Comment Présenter Un Plateau De Fromage?

Comment Présenter Un Plateau De Fromage

  1. Retirer les fromages du frigo et le laisser à température ambiante 30 minutes à 1 heure avant de servir.
  2. Répartir les fromages sur le plateau en les espaçant les uns des autres, puis compléter les espaces libres avec les fruits, les confitures, le pain, les crackers et les fruits secs. Ajouter quelques herbes fraîches pour décorer, et voilà !

Comment présenter les fromages ?

Optimisez la dégustation par une disposition harmonieuse – Le plateau de fromages doit être agréable à regarder et il doit inviter à la dégustation. Essayez donc de préserver une harmonie de forme, de taille et de couleur ! Effectuez également des coupes précises et régulières des tranches ! Mais un plateau réussi se doit d’être également efficient.

La règle veut que les fromages soient disposés en cercles concentriques qui présentent les plus doux aux extrémités et les plus forts vers le centre du plateau. Il faut également songer à rassembler les fromages durs et secs dans un espace précis, ainsi que les fromages qui s’effritent plus facilement dans un autre.

Crédit photo : Merci à © Foodlovers – Fotolia. com.

Comment composer un plateau de fromage ?

Le plateau de fromage classique – Un plateau classique est à la fois un délice pour votre palais et pour vos yeux. 5 à 7 fromages de familles et de terroirs différents sont parfaits pour voir toutes les textures. Comment Présenter Un Plateau De FromageAinsi, vous pouvez choisir un fromage parmi les familles suivantes :

  • Fromage à pâte dure : comté, beaufort, abondance, tomme de Savoie, cheddar…
  • Fromages bleus ou à pâte persillée : fourme d’Ambert, roquefort, bleu d’Auvergne, gorgonzola…
  • Fromages à pâte molle à croûte fleurie : camembert, brie, chaource…
  • Fromages à pâte molle à croûte lavée : munster, patachouffe, vacherin mont d’or…
  • Fromages de chèvre : chabichou, crottin…
  • Fromages de brebis : petit basque, folie bergère…
  • Fromage à pâte mi-dure : st-nectaire, petit livarot…

Comment décorer son plateau de fromage ?

Comment décorer mon plateau de fromages? – Si vous suivez un peu les tendances sur les réseaux sociaux (Instagram ou Pinterest), vous le savez, la « mode » est aux plateaux bien garnis où tous les interstices entre les fromages sont occupés par des accompagnements.

En plus d’accompagner la dégustation des fromages, cela permet aussi d’apporter de la couleur et de décorer joliment votre plateau de fromages! Pour la décoration de votre plateau, je vous recommande d’utiliser des produits de saison, ainsi en automne/hiver, vous pourrez miser sur les fruits secs (figues, abricots, dattes,…), les raisins frais, les figues fraîches,… et pourquoi pas ajouter quelques feuilles séchées pour décorer votre plateau.

Les feuilles de vigne, préalablement nettoyées et séchées à l’air libre seront parfaites par exemple. En été, misez sur des légumes colorés et croquants, des confitures ou chutney et pourquoi pas des fleurs comestibles!.

Comment dresser une assiette de fromage ?

Pour dresser un beau plateau de fromage, suivez ces petits conseils :

  • Tout d’abord, lors du choix de vos fromages, il vous faut varier les formes, les goûts et les origines des fromages.
  • Pour le choix du plateau, favorisez un plateau en matière naturelle, comme le bois.
  • Placez à gauche de votre plateau les fromages les plus doux et à droite les fromages les plus forts.
  • Pour la touche finale, vous pouvez répartir autour des fromages des fruits, fruits secs ou fruits à coque, qui se marient très bien avec le fromage : raisins, raisins secs, figues, abricots, amandes ou noix par exemple.
  • Pour ajouter une touche décorative sympathique et utile à la fois, vous pouvez créer des petites pancartes en bois ou ardoise pour noter les noms des fromages.

Votre plateau est prêt, bonne dégustation !.

Comment présenter le fromage différemment ?

Les ingrédients qui vont réveiller le goût de vos fromages – Les épices : saupoudrez ou roulez certains fromages dans le poivre ou les baies rouges (pour le chèvre frais par exemple). Pensez au cumin qui se marie bien avec le munster ou le gouda. Les herbes fraîches : rien de plus simple que de couper des herbes du moment un peu de ciboulette, cerfeuil sur un fromage de chèvre ou de brebis frais.

  • Les fruits secs : pensez aux cerneaux de noix, aux amandes et aux noisettes mais aussi aux figues, raisins et abricots secs;
  • Vous pouvez les servir à part ou bien, ouvrir un fromage en deux dans le sens de l’épaisseur, prendre un camembert par exemple, et déposez de petits cubes de fruits secs dessus et refermez le couvercle;

Les fruits frais : déposez toujours un assortiment de fruits frais comme avec le plateau de fromages, raisins, pommes, figues… se marient à merveille avec le fromage ! Truffes : Déposez de fines lamelles de truffes noires au cœur d’un brie de Meaux ou de Melun, un délice ! Les compotes chutney et confitures : compote de pommes, chutney mangues légèrement épicé ou confitures de cerises noires avec un Osso Iraty par exemple… Vous pouvez aussi imaginer une autre façon de présenter les fromages : en dés avec de piques par exemple pour un parmesan, une mimolette vieille, en petites verrines avec une cuillère pour les fromages frais … A lire aussi : ⋙ Les recettes au fromage préférées des Français ⋙ Des pâtes à Noël ? Avec ces 30 recettes festives, vous allez saliver ! ⋙ 60 recettes pour un repas de Noël traditionnel.

Comment accompagner le fromage ?

Qu’est-ce qui accompagne le mieux les fromages à croûte fleurie ? – Les fromages à croute fleurie (Brie, Neufchâtel, camembert de Normandie, …) s’accommodent parfaitement avec des portions de pommes et de poires, ainsi qu’avec l’abricot et le basilic.

You might be interested:  Je Transpire Quand Je Mange Du Fromage?

Quels fruits mettre sur un plateau de fromage ?

Deuxième étape : fruits, confitures et chutneys – Une fois que vous avez disposé tous vos fromages sur le plateau, ajoutez les fruits, confitures/miels et chutneys. Choisissez des fruits de saison autant que possible, disposez-les généreusement de telle sorte à apporter du dynamisme à votre plateau, et enfin amusez-vous à décliner des palettes de couleurs de votre choix. Idées de fruits pour un plateau de fromages d’automne/hiver : grappes de raisin blanc ou rouge, figues fraîches, demi-pommes coupées en lamelles, demi-poires coupées en lamelles, olives, cranberries, graines de grenade, abricots secs, et pourquoi pas quelques fruits exotiques (mangues par exemple).

Comment servir le fromage de façon originale ?

Avec quoi peut-on servir le fromage ? – Tout est une histoire de goût et de saveur. Les accompagnements dépendent du type de fromages que vous allez servir. Mais il y a trois sortes d’accompagnement que vous pourriez rajouter :

  • Du pain : entier, campagnard, des biscuits apéritifs ou des craquelins,…
  • Du vin : prenez plutôt du vin blanc ou du vin liqueur, leur goût plus acidulé et plus léger s’associe mieux avec le fromage. Le rouge s’accorde moins avec le fromage, surtout les plus vieux et plus riches. Si vous voulez du rouge malgré tout, choisissez celui qui est le plus doux et moins chargé.
  • Des fruits : frais et acidulés pour les jeunes fromages, mais plutôt fruits secs pour les vieux.
  • De la confiture : pour adoucir les vieux fromages aux caractères plus affirmés.

Quelle charcuterie pour un plateau ?

Règle n°1 : quels produits pour composer un plateau de charcuterie ? – Votre plateau de charcuterie doit pouvoir plaire à chacun. Il est donc nécessaire de proposer un plateau avec au minimum 5 variétés de salaisons. Optez pour certaines valeurs sûres : saucisson sec , jambon cuit, jambon cru, chorizo, caillette, rillettes, terrines, pâtés… Variez les viandes : porc, bœuf, âne, taureau, sanglier… Pensez à la charcuterie hallal ou kasher selon les habitudes et croyances de vos invités pour ne laisser personne en reste.

Quel vin rouge pour accompagner un plateau de fromage ?

Avec un Plateau de fromages nous vous conseillons de servir des vins rouges :

  • Un Alsace Pinot Noir Rouge.
  • Un Anjou Rouge.
  • Un Beaujolais Villages Rouge.
  • Un Blaye Rouge.
  • Un Bordeaux Rouge.
  • Un Bourgueil Rouge.
  • Un Brouilly Rouge.

Quelle quantité de fromage pour 20 personnes ?

A partir de 10 convives, calculer 70g de fromage par personne. A partir de 20 convives, calculer 60g de fromage par personne (certaines personnes n’en prendront pas). * Repas de fromage uniquement : prévoir 250g par personne.

Quand servir le plateau de fromage ?

Toujours le bon moment Le plateau de fromage, il y a ceux qui l’aiment plutôt classique, servi juste entre le plat principal et le dessert, et ceux qui l’apprécient à l’anglaise, en toute fin de repas comme un véritable petit plaisir.

Quelle quantité de fromage pour 15 personnes ?

Un repas fromager, servi sur un plateau Quel que soit le nombre de convives attendus, prévoyez environ 250 g de fromage par personne (de 150 à 200 g pour un repas associant fromage et charcuterie) et soyez généreux avec le pain : il faut compter au moins 150 à 200 g de pain par personne, soit presque une baguette.

Comment servir le fromage dans un restaurant ?

Faire la coupe en partant du centre vers l’extérieur. Deux solutions : – Fromage moyennement grand : respecter la forme original en effectuant de longues et fines tranches. – Fromage très grand : faire une longue tranche, puis la recouper en deux.

Comment servir un repas 5 services ?

Télécharger l’article Télécharger l’article Un menu à plusieurs services est un repas comprenant au moins trois plats. Ceux-ci sont généralement donnés au cours de diners extravagants en l’honneur de quelqu’un ou d’un évènement particulier. Pour organiser votre propre repas à plusieurs services, commencez par composer votre menu. Décidez du nombre de services que vous allez faire et des plats qui constitueront ces services.

  1. 1 Planifiez votre menu. Les menus à plusieurs services nécessitent de passer beaucoup de temps en cuisine. Si vous planifiez, vous aurez tout le temps de cuire chaque plat. Lorsque vous créerez votre menu, choisissez un ou deux plats à servir crus et cuisez les autres à l’avance.
    • Les soupes, les sauces de pâtes, les jus de viande ainsi que le pain peuvent être préparés la veille du repas.
    • Choisissez des recettes qui nécessitent d’utiliser différents équipements de cuisine. Par exemple, si toutes vos recettes sont cuites au four, vous n’aurez peut-être pas le temps de tout cuire  [1].

    CONSEIL D’EXPERT(E) Vanna Tran Cuisinière expérimentée Vanna Tran est une cuisinière amatrice qui a commencé cette activité dès son plus jeune âge avec sa mère. Depuis plus de 5 ans, elle organise des évènements et des diners popup dans la région de la baie de San Francisco. Vanna Tran Cuisinière expérimentée Vanna Tran, cuisinière expérimentée, nous recommande  : « Si votre repas a plusieurs services, réfléchissez au temps nécessaire à la préparation de chacun. Plutôt que de préparer chaque plat avant de le servir, il est préférable de le faire avec un ou deux services d’avance, surtout s’ils demandent beaucoup d’attention. »

  2. 2 Mettez la table avant de commencer à cuisiner. Vous aurez ainsi tout le temps de préparer la nourriture sans vous sentir pressé par le temps  [2]. La façon dont vous mettrez la table va dépendre du nombre de services prévus. Plusieurs possibilités s’offrent à vous.
    • Mettez un set de table et un dessous-de-plat pour chaque chaise. Le dessous-de-plat va rester en place jusqu’au dessert.
    • Placez les couverts à desserts à l’horizontale, au-dessus du dessous-de-plat.
    • Placez les couverts dans leur ordre d’utilisation. L’argenterie utilisée en premier doit être placée le plus à l’extérieur, tandis que les dernières pièces doivent être à proximité du plat.
    • Les verres à eau et à vin doivent se trouver en haut à droite du set de table.
    • Les plats à dessert et les tasses à café sont généralement apportés à la fin des services principaux  [3].
  3. 3 Gardez la nourriture préparée à la bonne température. Les plats froids comme les salades ou les gaspachos doivent être recouverts d’un film de plastique et placés au réfrigérateur. Les plats chauds peuvent être recouverts d’aluminium et placés au four pour ne pas refroidir. Assurez-vous que votre four est réglé sur la température la plus basse possible.
    • La plupart des fours ont un réglage pour tenir les plats chauds. Cela permettra de garder les plats à température sans les bruler.
  4. 4 Pensez à embaucher de l’aide. Organiser un repas à plusieurs services peut couter cher. Cependant, si vous embauchez quelqu’un d’autre pour cuisiner, nettoyer et servir les plats, vous pourrez apprécier votre soirée en compagnie de vos invités au lieu de travailler dur en cuisine  [4].
    • Si vous ne pouvez pas vous permettre d’embaucher un traiteur pour assurer la cuisine et service, demandez aux compagnies locales s’il est possible de n’embaucher que pour le service à table. Vous cuisinerez les plats, mais des serveurs viendront pour servir ces derniers.

    Publicité

  1. 1 Décidez du nombre de services. Le repas peut comporter trois comme vingt plats ! Cependant, la plupart du temps, les hôtes se limitent à six services  [5]. Si vous en faites trop, vous n’aurez probablement pas le temps de tout préparer correctement ou de passer du temps avec vos invités.

    Ensuite, mettez la table avant de commencer à cuisiner. Vous gagnerez ainsi du temps et vous pourrez vous détendre avec vos amis avant que le repas ne soit servi. Enfin, commencez à servir les plats. Enlevez les plats sales avant de servir un autre plat et assurez-vous que les verres d’eau et de vin de vos invités sont toujours pleins.

    N’oubliez pas que chaque plat nécessite d’être servi dans un plateau ou un bol individuel avec des couverts adaptés. Assurez-vous d’avoir assez de chaque ustensile pour servir la totalité des plats.

    • Un repas en trois services comprend généralement une entrée, un plat principal et un dessert.
    • Un repas en quatre services peut inclure une soupe, une entrée, un plat principal et un dessert.
    • Un repas en cinq services peut inclure une soupe, une entrée, une salade, un plat principal et un dessert.
    • Un repas en six services peut inclure des amuse-bouches, une soupe, une entrée, une salade, un plat principal et un dessert.
    • Un plat en sept services peut inclure des amuse-bouches, une soupe, une entrée, une salade, un plat principal, un dessert et des mignardises accompagnant un café ou un thé.
  2. 2 Servez des amuse-bouches. Ce service doit généralement être présenté avant la soupe ou l’entrée. Il doit être servi sur de petites assiettes. Ces plats comprennent généralement une ou deux bouchées savoureuses de nourriture donnant un aperçu des saveurs à venir  [6]. Les amuse-bouches les plus populaires sont les suivants :
    • les œufs mimosa  ;
    • du fromage frais aux herbes sur des crostinis grillés ;
    • des morceaux de pêches rôtis sur des petites tranches de brie crémeux  [7].
  3. 3 Présentez la soupe. Ce plat est généralement servir avant l’entrée ou à la place de celle-ci. Vous devez le servir dans de petits bols à soupe accompagnés de cuillères à soupe. La recette peut varier selon la saison. Par exemple :
    • en été, pensez à servir un gaspacho (une soupe froide) ;
    • en hiver, servez de la bisque de homard chaude et crémeuse.
  4. 4 Distribuez les entrées. Ce service est une introduction de la partie principale du repas. Ce plat est généralement servi sur de petites assiettes. Il comprend de petits morceaux de viande, des légumes de saison, des féculents et de la sauce  [8]. Par exemple :
    • servez quelques raviolis frits avec une sauce marinara ;
    • faites des champignons farcis avec de la chapelure et l’assaisonnement de votre choix ;
    • offrez à vos invités des petits cakes au crabe servis avec une sauce tartare  [9].
  5. 5 Servez la salade. Dans certains pays d’Europe, la salade est servie après le plat principal. Cependant, il est de plus en plus fréquent de servir la salade avant  [10]. La salade comprend généralement des légumes de saison accompagnés d’une sauce savoureuse. Les choix les plus courants sont les suivants :
    • une simple salade de légume frais avec de la laitue, des tomates, des ognons et une vinaigrette ;
    • une salade grecque acidulée avec des olives, de la laitue, des ognons rouges et de la féta ;
    • une salade de papaye aigre-douce de l’Asie du Sud-Est.
  6. 6 Présentez le plat principal. Le plat principal est servi dans une grande assiette. Ce service est généralement une combinaison de viande cuisinée, frite ou grillée servie avec des légumes et du pain en accompagnement  [11]. Si vous servez du pain, assurez-vous de fournir une assiette à pain et un couteau à beurre à gauche de chaque set de table. Le plat principal inclut :
    • des plats de pâtes copieux surmontés de morceaux de poulet, de poisson ou de côtelettes de veau ;
    • une épaisse tranche de rôti moelleux servie avec des pommes de terre, des carottes et des ognons ;
    • des médaillons de filet mignon de porc avec des épinards à la crème en accompagnement.
  7. 7 Servez le dessert. Le dessert est servi sur une petite assiette avec une petite cuillère ou une fourchette à dessert. Ce plat comprend généralement une part de gâteau, de tarte ou de tout autre dessert sucré ainsi qu’un verre de vin. Cependant, certaines personnes préfèrent servir le fromage (avec du pain) au lieu du dessert  [12].
    • Préparez un plateau de fromages avec un mélange de fromages à pâte dure et à pâte molle. Vous pourriez par exemple préparer du brie, du comté et du bleu. Servez le plateau de fromages avec du pain grillé et encore chaud  [13].
    • Servez une petite part de gâteau au chocolat et un verre de porto.
    • Offrez à vos invités de la tarte et un verre de vin blanc sec.
  8. 8 Servez des mignardises. Ce sont des minipâtisseries servies avec du thé ou du café  [14]. Cela signifie la fin du repas. Souvent, les mignardises comprennent :
    • des petites parts de gâteaux décorées ;
    • des madeleines miniatures au beurre ;
    • des macarons.

    Publicité

  1. 1 Enlevez chaque plat de la table avant de servir le plat suivant. Lorsque tous les invités auront terminé de manger, ramenez les plats sales, mais laissez les dessous-de-plat et les couverts encore propres  [15]. Servez immédiatement la suite en plaçant les plateaux sur les dessous de plats.
    • Prévoyez un peu de temps en cuisine entre chaque service pour préparer les plateaux suivants.
    • Laissez les dessous-de-plat sur la table jusqu’au dessert.
  2. 2 Réfléchissez à la façon dont vous allez servir les boissons. La plupart des hôtes fournissent un verre à pied pour l’eau et un verre à vin. Si vous avez de la place, pensez à placer les pichets d’eau et les bouteilles de vin au centre de la table afin de laisser les invités se servir eux-mêmes. Vous gagnerez ainsi du temps et vous pourrez vous détendre un peu entre chaque plat.
    • Si vous ne voulez pas de pichets ou de bouteilles sur la table, vous devrez remplir les verres de vos invités vous-même.
    • Si vous avez embauché des gens pour faire le service, ils rempliront les verres des invités pour vous.
  3. 3 Débarrassez tous les plats avant le dessert. Lorsque le dessert sera terminé, débarrassez les panières à pain, les plateaux de service, l’argenterie ainsi que les dessous-de-plat. Laissez l’argenterie pour le dessert en haut des sets de table  [16]. Vos invités auront ainsi l’espace pour s’étirer tout en dégustant leur dessert en digérant leur plat.
    • Certaines personnes aiment offrir du vin doux pour accompagner le dessert ou encore du porto, du cognac ou du whisky.

    Publicité

Comment servir le fromage de façon originale ?

Avec quoi peut-on servir le fromage ? – Tout est une histoire de goût et de saveur. Les accompagnements dépendent du type de fromages que vous allez servir. Mais il y a trois sortes d’accompagnement que vous pourriez rajouter :

  • Du pain : entier, campagnard, des biscuits apéritifs ou des craquelins,…
  • Du vin : prenez plutôt du vin blanc ou du vin liqueur, leur goût plus acidulé et plus léger s’associe mieux avec le fromage. Le rouge s’accorde moins avec le fromage, surtout les plus vieux et plus riches. Si vous voulez du rouge malgré tout, choisissez celui qui est le plus doux et moins chargé.
  • Des fruits : frais et acidulés pour les jeunes fromages, mais plutôt fruits secs pour les vieux.
  • De la confiture : pour adoucir les vieux fromages aux caractères plus affirmés.

Quels fruits pour accompagner le fromage ?

Pommes, poires et raisins sublimeront les pâtes persillées comme un Roquefort Société, un Gorgonzola ou un Bleu des Causses, que ce soit sur une tartine, dans une tourte ou un gratin. Les figues et la pâte de coing seront d’excellente compagnie pour un fromage de chèvre ou un Ossau-Iraty Istara.

Pourquoi ne pas reprendre du fromage ?

Ces 5 pratiques impolies qu’on fait tous à table! – 28 mai 2018, sur Tendances Un peu de tenue que diable! On ne découpe pas sa salade, pas plus que le pain… Voici dcinq pratiques très courantes, jugées impolies lorsqu’on est à table On ne trinque pas! Allez, on commence par l’apéro.

Santé! Non, surtout pas, on ne trinque pas à la santé de quelqu’un. Il se peut qu’il ait, précisément, des problèmes de santé et vous risquez alors de commettre un impair. On ne souhaite pas bon appétit! C’est probablement sans la moindre arrière-pensée qu’on se souhaite généralement bon appétit.

Pourtant, c’est une pratique qui ne se fait pas, car elle suppose qu’il faut alors du courage pour avaler ce qui a été présenté à table. Ca ne vous rappelle rien? Si, le « Bonne chance, surtout! », lancé par Jean-Claude Dus dans les Bronzés lorsqu’ils sont invités à manger une nourriture plutôt locale dans un refuge de montagne… On ne découpe pas la salade et le pain avec son couteau.

  1. Le pain, cela se rompt, et la baguette, on ne la dépose jamais retournée sur la table;
  2. Quant à la salade, tout vient d’une raison pratique;
  3. Autrefois, les familles aisées utilisaient des couverts en argent sujet à l’oxydation;

Au contact avec l’assaisonnement de vinaigre ajouté à la salade, la lame du couteau aurait été ternie. La salade était donc coupée à la main en cuisine avant d’être servie. Le fait de la couper une fois encore lorsqu’elle était servie signifiait que votre hôte n’avait pas fait correctement son travail.

  1. Aujourd’hui, nous utilisons des couverts en inox, le problème ne se pose plus mais la règle de politesse persiste dans les grandes maisons;
  2. On ne se ressert jamais de fromage Une fois de plus, c’est pour ne pas vexer la maîtresse de maison;

Étant le seul plat qu’elle n’a pas préparé, le plateau de fromage ne doit pas vous faire envie au point de vous resservir. Cela signifierait que ce qui vous a été servi avant n’était pas à votre goût et que vous vous rabattez alors sur le fromage. De plus, vous devez encore garder une place pour le dessert… Ne croisez jamais vos couverts dans l’assiette Une fois votre assiette terminée, ne croisez pas vos couvertes, cela indiquerait que vous n’avez pas apprécie le repas (tout comme si vous ne finissez pas votre assiette).

  • Placez en revanche vos couverts à droite de l’assiette (de manière parallèle), pour signifier que vous avez terminé et que votre assiette peut être débarrassée;
  • Allez, bon appétit… Ah non, on oublie déjà que c’est impoli;

S..

Author: Delmare Gareau