est à ce stade que l’on ajoute la bactérie pénicillium candidum, qui permet l’affinage et lui donne sa texture crémeuse. Il reste 24 h dans le saloir où la température est de 18/20°C.
  • J 4 : il part en séjour plus ou moins long selon la saison dans le hâloir (10/14°C) pour s’affiner sur des claies. Au huitième jour, il est consciencieusement retourné.
  • 12 jours plus tard : on retrouve notre camembert, ses 11 cm de diamètre, ses 3 cm d’épaisseur, avec une croûte de joli duvet blanc. C’est la touche finale, l’emballage. On le met dans sa boîte en peuplier, qui lui permet de continuer à s’affiner. L’assaut des marchés peut commencer.

Comment affiner un reblochon ?

11 affineurs – sont présents sur la zone géographique de l’A. Reblochon. Les producteurs fermiers font souvent appel à des spécialistes pour affiner leurs Reblochons quelques jours après la fabrication. Affiner un Reblochon, c’est prendre soin du fromage au moins pendant deux à trois semaines dans une cave appropriée.

Comment affiner le Maroilles ?

Technologie – Un peu de pratique… Le maroilles est un fromage à pâte molle et à croûte lavée à l’eau salée. Et non pas à la bière comme la boulette d’Avesnes. Les six faces du fromage doivent être brossées deux fois par semaine à l’aide d’une brosse en nylon.

Pourquoi Affiner un fromage ?

L’affinage constitue une étape cruciale dans la fabrication du fromage. Dernière phase après le caillage, le moulage et l’égouttage, l’affinage permet de porter le fromage à sa maturation optimale pour que ce dernier puisse être savouré à sa juste valeur.

Comment faire sécher un camembert ?

La cave semble le meilleur endroit pour faire sécher le fromage et pour le conserver, ou bien une pièce pas trop chaude et bien ventilée. A défaut de cave, on peut envisager de mettre un ventilateur qui tourne devant le fromage une journée.

Comment affiner un fromage à la bière ?

25. 05. 2020 Aujourd’hui, nous vous faisons découvrir une chouette activité culinaire à réaliser à la maison, seul, en couple ou en famille : l’affinage spécial d’un Fromage de Herve AOP. Pour ce faire, vous aurez besoin de : – Un Fromage de Herve 200g, doux ou piquant selon vos goûts.

– Une solution de trempage. Par exemples : bière spéciale, eau de vie, liqueurs, whiskey, rhum, café, … Conseils avant de commencer : – Utilisez des récipients propres pour ne pas que des bactéries indésirables se développent sur le fromage.

– Lavez-vous bien les mains. Comment affiner un fromage ? 1. Construire sa “cave d’affinage” avec une assiette et un récipient tel qu’un bol (par exemple) – Déballez le fromage et jeter l’emballage (vous n’en aurez plus besoin). – Posez le fromage sur une assiette et mettez un récipient retourné dessus pour faire une cloche.

  1. Ceci permettra à votre fromage de ne pas séché pendant l’affinage;
  2. Conseil : le plat retourné doit être assez grand afin que le fromage ne touche pas les bords;
  3. Démarrer l’affinage Pour un affinage à la bière spéciale : – Immergez totalement le fromage dans un récipient rempli de bière pendant 30 minutes;

Attention : Toutes les faces doivent être immergées. – Sortez le fromage du récipient et le remettez le sous sa cloche. – Mettez le fromage au frigo pendant 24h. Pour un affinage avec d’autres spiritueux : – Mettez un peu d’alcool dans une soucoupe. – Trempez chaque face du fromage une à une dans l’alcool et frottez la croûte avec vos mains de façon à imprégner l’alcool.

– Remettez le fromage sous sa cloche et mettez le fromage au frigo pendant 24h. – Recommencer le processus une seconde fois. Déguster ! 🙂 Conseils : – Sortez le fromage du frigo 1 heure avant dégustation.

– Ne soyez pas étonné de l’aspect de la croûte après affinage. Elle change de couleur naturellement et peut devenir plus claire. Bon appétit ! Vous avez affiné vous-même votre Fromage de Herve ? Envoyez-nous vos photos via Facebook ou par email [email protected].

Quel fromage ne se conserve pas au frigo ?

Author: Delmare Gareau
Comment Affiner Son Fromage Maison?