Comment Conserver Un Gâteau Au Yaourt?

Comment Conserver Un Gâteau Au Yaourt
Comment conserver un gâteau au yaourt maison ? – Emballé dans du papier aluminium ou enfermé dans une boîte hermétique, pour ne pas qu’il sèche, vous pouvez garder le gâteau au yaourt jusqu’à une semaine à température ambiante. Tranchez-le au moment de le servir, et non en avance, il se conservera bien mieux (et séchera beaucoup moins) s’il reste entier.

Comment conserver un gâteau fait maison ?

Conservation des gâteaux et biscuits secs – Tout d’abord, évitez de couper votre gâteau s’il n’est pas destiné à être mangé tout de suite. En effet, une fois coupé, il risque de se dessécher rapidement. Cependant, il existe une petite astuce de grand-mère pour ralentir ce processus.

  • Recouvrez les parties exposées à l’air libre avec une tranche de pain de mie;
  • Utilisez des cure-dents pour la faire tenir;
  • Résultat : la mie protège le gâteau et l’aide à conserver son moelleux;
  • De manière générale, une conservation à température ambiante (environ 18 °C) est idéale pour tout ce qui ne contient ni crème, ni fruits frais;

Enveloppez vos gâteaux secs dans du papier aluminium ou mettez-les dans une boîte en fer. Rangés dans un placard à l’abri des courants d’air et de l’humidité, vos madeleines, brownies et autres gâteaux moelleux garderont leur fraîcheur pendant quelques jours.

Comment conserver un gâteau fait la veille pour le lendemain ?

Conservation générale des pâtisseries – En général, il est primordial de garder les pâtisseries, quel que soit leur genre, dans un récipient hermétique ou, à défaut, dans du papier aluminium. À disposer au réfrigérateur ou à laisser à température ambiante, cette méthode permet de préserver au mieux leur goût, leur fraîcheur et leur texture.

Pour une meilleure conservation dans le temps, il est recommandé d’éviter de trancher le gâteau à l’avance. Le mode et la durée de conservation de chaque type de pâtisserie diffèrent en fonction des ingrédients utilisés pour les réaliser.

Certaines ne peuvent être gardées qu’ une seule journée après leur préparation, même si elles sont conservées au réfrigérateur, tandis que d’autres se conservent de  quelques jours à une quinzaine de jours.

Comment conserver un gâteau longtemps ?

TOUTES LES RÉPONSES – Par Aymeric Ochet Pour bien conserver les gâteaux et toutes sortes de pâtisseries, il est très important de les mettre dans une boîte hermétique pour empêcher toute interaction avec l’air. Le contact avec l’air accélère l’altération du goût et de la consistance.

Mets les dans un tupperware. Par Christinne877 Vous pouvez également placer vos gâteaux dans le réfrigérateur en prenant soin de bien les emballer dans du papier aluminium. Cette technique est idéale pour les gâteaux avec de la crème pâtissière.

Par Henry Maquet Remède de grand-mère : On m’a dit que placer une pomme sous une cloche à gâteau ou dans le récipient à gâteau aiderait ce dernier à garder son moelleux. Ainsi, vous leur assurez une meilleure conservation, de 3 à 5 jours. Par Christophe Gosling Ayez toujours le réflexe de placer le reste de vos gâteaux et de vos pâtisseries dans un contenant hermétique style tupperware.

  1. La boite en carton traditionnelle ne suffit pas pour une bonne conservation;
  2. Vidéo – Portrait gourmand de Pierre Hermé : Par CasseroleTambouille Enveloppez vos gâteaux dans du papier aluminium pour pouvoir les conserver au congélateur plusieurs semaines;

Dans le cas de pâtisseries déjà entamées, je vous conseille de bien couvrir l’assiette avec un film alimentaire et direction le réfrigérateur. La durée de conservation varie alors d’une à deux semaines. Par Bernard Hamous La conservation de gâteaux nécessite un récipient en verre.

Le verre transparent vous permettra d’avoir l’œil sur votre pâtisserie. Évitez de placer les aliments à fortes odeurs près du récipient. La fraicheur du gâteau doit être votre priorité. Notez qu’ouvrir le couvercle de temps en temps diminuera le temps de conservation.

N’hésitez pas à donner vos meilleurs conseils en commentaires..

Comment conserver un gâteau pour qu’il reste moelleux ?

Comment conserver un cake pour qu’il reste moelleux ? – Dans le cas des cakes ou des gâteaux moelleux, c’est à température ambiante que vous les garderez en réserve, à condition, évidemment, qu’ils ne soient pas garnis de crème ou de fruits. Pour que votre cake garde son moelleux pendant plusieurs jours, il est conseillé de l’envelopper encore chaud dans un film alimentaire.

Comment conserver un 4 quart ?

Préparation –

  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Dans une petite casserole (ou au micro-ondes), faire fondre le beurre et le laisser refroidir.
  • Battre au robot (ou au batteur électrique) les œufs avec le sucre pendant 7 minutes (le mélange va blanchir, devenir mousseux et va doubler de volume).
  • Ajouter ensuite la farine et mélanger sans trop insister (il faut juste que la farine s’amalgame à la pâte afin d’obtenir un appareil homogène)
  • Ajouter l’extrait de vanille (ou autre arôme) et la fleur de sel puis mélanger délicatement.
  • Verser le beurre fondu dans l’appareil et mélanger à nouveau.
  • Beurrer et fariner légèrement un moule à cake de 24 cm puis verser la pâte à l’intérieur.
  • Enfourner pendant 10 minutes à 180° puis baisser la température du four à 145-150° et cuire encore 35 minutes. ATTENTION : le temps de cuisson dépend de votre four ! pour contrôler la cuisson, planter la lame d’un couteau dans le centre du cake, si elle ressort sèche, c’est que le cake est cuit.
  • Laisser refroidir avant de démouler.
  • Quand le Quatre-quarts a refroidi, l’envelopper dans du film alimentaire pour le conserver jusqu’au lendemain ou dans un tupperware à cake.

Remarques : 

  • Pour le beurre, il est possible d’utiliser du beurre doux (en ajoutant un peu de fleur de sel) ou du beurre demi-sel (les bretons préféreront ce dernier).
  • Concernant la cuisson, les 10 minutes à 180° vont permettre au cake de bien monter dès le départ (c’est le fameux « choc thermique »), ensuite, il faut baisser la température du four afin de ne pas trop sécher le cake (pour qu’il reste bien humide après cuisson), et surtout qu’il ne colore pas trop (il doit rester bien clair).
  • Je n’ai volontairement pas utilisé de levure pour préserver le bon goût du beurre et des œufs. Ne vous inquiétez pas, le cake n’aura pas de difficulté à gonfler si vous battez bien les œufs avec le sucre pendant 7 minutes.
  • Ce quatre-quarts se conserve bien plusieurs jours, il restera bien moelleux et humide si vous l’emballez bien.

Comment Conserver Un Gâteau Au Yaourt.

Comment conserver ses gâteaux secs fait maison ?

Pour des biscuits secs croustillants et croquants plus longtemps – Attention, biscuits secs et moelleux ne se conservent pas de la même manière ! Les biscuits secs comme les sablés et les cookies, sont à conserver dans une boite en métal non-hermétique.

Si vous avez beaucoup de biscuits, vous pourrez les superposer dans votre contenant en séparant chaque couche à l’aide de papier sulfurisé ou de papier absorbant. Pour permettre à vos gâteaux de conserver tout leur croquant, placez deux morceaux de sucre à l’intérieur de la boîte , qui se chargeront d’en absorber l’humidité.

Si vous n’avez plus de sucre en morceaux, vous pourrez à la place utiliser des fruits secs et même les bouchons de vos tubes de médicaments effervescents ! Enfin, si vous avez préparé plusieurs sortes de biscuits, veillez à les garder dans des boites différentes afin d’éviter le mélange de saveurs. .

Comment conserver une génoise jusqu’au lendemain ?

Comment conserver de la génoise maison ? – Pour conserver une pâte de génoise, il ne faut pas la mettre au réfrigérateur, car elle perdrait de son moelleux et risquerait de stocker l’humidité. Attendez qu’elle soit bien froide. Disposez-la simplement dans un film alimentaire ou dans un sac de conservation en ôtant l’air au maximum.

Il est ensuite possible de la mettre dans une boîte à l’abri de la lumière. Il est possible de conserver cette pâte de génoise dans un placard de la cuisine frais et ne contenant pas d’humidité. La génoise peut se conserver pendant au moins une dizaine de jours pour pouvoir être utilisée dans des préparations culinaires savoureuses.

Vous pouvez ainsi préparer votre génoise plusieurs jours à l’avance et vous en servir pour la confection de vos desserts. Essayez vite la recette de la génoise inratable pour épater vos convives avec un dessert délicieux !.

Comment conserver un fondant au chocolat pour le lendemain ?

Télécharger l’article Télécharger l’article Si vous souhaitez préparer un fondant plusieurs jours avant un grand évènement ou si vous avez des restes d’un gâteau, des techniques existent pour les conserver. Si vous souhaitez conserver un gâteau entier, emballez-le bien et gardez-le à température ambiante. Pour le conserver plus longtemps, vous pouvez le réfrigérer ou le congeler. Si vous souhaitez conserver quelques parts ou la partie supérieure d’un gâteau de mariage, assurez-vous de recouvrir toutes les faces et tous les bords avant de le stocker.

  1. 1 Recouvrez-le. Vous pouvez conserver le gâteau à température ambiante pendant 3 jours maximum. Pour une conservation de courte durée, recouvrez simplement le fondant d’un film étirable. Placez-le dans une boite faite pour transporter les pâtisseries et gardez-le à température ambiante jusqu’à ce que vous souhaitiez le manger.
    • Si vous avez appliqué une fine couche de crème au beurre ou de glaçage sous le fondant, vous pouvez toujours le conserver à température ambiante.
    • Si vous n’avez pas de boite à gâteau, recouvrez le gâteau emballé avec un grand bol retourné.
  2. 2 Réfrigérez-le si nécessaire. Si votre cuisine est chaude ou humide ou si votre gâteau contient des garnitures nécessitant une réfrigération, conservez-le au réfrigérateur pendant 2 à 3 jours. Emballez le gâteau dans un film étirable et placez-le dans une boite en carton ondulé. Refermez la boite avec du ruban adhésif afin d’empêcher l’humidité de s’y infiltrer.
    • Bien que vous puissiez le mettre dans une boite à gâteau en carton classique au lieu d’une boite en carton ondulé, de l’humidité pourrait pénétrer. L’humidité formera de la condensation sur le fondant et ses couleurs risquent de se mélanger ou d’être altérées.
    • Si le gâteau est rempli de crème pâtissière, de crème fouettée, de pouding, de mousse ou de fruits frais, vous devrez le réfrigérer.
  3. 3 Protégez-le de la lumière. Si vous le conservez dans une boite à gâteau pour transport, tenez-le à l’écart du soleil et de la lumière fluorescente. La lumière peut altérer la couleur du fondant ou lui faire perdre son éclat  [2].
    • N’hésitez pas à utiliser une boite en carton ondulé au lieu d’une boite de transport, car elle bloquera la lumière plus efficacement.
  4. 4 Congelez le fondant afin de le conserver longtemps. Si vous souhaitez le conserver plus de quelques jours, congelez-le pendant 1 an maximum. Placez d’abord le gâteau entier au réfrigérateur pendant 30 minutes afin qu’il se raffermisse, puis retirez-le du réfrigérateur et recouvrez-le bien à l’aide d’un film étirable.

    Le gâteau doit être consommé dans les 2 à 3 jours  [1]. Recouvrez ensuite le film avec du papier aluminium. Transférez le gâteau emballé dans un grand sac de congélation ou dans un récipient hermétique suffisamment grand pour le contenir.

    Enfin, placez-le au congélateur  [3].

    • Quelques jours avant de le déguster, placez-le avec son contenant au réfrigérateur. Une fois décongelé, placez-le à température ambiante avant de le déballer et de le servir.
  5. 5 Vérifiez que le gâteau ne présente pas de signes de moisissure. Si vous avez décongelé ou gardé un fondant pendant un moment, examinez-le avant de le consommer ou de le servir afin d’identifier tout signe d’une éventuelle péremption. Les signes de moisissure ou d’altération incluent :
    • une texture dure ou sèche ;
    • un fondant aqueux ou coulant ;
    • un gâteau moisi ou gluant ;
    • de la moisissure sur la surface du gâteau.

    Publicité

  1. 1 Placez la part de gâteau sur une assiette. Glacez la face exposée avant de la stocker pendant 2 jours. Un gâteau coupé en tranches est plus susceptible de se dessécher, car il est exposé à l’air. Pour le protéger et le conserver pendant 1 à 2 jours, placez la part de gâteau sur une assiette puis étalez davantage de glaçage sur la face exposée de la tranche.
    • Il n’est pas nécessaire de mettre plus de fondant sur la tranche.
  2. 2 Emballez la part avec du film étirable et conservez-la pendant 1 à 2 jours. Si vous ne souhaitez pas appliquer plus de glaçage sur la part de gâteau, posez-la sur une assiette, coupez un morceau de film étirable et pressez-le autant que possible contre toutes les faces du morceau, de sorte qu’il soit impossible que l’air entre en contact avec elle.
    • Ne vous inquiétez pas si vous voyez que le film étirable colle au fondant. Il se détachera facilement du fondant sans le détruire.
  3. 3 Congelez les parts ou le dessus d’un gâteau de mariage jusqu’à 1 an. Si vous souhaitez congeler une part de gâteau ou la partie supérieure d’un gâteau de mariage pour la déguster plus tard, coupez un grand morceau de film étirable, posez la part de gâteau ou la partie supérieure sur le film et emballez-la bien. Placez-la ensuite dans le congélateur et consommez-la dans l’année  [6].
    • Quelques jours avant de la déguster, transférez-la au réfrigérateur et conservez-la bien emballée. Une fois décongelée, gardez-la emballée et placez-la à température ambiante. Une fois plus moelleuse, vous pouvez la déballer et la manger.
  4. 4 Régalez-vous ! Publicité

Quand sortir un gâteau du frigo ?

Les pâtisseries qui se conservent au réfrigérateur – La tarte aux fruits peut se garder 2 jours au réfrigérateur et être dégustée dès sa sortie, tout comme le cake. Il est toutefois conseillé de recouvrir ce dernier de film plastique avant de le mettre au réfrigérateur.

Vous pouvez le conserver une dizaine de jours. Pensez à le sortir environ 10 minutes avant de le manger. En ce qui concerne les macarons , s’ils sont placés sur l’étagère du bas du réfrigérateur, il est possible de les garder jusqu’à 4 jours.

Par contre, il ne faut pas oublier de les sortir au moins 20 minutes avant de les savourer. Enfin, en ce qui concerne les pâtisseries du commerce, elles contiennent souvent des produits conservateurs, vous pouvez donc normalement les garder au réfrigérateur quelques jours.

Comment conserver un gâteau à la crème ?

L’usage d’une boîte hermétique, d’un papier film ou d’un papier aluminium s’avère indispensable pour préserver leur fraîcheur.

Comment garder un gâteau croustillant ?

Les gâteaux sans crème – Les pâtisseries sans crème, comme les cakes, génoises, brownies, muffins, madeleines et autres sablés peuvent être gardés dehors à condition que la pièce soit à température ambiante. En cas de forte chaleur, rangez vos pâtisseries dans un endroit frais, à l’abri du soleil.

  1. Vous pouvez envelopper soigneusement votre gâteau frais dans du papier d’aluminium ou un film alimentaire pour le protéger de l’air et l’humidité;
  2. Les biscuits peuvent facilement être rangés dans un Tupperware ou un sachet Ziploc;

Mais souvenez-vous que plus vous ouvrez la boîte ou l’emballage, plus les gâteaux sécheront vite. Une autre astuce traditionnelle consiste à recouvrir la pâtisserie, entamée ou entière, de tranches de pain maintenues en place par des cure-dents. Le pain séchera tandis que le gâteau restera moelleux.

Comment conserver un gâteau aux carottes ?

8 conseils pour faire le plus moelleux des carrot cakes – Les carottes ont un goût naturellement sucré. En combinaison avec les bons ingrédients, elles sont donc idéales pour les pâtisseries. Et si vous suivez ces conseils, tout se déroulera parfaitement :

  • Râpez les carottes assez finement pour qu’elles se mélangent bien à la pâte et que le cake aux carottes cuise de manière plus uniforme. Assurez-vous cependant de ne pas non plus les râper à l’extrême en une bouillie.
  • L’ingrédient secret d’un carrot cake réussi ? Ce sont les épices. Ne vous attardez pas seulement sur les classiques comme la cannelle, mais expérimentez également avec le girofle, la noix de muscade ou le gingembre. Astuce : ne soyez pas non plus trop enthousiaste. Les épices ne doivent pas prédominer, mais plutôt ajouter un goût subtil.
  • Astuce supplémentaire : ajoutez un peu de zeste de citron à la pâte pour une touche de fraîcheur. Le zeste d’un seul citron suffit.
  • Sucre brun ou sucre blanc ? Presque aucune recette de carrot cake ne se met d’accord. Alors, optez pour un juste milieu et combinez les deux. Cela rend votre cake aux carottes légèrement plus doré et plus riche que si vous n’utilisiez que du sucre blanc, et un peu plus léger que si vous ne deviez prendre que du sucre brun pur.
  • Le carrot cake idéal est bien moelleux. C’est pourquoi, préférez dans votre recette de carrot cake  une bonne huile  (de tournesol, par exemple) à la place du beurre. Assurez-vous cependant de ne pas mettre trop d’huile, car alors la pâte devient trop fine. Battez d’abord les œufs et ajoutez l’huile progressivement jusqu’à obtention d’une pâte lisse et épaisse.
  • Si vous voulez vraiment faire le meilleur carrot cake, vous pouvez utiliser quelques petits ingrédients supplémentaires. Pensez aux  raisins secs , que vous laissez tremper d’abord dans un peu de rhum ou dans de l’eau environ 15 minutes avant de les ajouter à la pâte. Les  noix  sont aussi un bon petit extra. Carrot cake aux noix, aux noix de pécan, aux noisettes. Délicieux !  Astuce  : faites légèrement griller les noix dans une poêle sèche, puis hachez-les finement.
  • Lorsque vous mettez le carrot cake au four, placez-le sur le niveau le plus bas, de manière à ce que le dessus se situe au centre. Utilisez le mode de cuisson de convection naturelle. Astuce  : laissez le cake aux carottes refroidir avant de le démouler. Autrement, il y a de fortes chances que le cake se casse.
  • Grâce à sa texture onctueuse, votre carrot cake se conserve bien. Sans glaçage, vous pouvez le conserver jusqu’à une semaine  dans un endroit frais et sec. Avec glaçage, il se conserve au réfrigérateur pendant environ 5 jours. Sans glaçage, vous pouvez également parfaitement le congeler. Enveloppez-le dans un film plastique, puis dans un sac de congélation, et il peut ainsi se conserver jusqu’à 3 mois.

Comment conserver un gâteau avec de la pâte à sucre ?

À température ambiante – On pourra conserver tout simplement son gâteau en pâte à sucre dans un endroit frais, hors du frigo. Mais l’exposition à l’air risquerait de faire sécher la pâtisserie et donc de l’abîmer. Il est alors indispensable de bien l’emballer.

  1. Pour cela, recouvrez-le soigneusement de film alimentaire;
  2. N’hésitez pas à mettre plusieurs couches;
  3. Vous pourrez alors conserver votre gâteau à température ambiante pendant 24 à 48h;
  4. Veillez néanmoins à ce que le gâteau ne soit pas trop en contact avec la lumière du soleil;

Préférez donc un endroit à l’abri de la lumière, comme un cellier ou une cave. Ne le placez pas également à proximité d’une source de chaleur ou d’humidité, qui fera fondre la pâte à sucre. De la même manière, vous pourrez préparer à l’avance de petites décorations à positionner sur votre gâteau au dernier moment.

Comment conserver des muffins pour le lendemain ?

Les muffins, avec les cookies et les brownies, font partie des pâtisseries venues des USA sur lesquelles on craque complètement. Et en même temps, difficile de leur résister. Croustillants à l’extérieur, fondants et moelleux à l’intérieur, les muffins ont tout pour plaire à nos papilles.

Surtout avec leur forme originale, des plus esthétiques, qui ravit à la fois petits et grands. Sans oublier que les muffins, on peut aussi bien les apprécier sucrés en dessert ou au goûter que salés en apéritif ou en entrée.

Et là, il faut avouer qu’entre les traditionnels muffins choco-banane ou les muffins chèvre-lardons, on ne sait plus où donner de la tête (et de la bouche, miam !). Mais bon. Avant de se régaler de muffins sucrés et salés, encore faut-il les préparer et les faire cuire ! Et pour éviter de se louper, c’est toujours mieux de connaître des petites techniques pour être sûr(e) de réussir ses muffins. CuisineAZ le sait, et nous a trouvé 10 astuces de grand-mère pour réussir ses muffins à tous les coups ! 1/10 Deux récipients séparés La grande règle d’or pour réussir ses muffins ? C’est de mélanger séparément les ingrédients secs (sucre, levure, farine, bicarbonate,. ) et les ingrédients liquides (lait, œuf, huile, beurre, yaourt,. Alors on oublie le grand saladier dans lequel on avait prévu de mettre tous les ingrédients pêle-mêle, et on sort deux récipients plus petits pour pouvoir faire deux préparations distinctes. 2/10 Ne pas battre la pâte Une pâte à muffin, ça s’humecte comme on dit dans le jargon de la cuisine. En somme : une fois qu’on a nos deux récipients, on verse le mélange liquide dans celui qui contient les ingrédients secs. Et là, on va donner deux ou trois tours de cuillère dans la préparation obtenue, mais pas plus ! Même si le mélange ne nous paraît pas assez homogène ou qu’il y a des grumeaux apparents, tant pis. 3/10 Eviter de trop remplir les moules L’erreur de débutant(e) que l’on fait souvent quand on prépare des muffins, c’est de verser trop de pâte dans les moules. On pense que plus les moules seront remplis, plus les muffins seront gros et gonflés et moelleux et bons. Mais en fait, si on verse trop de pâte, on risque surtout qu’elle déborde du moule et que nos muffins ne ressemblent pas à grand chose. Pour réussir des muffins bien proportionnés, on remplit les moules aux ¾, pas plus. Pas de panique : ils vont gonfler quand même ! 4/10 Fruits surgelés ? Quand on veut préparer des muffins aux fruits ou aux baies hors-saison, on utilise souvent des fruits surgelés. Pour réussir des muffins aux fruits surgelés, il faut savoir qu’il n’est pas forcément nécessaire de les décongeler au préalable. Et oui : si on les fait décongeler, ils risquent fort de colorer et de faire déteindre la pâte, lui apportant ainsi un petit effet transgénique pas vraiment du meilleur goût. 5/10 Pas de repos pour la pâte à muffin A l’inverse de la pâte à cookies, la pâte à muffin n’est pas une pâte que l’on peut préparer à l’avance si on a un peu de temps devant soi. Qu’on se le dise : le muffin, c’est un gâteau de dernière minute, parfait pour les fringales subites et les coups de tête ! De même, pour réussir des muffins délicieux, on évite de laisser la pâte se reposer une fois qu’on a terminé de la travailler (enfin, de l’humecter!). La pâte à muffin on la prépare et on l’enfourne dans la foulée, un point c’est tout ! 6/10 Beurre ou huile ? Deux écoles s’affrontent depuis des millénaires (ou presque. ) dans la confection des muffins : l’école des muffins au beurre, et l’école des muffins à l’huile. En réalité, on peut tout à fait réussir des muffins délicieux aussi bien avec de l’huile que du beurre, et tant mieux. Il faut juste savoir que le beurre ajoute du moelleux à la pâte, et que l’huile donne des muffins plus légers, qui se conserveront mieux.

Ou tant mieux d’ailleurs : ça donnera du moelleux à nos muffins. A l’inverse, si on bat trop la pâte, ils seront tout raplapla. Mieux vaut donc les incorporer encore congelés à la pâte, et à la dernière minute.

Si l’on fait des muffins au beurre, il faut utiliser du beurre mou, mais pas fondu. 7/10 Quel moule choisir ? Ah, les moules à muffins, voilà encore un sujet de controverse bien connu des aficionados ! Certains ne jurent que par les moules métalliques (qui assureraient une meilleure diffusion de la chaleur dans le muffin), d’autres pa r les caissettes en papier (qui permettent aux muffins d’être transportables une fois cuits), quand d’autres privilégient les moules en silicone (qui garantiraient une cuisson plus homogène). Honnêtement, c’est surtout une histoire de goût, et tous les moules donnent d’excellents résultats ! 8/10 Côté cuisson. Si jamais un jour, en pleine préparation de muffins, on renverse accidentellement du chocolat à l’emplacement qui indique le temps de cuisson du muffin (oups!) on peut retenir que de manière générale les muffins se cuisent à 180°C, dans un four bien chaud. Sinon, on pense à bien mettre les muffins au centre du four ! 9/10 Garder la porte du four bien fermée La règle à absolument respecter pour réussir des muffins moelleux et bien gonflés ? C’est de ne jamais (mais JA-MAIS) ouvrir la porte de notre four pendant les 10 premières minutes de cuisson. Si on ne respecte pas cette règle, on peut être sûr(e) de se retrouver avec des muffins raplapla ! On attend donc au moins 10 minutes avant de contrôler la cuisson. Et pour s’assurer qu’ils sont bien cuits, on pique un cure-dent dans un muffin : si le cure-dent ressort sec, c’est bon ! 10/10 La conservation des muffins Si on a eu les yeux plus gros que le ventre ou qu’on a réussi à limiter notre gourmandise, il nous restera peut-être quelques muffins en trop après la dégustation. Pour les conserver au mieux, il suffit de les placer deux ou trois jours (pas plus) dans une boîte hermétique type Tupperware, ou alors dans un sachet en plastique bien fermé. Aucun risque qu’ils ne se dessèchent, ils vont au contraire se gorger (légèrement) d’humidité ; si on les aime croustillants, mieux vaut donc les manger de suite ! Une fois qu’on les a sortis de leur boîte, on peut les passer 15-20 secondes au micro-ondes pour qu’ils retrouvent leur moelleux d’origine.

Est-il possible de congeler un gâteau ?

Quelles pâtisseries peut-on congeler ? – Congeler un gâteau permet de gagner du temps pour un prochain repas mais aussi, parfois, d’éviter de jeter des pâtisseries non consommées. Mais toutes les gourmandises peuvent-elles être placées au congélateur ?

  • Gâteaux entiers ou pâtisseries individuelles, la plupart des préparations sucrées peuvent être congelées, en dehors de celles qui sont dépourvues de matière grasse. Pour ces dernières, mieux vaut s’en régaler lorsqu’elles sont fraîches.
  • Certains nappages, en particulier à base de crème au beurre, se conservent mieux que d’autres au congélateur. Pour les autres, mieux vaut congeler le gâteau sans glaçage et le napper dans un second temps.

.

Comment conserver une génoise pour le lendemain ?

Comment conserver de la génoise maison ? – Pour conserver une pâte de génoise, il ne faut pas la mettre au réfrigérateur, car elle perdrait de son moelleux et risquerait de stocker l’humidité. Attendez qu’elle soit bien froide. Disposez-la simplement dans un film alimentaire ou dans un sac de conservation en ôtant l’air au maximum.

Il est ensuite possible de la mettre dans une boîte à l’abri de la lumière. Il est possible de conserver cette pâte de génoise dans un placard de la cuisine frais et ne contenant pas d’humidité. La génoise peut se conserver pendant au moins une dizaine de jours pour pouvoir être utilisée dans des préparations culinaires savoureuses.

Vous pouvez ainsi préparer votre génoise plusieurs jours à l’avance et vous en servir pour la confection de vos desserts. Essayez vite la recette de la génoise inratable pour épater vos convives avec un dessert délicieux !.

Est-il possible de congeler un gâteau ?

Quelles pâtisseries peut-on congeler ? – Congeler un gâteau permet de gagner du temps pour un prochain repas mais aussi, parfois, d’éviter de jeter des pâtisseries non consommées. Mais toutes les gourmandises peuvent-elles être placées au congélateur ?

  • Gâteaux entiers ou pâtisseries individuelles, la plupart des préparations sucrées peuvent être congelées, en dehors de celles qui sont dépourvues de matière grasse. Pour ces dernières, mieux vaut s’en régaler lorsqu’elles sont fraîches.
  • Certains nappages, en particulier à base de crème au beurre, se conservent mieux que d’autres au congélateur. Pour les autres, mieux vaut congeler le gâteau sans glaçage et le napper dans un second temps.

.

Comment conserver des muffins fait maison ?

Les muffins, avec les cookies et les brownies, font partie des pâtisseries venues des USA sur lesquelles on craque complètement. Et en même temps, difficile de leur résister. Croustillants à l’extérieur, fondants et moelleux à l’intérieur, les muffins ont tout pour plaire à nos papilles.

Surtout avec leur forme originale, des plus esthétiques, qui ravit à la fois petits et grands. Sans oublier que les muffins, on peut aussi bien les apprécier sucrés en dessert ou au goûter que salés en apéritif ou en entrée.

Et là, il faut avouer qu’entre les traditionnels muffins choco-banane ou les muffins chèvre-lardons, on ne sait plus où donner de la tête (et de la bouche, miam !). Mais bon. Avant de se régaler de muffins sucrés et salés, encore faut-il les préparer et les faire cuire ! Et pour éviter de se louper, c’est toujours mieux de connaître des petites techniques pour être sûr(e) de réussir ses muffins. CuisineAZ le sait, et nous a trouvé 10 astuces de grand-mère pour réussir ses muffins à tous les coups ! 1/10 Deux récipients séparés La grande règle d’or pour réussir ses muffins ? C’est de mélanger séparément les ingrédients secs (sucre, levure, farine, bicarbonate,. ) et les ingrédients liquides (lait, œuf, huile, beurre, yaourt,. Alors on oublie le grand saladier dans lequel on avait prévu de mettre tous les ingrédients pêle-mêle, et on sort deux récipients plus petits pour pouvoir faire deux préparations distinctes. 2/10 Ne pas battre la pâte Une pâte à muffin, ça s’humecte comme on dit dans le jargon de la cuisine. En somme : une fois qu’on a nos deux récipients, on verse le mélange liquide dans celui qui contient les ingrédients secs. Et là, on va donner deux ou trois tours de cuillère dans la préparation obtenue, mais pas plus ! Même si le mélange ne nous paraît pas assez homogène ou qu’il y a des grumeaux apparents, tant pis. 3/10 Eviter de trop remplir les moules L’erreur de débutant(e) que l’on fait souvent quand on prépare des muffins, c’est de verser trop de pâte dans les moules. On pense que plus les moules seront remplis, plus les muffins seront gros et gonflés et moelleux et bons. Mais en fait, si on verse trop de pâte, on risque surtout qu’elle déborde du moule et que nos muffins ne ressemblent pas à grand chose. Pour réussir des muffins bien proportionnés, on remplit les moules aux ¾, pas plus. Pas de panique : ils vont gonfler quand même ! 4/10 Fruits surgelés ? Quand on veut préparer des muffins aux fruits ou aux baies hors-saison, on utilise souvent des fruits surgelés. Pour réussir des muffins aux fruits surgelés, il faut savoir qu’il n’est pas forcément nécessaire de les décongeler au préalable. Et oui : si on les fait décongeler, ils risquent fort de colorer et de faire déteindre la pâte, lui apportant ainsi un petit effet transgénique pas vraiment du meilleur goût. 5/10 Pas de repos pour la pâte à muffin A l’inverse de la pâte à cookies, la pâte à muffin n’est pas une pâte que l’on peut préparer à l’avance si on a un peu de temps devant soi. Qu’on se le dise : le muffin, c’est un gâteau de dernière minute, parfait pour les fringales subites et les coups de tête ! De même, pour réussir des muffins délicieux, on évite de laisser la pâte se reposer une fois qu’on a terminé de la travailler (enfin, de l’humecter!). La pâte à muffin on la prépare et on l’enfourne dans la foulée, un point c’est tout ! 6/10 Beurre ou huile ? Deux écoles s’affrontent depuis des millénaires (ou presque. ) dans la confection des muffins : l’école des muffins au beurre, et l’école des muffins à l’huile. En réalité, on peut tout à fait réussir des muffins délicieux aussi bien avec de l’huile que du beurre, et tant mieux. Il faut juste savoir que le beurre ajoute du moelleux à la pâte, et que l’huile donne des muffins plus légers, qui se conserveront mieux.

  1. Ou tant mieux d’ailleurs : ça donnera du moelleux à nos muffins;
  2. A l’inverse, si on bat trop la pâte, ils seront tout raplapla;
  3. Mieux vaut donc les incorporer encore congelés à la pâte, et à la dernière minute;

Si l’on fait des muffins au beurre, il faut utiliser du beurre mou, mais pas fondu. 7/10 Quel moule choisir ? Ah, les moules à muffins, voilà encore un sujet de controverse bien connu des aficionados ! Certains ne jurent que par les moules métalliques (qui assureraient une meilleure diffusion de la chaleur dans le muffin), d’autres pa r les caissettes en papier (qui permettent aux muffins d’être transportables une fois cuits), quand d’autres privilégient les moules en silicone (qui garantiraient une cuisson plus homogène). Honnêtement, c’est surtout une histoire de goût, et tous les moules donnent d’excellents résultats ! 8/10 Côté cuisson. Si jamais un jour, en pleine préparation de muffins, on renverse accidentellement du chocolat à l’emplacement qui indique le temps de cuisson du muffin (oups!) on peut retenir que de manière générale les muffins se cuisent à 180°C, dans un four bien chaud. Sinon, on pense à bien mettre les muffins au centre du four ! 9/10 Garder la porte du four bien fermée La règle à absolument respecter pour réussir des muffins moelleux et bien gonflés ? C’est de ne jamais (mais JA-MAIS) ouvrir la porte de notre four pendant les 10 premières minutes de cuisson. Si on ne respecte pas cette règle, on peut être sûr(e) de se retrouver avec des muffins raplapla ! On attend donc au moins 10 minutes avant de contrôler la cuisson. Et pour s’assurer qu’ils sont bien cuits, on pique un cure-dent dans un muffin : si le cure-dent ressort sec, c’est bon ! 10/10 La conservation des muffins Si on a eu les yeux plus gros que le ventre ou qu’on a réussi à limiter notre gourmandise, il nous restera peut-être quelques muffins en trop après la dégustation. Pour les conserver au mieux, il suffit de les placer deux ou trois jours (pas plus) dans une boîte hermétique type Tupperware, ou alors dans un sachet en plastique bien fermé. Aucun risque qu’ils ne se dessèchent, ils vont au contraire se gorger (légèrement) d’humidité ; si on les aime croustillants, mieux vaut donc les manger de suite ! Une fois qu’on les a sortis de leur boîte, on peut les passer 15-20 secondes au micro-ondes pour qu’ils retrouvent leur moelleux d’origine.

Comment conserver un fondant au chocolat pour le lendemain ?

Télécharger l’article Télécharger l’article Si vous souhaitez préparer un fondant plusieurs jours avant un grand évènement ou si vous avez des restes d’un gâteau, des techniques existent pour les conserver. Si vous souhaitez conserver un gâteau entier, emballez-le bien et gardez-le à température ambiante. Pour le conserver plus longtemps, vous pouvez le réfrigérer ou le congeler. Si vous souhaitez conserver quelques parts ou la partie supérieure d’un gâteau de mariage, assurez-vous de recouvrir toutes les faces et tous les bords avant de le stocker.

  1. 1 Recouvrez-le. Vous pouvez conserver le gâteau à température ambiante pendant 3 jours maximum. Pour une conservation de courte durée, recouvrez simplement le fondant d’un film étirable. Placez-le dans une boite faite pour transporter les pâtisseries et gardez-le à température ambiante jusqu’à ce que vous souhaitiez le manger.
    • Si vous avez appliqué une fine couche de crème au beurre ou de glaçage sous le fondant, vous pouvez toujours le conserver à température ambiante.
    • Si vous n’avez pas de boite à gâteau, recouvrez le gâteau emballé avec un grand bol retourné.
  2. 2 Réfrigérez-le si nécessaire. Si votre cuisine est chaude ou humide ou si votre gâteau contient des garnitures nécessitant une réfrigération, conservez-le au réfrigérateur pendant 2 à 3 jours. Emballez le gâteau dans un film étirable et placez-le dans une boite en carton ondulé. Refermez la boite avec du ruban adhésif afin d’empêcher l’humidité de s’y infiltrer.
    • Bien que vous puissiez le mettre dans une boite à gâteau en carton classique au lieu d’une boite en carton ondulé, de l’humidité pourrait pénétrer. L’humidité formera de la condensation sur le fondant et ses couleurs risquent de se mélanger ou d’être altérées.
    • Si le gâteau est rempli de crème pâtissière, de crème fouettée, de pouding, de mousse ou de fruits frais, vous devrez le réfrigérer.
  3. 3 Protégez-le de la lumière. Si vous le conservez dans une boite à gâteau pour transport, tenez-le à l’écart du soleil et de la lumière fluorescente. La lumière peut altérer la couleur du fondant ou lui faire perdre son éclat  [2].
    • N’hésitez pas à utiliser une boite en carton ondulé au lieu d’une boite de transport, car elle bloquera la lumière plus efficacement.
  4. 4 Congelez le fondant afin de le conserver longtemps. Si vous souhaitez le conserver plus de quelques jours, congelez-le pendant 1 an maximum. Placez d’abord le gâteau entier au réfrigérateur pendant 30 minutes afin qu’il se raffermisse, puis retirez-le du réfrigérateur et recouvrez-le bien à l’aide d’un film étirable.

    Le gâteau doit être consommé dans les 2 à 3 jours  [1]. Recouvrez ensuite le film avec du papier aluminium. Transférez le gâteau emballé dans un grand sac de congélation ou dans un récipient hermétique suffisamment grand pour le contenir.

    Enfin, placez-le au congélateur  [3].

    • Quelques jours avant de le déguster, placez-le avec son contenant au réfrigérateur. Une fois décongelé, placez-le à température ambiante avant de le déballer et de le servir.
  5. 5 Vérifiez que le gâteau ne présente pas de signes de moisissure. Si vous avez décongelé ou gardé un fondant pendant un moment, examinez-le avant de le consommer ou de le servir afin d’identifier tout signe d’une éventuelle péremption. Les signes de moisissure ou d’altération incluent :
    • une texture dure ou sèche ;
    • un fondant aqueux ou coulant ;
    • un gâteau moisi ou gluant ;
    • de la moisissure sur la surface du gâteau.

    Publicité

  1. 1 Placez la part de gâteau sur une assiette. Glacez la face exposée avant de la stocker pendant 2 jours. Un gâteau coupé en tranches est plus susceptible de se dessécher, car il est exposé à l’air. Pour le protéger et le conserver pendant 1 à 2 jours, placez la part de gâteau sur une assiette puis étalez davantage de glaçage sur la face exposée de la tranche.
    • Il n’est pas nécessaire de mettre plus de fondant sur la tranche.
  2. 2 Emballez la part avec du film étirable et conservez-la pendant 1 à 2 jours. Si vous ne souhaitez pas appliquer plus de glaçage sur la part de gâteau, posez-la sur une assiette, coupez un morceau de film étirable et pressez-le autant que possible contre toutes les faces du morceau, de sorte qu’il soit impossible que l’air entre en contact avec elle.
    • Ne vous inquiétez pas si vous voyez que le film étirable colle au fondant. Il se détachera facilement du fondant sans le détruire.
  3. 3 Congelez les parts ou le dessus d’un gâteau de mariage jusqu’à 1 an. Si vous souhaitez congeler une part de gâteau ou la partie supérieure d’un gâteau de mariage pour la déguster plus tard, coupez un grand morceau de film étirable, posez la part de gâteau ou la partie supérieure sur le film et emballez-la bien. Placez-la ensuite dans le congélateur et consommez-la dans l’année  [6].
    • Quelques jours avant de la déguster, transférez-la au réfrigérateur et conservez-la bien emballée. Une fois décongelée, gardez-la emballée et placez-la à température ambiante. Une fois plus moelleuse, vous pouvez la déballer et la manger.
  4. 4 Régalez-vous ! Publicité
Author: Delmare Gareau
Comment Conserver Un Gâteau Au Yaourt?