Comment Rattraper Un Gâteau Pas Cuit De Lintérieur?

Mon gâteau est tout dur, trop dense – @kingarthurbaking. com Votre gâteau a l’air délicieux, et lorsque vous vérifiez avec la lame d’un couteau, il est « cuit ». Mais lors de la découpe, vous vous retrouvez avec une mie très dense et difficile à manger… Et voilà un gâteau raté, zut ! Ce type de gâteau loupé peut arriver pour les raisons suivantes :

  • La température était trop haute (la cuisson n’est pas homogène),
  • Il n’y a pas assez de sucre,
  • Il y a trop de farine,
  • La pâte a été trop mélangé après incorporation de la farine.

Pour éviter cela, il vous faudra donc soit :

  • Vérifier vos pesées ou modifier les proportions d’ingrédients,
  • Baisser la température du four,
  • Ne pas trop mélanger la pâte une fois que la farine a été incorporée.

Pour rattraper un gâteau raté de ce type, il faut lui apporter du moelleux. Pour ce faire, voilà quelques propositions :

  • Coupez le dans l’épaisseur et imbibez le de sirop de sucre ,
  • Ou coupez de fines tranches et mangez le avec de la sauce anglaise ou du coulis de fruits,
  • Incorporez le en morceaux dans une verrine façon « trifle »,
  • Ou faites en un « pain perdu » en l’imbibant dans 1 oeuf battu + 100g de lait et le faisant revenir dans une poele avec du beurre demi-sel et un peu de sucre roux.

@carolinemakes. net Votre gâteau a un souci de texture un peu pâteuse ou caoutchouteuse qui n’est pas agréable à la dégustation. C’est l’un des gâteaux ratés les plus embêtants pour le coup… Ce type de gâteau a 2 raisons principalement pour avoir été raté :

  • La température du four était trop basse,
  • La gâteau est resté trop longtemps dans le moule après la sortie du four (il s’est « mouillé »).

Pour éviter cela, il faut donc faire l’inverse soit :

  • Monter la température du four,
  • Enlever le gâteau de son moule 5 à 10 min après sa sortie du four.

Pour récupérer ce type de gâteau, ce n’est pas évident. On peut essayer de :

  • Remettre un peu en cuisson,
  • Transformer au final en verrines en récupérant les parties les plus cuites.

Comment faire recuire un gâteau pas assez cuit ?

Le micro-onde permet-il de prolonger la cuisson ? – A la sortie du four, un gâteau pas cuit au centre peut toujours être rattrapé en utilisant un micro-onde. Pour cela, il faut couper le gâteau en tranches et les disposer dans un plat de cuisson allant au four micro-ondes et enfourner le tout pour une dizaine de minutes.

  1. Après, plus ou moins 5 minutes, vous pouvez vérifier le niveau de cuisson à l’aide d’une lame à couteau;
  2. La température va faire chauffer tous les côtés des tranches de cake et le centre pourra alors cuire;

Il est important cependant, de noter qu’un gâteau ne peut être rattrapé après une première cuisson, que lorsqu’il est encore chaud : une fois refroidi, le résultat ne sera pas très satisfaisant..

Pourquoi mon gâteau ne cuit pas en dessous ?

Vos gâteaux tirent trop souvent la tronche ? Les bords sont cramés et le centre n’est jamais totalement cuit ? Vos gâteaux dégoulinent quand ils ne sont pas durs comme un parpaing ? Si vous êtes une calamité en cuisine et que vos amis prennent la fuite lorsque vous mettez votre tête dans les fourneaux, c’est qu’il y a bien une raison. @telegraph Beaucoup de problèmes peuvent survenir lorsque l’on cuisine, surtout lorsqu’il s’agit d’un gâteau. Il peut être question d’un problème de dosage, ou d’ingrédients, ou de matériel utilisé… ou bien est-ce votre four, le nœud du problème, qui sait ? Tout, absolument tout peut être à l’origine du succès d’un gâteau… ou bien de son échec. À vous de voir, à vous d’essayer, à vous de constater.

À voir aussi Retenez simplement que la réussite de votre dessert doit répondre à ces questions cruciales que vous devez vous poser à chaque fois : «  Mon moule est-il adapté à l’appareil et à sa consistance ? » «  Mon four est-il parfaitement réglé ? Je devrais peut-être apprendre à l’utiliser convenablement avant de cuisiner mon gâteau, non ? » « Ma pâte est-elle bien dosée ? Ai-je assez mélangé ? Ai-je introduit trop rapidement mes œufs dans ma préparation ? Y a-t-il trop de levure ? » Si ces questions existentielles ont déjà effleuré votre esprit, ne serait-ce qu’une fois, c’est que vous êtes sur la bonne voie.

Les bords de votre gâteau sont brûlés à chaque fois. @muenzeeins Irrémédiablement systématiquement, les gâteaux que vous sortez de votre four ont des bords croquants, voire cramés (comprenez immangeables). Du coup, vous vous retrouvez avec un très bon gâteau dont vous devez jeter les bords, que vous devriez pourtant manger tout autant que le reste du gâteau. Au lieu de manger votre part sans en perdre une miette, vous vous retrouvez avec un amas de bords cramés.

Peut-être que le moule que vous avez utilisé n’est pas assez épais ou bien que le four a été réglé à une température trop haute. Le problème peut également venir de la matière grasse utilisée dans le moule à gâteau.

Pensez à utiliser un beurre de qualité, la prochaine fois. Ne laissez pas non plus le gâteau trop longtemps au four, même après la fin de la cuisson. Pire encore, votre gâteau est cramé à l’extérieur… mais il est cru à l’intérieur : la CATASTROPHE. @doctissimo Que celui à qui ce fâcheux incident n’est jamais arrivé nous jette la première pierre. Car oui, la malédiction-du-gâteau-cramé-à-l’extérieur-et-cru-à-l’intérieur est un fléau que tout le monde a déjà vécu (c’est arrivé aux meilleurs d’entre nous). Si votre gâteau est tout flagada en bouche, c’est peut-être parce que votre moule est tout simplement trop petit.

Et la taille, en cuisine, c’est important. Soyez également vigilant avec vote four en prenant bien soin de sélectionner le mode de cuisson adapté : apprenez à connaître le fonctionnement de votre four en lisant les instructions sur la notice (oui oui, ça peut vous aider !).

You might be interested:  Quand Faire Des Boutures De Laurier Sauce?

Vous ressortez un gâteau avec des bulles d’air, et ça ne vous enchante pas vraiment. @ourwindsor Lorsque vous réalisez un gâteau, quel qu’il soit, n’oubliez pas de laisser un temps de repos à votre pâte avant de l’enfourner. Cela vous évitera de vous retrouver avec des bulles d’air, chose qui n’est pas grave, en soi (du moins, pas plus grave qu’un gâteau cru à l’intérieur), mais tout de même, on s’en passerait bien. Et voilà : votre gâteau est affaissé au centre, et c’est vraiment pas beau. @lesgateauxdemammouth Si votre gâteau est un peu mollasson en son centre, c’est que tout simplement, vous ouvrez la porte du four durant la cuisson trop souvent, chose qui n’est pas du tout recommandée. Vous pouvez furtivement glisser votre couteau au centre du gâteau pour vérifier si la cuisson est bonne, mais n’en faites pas trop. Car à force d’ouvrir frénétiquement le four, la chaleur s’échappe du gâteau et le gâteau en subira les tristes conséquences. @craftsy Lors de la cuisson du gâteau, vérifiez rapidement, à l’aide d’un couteau ou bien d’un cure-dent, que votre gâteau est bien cuit. Pour ce faire, pointez le couteau au centre. Si ça n’accroche pas, c’est que le gâteau est cuit et que vous pouvez le sortir du four. Dans le cas contraire, attendez encore quelques minutes avant de sortir votre gâteau. Si votre gâteau refuse de se démouler, c’est qu’il y a bien une raison. @trucsdegrandmere L’heure fatidique du démoulage est souvent redoutée par les apprentis cuistots. La panique nous gagne lorsqu’il faut démouler un gâteau : va-t-il se fissurer ? Va-t-il s’accrocher au moule comme une moule à son rocher ? Va-il se transformer, se désintégrer ? PAS DE PANIQUE. Ok, l’important, ce n’est pas la beauté du gâteau, mais son goût.

Et ce n’est pas ce que vous désirez. Par contre, si votre gâteau n’est pas assez cuit en son centre, c’est une autre paire de manches. Mais le mieux, c’est d’avoir un gâteau délicieux ET joli, n’est-ce pas ? Pour vous assurer d’avoir un joli gâteau à déposer sur votre table, mettez du papier cuisson au fond du moule, et pensez à le fixer avec une noisette de beurre (et du bon beurre, toujours).

Si votre gâteau se fissure, même lorsque vous le coupez, c’est à cause du moule. Ou de la levure. Ou les deux. @9gag Généralement, si votre gâteau se fissure, c’est que vous avez mis trop de levure dans votre préparation. Ou bien que votre moule est trop petit. Ou encore que la température de votre four est trop élevée… Soyez vigilant et ne négligez rien, ne laissez jamais rien au hasard. Et ne faites pas cette grise mine, car c’est un peu de votre faute, apprenti cuistot. @cakechooser Pour ne pas assister au pire des spectacles, faites attention à la taille du moule. Si votre gâteau est trop consistant, choisissez un moule assez grand pour supporter tout ce poids. Mais dans tous les cas, ne remplissez JAMAIS, ô grand jamais vos moules à ras bord, c’est une règle d’or à coder dans votre esprit à tout jamais : un moule rempli entièrement est annonciateur d’une catastrophe culinaire prochaine. @ilétaitunefoislapatisserie Vous le connaissez tous, ce gâteau ultra-bourratif avec lequel vous pourriez casser des briques : la mise en bouche est pénible, et on a l’impression de manger un gâteau au béton ou pire, au gravier. Alors au lieu de vous envoyer un parpaing à l’heure du dessert, optez pour la légèreté. Plus votre appareil aura une consistance aérienne, meilleur le résultat sera. Ne mettez pas trop vite vos oeufs dans votre préparation, et prenez BIEN le temps de mélanger la pâte.

Le gâteau déborde dans le four : le pire des scénarios. Le gâteau est trop compact et vous avez l’impression de mourir à petit feu à chaque bouchée. Faites aussi attention à la levure : le plus souvent, une cuillère à café suffit AMPLEMENT.

10. Le gâteau est cuit, mais il est tout fin et sans volume : la lose intersidérale. @cookinglight Votre gâteau est très bon, mais ce n’est pas notre problème actuel. Il est tout plat, et on a visuellement l’impression que la levure a été oubliée au moment de la constitution de la pâte. Bref, bien qu’il soit délicieux, votre gâteau ne donne pas franchement envie. Vous avez sans doute utilisé un moule trop grand, et donc, la pâte s’est éparpillée.

Comment rattraper une pâte à gâteau trop liquide ?

Conseils –

  • Si vous masquez les imperfections de votre gâteau avec un glaçage, prévoyez une préparation suffisamment épaisse. Si elle vous semble liquide, incorporez progressivement du sucre glace en remuant jusqu’à obtenir la consistance souhaitée. Si vous réalisez un glaçage au chocolat, vous pouvez épaissir le mélange avec du cacao en poudre. Veillez à parfaitement homogénéiser votre préparation afin d’éviter tout grumeau.
  • Si vous préparez un gâteau pour des invités, faites preuve d’originalité pour transformer votre échec en un succès gustatif et visuel. Présentez-leur fièrement votre création !

Publicité.

Comment savoir si le gâteau est cuit ?

Savoir si votre gâteau est cuit? Ça se voit, ça se sent et ça se mesure!

  • À la manière de grand-mère : percez votre gâteau avec une aiguille à tricoter (ou une fourchette à rôtir). Elle en ressort sèche (sans résidus de pâte)? C’est cuit!
  • A la vue : le bord de votre gâteau se détache-t-il de votre moule? C’est cuit!
  • Au toucher : sentez avec votre doigt: appuyez doucement au centre de votre gâteau. L’impression d’appuyer sur un oreiller moelleux? C’est cuit!
  • A la température : placez votre thermomètre de cuisson au centre de votre gâteau. Environ 100 ° C’est cuit!

Pourquoi l’intérieur d’un gâteau est mouillé ?

Quoi faire pour éviter l’humidité sur votre gâteau couvert de fondant ou même de crème au beurre ? Avez-vous déjà eu du suintage sur un de vos gâteaux? Un gâteau qui condense peut sembler être un cauchemar pour votre événement mais restez calme, on vous explique le phénomène et comment le contourner ou du moins l’atténuer. Il s’agit d’un problème que l’on retrouve principalement l’été étant donné que les gâteaux subissent de grands écarts de température. Le taux de l’humidité dans l’air ambiant est également plus élevé. Cet effet de suintage ne s’applique pas qu’aux gâteaux mais aussi à tout ce qui sort du réfrigérateur; pensez à une bouteille de bière ou d’eau en été versus l’hiver. .

You might be interested:  L’essentiel sur les macronutriments

Comment rattraper un gâteau moche ?

4) Le gâteau manque de moelleux, il est lourd et désagréable à manger – Crédits Pixabay – Pixel1 Pour le rendre plus léger et moins dense, nous vous conseillons d’ utiliser une préparation liquide. Tout d’abord, coupez le gâteau dans l’épaisseur. Puis imbibez-le avec un sirop alcoolisé, un thé un peu sucré ou du coulis de fruits rouges. Le liquide va redonner du moelleux et le gâteau passera ainsi mieux ! Sinon, n’hésitez pas à le découper en petits morceaux pour plus de légèreté en bouche.

Pourquoi mon four ne cuit pas dessous ?

La résistance inférieure d’un four, appelée résistance sole, est l’élément chauffant qui se trouve au bas du four. Elle sert donc à chauffer et cuire les plats par le dessous. Si la résistance sole est défectueuse, votre four ne pourra plus remplir correctement sa fonction ou ne pourra plus la remplir du tout.

Où placer la grille dans le four ?

Grille du haut, du milieu et du bas La position la plus haute est utile si vous souhaitez cuire rapidement à des températures élevées ou si vous souhaitez utiliser le gril.

Quand mettre la levure chimique dans un gâteau ?

La levure chimique – La levure chimique n’a de « levure » que le nom. C’est en fait un mélange de bicarbonate de soude et d’acide tartrique qui sert à faire lever vos gâteaux et à leur donner un peu de moelleux. En général, il suffit d’en mettre une cuillère à café dans un gâteau pour le faire lever. Le truc de la levure chimique, c’est qu’elle ne fonctionne qu’une fois cuite : pas besoin d’en mettre plein pour faire gonfler un plat, donc.

Comment rattraper un gâteau sans levure ?

Mon gâteau est tout raplapla Malgré l’oubli de la levure, ce gâteau est bon quand même, il sera juste trop dense. L’astuce pour sauver son gâteau ? On ajoute une garniture. Comment on fait ? On coupe le gâteau en deux dans la largeur et on le garnit de confiture aux fruits ou d’une délicieuse couche de crème fouettée pour apporter de la fraîcheur à l’ensemble.

Comment épaissir une crème pâtissière froide ?

Comment rattraper une crème pâtissière trop liquide ? – Si votre crème pâtissière est trop liquide c’est qu’ elle n’a pas cuit pendant assez longtemps. Pour rattraper votre crème, il vous suffit de la remettre à chauffer dans une casserole. Si vraiment cette dernière reste trop liquide, délayez 1 c.

à café de maïzena dans 1 c. à soupe de lait froid. Ajoutez cela au contenu de votre casserole et faire chauffer le mélange, jusqu’à obtenir la texture souhaitée. Une bonne crème pâtissière doit être ferme sans être trop dure car rappelez vous qu’elle va devenir moins liquide en refroidissant.

Le mieux est de stopper la cuisson lorsque l’on commence à voir le fond de la casserole lorsque l’on mélange. A l’inverse, si votre crème pâtissière est trop ferme , il vous suffit d’ajouter un peu de lait, et de mélanger jusqu’à avoir la texture souhaitée.

Comment épaissir une crème dessert ?

Ma crème pâtissière est grainée – Pourquoi ? Après avoir chauffé le lait, vous devez y ajouter progressivement le mélange jaune d’œufs -sucre-maïzena. S’il n’est pas bien incorporé, des grumeaux peuvent se créer. La solution : filtrez la crème pâtissière au chinois ou au tamis.

Quel mode de cuisson four pour gâteau ?

Pour des petites pâtisseries et des gâteaux avec une garniture fondante, utilisez le mode Chaleur intense ou Convection naturelle. Pour des biscuits en pâte feuilletée, utilisez le mode Chaleur tournante 3D. Pour faire cuire des pâtisseries sur deux niveaux en même temps, utilisez le mode Chaleur tournante 3D.

Comment faire cuire au four au Bain-marie ?

Comment savoir si un moelleux est cuit ?

Un fondant ou mi- cuit, est parfaitement cuit lorsque le haut a bien levé et qu ‘il se fendille sur le dessus. S’il paraît cuit mais qu ‘un peu de pâte semble sortir, encore crue ou bien brillante, d’une fente en haut de votre gâteau, n’hésitez pas!.

Pourquoi mon brownie ne cuit pas ?

OLAAAAAA ! Bientôt le week-end youhou joie, cotillons et petits chapeaux pointus !  ♥️♥️ Joséphine vous propose aujourd’hui une recette de brownie au chocolat et aux amandes ! Le brownie, c’est un peu m a gi q u e. C’est facile à réaliser, rapide, et en général tout le monde aime le chocolat non ?! Brownie au chocolat Joséphine a eu l’occasion de tester des tas de recettes de brownies, mais c’est réellement celle-ci qui a obtenu la palme d’or du meilleur brownie. Il était très fondant, pas trop sucré, pas du tout écoeurant et joli comme tout ! (et ça, c’est bien) La petite astuce, c’est peut être l’ huile de noisette que Joséphine a ajouté dans la pâte. Cela a certainement donné un peu de moelleux. La prochaine fois, elle essayera d’en mettre un peu plus, histoire de donner un goût de noisette un peu plus prononcé.

  1. Autre astuce aussi, il ne faut pas trop cuire le brownie;
  2. Et oui, trop de brownies sont morts dans la bataille car… trop cuits ! Il faut vraiment respecter le temps de cuisson;
  3. Si à la sortie du four le brownie ne vous semble pas assez cuit, enfournez un peu pour 5 minutes au maximum;

D’aspect, il aura peut-être l’air de manquer un peu de cuisson, mais en refroidissant il va se solidifier. Donc pas d’inquiétude si, quand vous touchez le dessus du brownie à la sortie du four, il est un peu « mou ». Voici la recette ! Difficulté : ⭐️⭐️☆☆☆ Pour 4-6 personnes Temps de préparation : 15 minutes Temps de cuisson : 25 minutes Accessoires :

  • 1 fouet électrique (ou à l’huile de coude 😉)
  • 1 casserole
  • 1 moule à gateau

Ingrédients :

  • 200 g de chocolat noir pâtissier
  • 150 g de sucre roux 
  • 150 g de farine
  • 120 g de beurre
  • 5 cuillères à soupe d’huile de noisette (huile de noix ça fonctionne aussi !)
  • 3 oeufs
  • 1 pincée de bicarbonate 
  • fruit secs : amandes, noix, noix de pécan
You might be interested:  Gâteau 18 Cm Combien De Part?

Etapes :

  1. Mélanger la farine, les oeufs, le bicarbonate, l’huile de noisette et le sucre. Battre le tout au fouet pour que le mélange devienne mousseux. ⚠️ La pâte est un peu liquide, c’est normal !

Etape N°1 : « mélanger la farine, les oeufs… » 2. Dans une casserole, faire fondre le chocolat avec le beurre. Faire fondre à FEU TOUT DOUX en remuant bien régulièrement pour ne pas que le chocolat brûle. 4. Incorporer doucement le chocolat dans la pâte en remuant bien. Brownie – incorporer doucement le chocolat dans la pâte en remuant bien Brownie – ajouter ensuite trois belles poignées d’amande effilées… 5. Ajouter ensuite trois belles poignées d’amandes effilées, ou de noix ou de noix de décan (au choix!). Déposer la pâte dans un plat préalablement beurré et enfourner pour 25 minutes à 180 degrés. Laisser refroidir un peu et zou ! 💡 Astuce : Vous pouvez le préparer la veille pour le lendemain, il n’en sera que meilleur! L’article vous plaît ? Vous avez testé la recette ? Vous avez des questions? N’oubliez pas de me laisser un petit commentaire 🙂 Pour être au courant des nouvelles recettes, vous pouvez me suivre sur Facebook  et vous inscrire à mon blog, tout en bas de la page d’accueil ! 🙂 Merci 🙌 Joséphine Papotte c’est un blog de cuisine. Mais c’est aussi un blog qui vous propose des solutions naturelles pour changer vos habitudes, réaliser vos cosmétiques naturels maison, et vos produits pour nettoyer la maison. Voir tous les articles par josephinepapotteblog.

Comment savoir si un fondant est bien cuit ?

Maîtriser à l’œil la cuisson des fondants Tout d’abord, vous maitriserez vos fondants lorsque vous maîtriserez votre four. Déjà, ne remplir vos moules à muffins qu’aux 3/4 sinon la pâte débordera. Un fondant ou mi-cuit, est parfaitement cuit lorsque le haut a bien levé et qu’il se fendille sur le dessus. S’il paraît cuit mais qu’un peu de pâte semble sortir, encore crue ou bien brillante, d’une fente en haut de votre gâteau, n’hésitez pas! Ils sont sûrement parfaits! Parfois aussi, les extrémités du gâteau se décollent des bords du moule et le centre se creuse un peu, c’est bon signe aussi! Cela peut dépendre de votre four, donc n’hésitez pas à tester ainsi si cela vous semble bien.

Pourquoi mon gâteau au yaourt est compact ?

Astuce Gâteau Raté (comment réussir un gâteau raté)

L’art de louper un gâteau… – C’est la catastrophe, votre dessert est loupé ! En pâtisserie, il y a parfois des ratés… Moule trop grand, ingrédients oubliés ou surdosés… On vous explique pourquoi ça a mal tourné. Mon gâteau est fissuré… Lorsqu’un gâteau se craquèle ou qu’une sorte de croûte apparaît sur le dessus, c’est sans doute qu’il a été cuit à trop forte température.

Un gâteau fissuré peut aussi être le résultat d’ une quantité de farine trop importante dans la pâte. Une bosse est apparue au milieu… Sans le savoir vous venez de réaliser une madeleine ! En effet, si cette bosse est apparue, c’est parce que la température du four était trop élevée en début de cuisson.

Le choc thermique entre la pâte froide et le four chaud a fait naître cette petite bosse que l’on retrouve sur nos petits gâteaux préférés Le milieu s’est affaissé… – Impatient de goûter votre réalisation, vous avez entrouvert la porte du four , ce qui a fait baisser la température ou alors vous l’avez sorti trop tôt et il n’a pas assez cuit.

– Il manque de la farine dans votre pâte. Mon cake est dur comme la pierre… – Un cake trop compact est souvent lié à une quantité trop grande quantité de farine par rapport au beurre et au sucre. – Vous avez voulu faire du zèle en ajoutant plus de levure , résultat, vous avez obtenu l’effet inverse.

Un excès de levure va en plus donner un goût désagréable à votre préparation, respectez donc bien les quantités. À titre indicatif, comptez 11 g de levure chimique (soit un sachet) pour 500 g de farine. Il n’est pas assez doré… Cela peut arriver quand le four n’est pas assez chaud.

  1. Vous avez suivi scrupuleusement les indications ? La plupart des recettes sont adaptées aux fours traditionnels, si vous avez un four à chaleur tournante, sachez qu’il existe un écart de 10°C entre les 2 types de fours;

Pensez donc à rajouter 10°C lors d’une cuisson dans un four à chaleur tournante. La texture est trop pâteuse… – Encore une fois, la température du four était trop basse , vous l’avez peut-être enfourné trop tôt ou alors il s’agit de régler correctement la température en fonction de votre four.

  • – Le gâteau a refroidi trop longtemps dans son moule;
  • Contrairement à ce que l’on pense le mieux et de le démouler le plus rapidement possible à la sortie du four et de le laisser reposer sur une grille;

Cela permettra à la vapeur de s’échapper librement et d’éviter qu’il devienne trop humide. Mon moelleux au chocolat n’a pas levé… – Votre moule était sûrement trop grand , du coup, votre moelleux ressemble davantage à un brownie. Veillez à adapter la taille de votre moule en fonction de la quantité de pâte, à l’inverse, avec des moules trop petits, le gâteau risque de déborder.

L’astuce : remplir les moules aux 2 tiers maximum ! – Un oubli de levure , soyons honnête, cela nous est tous arrivé ! Si vous ne l’avez pas encore enfourné, on peut toujours rattraper le coup en l’ajoutant à la pâte et en mélangeant bien.

Le dessous de mes muffins est noir… Si votre moule est déformé , la cuisson ne va pas se faire uniformément et certaines parties de vos gâteaux seront brûlées tandis que d’autres resteront sous-cuites. Il peut aussi s’agir de la matière de votre moule , en Pyrex ou de couleurs foncées, ils absorbent davantage la chaleur.

Pourquoi la génoise ne monte pas ?

Cela arrive quand le moule est trop grand. Le centre n’est pas soumis à la même température que sur les côtés, reste liquide, et s’affaisse. Votre appareil (pâte) est trop liquide, ou autrement dit, manque de matière stabilisante, la Farine. Etant trop liquide, la pâte ne peut pas monter.

Author: Delmare Gareau