Comment Couper Des Pommes Pour Mettre Dans Une Tarte?

Comment Couper Des Pommes Pour Mettre Dans Une Tarte

Des gestes simples, mais précis ! – – Commencer par éplucher méticuleusement la pomme. – Couper le fruit en 2 parties sur une planche, et enlever soigneusement le trognon afin qu’il ne reste aucun pépin à la dégustation. – La position de la main est essentielle pour un taillage précis.

Comment disposer les tranches de pommes sur une tarte ?

Le découpage des pommes : tout un art pour réussir sa rosace ! – Avant de découper les pommes pour la rosace, on va d’abord les éplucher soigneusement avec un couteau économe, et éliminer les trognons à l’aide d’un vide pomme. Astuce : Pour être plus efficace dans sa production, on va réaliser chacune des étapes pour toutes les pommes avant de passer à l’étape suivante, comme le font les professionnels.

Une fois les pommes épluchées et vidées, on les coupe en deux sur une planche, avant de les détailler en fines lamelles, dans le sens perpendiculaire au trognon (voir dans la vidéo). Prenez le temps de bien découper les pommes, cela facilitera le montage de la rosace sur la tarte.

Bien disposer les pommes pour le montage de la rosace Pour le montage de la tarte aux pommes, on commence par étaler un peu de compote sur la pâte brisée foncée. On peut ensuite procéder au montage de la rosace. Avant de se lancer dans la rosace, on va trier les extrémités en les découpant en petits cubes, que l’on réservera pour le centre de la tarte.

  1. Pour faire une belle rosace, on va disposer les lamelles de pommes en cercle, les unes sur les autres le long du contour de la tarte;
  2. Le côté arrondi est placé vers l’extérieur, comme sur la vidéo;
  3. Astuce : En pâtisserie, on travaille toujours en face de soi;

On va donc tourner la tarte au fur et à mesure pour être à l’aise dans ses gestes et bien disposer les pommes de manière régulière. Lorsque l’on arrive à la fin d’un tour, on soulève généralement la première lamelle de pomme pour faire passer la dernière en dessous.

Vous pouvez vous aider d’un couteau pour vous faciliter la tâche. A la fin de chaque tour, on comble les espaces vides au centre de la tarte en les garnissant des morceaux mis de côté au début, découpés en petits carrés.

Ensuite, on reproduit le schéma en disposant les lamelles de pommes selon une deuxième ligne. Attention à la régularité, la deuxième ligne de pommes doit bien avoir le même espacement que la première et être parfaitement centrée. Si besoin, vous pouvez resserrer le cercle avec vos mains.

A l’issue de la disposition de cette 2ème ligne, on comble à nouveau l’espace vide avec des morceaux de pommes finement découpés. Pour la 3ème ligne, il faut en général resserrer un peu plus les lamelles de pommes, et les recentrer si besoin pour obtenir un résultat uniforme.

D’un point de vue esthétique, vous pouvez soit mettre les différentes lignes de pommes dans le même sens, soit changer de sens d’une ligne à l’autre pour un effet plus original. Pour la finition, il n’y a pas de règle définie : on peut par exemple mettre deux lamelles de pommes l’une sur l’autre sur le dernier espace vide comblé, ce qui donne un résultat simple et propre.

Vous pouvez ajouter quelques noisettes de beurre sur le dessus avant de faire cuire votre tarte aux pommes. A vous de jouer maintenant ! Lorsque vous publierez votre belle tarte aux pommes rosace sur Instagram, taguez @patiscoach ! Pour aller plus loin dans le programme CAP Pâtissier, découvrez les programmes à distance juste ici : https://www.

patiscoach. fr/programmes Vous pouvez également vous inscrire à la formation en ligne CAP Pâtissier pour acquérir les bases professionnelles et passer votre CAP en candidat libre, et bénéficier d’un accompagnement sur mesure par Fernando Maria. ● Article réalisé par Amandine Raynaud.

Comment decouper les pommes ?

Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Pinterest Partager par mail Peler le corps de la pomme avec un couteau économe. Éplucher ensuite le haut et le bas. Avec la pointe du couteau, creuser légèrement pour retirer le pédoncule. Placer la pomme sur la plante verticalement et la couper en deux. Tailler chacune de ces moitiés en deux. Puis retailler chaque quartier en trois. Retirer le trognon de chaque quartier en prenant soin de bien arrondir le centre pour garder une forme naturelle.

Comment couper les pommes en rondelles ?

Pour les rondelles vous pouvez procéder de deux façons. La première consiste à couper les deux extrémités de la pomme, puis d’utiliser un vide pomme. Épluchez la pomme à l’aide d’un économe, et coupez la délicatement en rondelle, en la maintenant bien pour éviter qu’elle glisse.

Comment couper les pommes en fines lamelles ?

Des gestes simples, mais précis ! – – Commencer par éplucher méticuleusement la pomme. – Couper le fruit en 2 parties sur une planche, et enlever soigneusement le trognon afin qu’il ne reste aucun pépin à la dégustation. – La position de la main est essentielle pour un taillage précis.

Contents

You might be interested:  Comment Culotter Une Poele À Frire?

Comment bien découper une tarte ?

Comment découper une tarte sans la casser ? – Pour couper une part sans qu’elle se casse en mille morceaux dès qu’on la lève avec la pelle à tarte, il faut en tailler deux. L’objectif est de créer un mouvement dans la tarte pour que la part que l’on souhaite servir se sépare plus facilement du reste.

Comment couper les pommes en cubes ?

Prendre un couteau scie. Découper des tranches fines de pomme d’environ 5 mm d’épaisseur. Superposer deux tranches de pomme et tailler de fins bâtonnets. Puis réunir les bâtonnets et tailler des petits cubes.

Comment couper une pomme en 4 ?

Télécharger l’article Télécharger l’article Si vous n’avez pas de vide-pomme, il faudra vous contenter d’un couteau de cuisine aiguisé. Il existe plusieurs façons plus ou moins efficaces de découper des pommes. Le plus important est de penser à retirer le trognon. Les pépins de pomme contiennent de l’amygdaline, substance chimique qui produit du cyanure au contact des enzymes digestifs humains  [1].

  1. 1 Posez la pomme sur une planche. Posez-la en position verticale sur une planche à découper. La pomme doit tenir debout toute seule, mais il faudra peut-être que vous la teniez pour la couper proprement.
  2. 2 Coupez autour du trognon. Prenez un couteau aiguisé dans votre main dominante. Décalez légèrement la lame par rapport à la queue pour éviter de passer par le trognon. Essayez toutefois de couper aussi près du trognon que possible  [2]. Une fois que vous avez positionné le couteau, appuyez dessus pour couper la pomme à la verticale jusqu’à la planche.
    • Vous pouvez couper la pomme en trois ou en quatre. Faites ce que vous trouvez le plus facile. Si vous la coupez en quatre, vous garderez une plus grande partie de la chair, mais si vous la coupez en trois, ce sera peut-être plus rapide  [4].
  3. 3 Jetez le trognon. Si possible, mettez-le au compost   [5]. Si vous n’avez pas de quoi composter, jetez-le à la poubelle.
    • Vous pouvez manger la chair qui est restée attachée au trognon. Faites simplement attention à ne pas manger les graines !
  4. 4 Coupez la pomme en tranches. Posez la face plate de chaque quartier sur la planche à découper. Utilisez le couteau pour couper le fruit en tranches ou en dés. Vous pouvez découper des tranches fines à croquer ou pour faire une tarte ou bien de petits dés à ajouter à des salades et d’autres plats.
  1. 1 Coupez la pomme en quatre. Posez-la à la verticale sur une planche à découper et utilisez un couteau aiguisé pour la couper en deux en passant par le milieu du trognon. Coupez chaque moitié en deux en suivant l’axe de la queue. Vous devriez obtenir quatre quartiers de taille à peu près égale.
  2. 2 Retirez le trognon. Utilisez le couteau pour enlever la partie avec les graines de chaque quartier. Pour conserver un maximum de chair, enlevez seulement la petite partie en forme de croissant où se trouvent les graines. Jetez le trognon au compost ou à la poubelle  [6].
    • Pour aller un peu plus vite, coupez simplement le bord du quartier de pomme qui contient les pépins. Vous perdrez une partie de la chair, mais vous n’aurez pas besoin de découper avec autant de précision  [7].
  3. 3 Coupez la pomme en morceaux. Posez chaque quart sur la planche à découper avec la peau vers le haut et coupez-le en tranches, en dés ou en morceaux de la forme et de la taille que vous voulez. Pour obtenir des parts à croquer, essayez de couper chaque quart en trois quartiers  [8].
    • Vous pouvez aussi manger les quarts tels quels. Étant donné que vous avez retiré le trognon et les pépins, la pomme est à présent mangeable.
  1. 1 Faites les incisions initiales. Tenez la pomme à l’envers et coupez-la à la verticale à quelques centimètres du trognon. Faites deux incisions parallèles, une de chaque côté du trognon, de manière à couper la pomme en trois.
  2. 2 Découpez la grille. Faites deux autres incisions verticales parallèles, une de chaque côté du trognon, mais perpendiculaires aux deux premières. Vous devez obtenir neuf morceaux de pomme qui forment un motif de grille avec le trognon au centre  [9].
  3. 3 Mettez un élastique autour de la pomme. Il doit être assez serré pour maintenir la forme de la pomme. S’il n’est pas assez serré, essayez de l’enrouler deux fois autour de la pomme. Vous pouvez aussi envelopper la pomme dans du film en plastique ou un autre article qui maintiendra les morceaux ensemble.
  4. 4 Emportez la pomme avec vous. Vous avez à présent un fruit facile à manger que vous pouvez emporter avec vous lorsque vous sortez pour la journée. L’élastique maintiendra les morceaux de pomme ensemble sans exposer la chair à l’air, ce qui l’empêchera de brunir  [10].
  5. 5 Bon appétit !

Comment faire un trou dans une pomme ?

Préparation de la recette. A l’aide d’un couteau économe, piquer au niveau du calice de la pomme. Et appliquer un mouvement circulaire. Ôter le morceau et faire de même de l’autre côté au niveau du pédoncule.

You might be interested:  Ou Acheter Une Tarte Au Citron Meringuée?

Comment couper des pommes de terre sans mandoline ?

Pour couper les pommes de terre destinées à un gratin en rondelles régulières, utilisez une râpe à concombre!.

Comment enlever le trognon de la pomme ?

Piquez la pomme au trognon avec un couteau économe. Appliquez un mouvement circulaire autour du réceptacle floral. Enlevez. Recommencez l’opération pour ôter le pédoncule.

Comment faire pour que les pommes coupées ne noircissent pas ?

Astuce n°1 : Le jus de citron pour éviter l’oxydation des pommes – La technique du jus de citron est connue, mais savez-vous comment fonctionne-t-elle ? En réalité, si le citron empêche les fruits de brunir, c’est parce qu’il contient de l’acide citrique.

Comment éviter que les pommes noircissent sans citron ?

Astuce n°2 pour éviter que les pommes noircissent : le miel – Si on n’a pas de citron sous la main, on peut aussi utiliser du miel qui produira le même effet. Comment faire ? On verse deux cuillerées de miel avec un grand verre d’eau dans un saladier, on ajoute les lamelles de pomme et on patiente 5 mn avant d’égoutter les fruits et de les sécher.

Comment enlever le trognon de la pomme ?

Piquez la pomme au trognon avec un couteau économe. Appliquez un mouvement circulaire autour du réceptacle floral. Enlevez. Recommencez l’opération pour ôter le pédoncule.

C’est quoi couper en julienne ?

Tailler une pomme en lamelles – 750g

Le Principe – Découper les légumes en julienne signifie découper les légumes en fins filaments. Ce taillage est très utilisé en cuisine traditionnelle, il est également indispensable afin de pouvoir réaliser certaines préparations asiatiques comme les nems ou les rouleaux de printemps.

Comment éplucher une pomme avec un couteau ?

Télécharger l’article Télécharger l’article Éplucher une pomme n’est pas difficile une fois que vous savez comment vous y prendre. Cependant, l’utilisation d’un couteau aiguisé, d’un économe, d’un éplucheur ou encore d’un épluche-légume pour cette tâche peut entrainer des coupures s’ils ne sont pas tenus correctement. La première fois, prenez votre temps pour apprendre à éplucher une pomme.

  1. 1 Tenez la pomme à une main. Prenez la pomme dans votre main faible et stabilisez-la entre votre paume et vos doigts.
  2. 2 Apprenez à tenir un petit couteau aiguisé. Choisissez un couteau aiguisé, pas plus grand que la largeur de votre pomme, généralement entre 5 et 10 cm de long. Prenez-le dans votre main forte, enroulez vos doigts autour du manche, jusque derrière la lame. Gardez votre bras bien droit, avec le couteau dans le prolongement de celui-ci.
    • En raison de cet usage, ce type de couteau est souvent appelé éplucheur.
  3. 3 Maintenez fermement le couteau contre la surface de la pomme. Stabilisez la lame du couteau contre le fruit en poussant délicatement derrière la lame. Assurez-vous d’avoir une bonne prise en main, le couteau ne doit pas bouger, mais vous n’avez pas besoin de forcer ni de pousser.
    • La plupart des gens commencent par tenir le couteau à environ 2,5 cm du haut ou du bas de la pomme, à un endroit arrondi de la surface de la pomme.
  4. 4 Décidez de quel côté diriger la lame du couteau. La meilleure façon de tenir le couteau est celle dans laquelle vous vous sentez le plus à l’aise  [1]. Si vous n’avez pas l’habitude ou que vous ne vous sentez pas vraiment à l’aise avec un couteau en main, même avec un couteau plus grand que ce qui a été conseillé ci-dessus, dirigez la lame du couteau dans la direction opposée à la vôtre afin de réduire le risque de coupures si le couteau vous échappe.
  5. 5 Percez la peau de la pomme avec le couteau. Pressez délicatement la pomme contre la lame du couteau, jusqu’à ce que la peau soit coupée et que le couteau entre en contact avec le fruit, sous la peau.
  6. 6 Tournez la pomme pour retirer la plus grande partie de la peau. Faites doucement tourner la pomme sur elle-même, contre la lame de votre couteau, en tenant toujours le couteau fermement dans la même position. Vous pouvez effectuer une petite pression de la lame sur la pomme. Continuez à faire tourner la pomme pendant que le couteau retire la peau, faites la tourner en spirale jusqu’à ce que toute la peau soit enlevée.

    N’hésitez pas à faire une pause et à réajuster votre prise si vous la sentez glisser. Quand vous aurez un peu plus d’entrainement avec ce genre de couteau et que votre prise sera plus sure, vous aurez surement l’impression de mieux contrôler le couteau avec un angle légèrement incliné vers l’intérieur.

    Pour le moment, ne touchez pas aux extrémités de la pomme.

    • Si le couteau dérape et que la peau se déchire, replacez simplement le couteau à un endroit où il reste de la peau.
  7. 7 Enlevez les extrémités de la pomme. Le dessus et le dessous de la pomme sont toujours les parties les plus difficiles à éplucher, à cause de leur forme irrégulière. Tenez la pomme à plat sur une planche à découper, enroulez vos doigts comme si vous aviez des griffes. Appuyez sur la pomme du bout des doigts, mais ce sont vos articulations qui doivent être au plus proche du couteau.
    • N’essayez pas de couper les extrémités de la pomme si celle-ci n’est pas parfaitement stable sur la planche à découper. Le cas échéant, arrêtez-vous pour vous assurer que la pomme et la planche à découper soient bien sèches. Sinon, utilisez une autre planche à découper.

    Publicité

  1. 1 Découpez les deux extrémités de la pomme. Cette méthode d’épluchage est généralement plus rapide si vous retirez les extrémités irrégulières de la pomme pour obtenir deux surfaces parallèles  [2]. Pour vous préparez à découper, maintenez la pomme fermement contre une planche à découper avec votre main faible, enroulez vos doigts vers l’intérieur comme si vous aviez des griffes.
  2. 2 Identifiez son type d’épluche-légumes. Il y a deux types principaux d’épluche-légumes. L’épluche-légume droit (type « économe »), avec une lame métallique emmanchée en longueur comme un couteau. Celui-ci est fait pour pousser la lame vers l’extérieur et non pas vers vous. Les épluche-légumes en forme d’Y (type « rasoir à légumes ») possèdent une lame transversale articulée entre deux « bras » sortant du manche.
    1. Rentrez doucement le couteau dans l’extrémité de la pomme jusqu’à ce qu’il soit bien enfoncé à l’intérieur, puis poussez vigoureusement pour découper l’extrémité;
    2. Le but est d’amener vos articulations de doigts, dont la peau est plus épaisse, au contact de la lame afin de réduire les risques de blessure douloureuse ou sérieuse si le couteau venait à glisser;

    Ceux-ci sont faits pour être utilisés en les amenant vers vous. Certaines personnes ont tendance à se couper davantage avec l’un ou l’autre, donc, si vous trouvez un style d’épluche-légumes difficile à utiliser, essayez l’autre  [3].

  3. 3 Essayez de tenir l’éplucheur comme un stylo. Vous aurez peut-être une meilleure prise, surtout si vous utilisez un éplucheur de type « rasoir à légumes » en plaçant votre pouce et votre index de chaque côté du manche  [4]. Enroulez les autres doigts autour du manche pour avoir une prise plus ferme.
  4. 4 Tenez la pomme en gardant vos doigts sur les côtés. Tenez fermement la pomme de votre main faible, mais gardez les doigts sur les côtés de celle-ci et non pas sur les extrémités. Gardez une bande de peau assez large entre les deux extrémités préalablement découpées, sans approcher vos doigts de cette zone.
    • Si vous utilisez un « économe », tenez la pomme pour que cette bande se retrouve « à plat ». Ainsi, vous pourrez bouger la main qui tient l’éplucheur autour de cette bande sans avoir à plier le bras de manière inconfortable.
    • Si vous utilisez un « rasoir à légumes », tenez la pomme un peu éloignée de vous, avec la bande quasiment à la verticale. Vous pourrez alors faire glisser l’éplucheur vers le bas le long de cette bande.
  5. 5 Utilisez l’épluche-légume pour retirer la première bande de peau. Vérifiez à deux fois que la pomme et vos doigts sont bien dans la position décrite plus haut. Faites doucement glisser la lame de votre épluche-légume d’une extrémité à l’autre de la pomme, en enlevant ainsi une bande de peau. Souvenez-vous, éloignez de vous « l’économe » et amenez vers vous le « rasoir à légumes ».
  6. 6 Tournez la pomme et répétez l’opération. Continuez à retirer de petites bandes de peau jusqu’à ce que toute la peau ait été retirée. Pensez à tenir la pomme au-dessus d’une planche à découper, d’un bol, d’un évier ou d’une poubelle pour récupérer la peau en même temps que vous l’enlevez.
    • Entrainez-vous avec des mouvements lents sur au moins trois ou quatre pommes avant de vouloir accélérer. Même si vous vous sentez à l’aise en épluchant plus rapidement, le fait de changer de style ou de taille d’éplucheur peut entrainer des blessures si vous ne prenez pas le temps de ralentir pour vous y habituer.

    Publicité

  1. 1 Transformez les épluchures de pomme en collations. Saupoudrez les épluchures d’une pincée de cannelle, de sucre et ajoutez quelques gouttes d’eau pour aider les épices à accrocher. Disposez les épluchures sur une plaque allant au four, recouverte de papier cuisson. Faites cuire à 120 °C (250 °F) pour environ 2 h 30 ou jusqu’à ce que les peaux de pommes s’enroulent sur elles-mêmes et deviennent croustillantes  [5].
  2. 2 Transformez les épluchures en potpourri. Faites sécher les épluchures de pomme pendant plusieurs heures dans un déshydrateur ou au four, à très basse température. Mélangez-les avec des épices, du parfum ou toute autre préparation parfumée pour potpourri  [6]. Mettez-les ensuite dans des bols que vous disposerez un peu partout dans votre maison pour couvrir des odeurs désagréables ou, tout simplement, ajouter une touche parfumée personnelle à votre intérieur.
  3. 3 Ajoutez des épluchures à sa confiture maison. Découpez vos épluchures en petits morceaux et mélangez-les à d’autres fruits pendant que vous faites de la confiture. Si vous avez suffisamment d’épluchures, de pépins, de morceaux de fruit, vous n’aurez pas besoin d’ajouter de pectine de pomme ou, en tout cas, vous pourrez en réduire la quantité nécessaire pour faire votre confiture.
  4. 4 Faites un compost. Si vous avez régulièrement des déchets alimentaires en cuisinant, vous pouvez envisager de créer un compost. Cela peut donner un engrais de très bonne qualité pour votre jardin et réduire votre impact sur l’environnement. Si vous ne pensez pas avoir besoin d’un compost individuel, renseignez-vous auprès de votre mairie si elle organise un service de ramassage des déchets organiques. Publicité
Author: Delmare Gareau
Comment Couper Des Pommes Pour Mettre Dans Une Tarte?