Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau?

Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau

Préparation: – 1° Prendre une plaque épaisse de chocolat et à l’aide d’un couteau économe, gratter le chocolat dans l’éppaisseur : vous obtiendrez de petits copeaux. 2° Faire fondre au bain marie, à feu très doux, sans y toucher, puis le lisser avec une spatule. Le verser sur une surface lisse comme du marbre ou genre de formica et l’applatir en une couche uniforme de 2 cm d’épaisseur. Laisser durcir à température ambiante. Ensuite faire glisser la lame d’un grand couteau sur le chocolat en l’inclinant légèrement vers vous, ou aussi avec un couteau économe. Vous obtiendrez de plus grands et plus longs copeaux de chocolat qui se roule comme du papier à cigarettes. Ou tout dépend de la façon dont vous procédez : Mettre au réfrigérateur, où vous les conserverez jusqu’au moment de vous en servir. Et voilà par exemple : Vous pouvez en mettre sur vos gâteaux, vos glaces, vos bûches etc. Je vous laisses à votre imagination. Publié par Mamyloula Ça a l’air bon ! .

Comment coller des copeaux de chocolat sur un gâteau ?

J’ai l’habitude de faire un gâteau que je recouvre entièrement de chantilly et j’aimerais lui donner un air plus sophistiqué en tapissant son pourtour d’amandes ou copeaux de chocolat, mais: comment faire pour bien le recouvrir uniformément? pour ne pas en faire tomber sur le dessus? Y a t-il un truc? Merci! En réponse à romy_16894493 J’ai l’habitude de faire un gâteau que je recouvre entièrement de chantilly et j’aimerais lui donner un air plus sophistiqué en tapissant son pourtour d’amandes ou copeaux de chocolat, mais: comment faire pour bien le recouvrir uniformément? pour ne pas en faire tomber sur le dessus? Y a t-il un truc? Merci! Bonsoir, Peut-être commencer par protéger le dessus du gâteau , puis enduire de gelée ou confiture le pourtour afin que les amandes tiennent bien.

  1. ( ou y mettre de la chantilly si c’est ce que tu fais d’ordinaire) Après avoir garni le tour du gâteau d’amandes , napper de chantilly comme tu fais d’habitude;
  2. Lorsque je garnis un gâteau avec des amandes concassées ou effilées, je le place sur une grille, elle même posée sur un grand plat, je jette les amandes de façon qu’elles viennent se coller sur le pourtour du gâteau, je récupère ainsi les amandes qui retombent, jusqu’à ce que tout soit recouvert;

Bonne nuit, Citrine 1 – J’aime En réponse à Citrine971 Bonsoir, Peut-être commencer par protéger le dessus du gâteau , puis enduire de gelée ou confiture le pourtour afin que les amandes tiennent bien. ( ou y mettre de la chantilly si c’est ce que tu fais d’ordinaire) Après avoir garni le tour du gâteau d’amandes , napper de chantilly comme tu fais d’habitude.

Lorsque je garnis un gâteau avec des amandes concassées ou effilées, je le place sur une grille, elle même posée sur un grand plat, je jette les amandes de façon qu’elles viennent se coller sur le pourtour du gâteau, je récupère ainsi les amandes qui retombent, jusqu’à ce que tout soit recouvert.

Bonne nuit, Citrine Ah citrine bonsoir tu m’as bien fait rire. C’est un nouveau jeu ? Rigolo le jet des amandes ? As tu des catapultes ? Bizzz et à bientôt ! 1 – J’aime En réponse à romy_16894493 J’ai l’habitude de faire un gâteau que je recouvre entièrement de chantilly et j’aimerais lui donner un air plus sophistiqué en tapissant son pourtour d’amandes ou copeaux de chocolat, mais: comment faire pour bien le recouvrir uniformément? pour ne pas en faire tomber sur le dessus? Y a t-il un truc? Merci! Bonjour, je pose le gâteau sur une feuille de papier sulfurisé, j’enduis les bords du gâteau de confiture ou de chantilly, je verse les amandes sur le papier. Voilà, j’espère que mes explications sont claires Bonne journée Coco 1 – J’aime En réponse à Citrine971 Bonsoir, Peut-être commencer par protéger le dessus du gâteau , puis enduire de gelée ou confiture le pourtour afin que les amandes tiennent bien. ( ou y mettre de la chantilly si c’est ce que tu fais d’ordinaire) Après avoir garni le tour du gâteau d’amandes , napper de chantilly comme tu fais d’habitude. Lorsque je garnis un gâteau avec des amandes concassées ou effilées, je le place sur une grille, elle même posée sur un grand plat, je jette les amandes de façon qu’elles viennent se coller sur le pourtour du gâteau, je récupère ainsi les amandes qui retombent, jusqu’à ce que tout soit recouvert.

En levant le papier, les amandes viennent se coller au gâteau. Bonne nuit, Citrine C’est vrai que je “jette” mes amandes, le geste auguste du jeteur. tu connais pas ? (Lol) !!!! Bises à plus Citrine, Nantaise pour quelques jours.

J’aime En réponse à alice_14319258 Bonjour, je pose le gâteau sur une feuille de papier sulfurisé, j’enduis les bords du gâteau de confiture ou de chantilly, je verse les amandes sur le papier. En levant le papier, les amandes viennent se coller au gâteau. Voilà, j’espère que mes explications sont claires Bonne journée Coco Coco C’est un super truc. merci que je mettre en œuvre. Sinon ce que j’ai appris mais plutôt coton à faire ,poser les amandes ,vermicelles ou autres sur une feuille et en tenant la gâteau. le rouler ,comme une ” roue” dans les amandes. Françoise J’aime En réponse à alice_14319258 Bonjour, je pose le gâteau sur une feuille de papier sulfurisé, j’enduis les bords du gâteau de confiture ou de chantilly, je verse les amandes sur le papier. Voilà, j’espère que mes explications sont claires Bonne journée Coco Coucou citrine. Mais je devrais dire Mme Millet!!’ J’imagine très bien ton geste auguste. Bizzzz Françoise J’aime En réponse à alice_14319258 Bonjour, je pose le gâteau sur une feuille de papier sulfurisé, j’enduis les bords du gâteau de confiture ou de chantilly, je verse les amandes sur le papier. Voilà, j’espère que mes explications sont claires Bonne journée Coco Bonjour, Les patissiers en général font comme ceci : En premier lieu, tapisser uniquement le contour du gâteau avec chantilly ou autre, ensuite, retourner le gâteau sur la main, appliquer l’autre main sur l’autre face, et en maintenant bien le gâteau, faire rouler son pourtour dans les amandes ou copeaux répartis sur papier sulfurisé. Quand tout le pourtour est garni, le remettre sur sa grille, pas une seule amande ne collera sur le dessus ou dessous, et il n’y a plus qu’à tapisser le dessus de crème pour le terminer. Pour ce procédé, il faut bien sûr un gâteau assez solide, si l’intérieur est déjà garni de gros fruits ou autre, difficile de le tenir entre 2 mains sans risquer une cata, mais je le fais même avec un gâteau épais coupé en 3 couches garnies de ganache, il suffit d’avoir le tour de main.

  • En levant le papier, les amandes viennent se coller au gâteau;
  • En levant le papier, les amandes viennent se coller au gâteau;
  • S’il est garni et difficile à “rouler”, il suffit alors de retourner sur une seule main, bien droit, et d’appliquer la garniture sur le pourtour avec l’autre main, le trop plein d’amandes ou autre retombera d’office vers le bas du gâteau et pas le haut;

Tu peux aussi utiliser la manière citée dans les autres posts, si quelques amandes ou copeaux s’égarent sur le dessus, tu les balaies à l’aide d’un pinceau avant d’appliquer ta chantilly. Le principal est de ne tapisser la surface qu’en tout dernier lieu, quand le pourtour est terminé.

J’ai essayé de trouver une vidéo pour te montrer le système, je n’ai pas trouvé ! Kristie J’aime En réponse à alice_14319258 Bonjour, je pose le gâteau sur une feuille de papier sulfurisé, j’enduis les bords du gâteau de confiture ou de chantilly, je verse les amandes sur le papier.

En levant le papier, les amandes viennent se coller au gâteau. Voilà, j’espère que mes explications sont claires Bonne journée Coco Je vois qu’on est à nouveau d’accord sur le procédé Françoise et moi. Quand j’ai posté, j’ai vu qu’elle avait posté la même chose quelques minutes avant, mais comme j’ai le défaut de tirer mes explications en longueur, j’ai été deuxième ! Après avoir posté, impossible de revenir sur Marmiton, le site semble avoir eu une panne et été inaccessible pendant plus d’une heure, du moins chez moi, vous aussi ?? Kristie J’aime En réponse à alice_14319258 Bonjour, je pose le gâteau sur une feuille de papier sulfurisé, j’enduis les bords du gâteau de confiture ou de chantilly, je verse les amandes sur le papier. Voilà, j’espère que mes explications sont claires Bonne journée Coco Je vois qu’on est à nouveau d’accord sur le procédé Françoise et moi. Quand j’ai posté, j’ai vu qu’elle avait posté la même chose quelques minutes avant, mais comme j’ai le défaut de tirer mes explications en longueur, j’ai été deuxième ! Après avoir posté, impossible de revenir sur Marmiton, le site semble avoir eu une panne et été inaccessible pendant plus d’une heure, du moins chez moi, vous aussi ?? Kristie J’aime En réponse à romy_16894493 J’ai l’habitude de faire un gâteau que je recouvre entièrement de chantilly et j’aimerais lui donner un air plus sophistiqué en tapissant son pourtour d’amandes ou copeaux de chocolat, mais: comment faire pour bien le recouvrir uniformément? pour ne pas en faire tomber sur le dessus? Y a t-il un truc? Merci! Bonjour, Je revois encore ma mère posant une à une les amandes effilées grillées à la poêle sur le pourtour du gâteau passé à la confiture ) J’aime En réponse à alice_14319258 Bonjour, je pose le gâteau sur une feuille de papier sulfurisé, j’enduis les bords du gâteau de confiture ou de chantilly, je verse les amandes sur le papier. En levant le papier, les amandes viennent se coller au gâteau. Voilà, j’espère que mes explications sont claires Bonne journée Coco Coucou Kristie Ben oui j’ai aussi sans succès chercher une vidéo. Mais c’est vrai. je suis mauvais pédagogue. je vais toujours à l’essentiel ,pensant que les autres me suivent. tu as bien fait de développer. Bizzz Françoise J’aime En réponse à Pascale_3 Bonjour, Je revois encore ma mère posant une à une les amandes effilées grillées à la poêle sur le pourtour du gâteau passé à la confiture ) Pascale, les amandes une à une. avec une pince à épiler ? LOL !!! Kristie J’aime En réponse à Pascale_3 Bonjour, Je revois encore ma mère posant une à une les amandes effilées grillées à la poêle sur le pourtour du gâteau passé à la confiture ) Quand même pas!! Ses longs ongles suffisaient )) J’aime.

Comment râper des copeaux de chocolat ?

Le top des recettes en vidéo – Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Pour râper le chocolat, on peut utiliser, un éplucheur à légumes, une râpe à fromage, ou un robot pour des quantités plus importantes..

Comment faire des rouleaux de chocolat ?

C’est toute une technique! Un chef pâtissier nous montre comment faire de qu’ils appellent des Chocolates cigarettes que l’on voit comme déco sur les gâteau! Une décoration pâtissière que l’on imaginerait même pas être fait main! Vous êtes très agile en cuisine et surtout en décoration pâtissière? Ceci vous impressionnera, et vous voudrez d’essayer! Une couche de chocolat blanc fondu, un coup de spatule dentelée, quelques coups pour enlever les excédents, une couche de chocolat noir fondu, on laisse figer, puis on roule! WOW! C’est si beau de les voir travailler! 2e partie! 1ère partie!.

Comment hacher grossierement du chocolat ?

Une chef pâtissière de renom partage ses trucs du métier. – Que vous préleviez de gros morceaux de chocolat pour préparer des biscuits ou que vous hachiez du chocolat pour procéder à son tempérage , il existe des moyens faciles pour que votre expérience aille sur des roulettes.

  1. Vous n’y couperez pas… Le type de couteau dont vous vous servirez pour hacher fera toute la différence. Un long (et bien aiguisé) couteau à pain dentelé vous assurera les meilleurs résultats.
  2. La longueur de la lame vous permet de travailler en commençant par la partie la plus proche du manche, ce qui garantit davantage de force et de précision, en maintenant une main sur le manche et de l’autre en appuyant fortement en ligne droite, en poussant chaque fois précautionneusement le couteau vers le chocolat.
  3. Hachez le chocolat sur une surface en marbre, en granite ou sur une planche à découper en plastique. Les planches à découper en bois retiennent l’humidité, ce qui peut affecter la texture du chocolat.
  4. Hacher une barre déjà cassée en morceaux peut faciliter un peu le processus, alors avant de déballer le chocolat, maintenez-le à quelques centimètres de la surface de travail et laissez-le tomber pour qu’il se brise naturellement.

Comment coller des déco sur un gâteau ?

Pour faire tenir des décors en sucre, en chocolat ou en pâte d’amande, sur un gâteau, il est nécessaire d’utiliser une colle alimentaire comestible. TOQUEdeCHEF. com vous donne quelques recettes à connaitre si vous n’avez pas de colle comestible tout prête.

Comment coller des perles de sucre ?

Comment faire tenir des bonbons sur un gâteau ? – du sucre glace fondu avec un peu de citron ? Du sucre glace et quelques gouttes de jus de citron, d’orange ou d’eau. Ça colle super bien !.

Comment faire des copeaux de chocolat avec un couteau ?

Phases techniques pour Faire des copeaux en chocolat : – 1 Préparer tous les ingrédients. 2 Positionner la plaque de chocolat de couverture sur le plan de travail. La mettre en buté contre vous, afin de bien la caler. 3 Avec la lame d’un couteau, racler la surface de la plaque en tenant le couteau bien droit.

Comment faire des copeaux de chocolat avec un robot ?

Comment faire des copeaux ?

Faire des copeaux de chocolat sur une plaque de cuisson – Cette fois-ci, faites fondre une tablette de chocolat au bain-marie. À l’aide d’une spatule, remuez délicatement la préparation jusqu’à l’obtention d’une texture homogène. Sur une plaque de cuisson, déposer une feuille de papier paraffiné.

Versez le chocolat fondu dessus, puis étalez-le en une couche fine, sans trop vous approcher des bords. Ensuite, laissez le chocolat durcir à température ambiante pendant une demi-heure. Pour accélérer le processus de durcissement, placez le tout au congélateur, sur une surface plane.

Enfin, munissez-vous, d’un grattoir à pâtisserie et raclez la fine plaque de chocolat en tenant fermement la plaque et le papier. Vous ne disposez pas de grattoir ? Un couteau bien aiguisé sera parfait ! À vous les copeaux chocolatés !.

Comment faire des moulages en chocolat ?

1 Pour réaliser cette recette de moulage d’un ourson en chocolat pour Pâques, commencer par préparer le chocolat au lait Jivara. Vous aurez besoin de 1 kg de chocolat au lait. 2 Prendre 2/3 du chocolat (environ 650 g) dans un saladier. Les 350 g restants seront réservés de côté.

3 Placer ces 650 g de chocolat dans un cul de poule, et les faire fondre sur un , jusqu’à une température de 45°C. Attention à ne pas dépasser cette température, de façon à réaliser un bon tempérage. Ici nous allons procéder à un tempérage par ensemencement.

Le chocolat devra être mélangé régulièrement afin d’éviter qu’il chauffe trop à certains endroits, et pas assez à d’autres. 4 La fonte du chocolat s’amorce, continuer à mélanger à l’aide d’une spatule type maryse. 5 Pendant ce temps, hacher au couteau le restant du chocolat (soit les 350 g), en petits morceaux.

  • 6 Au fur et à mesure, le chocolat fond;
  • Veiller à ne pas dépasser les 45°C pour le chocolat au lait;
  • Il en sera de même pour le chocolat blanc (nous verrons cela plus tard dans la recette);
  • L’utilisation d’un thermomètre à visée laser est indispensable pour cette étape;
You might be interested:  Pourquoi Bouillir Homard Vivant?

7 Lorsque le chocolat a atteint les 45°C, retirer le cul de poule du bain-marie et bien essuyer le dessous pour éliminer toute trace d’eau. 8 À ce stade, le chocolat doit titrer 45°C, il est alors prêt à être ensemencé. 9 Ajouter le chocolat haché dans le chocolat à 45°C.

Le but étant de faire baisser la température du chocolat à 28/29°C par ajout de ce chocolat non tempéré qui est à l’état solide. Nous l’avons haché pour faciliter sa fonte dans le chocolat à 45°C. On appelle cela “ensemencer le chocolat”, d’où le terme “tempérage par ensemencement”.

10 Une fois tout le chocolat haché, ajouté dans le chocolat fondu. 11. mélanger soigneusement jusqu’à la fonte totale du chocolat. Celui-ci va faire baisser la température de notre chocolat fondu, de 10 à 12°C. 12 Si le chocolat venait à refroidir trop rapidement, c’est-à-dire en dessous de 28/29°C et qu’il restait encore des morceaux de chocolat qui n’ont pas fondu dans la masse, il faudra utiliser un pistolet thermique, de manière à réchauffer le cul de poule par le dessous.

  • 13;
  • et à réchauffer le chocolat par le dessus, en se positionnant à 20/30 cm de distance;
  • À défaut de pistolet thermique, vous pouvez utiliser un sèche cheveux;
  • Mais ce dernier est moins puissant, il faudra donc exposer le chocolat à la chaleur du sèche cheveux plus longtemps;

Le but est de conserver cette température située entre 28 et 29°C, jusqu’à ce que l’on obtienne la fonte totale des morceaux de chocolat ajoutés dans la masse. 14 Progressivement, le chocolat remonte en température après utilisation du pistolet thermique, puis redescend progressivement en température.

  1. 15 Si le chocolat venait à être trop chaud, et que la descente de la température était trop longue;
  2. 16;
  3. il est toujours possible de placer le cul de poule dans un bain-marie d’eau tempérée, pendant 5 à 10 secondes de façon à refroidir le chocolat et de permettre à celui-ci de descendre de quelques degrés assez rapidement;

Attention la durée de trempage dans le bain-marie sera plus ou moins longue, en fonction du nombre de degrés à rattraper. 17 En procédant ainsi, nous récupérons très vite la température souhaitée, sans passer en dessous des 28/29°C, qui est la température de travail du chocolat au lait.

  • 18 À ce stade, notre chocolat est prêt, il est à 28,7°C (soit entre 28 et 29°C), ce qui est la température idéale d’utilisation;
  • Il faudra le conserver à cette température durant tout le temps de travail, soit dans un bain-marie pour chocolat, soit dans un caloribac, soit dans une trempeuse à chocolat;

Si vous ne disposez pas de ce matériel, vous pouvez le maintenir à température en procédant à des vérifications assez régulières de cette dernière (en le réchauffant ou en le refroidissant si nécessaire). 19 Prendre le kit 5 moules thermoformés Teddy 3D.

  • Le moulage du petit ourson Teddy va pouvoir commencer avec le grand moule constitué de deux sphères rondes accolées l’une à l’autre, qui formeront le corps et la tête;
  • 20 Verser la totalité du chocolat tempéré dans le moule;

Le kilo de chocolat sera nécessaire pour remplir le moule à hauteur. 21 Prendre le moule d’une main et tapoter avec le manche d’une spatule à chocolat avec l’autre main sur le côté du moule afin de faire remonter les éventuelles bulles d’air. Ceci pour obtenir un moulage bien lisse, sans irrégularité.

  • 22 Lorsque cette opération est effectuée, retourner le moule au-dessus du cul de poule, de manière à faire couler l’excédent de chocolat;
  • 23 Taper sur le côté du moule avec la spatule afin que l’excédent de chocolat s’écoule;

24 Vous obtenez ce résultat-là. 25 À l’aide de la spatule à chocolat, racler le dessous du moule, de façon à bien araser les bords du moule, et ôter les coulures de chocolat. 26 Poser enfin le moule sur une feuille de papier sulfurisé, la partie plate en dessous (en contact avec le papier), et la partie bombée au-dessus.

Cette opération de remplissage doit être effectuée deux fois, afin d’obtenir un moulage solide. Ce qui signifie qu’une fois que le chocolat aura cristallisé, il faudra faire un second passage pour mettre une seconde couche de chocolat dans le moule.

Si vous ne faites pas ce second passage de chocolat, vous obtiendrez un moulage fragile, difficile à retirer de son moule et qui risque de se casser. 27 Entre chaque moulage, la température du chocolat doit être contrôlée à nouveau, pour être certain qu’elle se situe bien entre 28 et 29°C.

C’est très important pour obtenir un chocolat brillant et qui se démoule parfaitement bien. Si ces opérations de tempérage ne sont pas respectées, avec des contrôles réguliers, vous n’aurez pas de bons résultats.

Il faudra jongler entre le pistolet thermique pour réchauffer le chocolat, si celui-ci a trop refroidi, et le bain-marie rempli d’eau tempérée pour faire baisser la température du chocolat si celui-ci a été trop réchauffé. 28 Prendre le second moule, qui sera la partie arrière du corps et de la tête de notre ourson Teddy.

29 Procéder de la même façon, en versant la totalité du chocolat dans l’empreinte. La quantité du chocolat diminue progressivement, au fur et à mesure que les moules sont remplis, mais vous en aurez suffisamment pour réaliser l’ourson en totalité.

30 Comme on ne peut pas remplir le moule à hauteur, il faut le pencher de tous les côtés afin que le chocolat atteigne les bordures du moule. 31 Tapoter les bords du moule avec le manche de la spatule pour faire remonter les éventuelles bulles d’air. 32.

  1. et retourner le moule sur le cul de poule, afin de faire couler l’excédent de chocolat;
  2. Tapoter avec la spatule pour aider le chocolat à s’écouler;
  3. 33 Racler le dessous du moule avec la spatule à chocolat, de manière à le faire d’une seule traite;

34 Nous obtenons ce résultat. 35 Poser le second moule sur la feuille de papier sulfurisé, de la même façon que le premier moule. Il faudra également faire un second passage de chocolat, lorsque le chocolat sera totalement cristallisé. 36 À ce stade de la recette, contrôler à nouveau la température de votre chocolat.

Celui-ci doit se situer entre 28 et 29°C. S’il a trop refroidi, il faudra le réchauffer au pistolet thermique. Et si vous le réchauffez trop, il faudra le refroidir dans un bain-marie rempli d’eau tempérée.

37 Prendre le troisième moule thermoformé, qui va représenter le nez de notre ourson. Verser le chocolat au lait tempéré dans ce moule, jusqu’à hauteur. 38 Tapoter le bord du moule avec la spatule, pour faire remonter les bulles d’air. 39 Retourner le tout au-dessus du cul de poule, en tapotant toujours avec la spatule sur le côté du moule, pour faire s’écouler l’excédent de chocolat.

40 Il faut continuer à tapoter, tant qu’il y a du chocolat qui s’écoule. 41 Racler le dessous du moule avec la spatule, au-dessus du cul de poule, afin de recueillir l’excédent de chocolat. 42 Nous obtenons ce résultat-là.

43 Déposer ce troisième moule sur une feuille de papier sulfurisé, de la même façon que le premier moule, pour cristallisation. Il faudra aussi réaliser un second passage de chocolat, lorsque le chocolat sera totalement cristallisé. 44 Remettre le chocolat au point, c’est-à-dire obtenir un chocolat à la température de 28 à 29°C, en le réchauffant au pistolet thermique, puis en le refroidissant au bain-marie si celui-ci a été trop réchauffé.

45 Il faut bien contrôler la température du chocolat avec le thermomètre à visée laser, en mélangeant la masse de chocolat afin d’avoir une température homogène à coeur (ainsi vous aurez une lecture de la température fiable).

46 Prendre le moule qui permet de réaliser les pieds, les oreilles et la truffe de l’ourson. Vous avez deux possibilités en ce qui concerne cette étape. Soit vous laissez les petites empreintes destinées à la truffe de Teddy vides, pour les remplir plus tard avec du chocolat noir tempéré.

  • Soit vous versez le chocolat au lait tempéré dans toutes les parties de ce moule, et une fois que le chocolat est cristallisé, vous démoulerez la cavité de la truffe pour mouler le chocolat noir;
  • Vous faites selon votre préférence;

Pour ma part, j’ai choisi la deuxième solution. 47 Verser le chocolat tempéré dans toutes les empreintes du moule. Lorsque celles-ci seront démoulées, il ne restera plus que la truffe au chocolat noir à faire. 48 Tapoter le moule avec le manche de la spatule pour faire remonter les bulles d’air.

  1. 49 Retourner le tout sur le cul de poule et faire s’écouler le chocolat en tapotant avec la spatule;
  2. 50;
  3. puis racler le dessous pour retirer les coulures;
  4. 51 Nous obtenons ce résultat;
  5. 52 Retourner le moule sur une feuille de papier sulfurisé pour cristallisation;

Ce moule devra également être doublé, avec une seconde couche de chocolat. Même si ces pièces en chocolat sont plus petites, le risque de casse au démoulage est important. 53 Contrôler la température de votre chocolat au lait, et le remettre au point si nécessaire, comme précédemment.

54 Prendre le dernier moule thermoformé qui nous permettra de réaliser les deux yeux (avec un œil plus gros que l’autre) et également les deux mains (dont une sera plus grosse que l’autre). 55 Verser le chocolat au lait tempéré dans les cavités du moule destinées aux mains, c’est-à-dire les deux dimensions les plus petites, ce qui fera en tout quatre empreintes à remplir.

56 Vous devez obtenir ce résultat. 57 Tapoter la plaque avec la spatule, pour faire remonter les bulles d’air. 58. et la retourner au-dessus du cul de poule en tapotant avec la spatule, afin de faire retomber l’excédent de préparation. 59 Racler le dessous du moule, au-dessus du cul de poule.

  1. 60 Passer une seconde fois la spatule, le moule à plat cette fois, de façon à bien araser les bords;
  2. 61 Déposer le moule à l’envers sur la feuille de papier sulfurisé, pour cristallisation;
  3. La pièce dans laquelle vous travaillez doit être relativement fraîche (entre 17 et 18°C);

62 Nous avons fini avec le chocolat au lait. Il faut tout de même le garder à température car il y aura la seconde couche à faire dans chacun des moules, lorsque le chocolat de la première couche aura entièrement cristallisé. Ne pas oublier cette seconde couche qui est très importante pour faciliter le démoulage et la solidité de votre personnage en chocolat.

63 Nous allons maintenant tempérer le chocolat blanc, qui nous permettra de réaliser les yeux de notre ourson. Pour cela, nous allons revoir toutes les étapes de tempérage identiques au chocolat au lait (sauf en ce qui concerne la température).

Commencer par placer une casserole d’eau à bouillir. 64. et verser les 2/3 du chocolat blanc Ivoire (100 g) dans un petit saladier pour le faire fondre. 65. au bain-marie, jusqu’à une température de 45°C. 66 En parallèle, hacher le tiers du chocolat blanc restant (50 g) à l’aide d’un couteau, de la même façon que pour le chocolat au lait.

67 Au bout de quelques instants, le chocolat fond. Mélanger régulièrement. 68. et contrôler la température qui ne doit pas dépasser les 45°C, comme pour le chocolat au lait. 69 Lorsque le chocolat blanc a atteint les 45°C.

70. retirer le saladier du bain-marie, et mélanger soigneusement jusqu’à ce que la fonte du chocolat soit totale. Veiller à bien essuyer le dessous du récipient, pour ne pas risquer que de l’eau entre en contact avec le chocolat. 71 Ajouter le chocolat blanc haché, dans le chocolat fondu à 45°C.

Nous allons aussi procéder à un tempérage par ensemencement, de la même manière que pour le chocolat au lait. 72 Mélanger le chocolat haché dans le chocolat fondu avec la spatule maryse, de façon à faire baisser la température du chocolat, pour qu’il atteigne les 27/28°C, qui est la température idéale d’utilisation du chocolat blanc.

Comme pour le chocolat au lait, si celui-ci refroidit trop rapidement et qu’il reste des morceaux de chocolat blanc qui n’ont pas fondu, utiliser le pistolet thermique afin de réchauffer le chocolat. Et si ce dernier met trop de temps pour baisser en température, utiliser un bain-marie d’eau tempérée pour le refroidir.

73 Lorsque le chocolat est arrivé à bonne température (27/28°C), prendre le moule dont les quatre empreintes n’ont pas été moulées par le chocolat au lait, c’est-à-dire les empreintes des yeux. 74 Remplir les cavités avec ce chocolat blanc tempéré.

75. jusqu’à hauteur du moule. 76 Tapoter le moule avec le manche de la spatule à chocolat, pour faire remonter les éventuelles bulles d’air. Attention à ne pas abîmer les moulages en chocolat au lait. 78 Retourner le moule au-dessus du saladier, de façon à faire couler l’excédent de chocolat blanc.

  1. 79 Racler le dessous du moule, afin de retirer l’excédent du chocolat;
  2. 80;
  3. et racler à nouveau avec le moule à plat cette fois, pour retirer toute trace de coulure et avoir ainsi des arêtes nettes et franches;

81 Retourner le moule sur la feuille de papier sulfurisé, pour cristallisation. Il faudra également faire une seconde couche de chocolat blanc tempéré, de manière à obtenir des yeux solides et faciles à démouler. 82 Nous allons maintenant tempérer le chocolat noir.

Pour cela, nous allons revoir toutes les étapes de tempérage identiques au chocolat au lait et au chocolat blanc (sauf en ce qui concerne la température). Commencer par faire fondre 2/3 du chocolat noir Caraïbe (100 g) au bain-marie.

Pour le chocolat noir, la température de fonte ne doit pas dépasser les 50°C (c’est un peu plus élevé que pour le chocolat blanc et le chocolat au lait). 83 Pendant ce temps, hacher au couteau le tiers du chocolat noir restant (50 g), sur une planche à découper.

  1. Le principe du tempérage par ensemencement est le même que précédemment;
  2. 84 Mélanger régulièrement le chocolat qui est en train de fondre sur le bain-marie;
  3. 85 Lorsque le chocolat noir est entièrement fondu, retirer le récipient du bain-marie;

86. et ajouter le chocolat noir haché dans le chocolat fondu. 87 Mélanger avec la spatule maryse, de manière à baisser la température à 31°C (température idéale de travail du chocolat noir). Si nécessaire, réchauffer le chocolat au pistolet thermique, ou le refroidir dans un bain-marie d’eau tempérée, jusqu’à ce qu’il atteigne les 31°C.

  • 88 Prendre le moule afin de remplir les deux empreintes vides qui constitueront la truffe de l’ourson Teddy;
  • Comme ces cavités sont petites, il est préférable d’utiliser une poche à douille, pour un travail plus propre;

89 Verser le chocolat noir tempéré dans une poche pâtissière. Ici l’utilisation d’une douille n’est pas nécessaire. 90 Couper la pointe de la poche avec une paire de ciseaux, en faisant un tout petit trou, afin de contrôler le débit de chocolat. 91 Démouler le chocolat au lait qui est dans les deux cavités du moule qui permettent de réaliser la truffe de l’ourson, et les remplir de chocolat noir tempéré.

  1. 92 Tapoter le moule avec la spatule à chocolat, pour faire remonter les bulles d’air;
  2. 93;
  3. et retourner le moule au-dessus du saladier, en tapotant toujours avec la spatule afin de faire couler l’excédent de chocolat;

94 Racler le dessous du moule avec la spatule pour araser les bords. 95 Bien lisser le moule, lorsque celui-ci est posé à plat. 96 Poser le moule retourné, sur une feuille de papier sulfurisé pour cristallisation. Bien que ce moulage soit de petite taille, il faudra tout de même qu’il soit doublé d’une seconde couche de chocolat.

You might be interested:  Fromage Mont D'Or Quelle Region?

97 À ce stade de la recette, nous avons réalisé tous nos moulages avec deux couches de chocolat dans chacun des moules. Ceci est très important pour la solidité et la facilité de démoulage des pièces. Notre chocolat est à présent entièrement cristallisé.

À noter que la cristallisation du chocolat ne se fait pas en 5 minutes. Si vous avez le temps, laisser le chocolat cristalliser pendant plusieurs heures, voire toute une nuit dans une pièce fraîche à 17/18°C (surtout pas de réfrigérateur). 98 Prendre le moule qui constitue le nez de notre ourson Teddy, et presser légèrement sur le moule, pour que les deux empreintes se démoulent.

  1. 99 L’avantage de ces moules thermoformés, est qu’ils sont rigides, tout en restant légèrement souples;
  2. Nous pouvons donc torsader le moule de façon à décoller plus facilement le moulage en chocolat;
  3. 100 Sur ce gros plan, nous pouvons constater que le chocolat est en train de se décoller;

Les parties les plus claires représentent le chocolat qui est décollé, et le parties les plus foncées sont le chocolat encore collé au moule. Ce décollage se fait progressivement. 101 Voici notre coque en chocolat, parfaitement brillante, si le tempérage a bien été effectué.

102 Procéder au démoulage des autres pièces en chocolat. Ici je racle avec la spatule à chocolat, le grand moule qui permet de réaliser le corps et la tête de l’ourson. Ceci afin de bien araser les bords avant le démoulage.

103 Retourner le moule sur une feuille de papier sulfurisé, exercer une légère pression. 104. et retirer le moule. Ce dernier va se retirer facilement, sachant que plus la pièce en chocolat est grosse, plus le démoulage est facile. Surtout si ce sont des formes simples comme ici.

  • 105 Faire de même avec l’autre moule, de manière à démouler l’autre moitié du corps et de la tête de l’ourson;
  • 106 Voici le résultat obtenu;
  • 107 Nous avons démoulé toutes les pièces en chocolat;
  • Nous allons procéder à l’assemblage de celles-ci;

Pour cela, je porte des gants de chocolatier qui sont en tissus, afin d’éviter de faire fondre le chocolat avec la température de mes mains, et de marquer le chocolat avec mes empreintes digitales. 108 Repositionner la partie arrière du corps et de la tête de l’ourson, dans son moule, de manière à avoir une base de travail bien stable.

Si ce moulage en chocolat est destiné à être offert pour Pâques, vous pouvez remplir le corps avec des oeufs de Pâques au chocolat au lait ou des fritures en chocolat , ou encore des bonbons à la liqueur, avant de rassembler les deux moitiés.

109 Placer l’autre moitié sur une plaque métallique préalablement chauffée dans un four à 160°C pendant quelques minutes. Ceci afin de faire fondre partiellement toute la bordure du moulage. 110 Appliquer cette moitié sur l’autre partie du moulage placée dans le moule, en la faisant parfaitement bien jointer.

  1. 111 Veiller à ce que les deux coques soient bien l’une au-dessus de l’autre;
  2. 112 Laisser cristalliser ainsi pendant quelques minutes, le temps que les deux parties se collent entre elles;
  3. 113 Nous poursuivons avec les yeux de l’ourson;

Prendre les demi-sphères blanches. 114 Poser une demi-sphère blanche sur la plaque encore chaude, de manière à faire fondre partiellement la bordure. 115 Puis assembler les deux demi-sphères en chocolat blanc, en les jointant bien bord à bord. 116 Faire de même avec le second œil.

  • 117 Faire de même avec la main droite;
  • 118;
  • ainsi que la main gauche;
  • 119;
  • en faisant bien se jointer les deux empreintes bord à bord;
  • 120 Terminer l’assemblage avec la truffe, qui elle aussi sera à manipuler délicatement, du fait de sa petite taille;

121 Assembler les deux éléments bien jointés l’un sur l’autre. 122 Une fois toutes les pièces assemblées, les poser sur une feuille de papier sulfurisé. 123. afin qu’elles refroidissent et sèchent. Il ne reste plus qu’à assembler tous les éléments de notre personnage.

  1. 124 Lorsque le chocolat est bien cristallisé, démouler le corps et la tête de notre ourson Teddy;
  2. 125;
  3. et le positionner face à vous;
  4. Les deux creux que nous pouvons voir sur le haut de la tête, sont les emplacements des yeux;

126 Prendre un peu de chocolat tempéré (peu importe qu’il soit blanc, noir ou au lait), et le mettre dans un cornet à décor afin de s’en servir comme point de colle. 127 Nous allons commencer par positionner le nez de l’ourson. 128 Déposer un cordon de chocolat tempéré dans la cavité prévue à cet effet sur le nez du personnage.

  • 129;
  • et venir le poser sur son emplacement, après avoir recouché son corps et sa tête dans le moule;
  • 130 Fixer cette pièce en chocolat, à l’aide du spray réfrigérant Fixogel;
  • Ne pas hésiter à insister même si celui-ci forme du givre;

Ce givre disparaîtra sans laisser de trace. 131 Positionner la main droite de Teddy, toujours en mettant un point de chocolat tempéré. 132. et en la fixant instantanément avec le spray réfrigérant. 133 Faire de même avec la main gauche. 134 Relever le personnage et consolider les collages effectués à l’instant avec le spray réfrigérant.

135 Déposer un point de chocolat tempéré sur un des pieds de l’ourson (sur la partie en contact avec la base du personnage). 136. venir coller le pied à sa place. 137. et faire adhérer cette pièce avec le spray réfrigérant.

138 Faire de même avec le second pied, en déposant un peu de chocolat tempéré dessus. 139. le positionner à sa place et le consolider, toujours à l’aide du spray réfrigérant. 140 À présent, c’est au tour des oreilles. Placer un point de chocolat tempéré sur une oreille.

141. la placer sur la tête de l’ourson, et la faire adhérer avec le spray réfrigérant. 142 Faire de même avec l’autre oreille. 143 Nous obtenons ce résultat. Notre ourson Teddy commence à prendre forme, avec toutes les pièces en chocolat au lait qui sont assemblées.

144 Nous allons préparer les arêtes de collage, de façon à ce que celles-ci soient totalement invisibles une fois que l’ourson sera terminé. 145 Pour cela, araser les bordures avec un couteau, de manière à avoir un joint bien lisse. Cette opération devra être effectuée sur l’ensemble du personnage (les yeux, la truffe, les mains, le nez.

  • Le flocage effet velours ne va pas camoufler les imperfections, il ne fera que les accentuer;
  • 146 Retirer ces imperfections avec un couteau génère des petits copeaux de chocolat, qu’il suffira d’ôter avec un pinceau pâtissier;

147 Notre ourson Teddy est enfin prêt à être floqué. 148 Pour cela il y a deux possibilités : soit on peut utiliser un pistolet à chocolat. 149 Soit on peut utiliser un spray effet velours chocolat (marron) et neutre (blanc). J’ai choisi cette solution qui est moins onéreuse et plus simple.

150 Placer la pièce en chocolat dans le congélateur, pendant 10 minutes (ni plus, ni moins). Pendant ce temps, recouvrir une plaque à pâtisserie avec deux feuilles de papier sulfurisé entrecroisées. 151 Au bout de 10 minutes, placer le personnage en chocolat au centre de la plaque.

152 Vue du dessus. Le chocolat est bien froid. 153 Après avoir secoué énergiquement le spray effet velours chocolat (en faisant bien claquer la bille qui se trouve à l’intérieur), pulvériser à 30/40 cm de distance l’ourson, de façon à déposer cette fine couche d’effet velours en surface.

  • 154 La plaque à pâtisserie qui se trouve sous le personnage, nous aide à le faire pivoter dans tous les sens avec facilité;
  • Veiller à ce que toutes les faces de l’ourson soient recouvertes de perlé velours;

Si le chocolat n’avait pas été refroidi au préalable, l’effet velours ne se serait pas produit. Le fait que la surface soit glacée, le spray se transforme en micro billes et vient se fixer en surface. 155 Voici notre ourson Teddy entièrement floqué ! 156 Faire de même pour les yeux, avec le spray effet velours neutre.

  • Les deux yeux auront été préalablement placés au congélateur durant 10 minutes, puis posés sur des bouchons à vis de bouteilles d’eau minérale par exemple;
  • Puis ces yeux seront pulvérisés de spray sur toutes les faces;

157 Déposer un point de chocolat tempéré sur l’emplacement d’un oeil. 158. positionner le premier œil (en sachant que le gros œil se trouve à droite du personnage). 159. et le fixer avec le spray réfrigérant, pour assurer sa tenue. Ne pas hésiter à bien pulvériser du spray autour de l’œil afin que celui-ci soit bien collé.

160 Placer un point de chocolat sur le second emplacement. 161. et positionner le deuxième œil à sa place en utilisant le spray réfrigérant pour le fixer. 162 Nous obtenons ce résultat. Si vous avez utilisé assez de point de chocolat tempéré et de spray réfrigérant, le risque de casse ou de chute est réduit.

163 Nous allons placer la truffe en chocolat noir sur le bout du nez. 164 Déposer un point de chocolat tempéré sur la truffe. 165. la positionner sur son emplacement. 166. et la fixer à l’aide du spray réfrigérant. 167. en le pulvérisant tout autour. 168. comme ceci.

  1. Le givre formé par le spray réfrigérant va s’estomper rapidement, pour ne plus être du tout visible;
  2. 169 Couler des points de chocolat de différentes tailles sur une feuille de papier sulfurisé;
  3. Ces points feront 2, 3, 4, voire 5 mm de diamètre;

Après cristallisation, ces points de chocolat serviront pour les pupilles des yeux du personnage. 170 Prendre une pupille d’environ 4 ou 5 mm de diamètre avec une pince à dresser. 171. y déposer un point de chocolat tempéré (de la taille d’une tête d’épingle).

172. positionner la pupille sur l’œil, et figer le tout avec le spray réfrigérant. 173 Nous obtenons ce résultat. Ne pas hésiter à bien pulvériser, pour tout fixer parfaitement. 174 Prendre une seconde pupille en chocolat avec la pince.

175. y déposer un point de chocolat tempéré. 176. et appliquer la pupille sur le second œil, en veillant à ne pas faire loucher le personnage ! 177 Enfin, coller cette pupille avec le spray réfrigérant. 178 Notre ourson Teddy est terminé. Il doit être conservé dans une pièce tempérée, entre 17 et 20°C, afin qu’il ne se dégrade pas.

Comment faire pour faire fondre du chocolat ?

Si la cuisson au bain marie vous horripile, passez au micro-onde ! – Au micro-onde Cassez la tablette en petits morceaux dans un récipient de verre adapté au micro-onde. Chauffez une minute à 500w. Remuez. Chauffez à nouveau 30 secondes à 500 w. Mélangez. Renouvelez l’opération au besoin. Au bain-marie Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un GâteauCassez la tablette en petits morceaux. Superposez une grande casserole d’eau et une petite avec le chocolat. Chauffez à feu doux sans faire bouillir l’eau. Dès que le chocolat commence à fondre, mélangez régulièrement.

Comment faire une médaille en chocolat ?

Qu’est-ce que du chocolat haché ?

Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager par mail Tailler du chocolat en fines lamelles dans le but, généralement, de le faire fondre plus facilement. Les recettes Premium Play Premium Play Premium Pictures Premium Pictures Pictures Premium Pictures Premium Pictures Recette offerte ! Play Abonnement premium.

Comment râper du chocolat sans râpé ?

Les bonnes techniques pour faire des copeaux de chocolat maison – Faire des copeaux de chocolat est facile, mais ne s’improvise pas tout à fait. Pour ne pas y passer trop de temps, mieux vaut adopter la bonne technique. Selon ce que vous préférez ou les outils que vous avez sous la main, deux possibilités principales s’offrent à vous.

  1. La première technique consiste à utiliser un économe;
  2. Il s’agit alors tout simplement d’éplucher votre tablette de chocolat ! Calez-la bien contre vous et procédez comme avec un légume;
  3. Dans la même veine, vous pouvez poser votre tablette sur le plan de travail, la caler grâce à une butée et venir râper le chocolat en frottant la surface de la tablette avec la lame d’un gros couteau à découper;

Vous obtiendrez ainsi une avalanche de copeaux, que vous pouvez ensuite conserver tout simplement au frais dans une boîte hermétique. Plus que des petits morceaux de chocolat, vous recherchez plutôt à faire de longs fils pour une décoration aérienne ? Armez-vous de votre rouleau à pâtisserie et emballez-le avec du papier cuisson.

Pour faire tenir la feuille, utilisez simplement des élastiques, à enrouler autour des poignées du rouleau. Faites fondre votre chocolat au bain-marie puis transvasez-le dans une poche à douille. Dessinez alors des fils de chocolat sur toute la longueur du rouleau.

Placez le tout au congélateur durant une demi-heure. Le chocolat aura alors durci dans sa forme de cheveux d’ange et sera prêt à être retiré délicatement et utilisé pour décorer les gâteaux de Noël ou en toute autre occasion festive.

Comment couper le chocolat ?

Méthode 1 : casser la tablette de chocolat – Vous souhaitez incorporer dans votre pâte à cookies ou dans votre gâteau des pépites de chocolat , mais vous n’en avez pas dans votre placard ? Qu’à cela ne tienne, vous pouvez tout à fait les réaliser vous-même en le cassant une tablette de chocolat.

  1. C’est simple, rapide et bon marché;
  2. Voici 4 astuces pour le casser : – avec un robot  : cassez une tablette de chocolat en 4 ou 5 morceaux, et mixez brièvement;
  3. Attention à ne pas réduire le chocolat en poudre à cause d’un temps de mixage trop long;

– avec un plan de travail bien dur : cette astuce est sonore mais efficace. Placez une tablette de chocolat coupée en 3 ou 4 morceaux dans un sac de congélation ou un linge propre, et frappez le chocolat contre la surface dure du plan de travail jusqu’à obtenir la taille de pépites désirée.

– avec un rouleau à pâtisserie utilisé comme une matraque : pour casser le chocolat, vous pouvez le frapper avec un rouleau à pâtisserie en bois. C’est bruyant là aussi, mais vous obtenez facilement de belles pépites de chocolat.

– avec une râpe à fromage ou à légumes : choisissez l’orifice de la râpe le plus adapté à la forme des pépites que vous recherchez, au risque sinon d’obtenir davantage des copeaux que des pépites de chocolat.

Comment coller avec du chocolat ?

Je ne suis pas fan de chocolat, mais aussi paradoxal que ça peut l’être, j’adoooooore le travailler. C’est vraiment un matériau magique. J’ai déjà eu la chance de participer à un atelier Valrhona (enfin, la chance si on veut, les sous surtout :D) et je m’étais régalée.

Mais ce qui me manquait vraiment, c’était un cours sur la déco en chocolat. Les gâteaux, grosso modo, je sais faire. Les petites bouchées, en me concentrant, j’y arrive. Mais je sais qu’en terme de déco, il y a vraiment des tas de choses que j’ignore et qui me font de l’oeil.

Alors quand j’ai vu qu’un atelier consacré à cette problématique avait été ouvert, je me suis précipitée pour m’inscrire ! J’y ai même retrouvé l’amie Nathalie de Gourmandises et Compagnie , toujours aussi souriante et agréable à vivre :). Merci pour les photos d’ailleurs ! J’arrête là mon introduction un peu longuette et je vous raconte ? Déjà, ce que j’adore avec les stages Valrhona, c’est le sens de l’accueil. Je ne parle pas celui du moment de la réservation (qui est plutôt quelconque, voire parfois un peu nul), non je parle de celui prodigué par Sébastien. Un thé, un café, des petits chocolats, un gâteau, des sourires :). La journée commence bien. Un petit tour d’horizon des participantes, tout le monde se présente succinctement. Et hop, c’est parti. On commence par chemiser de chocolat tempéré des moules en forme de cosse de cacao. Ces moments sont de la pure torture, qu’on aime le chocolat ou non. Y a rien à dire, c’est beau, c’est chaud, ça brille, c’est magique. Sébastien nous explique que pour former une coque parfaite, il est vraiment important d’araser correctement les bords du moule. Les travaux pratiques commencent et chacun s’exécute du mieux qu’il peut :). Pour présenter notre coque, il nous faut un socle. Pas de problème, c’est trop fastoche à faire ! On verse du chocolat tempéré à l’intérieur d’un cadre en silicone. A l’aide d’une raclette métallique, on égalise la surface. Et on obtient cet immense carré de chocolat ! Entre temps, le choco de nos coques a durci et il est maintenant possible de les démouler. Attention, si vous le faites chez vous, j’insiste bien sur le fait qu’il faut tempérer le chocolat. Ca ne change pas nécessairement le goût de ce que vous allez manger, mais ce procédé permet d’obtenir un chocolat cassant, solide, mat voire brillant et surtout… en refroidissant, ce dernier se rétracte, ce qui permet de sortir les formes des moules sans problème. Sans tempérage, c’est bien plus galère ! Revenons à notre gros carré de choco. Sébastien le redécoupe en carré de taille plus respectable. Ensuite, c’est le délire de l’artiste :). On peut laisser ce socle brut ou bien reproduire le rainurage du bois à l’aide d’une brosse métallique. Une fois tous les éléments prêts à l’emploi, le temps du montage arrive. Pour coller les éléments ensemble, la petite astuce est de chauffer une casserole à vide, puis de la retourner, de poser la pièce en chocolat pour qu’elle fonde légèrement et enfin de la faire adhérer à un autre morceau de chocolat. Là, ce sont les traces des deux demi coques de cacao 🙂 ! Voilà la production de notre petit groupe. J’ai fait des photos de la structure, je vous les montrerai à la fin de l’article. Passons au glaçage. Vous savez, le truc parfait, lisse, brillant, le vrai lac de sérénité version chocolat qu’on peut admirer dans les boulangeries. Ben j’ai appris à le faire. C’est bluffant ! Je vous la fais courte mais en gros, l’astuce c’est de poser le gâteau bien froid sur un socle et de verser doucement et régulièrement le glaçage. Ca coule partout, mais on s’en fiche, on a mis du cellophane sur le plan de travail. Pas tant pour éviter de tout salir, non, c’est plutôt pour mieux récupérer le surplus de glaçage qui s’écoule. Malin non ? Je ne vous raconte pas non plus tout ce qu’on a appris, les tulles en chocolat, les formes rigolotes, les éclats, l’utilisation des accessoires… Z’avez qu’à faire le stage 😀 ! Vriament, je ne regrette pas d’avoir participé à celui-ci, avoir un prof à portée de voix, c’est quand même plus sympa (et plus efficace) que d’apprendre à travers un blog ou un livre. En parlant d’apprentissage, mon rêve serait de faire un atelier sur le travail du sucre. Quelqu’un sait où je pourrais faire ça ? Allez je termine par quelques photos de mes œuvres, ramenées à la maison :). Mon gâteau tout choco. Ma petite tulle au dessus ressemble à une raie manta non ? Et ces éclats de chocolat… miam miam ! Quelques photos également de ma coque de cacao ! Ah, tant qu’à parler chocolat, je vous montre également mes petites bidouilles faites pour l’annif de mon papa (vous savez, je lui ai bricolé une collection de petits insectes en fil de fer , mais je n’ai pas apporté que ce cadeau, j’ai aussi cuisiné). Je suis amusée à faire des cuillères en choco pour déguster avec le café et le thé. Avec des éclats d’amande, ça déchire ! Mais j’en ai quand même laissé des natures, pour ceux qui préfèrent. J’avais aussi moulé des petits coeurs, ornés de billes croustillantes. Elles ne se sont pas vues mourir :). Sur ces gourmandises, je vous souhaite une bonne nuit 🙂 ! N’oubliez pas de vous brosser les dents ^^ !.

You might be interested:  Comment Utiliser La Sauce Nuoc Mam?

Comment faire tenir une figurine sur un gâteau ?

Qui n’aime pas les figurines levez la main! Personne? Ces petits personnages colorés et tous mignons. Et bien, moi je les adore tous! Faire des figurines en fondant c’est ce que je préfère, ça me garde jeune dans ma tête et préserve mon coeur d’enfant. Pour moi, qui dit personnage en fondant dit céréales soufflées « Rice Krispies ».

Un des avantages des barres de céréales c’est surtout qu’elles donnent aux figurines une structure solide sous le fondant, ce qui empêche le bonhomme de s’affaisser. Pour ma part, je préfère utiliser les barres de céréales commerciales de la marque Kellogg’s.

Je te vois déjà à l’épicerie comparer les prix des fameuses barres sans nom  au Kellogg’s ! Tu peux toujours les essayer, mais elles sont très molles et ne se compactent pas aussi bien crois-moi. Tu peux aussi faire des carrés »Rice Krispies » maisons, mais le résultat sera différent.

Faites maison, les céréales durcissent beaucoup plus rapidement et personnellement je trouve qu’on arrive pas à un fini aussi lisse qu’avec celles commerciales. Sans plus tarder, voici un pictoriel, étapes par étapes, d’une figurine en fondant et « Rice Krispies » que les enfants adorent.

Stella dans l’émission Pat Patrouille. Je vous enseigne une bonne base pour la plupart des figurines, car ce qui compte c’est la structure et la façon de le décorer en fondant. J’utilise la même méthode que ce soit pour un ourson, un lapin ou tout autre personnage assis.

Tu verras que je fais mes figurines directement sur un gâteau déjà décoré. C’est ma manière de faire, il faut être plus délicat, mais on évite ainsi d’avoir a manipuler une figurine terminée. Tu peux aussi faire tes personnages sur un styromousse et par la suite, les déplacer sur ton gâteau.

Je préfère fonctionner ainsi, car souvent quand je les fais d’avance, je les brise ou ils n’ont pas le bon format. Tout d’abord, lorsque vient le temps de faire des plus grosses décorations comme un personnage en « Rice Krispies », j’aime bien que ce soit supporté avec une brochette de bois et un petit carton.

Ce n’est pas nécessaire pour les plus petites figurines, mais dans le cas de cette Stella, j’ai utilisé quatre barres de céréales pour le corps et trois pour la tête. Elle est tout de même assez grosse.

Si tu en es à tes premières figurines, je te conseille de prendre quatre barres c’est plus facile avec des détails plus gros quand on commence. Premièrement, mets une brochette de bois à l’endroit où la figurine sera positionnée. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Ensuite, j’utilise une petite portion de carton mince à gâteau, vendu dans les boutiques d’accessoires de gâteaux. Assure-toi de le faire petit, on ne veut surtout pas qu’il dépasse sous le personnage. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau À l’aide d’une aiguille ou d’un poinçon comme le mien, perce un trou dans le carton. Ce sera plus facile d’insérer la brochette de bois. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Insère ensuite une brochette dans le carton. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Pique ta brochette juste à coté de celle déjà présente dans ton gâteau. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau La brochette sous le carton empêche ta figurine d’écraser ton gâteau et l’autre te servira à faire tenir ton personnage. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Avec quatre barres de céréales, essaye de faire une forme comme dans mon image qui servira pour le corp. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Le fondant beige utilisé pour la couleur du chien est un mélange maison de blanc, de brun et d’un peu de jaune. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Recouvre le corps de fondant beige, assure-toi de mettre une épaisseur qui te permet de lisser ton fondant sans voir les céréales à travers. Comme tu as vu, je ne mets rien sur mon « Rice Krispies » avant de le couvrir, le fondant colle sur les céréales, nul besoin de crème au beurre ou autre. Si tu as bien compressé tes barres ensemble tu as obtenu un résultat tout de même lisse, alors ton fondant (avec une bonne épaisseur) devrait l’être aussi. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Place le corps sur ta brochette de bois. Ta brochette doit être insérée le plus profond possible, tu peux même piquer le bout pointu dans ton plateau sous le gâteau. Je travaille directement sur mes gâteaux déjà décorés, mais je te conseille d’attendre avant d’ajouter les décorations autour, comme mes nuages, car c’est plus facile, quand on débute d’avoir le champs libre. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Roule une grande bande de fondant rose. Et coupe-la en rectangle. Comme ce morceau servira à faire des vêtements, tu peux rouler assez mince, mais pas trop pour éviter qu’il se déchire en le levant. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Enroule le fondant rose autour du corps pour faire le manteau de Stella. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Si tu as un excédent, coupe-le droit en avant. La marque de coupe sera cachée par la suite. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Appuie bien le fondant dans le haut du manteau et assure-toi d’essayer de garder le collet rond. Tu peux recouper si certains morceaux sont moins beaux. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Sur une petite bande de rose, à l’aide d’une aiguille ou d’un poinçon ou un autre outil, fais des marques pour donner de la texture à ta bordure de veste. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Avec un petit peu d’eau ( je veux pas un lac ! ) colle ton morceau au bas du manteau. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Tu peux aussi faire des petites poches. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Installe les poches de chaque côté. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Avec ton beige, fais un tube pour faire les pattes arrières. Le format dépend de ton personnage, place-les proche pour voir si les dimensions semblent bonnes. Atteindre les bonnes proportions est difficile, ça vient surtout avec l’expérience. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Avec une autre teinte de beige, que j’ai obtenu en prenant un peu du beige original auquel j’ai ajouté du jaune et plus de blanc, tu roules un morceau auquel tu donneras un effet déchiré. Tu peux prendre un emporte-pièce c’est plus rapide qu’à la main. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Utilise une petite portion de jaune pour donner l’effet deux teintes aux pattes de Stella. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Avec un outil droit comme le poinçon, fais une marque sur le dessus de la patte, il ne faut pas le faire trop loin ni trop creux. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Cette marque te permet de donner un pli sur le dessus de la patte lorsque tu la relèves. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Trace le creux entre les »orteilles » sur chaque patte. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Fait à nouveau une marque à l’endroit où tu plieras le »genou ». Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Procède de la même manière pour les deux pattes arrières. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Avec un peu d’eau, installe les deux pattes de chaque côté. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Pour la patte avant, tu procèdes de la même manière, mais tu ne fais pas de pli de »genou ». Puis, tu les colles devant en plaçant les pieds entre les deux déjà présents. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Fais deux petits tubes minces roses pour donner l’effet d’ourlet sur le manteau. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Ils ne font pas le tour de la patte, ce n’est qu’une illusion. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Pour la fermeture éclair au-devant de la veste, roule une mince portion de gris et coupe une bande. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Avec un peu d’eau, colle-la au-devant pour cacher le trait de coupe du manteau. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Pour la tête, à l’aide de tes mains, compresse trois barres de céréales pour faire une forme d’ampoule. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Ajoutes un peu de fondant pour accentuer les joues et le museau. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Avec une paire de pince coupante, coupe la longueur de ta brochette de bois pour qu’elle arrive environ à la moitié de la tête avant de l’installer. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Recouvre la tête du même beige que tu as utilisé pour le corps. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Installe la tête en l’insérant sur la brochette. Assure-toi qu’elle semble bien fixe. Par la suite, tu devras y aller plus délicatement dans les manipulations, car tu ne voudrais pas agrandir le trou et que la tête soit branlante. Si jamais cette situation t’arrive, enlève la tête, mets du pastillage  (pâte à gomme/gum paste) dans le trou et repique ta tête sur la brochette. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Avec le beige pâle que tu as fait pour le bout des pattes, roule une portion dans laquelle tu coupes une forme de goutte. tu peux t’amuser à donner un effet de poil dans le haut avec l’emporte-pièce que tu as pris pour les poils des pattes. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Tu auras peut-être besoin de recouper quelques fois pour atteindre la bonne forme puis, une fois satisfaite, colle-la bien contre le bas du visage. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Avec le poinçon, trace le creux pour la bouche. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Si tu possèdes un ensemble d’outils à sculpture, utilise le gros bout de ton veineur pour ajuster les coins de la bouche et lui donner un air souriant. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Tu peux aussi travailler avec tes doigts pour les coins de bouche et pour faire un petit menton. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Il te faudra ensuite un peu de brun pour le nez. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau À l’aide d’un outil en forme de balle, creuse les cavités des yeux. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Si tu as des emporte-pièces ronds, découpe deux fois un format qui sera un peu plus grand que l’oeil. Utilise une nouvelle couleur de fondant un peu plus foncée et orangée. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Installe les deux morceaux en les étirant un peu pour leur donner une forme plus ovale. Retrace à nouveau les cavités des yeux. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Certaines photos trouvées sur internet montre que ce chien a les iris roses et parfois ils sont bruns, à toi de décider quelle couleur tu veux les faire. Tu appliques tout d’abord une boule de blanc pour l’oeil, puis une autre couleur pour l’iris (ici rose). Ensuite, un petit morceau pour la pupille noire et un point de lumière blanc. Assure-toi de faire le point de lumière sur le même côté de chaque oeil. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Tu peux aussi mettre des petits sourcils noirs. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Avec des petites boules de fondant que tu places en formes allongées, tu ajoutes des poils sur la tête du chien. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Utilise la même couleur que celle autour des yeux pour lui faire un toupet. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Avec du fondant rose pâle, tu fais un ovale pour faire le casque d’aviateur de Stella Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Installe-le sur sa tête. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Avec des emporte-pièces ronds, coupe deux formes de lunette dans le même rose et gris que la veste. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Colle les ronds un par-dessus l’autre pour finaliser les lunettes d’aviateur. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Avec le rose foncé, coupe des bandes pour donner l’illusion d’attaches sur le casque. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Colle les deux bandes de chaque côté pour compléter le casque. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Reprends à nouveau le brun orangé de ton contour des yeux pour faire ses oreilles. Si tu regardes bien le personnage, ses oreilles sont dodues. Utilise un outil veineur pour faire des marques qui donnent l’impression qu’elles sont frisées. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Colle les oreilles de chaque côté de la tête, assure-toi de ne pas mettre trop d’eau puisqu’elles sont grosses, trop d’eau les ferait glisser. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Il ne te manque plus qu’une bande de blanc pour faire son collet. Tu peux aussi y mettre un peu de gris. Tu pourrais ajouter l’écusson qu’elle porte au cou dans l’émission. Tu peux la faire à l’aide d’image comestible ou encore peint à la main sur du fondant avec un petit pinceau et du colorant alimentaire. Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau   Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau Voilà, à toi de jouer pour épater tes convives!  J’espère que tu t’amuseras, si tu essayes envoie-moi des photos du résultat par courriel à [email protected] com. J’aimerais bien me faire un album avec vos réussites!.

Comment coller des Finger autour d’un gâteau ?

Montage – Une fois le cake refroidit, collez les fingers autour du gâteau à l’aide de chocolat fondu ou de colle alimentaire. Laissez sécher pour que l’ensemble se solidifie. J’avoue j’ai galéré à les faire tenir les fingers. du coup j’ai remis mon gâteau dans le moule pour coller les fingers, cela fait un support et je l’ai ensuite mis au frigo une petite heure pour que le chocolat fondu servant à coller les fingers se solidifie.

Author: Delmare Gareau
Comment Faire Tenir Des Copeaux De Chocolat Sur Un Gâteau?