Quand Mettre Le Sucre Glace Sur Un Gâteau?

Quand Mettre Le Sucre Glace Sur Un Gâteau

Comment cuisiner le sucre glace ? – Le plus souvent, le sucre glace s’utilise en décoration : il suffit de le saupoudrer au travers d’une petite passoire à thé au dessus d’un gâteau , d’un moelleux au chocolat ou d’une gaufre. Petite astuce : attendez que le gâteau soit froid pour saupoudrer le sucre.

Un gâteau trop chaud dégage de l’humidité qui risque de faire fondre le sucre. Il est également quasi indispensable pour la réalisation des macarons , mais aussi des meringues auxquelles il apporte consistance et onctuosité.

On le connait aussi pour réaliser un glaçage : il suffit de le diluer dans très peu d’eau ou de jus de citron pour obtenir un mélange crémeux que l’on vient étaler sur un cake, un cupcake ou des petits fours. Pensez également à l’utiliser pour travailler une pâte à sucre.

Comment faire tenir du sucre glace sur un gâteau ?

La colle pour fixer le glaçage et les figurines : un must-have mais laquelle choisir ? – En principe, un aliment collant peut aussi servir de base pour maintenir le couvercle du glaçage sur le gâteau. C’est une solution, mais loin d’être parfaite. La confiture et la gelée, en raison de leur contenu fruité, sont principalement constituées d’eau, qui peut dissoudre le sucre.

  • Le goût inhérent aux gelées de fruits n’est pas recommandé pour tous les gâteaux et le facteur visuel ne doit pas être ignoré;
  • En fonction de la surface de contact entre la figurine et le couvercle du gâteau, la confiture pourrait prendre de la couleur, s’étaler et donner au gâteau l’air « négligé »;

Tout est possible avec du tact, mais travailler sans risque est tout simplement plus agréable et moins ennuyeux. Il en va de même pour une solution de glaçage pure avec du sucre glace à base d’eau, bien que cela soit plus recommandable que la confiture.

Le sucre glace mélangé au blanc d’œuf est encore meilleur dans ce cas. Une fine couche est appliquée à la surface du gâteau, et la colle à gâteau comestible est faite maison — mais il convient de noter que ce mélange est à base d’œufs crus, ce qui est sous-optimal pour une utilisation en été.

L’inconvénient de cette solution est aussi que le mélange devient très visqueux et est distribué en conséquence dur sur la surface du gâteau. La couche peut également devenir trop épaisse, inégale ou même trop liquide et ne sèche alors pas bien. Par conséquent, la solution sucre-protéine du glaçage n’est pas idéale.

– La colle fondante parfaite pour fixer les figurines du gâteau Il existe deux alternatives pour la colle de fixation. Le plus simple est toujours d’acheter de la colle alimentaire, également appelée colle au sucre comestible, prête à l’emploi et utilisée selon les instructions.

Quelques gouttes du bec doseur ou avec un embout de pinceau du pot suffisent pour placer parfaitement les figures de glaçage sur un gâteau, une tarte ou un cupcake. Cette colle comestible à base de cellulose (un sucre naturel) peut également être parfaitement auto produite.

Il suffit de mélanger les figurines avec de l’eau. Cependant, assurez-vous de laisser les figurines fondantes durcir pendant au moins dix heures après les avoir fixées, afin qu’elles adhèrent vraiment bien au gâteau fondant.

– La pâte de fleurs diluée La pâte de fleurs convient également à la transformation en colle alimentaire pour fixer des figurines fondantes. Vous pouvez prendre des petits morceaux et les dissoudre dans une petite quantité d’eau en versant le mélange ensuite dans un verre à visser, en l’agitant et en le laissant de reposer au réfrigérateur pendant la nuit.

  • La quantité varie en fonction des besoins et de la composition de la pâte de fleurs;
  • C’est la seule chose qui compte dans la production de tout adhésif comestible;
  • – CMC en poudre pour adhésif fondant (carboxyméthylcellulose) Il est préférable d’utiliser la CMC pure comme glaçage et ingrédient de cuisson dans votre propre production d’adhésif;

Le CMC est également proposé sous forme de poudre et est conditionné dans un rapport de mélange d’une cuillère à café pour 125-200 ml d’eau, également dans un verre avec bouchon à vis ou une bouteille en plastique refermable. Bien agiter le mélange, des grumeaux se formeront.

C’est un processus normal, car la CMC, comme le mélange avec la pâte de fleurs fondante, nécessite une nuit au réfrigérateur pour qu’elle soit complètement dissoute dans l’eau. Les conseils pour bien pâtisser Moins on utilise d’eau, plus l’effet d’adhésion est efficace.

Toutefois, il ne doit pas être inférieur à 125 ml, afin que la colle puisse être facilement brossée et étalée sur les figures fondantes. En outre, 125 ml suffisent pour de nombreux projets de cuisson. En fin de compte, vous travaillez au mieux selon les instructions du fabricant.

La colle alimentaire CMC peut être conservée au réfrigérateur jusqu’à six mois. Tant qu’il n’y a pas de particules dans le liquide et qu’il a une odeur neutre, il est généralement utilisable. Néanmoins, la durée de conservation ne doit pas être dépassée après six mois pour des raisons de sécurité.

Si le mélange est trop ferme ou le devient avec le temps, il suffit d’ajouter un peu d’eau bouillie et d’agiter à nouveau vigoureusement. Si la colle alimentaire est trop fine, laissez-la avec le couvercle ouvert pendant un certain temps afin que l’eau puisse s’évaporer.

Si vous n’avez pas le temps ou si vous ne voulez pas mélanger la colle vous-même, vous pouvez choisir votre colle préférée parmi les différents fabricants qui proposent des colles alimentaires finies. La règle absolue de la colle de glaçage : moins c’est plus ! N’utilisez toujours qu’une très fine couche de colle fondante ou de surfaces adhésives, sauf si elles sont appelées ganache ou crème au beurre.

Le plus important : amusez-vous bien avec vos gâteaux !.

Quand utiliser sucre glace ?

Qu’est-ce que le sucre glace ?  – Le sucre glace, aussi appelé sucre farine ou sucre à glacer est obtenu par broyage très fin du sucre cristal blanc. Les cristaux de sucre ainsi réduits et additionnés d’amidon permettent d’obtenir une poudre très fine semblable à de la farine blanche raffinée.

L’ajout d’amidon permet d’éviter l’agglomération des grains de sucre glace entre eux. De plus, la faible densité du sucre glace, sa solubilité immédiate dans l’eau et son caractère impalpable sont autant d’avantages de taille en pâtisserie et pour la réalisation de certaines préparations culinaires.

En règle générale, le sucre glace est utilisé pour la décoration de pâtisseries et gâteaux ou pour la réalisation de glaçages.

Comment faire durcir un glaçage au sucre glace ?

Laisser durcir 30 minutes à température ambiante pour le glaçage à la royale ou au réfrigérateur pour les autres types de glaçage.

Quand mettre les décorations sur un gâteau ?

Anniversaire, occasions festives diverses, goûter de vos enfants, vous avez envie de mettre un brin de fantaisie dans vos pâtisseries et vos gâteaux, de faire preuve d’originalité pour varier les présentations. En effet, c’est une chose de faire un gâteau, c’en est une autre de le rendre encore plus appétissant et esthétique.

  1. Désormais, il est possible de customiser son gâteau;
  2. Heureusement, il existe des astuces et techniques pour sublimer votre gâteau et épater vos convives;
  3. Misez sur les artifices à votre disposition pour embellir votre gâteau;

Glaçage, pâte d’amandes, colorants alimentaires, stylos pour dessiner, petites perles, Cuisine AZ vous dévoile 15 manières de sublimer et de personnaliser votre gâteau pour en faire une pièce artistique et unique. Quand Mettre Le Sucre Glace Sur Un Gâteau 1/15 Avec un glaçage Pour peaufiner votre gâteau au yaourt, au chocolat, misez sur le glaçage. C’est le top en matière de finition pour présenter à vos invités un gâteau parfaitement élaboré sous toutes les coutures et soigné. Glaçage à la fraise, au chocolat, à la framboise , vous pouvez varier les saveurs du nappage. Il vous faudra des colorants alimentaires , de la crème liquide, du sucre en poudre, de l’eau, de la gélatine pour constituer un glaçage digne de ce nom. Quand Mettre Le Sucre Glace Sur Un Gâteau 2/15 Avec de la pâte d’amande Rien de plus facile à utiliser pour décorer votre gâteau que de la pâte d’amande, facile à travailler en plus. Amusez -vous à prendre des couleurs différentes pour agrémenter votre gâteau, et à créer des formes originales en les modelant pour constituer des figurines à positionner sur votre gâteau. Cœurs, oiseaux, animaux… vous pouvez vous faire plaisir et laisser libre cours à votre fibre artistique. Pour cela, prenez différents moules ! une fois vos motifs de pâte d’amande découpés, collez-les sur vos gâteaux ! Quand Mettre Le Sucre Glace Sur Un Gâteau 3/15 Avec des mots Les gâteaux sont une manière de faire passer des petits messages d’amour, d’amitié. Dites-le avec des mots ! Quoi de mieux qu’un petit mot et des dessins en forme de cœur pour dire à vos enfants et votre chéri que vous les aimez. Il existe des stylos avec colorants de couleurs différentes qui permettent d’écrire sur votre gâteau. Appliquez-vous et amusez- vous à faire des petits dessins également. Quand Mettre Le Sucre Glace Sur Un Gâteau 4/15 Avec un moule en silicone Exit le gâteau classique, rond ou bien allongé en forme de cake. Les moules en silicone ont révolutionné l’art de la pâtisserie, permettant à chacun et chacune de laisser libre cours à sa créativité culinaire et à son talent. Donnez du peps à vos gâteaux. Désormais, il est possible de réaliser les formes les plus fantaisistes pour rendre son gâteau unique.

Avant de passer à la pose, il faut déjà que votre gâteau ait bien refroidi. Et ensuite disposez le nappage régulièrement en évitant de créer des plis ! Pour un effet vernis et glacé garanti. Prenez votre plus belle écriture pour calligraphier le prénom de votre enfant ou noter le traditionnel “Happy Birthday” par exemple puis ajoutez des fruits autour du gâteau.

Place à l’originalité avec des moules en forme de coeur, en forme d’ourson, de poisson ou bien des petits moules à cupcakes pour préparer des gâteaux tout mignons à croquer. L’avantage du moule en silicone réside dans sa facilité de nettoyage également. Quand Mettre Le Sucre Glace Sur Un Gâteau 5/15 Avec un montage en hauteur Faites dans la démesure et faites preuve d’orgueil lorsque vous cuisinez. Montrez votre gâteau, soyez en fière ! Pour cela, il ne doit pas passer inaperçu  ! Alors osez voir les choses en grand. Pour cela, superposez deux quatre quart de diamètre identique en les liant avec une crème au beurre, une ganache au chocolat, une couche de chantilly. Quand Mettre Le Sucre Glace Sur Un Gâteau 6/15 Avec des décorations Pas besoin de vous casser la tête pour agrémenter un gâteau et le rendre joli. Laissez-vous aller sur les décorations ! un seul mot d’ordre : no limit ! Votre gâteau doit être beau. Alors on ne lésine pas sur la quantité de nounours, de smarties, de dragées, de chamallows, de minimeringues, de soucoupes acidulées, plantées dans le gâteau, de vermicelles en sucre, de perles à croquer dorées ou argentées ! C’est la fête ! Faites votre composition de confiseries pour décorer votre gâteau.

Et misez sur l’effet escalier en prenant des moules de diamètres différents. Cette finition nécessite tout de même un peu de dextérité et de savoir-faire. Et qui dit grand gâteau dit aussi plus de parts à manger.

N’hésitez pas à planter des sucettes de toutes les couleurs et à dessiner des visages avec des yeux. Quand Mettre Le Sucre Glace Sur Un Gâteau 7/15 Avec des fleurs Dites-le avec des fleurs ! Vous alliez ainsi le plaisir visuel à celui gustatif. Car il existe des fleurs fraîches comestibles, qui outre leur couleur permettent de donner du goût à votre gâteau. Si vous connaissez le langage des fleurs, vous pouvez également jouer avec la symbolique des couleurs. Dans tous les cas, constituez un ornement en misant sur des fleurs qui se dégustent.

Roses, violettes font partie des plus connues mais vous pouvez également piquer un petit bouquet de lavande dans votre gâteau. Vous pouvez réaliser une couronne de capucines, ou bien une tresse de soucis, ou encore planter quelques bégonias dans la crème de votre gâteau.

L’art floral permet de sublimer votre gâteau et de le transformer en oeuvre picturale. Quand Mettre Le Sucre Glace Sur Un Gâteau 8/15 Avec des jouets  Vous voulez un gâteau original mais vous n’avez rien sous la main. Parfois il suffit juste d’avoir des idées pour créer et customiser un gâteau. Avez-vous pensé aux jouets pour une décoration très singulière et sur mesure ? Allez c’est le moment d’aller fouiller dans les caisses à jouets et coffres de vos enfants pour leur piquer Barbie, figurines de Playmobil, Petshop, dinosaures et autres figurines excentriques que vous pourrez fixer sur le gâteau. Quand Mettre Le Sucre Glace Sur Un Gâteau 9/15 Avec de la glace Rien à voir avec de la glace traditionnelle qui fond et dégouline. Cette glace là est une technique pour pouvoir fixer des motifs et figurines. Pour un effet royal, fouettez un blanc d’œuf avec 6 cuillères à soupe de sucre glace. Avec cette matière vaporeuse qui ressemble à des blancs en neige, dessinez des formes à l’aide de votre poche à douille sur du papier sulfurisé.

Votre enfant n’en reviendra pas. Vous pouvez les mettre en scène sur le gâteau et créer des décors. Les jouets vous évitent d’investir dans des kits de décoration parfois un peu coûteux. Séchez 10 minutes au four et positionnez sur votre gâteau.

Cette technique s’applique surtout pour des gâteaux dits à étages ou pour constituer des motifs à l’aide de kits et des décors. Quand Mettre Le Sucre Glace Sur Un Gâteau 10/15 Avec des noeuds et des rubans Vous pouvez enrubanner votre gâteau à la manière d’un délicat paquet de cadeau que votre cher et tendre dénouera pour pouvoir savourer la gourmandise. Vous pouvez également entourer votre charlotte aux fraises par exemple avec un joli ruban blanc pour faire tenir vos boudoirs. Si vous avez l’âme romantique, vous pouvez sublimer votre gâteau en l’enveloppant de ruban rose satinée, ou lamé pour une note girly. A réserver exclusivement pour la Saint Valentin ! Quand Mettre Le Sucre Glace Sur Un Gâteau 11/15 Avec des cierges magiques Quoi de plus comique que de voir votre homme et vos enfants s’époumoner sur ses bougies qui ne veulent pas s’éteindre. Le cierge magique fait partie des grands classiques de la décoration, et il met de la gaieté et convivialité au moment fatidique où il faut souffler les bougies. Avec un gage à la clé. Ces cierges magiques crépitent comme des petits feux d’artifices. Les cierges magiques sont indispensables pour une touche festive. Quand Mettre Le Sucre Glace Sur Un Gâteau 12/15 Avec des cure-dents personnalisés Vous pouvez confectionner vous-mêmes vos propres décorations. C’est encore plus sympathique et convivial à réaliser. Vous créez ainsi vos propres formes en fonction de la thématique de votre gâteau. Il suffit juste de bricoler un peu. N’hésitez pas à recycler des éléments comme les cure-dents, qui vous serviront de supports.

You might be interested:  Comment Faire Bouillir Des Artichauts?

Vous pouvez réaliser des petits noeuds que vous piquerez ensuite dans votre gâteau. Coupez des petits nœuds que vous disposerez sur votre gâteau. Sans oublier les bougies de formes, couleurs différentes et avec des chiffres que vous pouvez disposer sur le gâteau.

Pour cela, misez sur la petite forêt de sapins. Prenez du masking tape de différentes longueurs. Collez les sur le cure-dents en les repliant sur elles-mêmes. Avec des ciseaux, taillez de façon à obtenir la forme d’un sapin. Et voilà de quoi planter une forêt sur votre quart quart. Quand Mettre Le Sucre Glace Sur Un Gâteau 13/15 Avec de la pâte à sucre En pratique, comme son nom l’indique, la pâte à sucre se compose de sucre glace, de blancs d’oeufs, de glucose liquide, d’un mélange de chamallow et d’eau. Mais ne vous amusez pas à la réaliser vous-mêmes, surtout si vous débutez dans la technique. On la trouve dans le commerce sous forme de kits. Pour vous lancer, il va falloir vous équiper avec du matériel de base. Au programme, des emporte-pièces, des lissoirs, des rouleaux spéciaux, des moules pour réaliser de superbes décors : princesses, fées, Spidermann, corsaires, toutes les fantaisies sont possibles. Quand Mettre Le Sucre Glace Sur Un Gâteau 14/15 Avec des rayures Pour sublimer un gâteau, vous pouvez anticiper votre finition bien avant qu’il ne soit terminé. Bien souvent, vous avez tendance à décorer tout à la fin. Mais il est possible de réaliser un gâteau original en faisant preuve d’un brin de savoir-faire. pour un effet visuel et optique sympathique, tentez le gâteau zébré pour une invitation à voyager au coeur de la savane. Quand Mettre Le Sucre Glace Sur Un Gâteau 15/15 Avec des dessins en relief Certains gâteaux n’ont pour seule décoration que des motifs en relief. C’est le cas des gâteaux bretons. De la même façon qu’un boulanger réalise des petites marques ou des motifs sur son pain, vous pouvez procéder de même pour vos gâteaux. Il suffit de créer des formes : losanges, carrés, n’hésitez pas à faire des entailles dans votre gâteau avant la cuisson.

Mais vous pouvez procéder de la même façon pour créer une plantation de fleurs. Armez-vous de patience pour confectionner ce type de gâteau. Le plus compliqué reste de bien alterner de façon régulière les deux pâtes que vous aurez réalisées : l’une blanche, l’autre à base de cacao pour qu’à la cuisson, l’effet marbré, tigré ou zébré ressorte bien.

C’est la chaleur qui va permettre de fixer et d’incruster vos dessins dans la pâte et de leur donner du relief et de la vie..

Comment bien faire tenir le sucre glace ?

Histoire et caractéristiques du sucre glace   – On utilisait déjà le sucre en Asie il y a plusieurs milliers d’années, sous forme de sirop de sucre de canne. Ce sont les Arabes, qui, à partir du VIIIe siècle, vont répandre la culture de la canne à sucre en Méditerranée, puis en Europe.

En France, le sucre reste un mets de luxe jusqu’au 19e siècle. Aujourd’hui, il est principalement fabriqué à partir de canne à sucre et de betterave sucrière. Le sucre glace, également dénommé  ” sucre impalpable ” ou “sucre farine” en Belgique est obtenu par le broyage extrêmement fin du sucre blanc.

On trouve également du sucre glace réalisé à partir de sucre roux , même s’il est beaucoup plus rare (il est généralement disponible en magasin bio). Le sucre glace présente la particularité de se dissoudre parfaitement dans tout liquide. On peut très facilement le fabriquer soi-même en mixant finement du sucre blanc classique dans un robot (les robots type Thermomix sont particulièrement performants !).

Comment faire tenir de la déco sur un gâteau ?

Décoration express : le sucre glace – La façon la plus simple et la plus rapide de décorer un gâteau est de le saupoudrer de sucre glace. La couche blanche recouvre les petites imperfections et le gâteau est revêtu d’un blanc parfait. L’essentiel est de bien le laisser refroidir après la cuisson, sans quoi le sucre glace fond.

Quelle est la différence entre le sucre glace et le sucre en poudre ?

Invité – Le sucre en poudre, ou sucre semoule, est obtenu par broyage et tamisage du sucre cristallisé. C’est aussi le cas du sucre glace, mais il est broyé plus finement que le sucre semoule. samedi, 17 décembre 2016, 14:04 # | .

Quelle est la différence entre le sucre glace et le sucre impalpable ?

3 réponse(s) – D Oui les 2 sucres, impalpable ou glace, sont presque identiques, sauf pour la tenue. La petite différence entre les 2 est que le sucre glace contient de l’amidon, regardez l’emballage, pour 490 g de sucre il y a 10 g d’amidon (en général ce qui correspond à la Maïzena).

Pourquoi on appelle sucre glace ?

Étymologie [ modifier le wikicode ] – ( Date à préciser )  De sucre et glace , en référence au glaçage des gâteaux.

Comment faire pour durcir un glaçage ?

Ingrédients –

  • Du sucre glace
  • De la meringue en poudre
  • De la maïzena
  • Du tapioca
  • De l’amidon de marante
  • De la farine
  • Du fromage à tartiner, légèrement battu
  • Du beurre ou de la matière grasse
  • De la crème fraiche
  • De la poudre de cacao
  1. 1 Ajoutez plus de sucre glace. La plupart des glaçages contiennent du sucre glace et la façon la plus communément employée pour épaissir un glaçage trop liquide est d’ajouter graduellement un peu plus de sucre glace au reste des ingrédients.
    • Ajoutez le sucre petit à petit. Saupoudrez une ou deux cuillères à soupe de sucre glace dans le glaçage et mélangez. Si vous en ajoutiez trop d’un seul coup, le glaçage deviendrait trop sucré ou trop épais. Si cela devait arriver, il vous faut ajouter un peu plus de liquide pour rattraper la consistance désirée.
    • Le sucre glace contient de l’amidon de maïs. L’amidon absorbe les liquides et l’amidon de maïs présent dans le sucre glace l’empêche de coaguler.
  2. 2 Mélangez un peu de poudre à meringue en plus du sucre glace. Pour éviter le côté trop sucré du sucre glace, vous pouvez aussi ajouter de la poudre à meringue, celle-ci va épaissir votre glaçage sans le rendre trop sucré.
    • En règle générale, si vous ajoutez plus de 125 ml de sucre glace pour épaissir un glaçage trop liquide, vous devez aussi ajouter 5 à 10 ml de poudre à meringue. C’est encore plus valable si votre recette contient déjà de la poudre de meringue  [1].
    • La poudre de meringue est fabriquée à base de blancs d’œuf séchés, de sucre et de gomme. Le sucre peut absorber un peu de liquide et la gomme est un épaississant naturel. Cependant, si vous en abusez, vous allez vous retrouver avec un glaçage trop épais ou filamenteux.
  3. 3 Utilisez du tapioca, de la maïzena ou de l’amidon de marante. Les amidons secs comme ceux cités précédemment absorbent les liquides et constituent donc une bonne solution pour épaissir les glaçages sans en altérer le gout.
    • Ajoutez environ une cuillère à soupe d’amidon dans le glaçage. Faites chauffer le glaçage sur feu doux, s’il peut supporter les températures élevées, tout en y ajoutant et en remuant l’amidon. Retirez du feu dès que l’amidon commence à épaissir.
    • La maïzena est certainement le type d’amidon le plus communément utilisé dans les glaçages, car il brille très peu, a peu de gout et est efficace avec les produits laitiers. Il se congèle lorsqu’il est exposé à des températures basses, c’est pourquoi il n’est pas recommandé dans les glaçages que vous devez tenir au réfrigérateur. Il vaut mieux l’utiliser dans des glaçages que vous faites cuire rapidement sur la gazinière avant de les faire refroidir à température ambiante.
    • La marante donne une brillance vive au glaçage et il est préférable de l’utiliser avec des liquides acides. Elle a tendance à devenir gluante lorsqu’elle est ajoutée aux glaçages qui contiennent des produits laitiers, mais si votre glaçage contient des produits laitiers avec un taux d’acidité plus élevé, par exemple de la crème fraiche ou du babeurre, l’amidon de marante est une bonne option.
  4. 4 N’utilisez de la farine que pour les glaçages que vous faites cuire. Si vous préparez un glaçage chaud dans une casserole sur le feu, vous pouvez essayer de l’épaissir en y ajoutant un peu de farine.
    • N’utilisez pas de farine dans les glaçages préparés à froid. La farine a un gout particulier si elle est consommée crue et la seule façon de se débarrasser de ce gout est de la faire cuire. C’est pourquoi vous pouvez utiliser de la farine pour les glaçages préparés à chaud, si le glaçage est toujours chaud, ce n’est pas un épaississant approprié pour des glaçages préparés à froid.
    • La farine n’atteindra pas son potentiel maximum épaississant si vous ne la faites pas chauffer.
    • Saupoudrez 1 cuillère à soupe ou 1 cuillère à café de farine sur le glaçage et mélangez en gardant la casserole sur le feu jusqu’à obtention de la consistance désirée.
    • Retirez le glaçage du feu dès qu’il se met à épaissir. Votre glaçage pourrait redevenir mince et liquide si vous faisiez cuire la farine pendant trop longtemps.
  5. 5 Essayez avec du fromage à tartiner&. Si votre glaçage est trop sucré et trop liquide, essayez d’y incorporer du fromage à tartiner pour obtenir la texture épaisse que vous souhaitez, ainsi qu’y apporter un côté acidulé contrastant avec le gout sucré.
    • Ajoutez environ 30 ml de fromage à tartiner dans votre glaçage et mélangez-le bien. Cela marche particulièrement bien avec les glaçages qui contiennent déjà du fromage à tartiner ou avec les glaçages qui doivent être un peu moins sucrés.
  6. 6 Augmentez la quantité de cacao en poudre, si le glaçage contient déjà du cacao en poudre. Ce n’est bien sûr pas une option pour les glaçages à la vanille, au fromage à tartiner ou à tout autre glaçage sans chocolat, mais vous pouvez essayer d’ajouter plus de poudre de cacao si vous préparez un glaçage au chocolat.
    • Ajoutez 1 à 2 c. à c. de poudre de cacao dans votre glaçage, l’une après l’autre. Si vous en mettiez trop, vous pourriez vous retrouver avec un glaçage trop épais ou avec un gout chocolaté trop fort. Puisque la poudre de cacao est un peu amère, vous pourriez rendre votre glaçage trop amer en en ajoutant trop.
    • Le cacao en poudre non sucré a un pouvoir épaississant plus élevé que le cacao en poudre aigre-doux. Le premier contient plus d’amidon que le dernier.
  7. 7 Mélangez plus de beurre ou de matière grasse. Dans les glaçages qui contiennent déjà du beurre ou de la matière grasse, vous pouvez rajouter de cet ingrédient pour aider à épaissir un glaçage qui serait trop liquide.
    • N’ajoutez qu’une cuillère à café à la fois pour éviter de modifier le gout de votre glaçage.
    • Vous aurez peut-être l’impression que vous n’aiderez en rien à épaissir votre glaçage en y ajoutant du beurre. Pendant que vous remuez le glaçage, celui-ci s’épaissit et le beurre fond, ce qui rend le glaçage moins épais. Laissez le glaçage au réfrigérateur pour avoir une meilleure idée de ce à quoi il ressemble après y avoir ajouté du beurre.
  8. 8 Envisagez d’y mélanger un petit peu de crème fraiche épaisse. Si votre glaçage peut supporter d’être battu et réfrigéré, vous pouvez y ajouter de la crème fraiche épaisse afin d’en épaissir la consistance sans rendre le gout trop sucré.
    • La crème va apporter une texture plus riche et plus épaisse.
    • Cela marche encore mieux si vous voulez chauffer ou battre votre glaçage après y avoir ajouté la crème. Vous ferez réduire la crème en la chauffant et elle deviendra plus épaisse. Vous ferez gonfler la crème en la battant, ce qui la rend plus épaisse et donne une texture plus légère à votre glaçage.
    • Ajoutez un maximum de 60 ml de crème fraiche épaisse dans votre glaçage. Votre glaçage pourrait devenir plus liquide si vous en mettiez trop.

    Publicité

  1. 1 Laissez le glaçage au réfrigérateur. Certains glaçages ont l’air liquides, car ils ont besoin de temps pour figer. Si tel est le cas, placez votre glaçage au réfrigérateur pendant 30 à 90 minutes pour le faire épaissir.
    • Cette astuce marche surtout pour les glaçages que vous avez préparés sur le feu. Mettez le glaçage au réfrigérateur pour le laisser figer. Quand la température du glaçage descendra, sa consistance devrait par la même s’épaissir.
    • Cette méthode peut aussi fonctionner si votre glaçage contient du beurre ou de la crème fouettée. Ces deux ingrédients sont sensibles à la chaleur, c’est pourquoi ils resteront liquides si vous les gardez à température ambiante. Vous ferez épaissir votre glaçage en le plaçant au réfrigérateur.
  2. 2 Faites cuire le glaçage chaud pendant plus longtemps. Si le glaçage que vous préparez sur le feu a l’air trop liquide, vous pourrez réduire la quantité de liquide en le faisant cuire plus longtemps.
    • Notez que vous devez rester vigilant lorsque vous essayez cette technique. Si vous faites cuire votre glaçage pendant trop longtemps, il pourrait bruler ou se décomposer. Remuez le glaçage fréquemment pendant que vous le faites cuire et si vous n’arrivez pas à le faire épaissir après plusieurs minutes, sortez-le de sur le feu et essayez une autre méthode.

    Publicité

  1. 1 Suivez les instructions avec attention. Il peut paraitre simple de faire un glaçage, mais un changement mineur dans les ingrédients peut changer du tout au tout la consistance de votre glaçage.
    • Le chocolat sans sucre épaissira mieux votre glaçage que le chocolat sucré ou le chocolat au lait. Le cacao solide contient de l’amidon et le chocolat sans sucre possède un taux de cacao plus élevé, tandis que les chocolats sucrés possèdent plus de sucre et moins d’amidon. C’est pourquoi votre glaçage pourrait devenir plus liquide que prévu si vous utilisez du chocolat sucré au lieu du chocolat non sucré.
    • Le fromage à tartiner et le lait sont d’autres exemples. En général, il n’y aura pas une grande différence entre un glaçage préparé avec du lait à 2 % ou du lait entier, mais si votre recette demande de la crème légère ou de la crème fraiche, ne la remplacez pas par du lait. De la même façon, il a été observé que le fromage allégé produit des glaçages plus liquides si la recette exigeait du fromage à tartiner.
  2. 2 Mélangez les ingrédients en suivant un ordre précis. En règle générale, les ingrédients complètement liquides sont ajoutés à la fin d’une recette de glaçage. En suivant cet ordre, vous pourriez vous éviter de vous retrouver avec un glaçage liquide avant que cela ne se produise.
    • Si vous mélangez le sucre et le beurre (ou la matière grasse) en premier, ajoutez les autres liquides comme l’eau et le lait ensuite. Dans ce cas-là, ces ingrédients ne sont ajoutés que pour rendre le glaçage plus facile à battre et à étaler, vous devez les ajouter avec précaution pour éviter que le glaçage ne devienne trop liquide.
  3. 3 Ajoutez les ingrédients doucement et en petites quantités. Une des raisons principales qui fait que les gens se retrouvent avec des problèmes de consistance lorsqu’ils préparent un glaçage est simplement qu’ils ajoutent un tout petit peu trop d’un certain ingrédient qui gâche tout le reste de la recette.
    • Vous devez incorporer lentement à la fois les liquides et le sucre glace et en petites quantités. Si un glaçage est trop épais dès le début, vous pourriez y ajouter trop de liquide en voulant le rendre moins épais et vous rendrez votre glaçage trop coulant.

    Publicité

Comment durcir un glaçage ?

Un glaçage trop liquide – Pas de panique si votre nappage est imbibé par votre gâteau, il y a une solution. Ajoutez simplement du sucre glace à votre préparation. Une ou deux cuillères à soupe devraient suffir puisque le sucre glace contient de l’amidon de maïs qui absorbe les liquides.

Pourquoi le glaçage ne tient pas ?

UN GLAÇAGE QUI NE TIENT PAS SUR L’ENTREMET : Soit le glaçage est trop liquide (voir le paragraphe à ce sujet) soit il était beaucoup trop chaud au moment où vous l’avez versé sur l’entremet (la température doit être de 35 degrés maximum, vérifiez à l’aide d’un thermomètre de cuisine), soit votre entremet n’était pas.

Comment décorer un gâteau anniversaire ?

Les décors express – Une décoration de gâteau d’anniversaire ultra rapide, c’est aussi possible pour les mamans (peut-être aussi les papas après tout !) les plus pressés. Nous avons pensé à une astuce simple mais très efficace qui transformera un gâteau d’anniversaire enfant en œuvre d’art, ou presque… mais chut !, il ne faut pas le dire… 😉 A l’aide d’un pochoir ou d’un napperon papier délicatement posé sur votre gâteau, vous pourrez créer un joli décor.

Soupoudrez avec du cacao sur un gâteau au yaourt ou avec du sucre glace sur un gâteau au chocolat et le tour est joué ! Si vous n’avez ni pochoir ni napperon sous la main, découpez une forme simple (lune, cœur, étoile…) dans une feuille de papier, posez la feuille trouée sur votre gâteau et soupoudrez de cacao ou sucre glace.

Vous pouvez même, pour les plus gourmands, délimiter les contours avec des bonbons. Sinon, un bon gâteau dans un moule à gâteau rigolo en forme d’animal ou de cœur par exemple sera toujours apprécié. .

Comment faire un décor sur un gâteau ?

Télécharger l’article Télécharger l’article Vous aimez les gâteaux qui sont joliment décorés et vous voudriez en faire un vous-même. Il vous sera facile de trouver des décorations en massepain, d’utiliser des fruits ou encore des petites sculptures en chocolat. En prenant quelques décorations pour gâteau, vous allez pouvoir très rapidement réaliser un gâteau comme ceux que vous pouvez voir dans les pâtisseries.

  1. 1 Réalisez un glaçage. Faites un glaçage à la crème au beurre , c’est un classique qui vous permet d’écrire ou de faire un dessin (smiley, fleur) sur un gâteau, par exemple. Optez pour un glaçage royal , si vous voulez faire des décorations qui restent plus longtemps en place.
    • Vous pouvez rigidifier le glaçage royal ou à la crème au beurre en ajoutant du sucre ou vous pouvez les rendre plus fluides en y incorporant une à deux gouttes d’eau. Notez qu’un glaçage mou sera bien pour réaliser une première couche lisse et un glaçage plus dur pourra être utilisé en dernier sur le dessus du gâteau.
  2. 2 Colorisez votre glaçage. Ajoutez une goutte après l’autre dans votre glaçage pour voir la couleur que vous obtenez. Notez qu’avec un glaçage à la crème au beurre, la couleur s’accentuera après quelques heures, alors que pour un glaçage royal la couleur s’éclaircira, de même si votre glaçage est exposé à la lumière  [2].
    • Confectionnez des petites portions de votre glaçage et employez plusieurs couleurs pour avoir différentes possibilités par la suite.
    • Vous pouvez appliquer sur la partie lisse du dessus du gâteau un glaçage royal ou au sucre. Ensuite, prenez un petit pinceau, imprégnez-le légèrement d’un colorant alimentaire de couleur, puis réalisez de fines lignes sur votre glaçage pour le décorer.
  3. 3 Appliquez le glaçage. Faites une première couche pour vous assurer qu’aucune miette de gâteau ne vient entraver le lissage du glaçage par la suite. Ensuite, déposez plus de glaçage sur tout votre gâteau, puis avec une spatule lissez votre glaçage. Normalement, vous ne devriez plus voir la partie du gâteau qui est maintenant recouverte d’une épaisse couche de glaçage.

    Attention, à appliquer rapidement après que le glaçage est prêt à être utilisé, car il durcit vite  [1]. Vous êtes libre de choisir d’autres recettes, mais ne prenez pas un glaçage trop liquide, car il ne restera pas en place.

    Il est possible d’obtenir une belle finition lisse suivant deux méthodes.

    • Avec un glaçage blanc, prenez un racloir de pâtisserie ou tout autre ustensile large et plat puis retirez l’excédent de glaçage sur la surface plane de votre gâteau. Après chaque passage, enlevez le surplus de glaçage que vous avez récupéré en l’essuyant sur le bord du bol, puis en passant une serviette en papier dessus pour finir  [3].
    • Pour le glaçage coloré, il ne faut pas en appliquer de trop sur votre gâteau, car ce type de glaçage semblera tacheté, si vous retirez un surplus. Mettez donc moins de glaçage coloré sur votre gâteau, puis patientez le temps qu’au toucher il soit sec. Ensuite, placez une serviette en papier dessus et polissez légèrement pendant 30 secondes d’avant en arrière sur le dessus de votre gâteau. Faites la même opération sur les côtés du gâteau.
  4. 4 Prenez une poche à douille. Pour réaliser avec du glaçage des ornements, des petites fleurs sur un gâteau, il faut utiliser une poche à douille que vous pouvez très bien confectionner vous-même au lieu d’en acheter une. Il est possible d’employer différentes douilles pour réaliser vos décorations au glaçage, mais pour commencer trois d’entre elles seront suffisantes pour créer les décorations les plus populaires  [4].
    • Prenez une douille avec un embout pointu pour écrire et faire des points.
    • Utilisez une douille avec une pointe en étoile. Elle vous permettra de réaliser des rosettes en donnant une petite pression à la poche ou des tourbillons en donnant du mouvement à la poche quand vous la pressez. Avec un embout en étoile fermée, les arêtes de vos tourbillons seront plus accentuées.
    • Employez une douille pétale, si vous voulez créer des fleurs, des rubans, des volants et des pétoncles.
  5. 5 Utilisez la poche à douille. Quand vous avez terminé de fixer la douille sur la poche, avec une cuillère mettez du glaçage dans la poche et pressez bien le glaçage dans le fond. Refermez le haut du sac en faisant tourner sur lui-même la partie haute du sac. Ensuite, séparez le glaçage en deux parties en pensant à garder la partie du bas de la taille d’un poing.
    1. Comme une serviette en papier n’est pas totalement lisse, vous donnerez un aspect unique à la surface de votre gâteau;
    2. D’une main, vous pressez sur ce volume et avec votre autre main dirigez le mouvement que vous voulez donner à la poche à douille pour réaliser la décoration souhaitée;

    N’oubliez pas cette façon de procéder et exercez-vous d’abord sur un autre support que votre gâteau  [5].

    • Le plus souvent, il faut que vous teniez la poche avec un angle de 90° à la surface sur laquelle vous voulez mettre du glaçage. La douille doit être à 2,5 cm du support.
    • Pensez à donner une pression constante sur la poche et à déplacer cette dernière toujours à la même allure pour réussir de belles décorations.
    • Une fois que vous avez fini une décoration, un tourbillon ou une ligne, ne pressez plus sur la poche et relevez la poche pour qu’elle ne soit pas souillée.
  6. 6 Créez des fleurs. Réaliser des fleurs avec une poche à douille est difficile à faire. Toutefois, si vous vous entrainez bien, vous finirez par réaliser de très belles fleurs. Pour créer une fleur, utilisez une douille pétale sur la poche  [6].
    • Placez l’embout à un angle de 45° par rapport à votre surface. Ayez la partie de la douille fine dirigée vers le haut.
    • Donnez une pression sur la poche et faites un mouvement circulaire pour créer un tout petit cylindre.
    • Pour réaliser un pétale, partez du milieu de votre fleur et faites un mouvement en forme d’un « U » dont la partie arrondie du « U » doit remonter vers le haut. Les deux extrémités, une qui commence et l’autre qui termine cet « U » se joignent au centre de votre fleur.
    • Faites ce mouvement autant de fois que c’est nécessaire pour matérialiser votre fleur avec du glaçage.
  1. 1 Faites un fondant. Vous pouvez acheter un fondant pour vous simplifier la vie ou vous avez la possibilité de réaliser vous-même un fondant. Ce dernier est lisse et facile à modeler. Il est utilisé pour recouvrir un gâteau en entier ou pour réaliser des petites sculptures.
    • Il existe des fondants qui se fendent plus rapidement que d’autres. Essayez plusieurs marques de fabricants pour vous faire la main  [7].
    • Notez qu’un fondant s’assèche rapidement. Gardez donc ce que vous n’utilisez pas dans l’emballage d’origine ou dans un sachet plastique pour mieux les conserver  [8].
  2. 2 Appliquez une fine couche de crème au beurre. Recouvrez votre gâteau avec une couche de crème au beurre aussi mince que possible pour éviter ainsi que le fondant se fissure ou présente des vagues quand il sera dessus. Pour plus d’information, lisez plus haut dans l’article la partie qui parle de glaçage.
    • Vous pouvez remplacer la crème au beurre par une ganache. Toutefois, ça reste plus compliqué à lisser malgré le fait que ce soit plus stable pour poursuivre votre travail.
  3. 3 Pétrissez le fondant. Sur votre plan de travail, étalez la matière grasse ou jetez un peu de maïzena pour empêcher que le fondant ne colle à la surface. Ensuite, pétrissez votre fondant quelques minutes afin qu’il devienne souple. Travaillez bien le fondant avec votre paume et la partie à la limite du poignet pour éviter que des bulles d’air se retrouvent emprisonnées dans la pâte  [9].
    • Notez que vous n’avez pas besoin de pétrir le fondant, si vous l’avez acheté.
  4. 4 Applatissez le fondant. Prenez un rouleau à pâtisserie et aplanissez la pâte pour obtenir un fondant d’une épaisseur de 6 mm  [10]. Le fondant pourrait coller, pensez donc, de temps en temps, à glisser votre main au centre de la pâte, entre le plan de travail et cette dernière et retournez-la.
    • Notez que si le gâteau à recouvrir est rond, il vous faudra un fondant d’un diamètre similaire au gâteau plus de 2 fois la hauteur de ce dernier.
  5. 5 Recouvrez le gâteau (facultatif). Quand vous avez terminé d’aplatir le fondant, enroulez-le autour du rouleau à pâtisserie, puis déroulez-le sur le gâteau pour le couvrir intégralement  [11]. Prenez un ustensile plat ou utilisez vos mains pour aplatir le fondant sur le gâteau et éliminer les bulles d’air sur le haut de votre gâteau.
    • Pour un gâteau d’une forme particulière, il est intéressant de commencer par déposer le fondant dans le moule du gâteau et laisser durcir un peu. Ensuite, appliquez la pâte sur le gâteau. Concernant les gâteaux qui sont constitués de plusieurs parties, il vous faudra couvrir chacune des pièces, puis rectifier comme exposé plus bas.
  6. 6 Créez des décorations. Réalisez très simplement des décorations en deux dimensions en découpant dans le fondant des formes avec un couteau ou une paire de ciseaux. Prenez du fondant de différentes couleurs, vous pourrez ainsi faire des animaux, des personnages, etc. Découpez des lanières de fondant pour créer des rubans ou des fleurs en forme de spirale  [12].
    1. Ensuite, poursuivez le lissage sur la circonférence de votre gâteau pour que le fondant adhère bien;
    2. Continuez à lisser sur les côtés en faisant le tour petit à petit;
    3. Une fois que vous avez fini de lisser le fondant sur toute la surface du gâteau, découpez le restant de pâte avec un coupe-pizza ou un couteau;

    Vous pouvez, comme avec de l’argile, modeler de petites formes en 3D. Le fondant est très bien pour réaliser de petites figurines, car il sèche vite.

  7. 7 Réparez le fondant. Il arrive fréquemment quand il faut recouvrir un gâteau en entier de fondant que ce dernier se fissure, se déchire, etc. Pas d’inquiétude ! Il est possible de corriger ces petits inconvénients  [13].
    • Placez une petite quantité de fondant dans un bol et ajoutez-y 1 ml d’eau, soit ¼ d’une cuillère à thé. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte de la même consistance que le dentifrice. Ensuite, appliquez ce fondant avec une spatule sur les bosses ou les fissures présentes sur votre gâteau, et lissez bien. Enfin, patientez le temps que vos reprises sèchent.
    • Si le fondant commence à fissurer avant même de débuter la décoration de votre gâteau, il vous faudra le pétrir avec de la matière grasse ou de la glycérine alimentaire.
    • Les petites fissures de la taille d’un cheveu peuvent être corrigées en lissant avec le doigt ou à l’aide d’un pinceau.
    • Si vous voyez une boursoufflure, il est probable qu’il s’agisse d’une bulle d’air. Piquez-la avec une aiguille, puis lissez la pâte.
  8. 8 Appréciez votre travail. Une fois que vous avez terminé de décorer le gâteau, il ne vous reste plus qu’à présenter votre chef-d’œuvre à vos invités qui vont se faire un plaisir de le manger.

Puis-je faire un layer cake la veille ?

Le montage – Commencez par égaliser la surface des gâteaux avec un grand couteau à génoise. Ensuite prenez un plateau tournant (quelque chose comme le plateau tournant à fromages à 8€ chez Ikea ça va très bien), ça facilite la tâche mais ce n’est pas grave si vous n’en avez pas. Posez dessus une feuille de papier sulfurisé puis un rond en carton du diamètre de vos gâteaux pour pouvoir les bouger facilement. Mettez un peu de glaçage dessus, lissez bien avec une spatule coudée et recouvrez du deuxième gâteau. Répétez l’opération en terminant par le dernier gâteau face plate vers le haut. Pour que l’étape du glaçage soit plus nette et plus facile je vous conseille de faire ce qu’on appelle une « crumb-coat » (de « crumb » = miette et « coat » = couverture) on couvre donc le gâteau et les miettes éventuelles d’une fine couche de glaçage et on passe au frigo au moins une heure. Il vous faut ensuite glacer la totalité du gâteau avec une grande spatule plate. Pour les différents décors que vous pouvez faire après, ça fera l’objet d’un tutoriel à part. Vous pouvez soit faire des effets à la spatule, soit décorer à l’aide d’une poche à douilles. Une fois glacés, si c’est le Jour J, je n’aime pas mettre mes gâteaux avec de la crème au beurre meringue suisse au frigo car elle durcit et c’est beaucoup moins agréable à manger.

Comment faire tenir les vermicelles sur un gâteau ?

Bonjour, j’ai prévu de faire un quatre quart demain et je voudrais faire dessus des petites décos en smarties, vermicelles de chocolat, bonbons,. Mais comment les faire tenir ? D’hab, je fais tenir sur le glacage du gâteau choco, mais avec le quatre quart, comment faire ?? Merci de votre aide En réponse à Elise Bonjour, j’ai prévu de faire un quatre quart demain et je voudrais faire dessus des petites décos en smarties, vermicelles de chocolat, bonbons,.

  1. Mais comment les faire tenir ? D’hab, je fais tenir sur le glacage du gâteau choco, mais avec le quatre quart, comment faire ?? Merci de votre aide Bonjour Elise;
  2. Sur un 4/4, pas facile de faire tenir des bonbons à moins de tartiner finement le dessus d’une fine couche de confiture (de ton choix) ou d’une fine couche de chocolat ou de chantilly;

Dirda J’aime En réponse à Elise Bonjour, j’ai prévu de faire un quatre quart demain et je voudrais faire dessus des petites décos en smarties, vermicelles de chocolat, bonbons,. Mais comment les faire tenir ? D’hab, je fais tenir sur le glacage du gâteau choco, mais avec le quatre quart, comment faire ?? Merci de votre aide Bonjour, En général je fais un glaçage avec sucre glace, eau et éventuellement colorant, à appliquer en couche fine pour ne pas trop resucrer le 4/4. Tu peux aussi faire la même chose mais juste avec sucre et eau, et mettre un petit point de celle “colle” sous chaque smarties!! Ne rigole pas, pour le dernier anniv’ de mon fils, j’ai étalé le glaçage au chocolat sur le gâteau au choc’ qu’il m’avait réclamé en me disant que le demain je n’aurai plus qu’à finir la déco, sauf que forcément le glaçage a durci et que je me suis retrouvée comme une grosse truffe!! Donc j’ai fait vite fait un mélange eau/sucre/glace/cacao non sucré et j’ai collé les mini-smarties un par un ) J’aime En réponse à Pascale_3 Bonjour, En général je fais un glaçage avec sucre glace, eau et éventuellement colorant, à appliquer en couche fine pour ne pas trop resucrer le 4/4. Tu peux aussi faire la même chose mais juste avec sucre et eau, et mettre un petit point de celle “colle” sous chaque smarties!! Ne rigole pas, pour le dernier anniv’ de mon fils, j’ai étalé le glaçage au chocolat sur le gâteau au choc’ qu’il m’avait réclamé en me disant que le demain je n’aurai plus qu’à finir la déco, sauf que forcément le glaçage a durci et que je me suis retrouvée comme une grosse truffe!! Donc j’ai fait vite fait un mélange eau/sucre/glace/cacao non sucré et j’ai collé les mini-smarties un par un ) mrci mesdames vais tenter le sucre et l’eau J’aime.

Comment eviter que la pâte à sucre fonde ?

À température ambiante – On pourra conserver tout simplement son gâteau en pâte à sucre dans un endroit frais, hors du frigo. Mais l’exposition à l’air risquerait de faire sécher la pâtisserie et donc de l’abîmer. Il est alors indispensable de bien l’emballer.

Pour cela, recouvrez-le soigneusement de film alimentaire. N’hésitez pas à mettre plusieurs couches. Vous pourrez alors conserver votre gâteau à température ambiante pendant 24 à 48h. Veillez néanmoins à ce que le gâteau ne soit pas trop en contact avec la lumière du soleil.

Préférez donc un endroit à l’abri de la lumière, comme un cellier ou une cave. Ne le placez pas également à proximité d’une source de chaleur ou d’humidité, qui fera fondre la pâte à sucre. De la même manière, vous pourrez préparer à l’avance de petites décorations à positionner sur votre gâteau au dernier moment.

Comment glacer un gâteau à étage ?

À l’aide d’une spatule coudée bien propre, étaler une fine couche de glaçage sur le dessus et sur les côtés du gâteau. Camoufler les joints entre les étages de manière à obtenir une surface bien lisse et uniforme.

Comment faire pour que le glaçage ne coule pas ?

Ingrédients –

  • Du sucre glace
  • De la meringue en poudre
  • De la maïzena
  • Du tapioca
  • De l’amidon de marante
  • De la farine
  • Du fromage à tartiner, légèrement battu
  • Du beurre ou de la matière grasse
  • De la crème fraiche
  • De la poudre de cacao
  1. 1 Ajoutez plus de sucre glace. La plupart des glaçages contiennent du sucre glace et la façon la plus communément employée pour épaissir un glaçage trop liquide est d’ajouter graduellement un peu plus de sucre glace au reste des ingrédients.
    • Ajoutez le sucre petit à petit. Saupoudrez une ou deux cuillères à soupe de sucre glace dans le glaçage et mélangez. Si vous en ajoutiez trop d’un seul coup, le glaçage deviendrait trop sucré ou trop épais. Si cela devait arriver, il vous faut ajouter un peu plus de liquide pour rattraper la consistance désirée.
    • Le sucre glace contient de l’amidon de maïs. L’amidon absorbe les liquides et l’amidon de maïs présent dans le sucre glace l’empêche de coaguler.
  2. 2 Mélangez un peu de poudre à meringue en plus du sucre glace. Pour éviter le côté trop sucré du sucre glace, vous pouvez aussi ajouter de la poudre à meringue, celle-ci va épaissir votre glaçage sans le rendre trop sucré.
    • En règle générale, si vous ajoutez plus de 125 ml de sucre glace pour épaissir un glaçage trop liquide, vous devez aussi ajouter 5 à 10 ml de poudre à meringue. C’est encore plus valable si votre recette contient déjà de la poudre de meringue  [1].
    • La poudre de meringue est fabriquée à base de blancs d’œuf séchés, de sucre et de gomme. Le sucre peut absorber un peu de liquide et la gomme est un épaississant naturel. Cependant, si vous en abusez, vous allez vous retrouver avec un glaçage trop épais ou filamenteux.
  3. 3 Utilisez du tapioca, de la maïzena ou de l’amidon de marante. Les amidons secs comme ceux cités précédemment absorbent les liquides et constituent donc une bonne solution pour épaissir les glaçages sans en altérer le gout.
    • Ajoutez environ une cuillère à soupe d’amidon dans le glaçage. Faites chauffer le glaçage sur feu doux, s’il peut supporter les températures élevées, tout en y ajoutant et en remuant l’amidon. Retirez du feu dès que l’amidon commence à épaissir.
    • La maïzena est certainement le type d’amidon le plus communément utilisé dans les glaçages, car il brille très peu, a peu de gout et est efficace avec les produits laitiers. Il se congèle lorsqu’il est exposé à des températures basses, c’est pourquoi il n’est pas recommandé dans les glaçages que vous devez tenir au réfrigérateur. Il vaut mieux l’utiliser dans des glaçages que vous faites cuire rapidement sur la gazinière avant de les faire refroidir à température ambiante.
    • La marante donne une brillance vive au glaçage et il est préférable de l’utiliser avec des liquides acides. Elle a tendance à devenir gluante lorsqu’elle est ajoutée aux glaçages qui contiennent des produits laitiers, mais si votre glaçage contient des produits laitiers avec un taux d’acidité plus élevé, par exemple de la crème fraiche ou du babeurre, l’amidon de marante est une bonne option.
  4. 4 N’utilisez de la farine que pour les glaçages que vous faites cuire. Si vous préparez un glaçage chaud dans une casserole sur le feu, vous pouvez essayer de l’épaissir en y ajoutant un peu de farine.
    • N’utilisez pas de farine dans les glaçages préparés à froid. La farine a un gout particulier si elle est consommée crue et la seule façon de se débarrasser de ce gout est de la faire cuire. C’est pourquoi vous pouvez utiliser de la farine pour les glaçages préparés à chaud, si le glaçage est toujours chaud, ce n’est pas un épaississant approprié pour des glaçages préparés à froid.
    • La farine n’atteindra pas son potentiel maximum épaississant si vous ne la faites pas chauffer.
    • Saupoudrez 1 cuillère à soupe ou 1 cuillère à café de farine sur le glaçage et mélangez en gardant la casserole sur le feu jusqu’à obtention de la consistance désirée.
    • Retirez le glaçage du feu dès qu’il se met à épaissir. Votre glaçage pourrait redevenir mince et liquide si vous faisiez cuire la farine pendant trop longtemps.
  5. 5 Essayez avec du fromage à tartiner&. Si votre glaçage est trop sucré et trop liquide, essayez d’y incorporer du fromage à tartiner pour obtenir la texture épaisse que vous souhaitez, ainsi qu’y apporter un côté acidulé contrastant avec le gout sucré.
    • Ajoutez environ 30 ml de fromage à tartiner dans votre glaçage et mélangez-le bien. Cela marche particulièrement bien avec les glaçages qui contiennent déjà du fromage à tartiner ou avec les glaçages qui doivent être un peu moins sucrés.
  6. 6 Augmentez la quantité de cacao en poudre, si le glaçage contient déjà du cacao en poudre. Ce n’est bien sûr pas une option pour les glaçages à la vanille, au fromage à tartiner ou à tout autre glaçage sans chocolat, mais vous pouvez essayer d’ajouter plus de poudre de cacao si vous préparez un glaçage au chocolat.
    • Ajoutez 1 à 2 c. à c. de poudre de cacao dans votre glaçage, l’une après l’autre. Si vous en mettiez trop, vous pourriez vous retrouver avec un glaçage trop épais ou avec un gout chocolaté trop fort. Puisque la poudre de cacao est un peu amère, vous pourriez rendre votre glaçage trop amer en en ajoutant trop.
    • Le cacao en poudre non sucré a un pouvoir épaississant plus élevé que le cacao en poudre aigre-doux. Le premier contient plus d’amidon que le dernier.
  7. 7 Mélangez plus de beurre ou de matière grasse. Dans les glaçages qui contiennent déjà du beurre ou de la matière grasse, vous pouvez rajouter de cet ingrédient pour aider à épaissir un glaçage qui serait trop liquide.
    • N’ajoutez qu’une cuillère à café à la fois pour éviter de modifier le gout de votre glaçage.
    • Vous aurez peut-être l’impression que vous n’aiderez en rien à épaissir votre glaçage en y ajoutant du beurre. Pendant que vous remuez le glaçage, celui-ci s’épaissit et le beurre fond, ce qui rend le glaçage moins épais. Laissez le glaçage au réfrigérateur pour avoir une meilleure idée de ce à quoi il ressemble après y avoir ajouté du beurre.
  8. 8 Envisagez d’y mélanger un petit peu de crème fraiche épaisse. Si votre glaçage peut supporter d’être battu et réfrigéré, vous pouvez y ajouter de la crème fraiche épaisse afin d’en épaissir la consistance sans rendre le gout trop sucré.
    • La crème va apporter une texture plus riche et plus épaisse.
    • Cela marche encore mieux si vous voulez chauffer ou battre votre glaçage après y avoir ajouté la crème. Vous ferez réduire la crème en la chauffant et elle deviendra plus épaisse. Vous ferez gonfler la crème en la battant, ce qui la rend plus épaisse et donne une texture plus légère à votre glaçage.
    • Ajoutez un maximum de 60 ml de crème fraiche épaisse dans votre glaçage. Votre glaçage pourrait devenir plus liquide si vous en mettiez trop.

    Publicité

  1. 1 Laissez le glaçage au réfrigérateur. Certains glaçages ont l’air liquides, car ils ont besoin de temps pour figer. Si tel est le cas, placez votre glaçage au réfrigérateur pendant 30 à 90 minutes pour le faire épaissir.
    • Cette astuce marche surtout pour les glaçages que vous avez préparés sur le feu. Mettez le glaçage au réfrigérateur pour le laisser figer. Quand la température du glaçage descendra, sa consistance devrait par la même s’épaissir.
    • Cette méthode peut aussi fonctionner si votre glaçage contient du beurre ou de la crème fouettée. Ces deux ingrédients sont sensibles à la chaleur, c’est pourquoi ils resteront liquides si vous les gardez à température ambiante. Vous ferez épaissir votre glaçage en le plaçant au réfrigérateur.
  2. 2 Faites cuire le glaçage chaud pendant plus longtemps. Si le glaçage que vous préparez sur le feu a l’air trop liquide, vous pourrez réduire la quantité de liquide en le faisant cuire plus longtemps.
    • Notez que vous devez rester vigilant lorsque vous essayez cette technique. Si vous faites cuire votre glaçage pendant trop longtemps, il pourrait bruler ou se décomposer. Remuez le glaçage fréquemment pendant que vous le faites cuire et si vous n’arrivez pas à le faire épaissir après plusieurs minutes, sortez-le de sur le feu et essayez une autre méthode.

    Publicité

  1. 1 Suivez les instructions avec attention. Il peut paraitre simple de faire un glaçage, mais un changement mineur dans les ingrédients peut changer du tout au tout la consistance de votre glaçage.
    • Le chocolat sans sucre épaissira mieux votre glaçage que le chocolat sucré ou le chocolat au lait. Le cacao solide contient de l’amidon et le chocolat sans sucre possède un taux de cacao plus élevé, tandis que les chocolats sucrés possèdent plus de sucre et moins d’amidon. C’est pourquoi votre glaçage pourrait devenir plus liquide que prévu si vous utilisez du chocolat sucré au lieu du chocolat non sucré.
    • Le fromage à tartiner et le lait sont d’autres exemples. En général, il n’y aura pas une grande différence entre un glaçage préparé avec du lait à 2 % ou du lait entier, mais si votre recette demande de la crème légère ou de la crème fraiche, ne la remplacez pas par du lait. De la même façon, il a été observé que le fromage allégé produit des glaçages plus liquides si la recette exigeait du fromage à tartiner.
  2. 2 Mélangez les ingrédients en suivant un ordre précis. En règle générale, les ingrédients complètement liquides sont ajoutés à la fin d’une recette de glaçage. En suivant cet ordre, vous pourriez vous éviter de vous retrouver avec un glaçage liquide avant que cela ne se produise.
    • Si vous mélangez le sucre et le beurre (ou la matière grasse) en premier, ajoutez les autres liquides comme l’eau et le lait ensuite. Dans ce cas-là, ces ingrédients ne sont ajoutés que pour rendre le glaçage plus facile à battre et à étaler, vous devez les ajouter avec précaution pour éviter que le glaçage ne devienne trop liquide.
  3. 3 Ajoutez les ingrédients doucement et en petites quantités. Une des raisons principales qui fait que les gens se retrouvent avec des problèmes de consistance lorsqu’ils préparent un glaçage est simplement qu’ils ajoutent un tout petit peu trop d’un certain ingrédient qui gâche tout le reste de la recette.
    • Vous devez incorporer lentement à la fois les liquides et le sucre glace et en petites quantités. Si un glaçage est trop épais dès le début, vous pourriez y ajouter trop de liquide en voulant le rendre moins épais et vous rendrez votre glaçage trop coulant.

    Publicité

Author: Delmare Gareau
Quand Mettre Le Sucre Glace Sur Un Gâteau?