Comment sont-élevées les poules ?

Les œufs  🥚 sont un de ces produits que l’on retrouve toutes les semaines sur les listes de courses 📃. Et ce n’est pas pour rien. Préparation sucrées ou salées, au plat ou à la coque, les œufs s’utilisent de mille et une manières 🍳.  

Ces œufs peuvent venir de différents types d’élevages où le bien-être des poules 🐔 est plus ou moins respecté.

Les types d’élevages

Il existe différents modes d’élevages. Pour les reconnaître, il suffit de regarder le numéro noté sur l’œuf. 

3 : les poules sont élevées en cage.

2 : les poules sont élevées au sol.

1 : les poules sont élevées en plein air

Les œufs labellisés Label Rouge sont codés 1 également. Faites attention à ce que le logo soit bien placé sur la boîte !

0 : les poules sont élevées en plein air suivant le cahier des charges du label Agriculture Biologique. Le label sera obligatoirement placé sur l’emballage.

Pour qu’un élevage soit catégorisé dans un de ces modes d’élevage, plusieurs critères vont être pris en compte comme le nombre de poules au m², la taille de l’élevage ou l’alimentation 🌿. Des critères plus exigeants sont considérés afin de distinguer les œufs comme le délai  ⏳ entre le jour de ponte et l’emballage de l’œuf ou encore des contrôles  🔍 réguliers par des organismes indépendants.

Elevage en batterie et en cage

Ce mode d’élevage est le plus nocif pour les poules et leur bien-être. Elles sont enfermées dans des cages à plusieurs. Afin de respecter la législation, chaque poule doit avoir une surface minimale de 750cm² dont 600cm² utilisables, soit un peu plus d’une feuille A4 pour vivre 🐔. 

Depuis 2012, les cages doivent comporter des perchoirs et des nids. Les perchoirs n’étant qu’à quelques centimètres du sol permettent surtout aux poules de ne pas avoir leurs pattes sur les grillages ⛓. Malheureusement, à force de rester trop longtemps sur ce perchoir, qui n’est en réalité qu’une barre de fer, des inflammations peuvent apparaître sous les pattes des poules 👎.

Ces poules pondent environ 265 œufs par an contre 170 pour une poule ayant un rythme “naturel”. Elles sont également beaucoup plus stressées que leurs congénères ayant un accès à l’extérieur  ☀ et sont plus à même d’être victimes de fractures.

Elevage au sol

L’élevage au sol est une amélioration par rapport à l’élevage en cage. Les poules peuvent se déplacer en liberté dans le hangar, ont à disposition de “vrais” perchoirs et peuvent gratter le sol. Cela leur permet de répondre à leurs instincts primaires en étant moins restreintes que si elles étaient en cages 👍.

Ces conditions ne sont tout de même pas idéales pour les poules. Les hangars sont dépourvus de lumière naturelle ☀, la densité est de 9 poules par m² et les animaux n’ont pas accès à l’extérieur.

Elevage en plein air

Avec l’élevage en plein air, le plus gros changement pour les animaux est qu’ils ont un accès à l’extérieur. Chaque poule doit avoir une surface de 4m² sur le terrain ce qui correspond à 2 500 poules par hectare 🐔. La réglementation demande à ce que ce terrain extérieur soit “en majeure partie recouvert de végétation 🌿” ce qui peut être interprété de différentes manières par les exploitants. 

Malgré cette amélioration significative, seulement 3% des poules profiteraient de cet espace. Des raisons expliquent ce chiffre. Avec 9 poules par m² à l’intérieur du hangar, les animaux peuvent avoir du mal à se frayer un chemin jusqu’aux trappes qui mènent à l’extérieur ☀. Une autre explication est que les poules ont peur de sortir à cause du manque de connaissance de cet environnement 🔎. Depuis la naissance, les animaux passent leurs vies en intérieur et ne veulent pas s’aventurer sur un territoire inconnu

 

Les œufs de plein air peuvent être labellisés Label Rouge. Dans ce cas-là, le cahier des charges 🧾 est plus strict que pour les œufs non labellisés. 

En extérieur, chaque poule dispose de 5m². L’alimentation doit contenir au minimum 50% de céréales 🌾 et ne pas contenir de colorants de synthèse. Le ramassage des œufs doit se faire à minima 2 fois par jour et ils doivent être emballés au maximum 4 jours après le jour de ponte 🥚. Les œufs sont également contrôlés par un organisme indépendant.

Elevage en Agriculture Biologique

Les œufs codés 0 sont labellisés Agriculture Biologique. C’est ce mode d’élevage qui a le cahier des charges le plus strict et qui tend le plus vers le bien-être des poules 🐔. 

Le nombre d’animaux par bâtiment est limité à 3000 et il ne peut contenir plus de 6 poules par m².  A l’extérieur, 4m² par poule sont nécessaires sur un espace “principalement recouvert de végétation” 🌿. Les animaux sont également nourris avec une alimentation issue de l’Agriculture Biologique ♻, c’est-à-dire sans pesticides, sans OGM et sans antibiotiques.

Cet article a pour objectif de vous donner, en tant que consommateurs, les informations nécessaires afin de faire un choix conscient lors de l’achat de vos œufs 🥚. Il faut également tenir compte d’autres aspects (circuit court, local, etc) qui peuvent impacter le produit 📍. 

Les élevages de plein air locaux avec des œufs vendus en circuit court n’ont pas le même impact sur les animaux que les élevages industrialisés ! Dans ces exploitations plus modestes, le bien-être des poules est davantage pris en compte 👍, elles subissent moins de stress et le producteur est rémunéré 💰 plus justement.

Vous trouverez une infographie à télécharger sur comment lire l’étiquette des œufs juste ici !

0 Commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée