Peau Qui Sent Le Fromage?

Mauvaise haleine et pieds malodorants : les problèmes d’odeurs corporelles majeurs – La mauvaise haleine et les pieds malodorants sont les principaux problèmes d’odeurs corporelles qui touchent les individus. Pourquoi sent-on plus au niveau des pieds qu’ailleurs ? La première raison c’est que les pieds transpirent davantage : on compte environ 600 glandes sudoripares par cm 2 au lieu de 200 sur le reste du corps. La seconde raison, c’est que les pieds sont enfermés et que par conséquent, l’ humidité y est très forte.

Dans cet environnement très favorable, les bactéries se nourrissent tout à la fois de la sueur qui s’accumule et des peaux mortes. Ce sont des bactéries qu’on retrouve peu ailleurs et qui produisent des composés dont l’odeur de « fromage » est caractéristique.

Dans certains cas, l’hygiène de base et les mesures de précaution (changer de chaussettes quotidiennement, utiliser du talc ou des anti-sudorifères) ne suffisent pas : il faut alors penser à un traitement qui va diminuer la quantité de bactéries (antiseptiques, voire antibiotiques).

Pourquoi je sens le fromage ?

Pourquoi les pieds sentent-ils le fromage ? Rédigé le 14/03/2012 , mis à jour le 16/03/2012 Peau Qui Sent Le Fromage Les réponses avec le Dr Fabien Guibal, dermatologue à l’hôpital Saint-Louis : “Une des premières raisons c’est que les pieds transpirent plus. Il y a beaucoup plus de glandes sudoripares au niveau des pieds (600 par cm² au lieu de 200 par cm² sur le reste du corps). Cette transpiration n’est pas liée uniquement à la température extérieure mais aussi au stress. Les pieds transpirent plus et comme ils sont enfermés, l’humidité y est maximum.

Les bactéries vont alors avoir une forte température, une forte humidité et beaucoup à manger (peau morte) pour se développer. Certains types de bactérie qui ont du mal à survivre sur le reste du corps, arrivent à survivre sur les pieds et donnent cette odeur de fromage.

“Cela nécessite un traitement qui va diminuer la quantité de bactéries (antiseptique voire antibiotique local) alors que dans l’immense majorité des cas, les problèmes d’odeurs corporelles sont traités par l’hygiène de base. ” En savoir plus Dossier : Questions/réponses :

  • Est-ce que mettre des vêtements de coton diminue la sueur ? Voir la réponse en vidéo *
  • Je transpire énormément des aisselles , je change de T-shirt dix fois par jour. Aucun déodorant n’est efficace. Je sens l’oignon. Que puis-je faire ? Voir la réponse en vidéo *
  • Quels sont les ingrédients, nocifs , à proscrire dans un déodorant ? Voir la réponse en vidéo *
  • Quels sont les aliments qui favorisent les mauvaises odeurs corporelles ? Voir la réponse en vidéo *
  • Nos ados sentent plus fort , à quoi est-ce dû et comment les aider ? Voir la réponse en vidéo *

* Les réponses avec le Dr Fabien Guibal, dermatologue à l’hôpital Saint-Louis Pour ne manquer aucune info santé, abonnez-vous à notre newsletter !.

Quelle maladie provoque des odeurs ?

Lorsque l’on tombe malade, on remarque parfois que notre odeur n’est pas très agréable. Notre odeur corporelle peut sembler différente, aigre et peu familière. Si vous avez déjà noté cet effet secondaire désagréable, rassurez-vous, vous n’êtes pas les premiers.

Des scientifiques ont découvert que des dizaines de maladies dégageaient une odeur particulière. Le diabète peut donner à l’urine une odeur de pomme avariée et la fièvre typhoïde donne au corps une odeur de pain cuit.

Pis encore, la fièvre jaune donnerait apparemment à la peau la même odeur que celle d’une boucherie. Certains scientifiques estiment que si nous pouvions identifier certaines odeurs et les associer à des maladies, nous pourrions flairer des maladies difficiles à détecter, comme les cancers ou les lésions cérébrales.

  1. Il y a quelques années, une femme originaire d’Écosse a fait la une grâce à sa capacité à détecter la maladie de Parkinson en sentant le t-shirt d’une personne;
  2. Un tel don est tout à fait surprenant mais toute personne disposant d’un odorat fonctionnel pourrait probablement apprendre à reconnaître diverses odeurs de maladies;

Selon Valerie Curtis, chercheuse en santé publique à l’école d’hygiène et de médecine tropicale de Londres, les humains sont doués pour détecter les maladies. Elle a également publié un livre intitulé Don’t Look, Don’t Touch, Don’t Eat (Ne regardez pas, ne touchez pas, ne mangez pas) consacré au dégoût.

« Les signes des maladies font partie des choses qui dégoûtent le plus les gens », assure Mme Curtis. Prenez notamment l’exemple du mucus, du vomi ou du pus. Le dégoût est le phénomène par lequel nous évitons les choses qui pourraient nous blesser.

« D’un point de vue évolutif, il semble logique que nous utilisions notre nez pour détecter les maladies. » Évidemment, il peut arriver que les gens apprécient les choses dégageant de mauvaises odeurs. En premier lieu, la question est de savoir pourquoi les personnes malades ont une odeur différente des autres.

  • La principale raison, c’est que nos organismes relâchent des substances volatiles dans l’air en permanence;
  • Elles sont transportées par notre haleine et suintent littéralement de tous nos pores;
  • Elles varient en fonction de l’âge, du régime alimentaire et de la présence ou non d’une maladie qui aurait déréglé notre système métabolique;

Les microbes présents dans nos intestins et sur notre peau contribuent également à notre propre signature olfactive en décomposant les sous-produits de notre métabolisme en d’autres, plus petits. Pour résumer, nous sommes des usines à odeurs ambulantes.

Quelle est l’odeur du cancer ?

De tout temps, une odeur spécifique a été associée au diagnostic de certaines maladies, notamment du foie, mais notre odorat est inexistant à côté de celui du chien, d’où l’idée d’utiliser leurs capacités olfactives exceptionnelles pour détecter des cancers débutants.

Pourquoi je sens son odeur partout ?

06 décembre 2019 Peau Qui Sent Le Fromage Bogdan Sonjachnyj/shutterstock. com Phase de séduction, étreintes sur oreillers et autres galipettes sulfureuses… pendant les ébats sensuels et amoureux, l’odeur des corps est dotée d’un fort pouvoir érotique. Mais comment l’expliquer ? Les odeurs corporelles sont la signature unique de l’être aimé ou désiré.

Ainsi, l’ocytocine, l’hormone de l’amour et de l’attachement, peut être sécrétée rien qu’en nichant le bout du nez dans le cou de votre conjoint. Ou sur toute autre partie plus intime de son corps. A l’origine de ce phénomène fort attisant, les phéromones.

Ces substances chimiques dégagées par notre corps sont les messagers du désir. Elles sont libérées au niveau de la transpiration et des sécrétions génitales. L’éloge du naturel Quand on apprend à connaître quelqu’un, son parfum (artificiel celui-là) a tendance à nous séduire, à attiser nos sens.

You might be interested:  Comment Culotter Une Poele À Frire?

Mais quand les rapports intimes ont débuté, la saveur naturelle de la peau parait bien plus riche en sensation qu’un simple coup de pschitt dans le cou ! Cette alchimie des senteurs ne se décide pas. Par exemple, une certaine odeur peut vous déplaire sans qu’elle sente mauvais à proprement parler alors qu’une autre peut vous rendre dingue à la première seconde.

On parle donc bien de la subjectivité la plus totale. En effet, nous sommes tous dotés d’une sorte de répertoire olfactif qui ne cesse de se nourrir depuis l’enfance. La preuve s’il en est du lien entre odeur des corps et désir de l’être aimé. Plus le couple est stable, plus l’odeur du conjoint domine toutes celles des autres prétendants.

Pour le prouver, des chercheurs ont proposé à des femmes de sentir différents t-shirts. De manière instinctive, chacune a repéré celui de son conjoint avec un degré de préférence incomparable. Les odeurs des corps rassurent donc autant qu’elles stimulent… Et grâce à des mesures de la testostérone chez chacune, les scientifiques ont pu montrer que les femmes en période d’ovulation se sont montrées clairement plus sensibles à l’odeur de la sueur de leur conjoint.

A noter  : le cerveau se charge d’analyser les messages olfactifs : la zone limbique, celle des émotions, s’active quand une odeur corporelle vous envahit. Le rhinencéphale, centre du plaisir, et l’hypothalamus, glande de la fonction reproductrice qui a tendance à nous mettre en mouvement en cas de fort désir sexuel , sont aussi attisés.

  • Source : « Faut-il sentir bon pour séduire – 120 clés pour comprendre les odeurs », Roland Salesse, Edition Quae, 180 pages, 20 euros – « L’intelligence cachée des hormones », Haselton Martie, Edition Quanto, 365 pages, 17 euros
  • Ecrit par : Laura Bourgault – Édité par : Emmanuel Ducreuzet

Pourquoi mes pieds sentent le fromage ?

Lorsque l’on fabrique du fromage, certaines des bactéries sont laissées sur le fromage et vont commencer à le manger. Lorsque les bactéries digèrent, elles fabriquent la croûte du fromage. Et elles produisent les mêmes déchets nauséabonds. C’est pourquoi les pieds peuvent sentir le fromage.

Comment faire pour arrêter de sentir la transpiration ?

Pourquoi quand on est malade on pue ?

Le nez humain est capable de distinguer les personnes infectées de celles en bonne santé, selon une étude. Une propriété qui pourrait servir à réduire le risque de contagion. Bière rance, pain brûlé ou encore viande de boucherie: ces senteurs peu avenantes se dégagent de personnes atteintes respectivement de scrofule (une sorte d’affection tuberculeuse), de fièvre typhoïde et de fièvre jaune.

Mais la liste ne semble pas s’arrêter là. Selon différents travaux, les malades émettent en effet différentes odeurs caractéristiques dues à la production de substances volatiles libérées dans le souffle, la transpiration ou encore les urines.

Une nouvelle étude parue fin janvier dans Psychological Science va plus loin et montre que ce phénomène apparaît dès les prémices de la maladie et peut être repéré par un nez humain. Pour le savoir, les chercheurs ont fait sentir des malades tout juste infectés à des volontaires.

  • En pratique, ils ont injecté chez des personnes saines un composant de la membrane de certaines bactéries (lipopolysaccharide) et capable de déclencher une réaction immunitaire rapide;
  • Chez d’autres volontaires, ils ont injecté une solution saline dénuée d’effet immunogène;

Chaque participant portait un t-shirt moulant permettant d’absorber la transpiration.

Pourquoi j’ai une odeur forte ?

D’où proviennent les odeurs corporelles ? – Marina Carrère d’Encausse et Michel Cymes expliquent les odeurs corporelles. Odeurs de transpiration , de pieds , odeurs tenaces sur les mains, mauvaise haleine. Nous dégageons tous des odeurs corporelles. Chacun a sa propre odeur et certaines personnes sont plus sensibles aux odeurs que d’autres. Certains sont même bromophobes , c’est-à-dire obsédés par l’odeur corporelle.

C’est par la peau que notre corps libère une odeur particulière à chaque individu. La peau est une enveloppe corporelle, qui est parsemée de petits pores. Les pores sont des ouvertures microscopiques reliées à des glandes et à des follicules pileux.

Certaines glandes produisent du sébum, les glandes sébacées et d’autres produisent de la sueur. On compte environ trois millions de glandes sudoripares sur l’ensemble du corps. Elles contribuent au système qui régule notre température interne. Elles participent à l’élimination de la chaleur produite par le corps.

L’eau qu’elles évacuent permet de rafraîchir la peau et d’éliminer par la même occasion plusieurs molécules. Parmi elles, des composés volatils et odorants. On peut y déceler des molécules soufrées et acides ainsi que des molécules provenant de notre alimentation comme l’oignon, l’ail et le curry.

Mais la cause principale à l’ odeur corporelle forte est la présence de bactéries. Ces bactéries vivent à la surface de la peau. Elles sont plus nombreuses au niveau des plis et des zones riches en poils comme les aisselles ou les organes génitaux. Elles se nourrissent des peaux mortes et des molécules sécrétées par la peau sébum, sueur et différentes molécules chimiques.

Pourquoi il y a des personnes qui pue ?

Les maladies telles que le diabète, les maladies du foie et des reins, l’insuffisance rénale notamment, la diphtérie, la tuberculose, ainsi que des problèmes de système digestif peuvent provoquer une transpiration très odorante et désagréable.

You might be interested:  Combien De Temps Se Conserve Le Fromage À Raclette?

Est-ce que avant la mort il y a une odeur ?

‘Les premières heures suivant le décès, le corps a une odeur de viande froide. Cette odeur va évoluer et tendre vers une odeur caractéristique de certains fromages forts comme l’Époisses ou le Maroilles’, compare notre interlocuteur.

Comment reconnaître une plaie Cancereuse ?

Qu’est-ce qu’une plaie maligne? – Il s’agit d’une lésion ouverte cancéreuse de la peau qui peut couler et prendre la forme d’une cavité, de bosses ou d’excroissances de forme irrégulière. La plaie peut résulter d’un cancer primaire dans la peau comme telle ou d’un cancer qui s’y répand ( métastase ) d’ailleurs.

Outre le cancer de la peau, voici les cancers qui s’accompagnent le plus souvent de plaies malignes : sein, cou, tête, anal-rectal, gastro-intestinal et lymphome. Les plaies malignes sont causées par des cellules cancéreuses qui envahissent la peau et ses vaisseaux sanguins et lymphatiques.

Les cellules détruisent les tissus, provoquant ainsi de l’inflammation, des infections, des saignements, des odeurs, des écoulements et, parfois, une douleur intense. Chose certaine, ces plaies peuvent miner votre qualité de vie , limiter votre autonomie personnelle et entraîner une détresse émotive.

Pourquoi mon odeur corporelle a changé ?

L’odeur corporelle d’une même personne peut varier en fonction de différents facteurs, notamment l’état émotionnel, l’âge, l’alimentation, le cycle menstruel, certaines maladies, la prise de médicaments (1) etc. La mauvaise odeur corporelle peut être aggravée si la personne a tendance à trop transpirer (1).

  1. On appelle cela l’hyperhidrose (1);
  2. En générale, elle n’est liée à aucun problème de santé particulier (1);
  3. La sueur est une substance corporelle synthétisée à partir du sang par de petites glandes enfouies sous la peau (1);

Elle est ensuite évacuée à la surface par de petits canaux et son évaporation permet de stabiliser la température interne du corps (1). La sueur est pratiquement inodore mais les bactéries présentes sur la peau  se multiplient rapidement en présence de sueur, et la décomposition consécutive de la sueur en acides pouvant causer l’odeur (1) (27). Quels sont les types de médicaments pouvant causer la transpiration et les odeurs corporelles? Certains médicaments ont un lien avec l’odeur corporelle et la transpiration (2):

  • carnitine : Après absorption, la carnitine est normalement transformée au niveau hépatique en triméthylamine (TMA) (3). Cette dernière subit a son tour une métabolisation enzymatique hépatique et est oxydée en triméthylamine N-oxyde (TMAO) qui est éliminée par diverses voies de l’organisme (urines, salive, sueur. ) (3). Or, la TMA est un composé malodorant dont l’odeur rappelle celle du poisson pourri alors que le TMAO est inodore (3).

    Un déficit enzymatique du métabolisme de l. carnitine conduit à un excès de TMA dans l’organisme qui sera directement éliminé sans être oxydé en TMAO (3). Les patients porteurs de ce déficit excrètent par conséquent par tous les fluides de l’organisme (salive, urines, transpiration, sécrétions génitales.

    ) le TMA qui leur donne une mauvaise odeur (3). Un autre mécanisme peut également être suggéré une voie d’élimination du TMAO saturable au-delà d’une dose seuil, avec dans ces cas une production en TMA plus importante nécessitant d’être excrétée directement et responsable de l’apparition de cette mauvaise odeur (3).

  • Les esters éthyliques d’acides oméga-3 : parmi les effets indésirables observé est l’odeurs corporelles qui est le résultat de la toxicité de l’éthanol libéré de forme d’ester éthylique d’huile de poisson très concentré (l’oméga 3 est un des composition de l’huile de poisson ) (2) (21) (26).
  • L’acétate de leuprolide (2).
  • Le topiramate : odeur cutanée anormale (2) (5).
  • La cystéamine : odeur de peau anormale (4)
  • La phénylbutyrate de sodium : odeur anormale de la peau (6)
  • Le chlorhydrate de sertraline : hyperhidrose, sueurs froides, odeur cutanée anormale (2) (15).
  • Le bexarotene : sueurs, changement des odeurs corporelles (19) (22).
  • La phénylbutyrate de glycérol : Odeur anormale de la peau, hyperhidrose (24).

Quelques médicaments peuvant induire une transpiration susceptible de causer une odeur corporelle :

  • Des antidépresseurs :
  • Chlorhydrate de bupropion : sueurs (2) (8).
  • Chlorhydrate de clomipramine : sueur (2) (9).
  • Chlorhydrate de duloxétine : hypersudation, sueurs nocturnes, sueurs froides (2) (10).
  • Oxalate d’escitalopram : hypersudation (2) (11).
  • Chlorhydrate de fluoxétine : hyperhidrose, sueurs froides (2) (12).
  • Chlorhydrate de paroxétine : hypersudation (2) (13).
  • Mésilate de paroxétine : hypersudation (2) (14).
  • Chlorhydrate de venlafaxine : hyperhidrose (incluant sueurs nocturnes) (2) (7) (16).
  • Tamoxifène (7).
  • Interféronalfa-2a : sueurs (17) (18).
  • Prégabalin e: hyperhidrose (19) (20).
  • Gabapentin e : sueurs causée par le syndrome de sevrage (19) (23).
  • Zidovudine : sueurs (19) (25).

Bien que peu fréquents, certains individus subissent une augmentation de la transpiration causée par :

  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) : ces effets indésirables ont été rapportés avec le kétoprofène et le naproxène (2) (17).
  • Pilocarpine (7) (19).

Au total En général, il peut être difficile de prédire si un médicament donné va générer une odeur corporelle chez un individu donné, car le métabolisme des médicaments diffère en fonction de la génétique et de l’état de santé de l’individu. Bien que, de nombreux médicaments provoquent une transpiration  qui peut entraîner une odeur corporelle  seuls quelques groupes de médicaments sont connus pour produire ces effets indésirables (2). Penser à informer le patient. Bibliographie :

  1. “Le point sur les odeurs corporelles”

https://www. passeportsante. net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe. aspx?doc=odeurs-corporelles P : 6 [consulté le 12/04/2019].

  1. “What medicines cause body odor?”

https://health. howstuffworks. com/wellness/men/sweating-odor/medicines-cause-body-odor. htm P : 6 [consulté le 12/04/2019].

  1. Rocher F et al ʺtraitement par L-carnitine et mauvaise odeur corporelle : un effet secondaire a connaitreʺ Rev neurologie. 2011, 167(6-7) : 541-544
  2. “Cystéamine”

https://www. ema. europa. eu/en/documents/product-information/cystagon-epar-product-information_fr. pdf P : 34 [Consulté le 16/04/2019]

  1. “Topiramate”

http://base-donnees-publique. medicaments. gouv. fr/affichageDoc. php?specid=67971025&typedoc=R P : 12  [Consulté le 16/04/2019]

  1. “Phénylbutyrate de sodium”

https://www. ema. europa. eu/en/documents/product-information/ammonaps-epar-product-information_fr. pdf P : 34 [Consulté le 16/04/2019] https://www. eukaflex. com/2VLZEBw0/ P : 1 [Consulté le 16/04/2019] http://agence-prd. ansm. sante. fr/php/ecodex/frames. php?specid=64556383&typedoc=R&ref=R0214809.

htm P : 9 [Consulté le 21/04/2019] http://agence-prd. ansm. sante. fr/php/ecodex/rcp/R0205291. htm P : 9 [Consulté le 16/04/2019] http://agence-prd. ansm. sante. fr/php/ecodex/rcp/R0316867. htm P : 15 [Consulté le 16/04/2019] http://agence-prd.

ansm. sante. fr/php/ecodex/rcp/R0234324. htm P : 12 [Consulté le 16/04/2019] http://agence-prd. ansm. sante. fr/php/ecodex/rcp/R0278605. htm P : 15 [Consulté le 16/04/2019] http://agence-prd. ansm. sante. fr/php/ecodex/rcp/R0237104. htm P : 14 [Consulté le 16/04/2019] http://agence-prd.

ansm. sante. fr/php/ecodex/rcp/R0218405. htm P : 13 [Consulté le 16/04/2019] http://agence-prd. ansm. sante. fr/php/ecodex/rcp/R0224134. htm P : 16 [Consulté le 16/04/2019] http://agence-prd. ansm. sante. fr/php/ecodex/rcp/R0232099.

Chi mon Chaton – Ep04 – Chi et le fromage [VF]

htm P : 14 [Consulté le 16/04/2019] http://www. therapeutique-dermatologique. org/spip. php?article1155 P : 6 [Consulté le 17/04/2019]

  1. “Interféron alfa-2a”

http://agence-prd. ansm. sante. fr/php/ecodex/rcp/R0074715. htm P : 10 [Consulté le 21/04/2019]

  1. Sider : body odor

http://sideeffects. embl. de/se/C0085595/ P : 1 [Consulté le 24/04/2019]

  1. “Prégabaline. “

http://agence-prd. ansm. sante. fr/php/ecodex/rcp/R0263927. htm P : 10 [Consulté le 24/04/2019]

  1. “omega-3-acid ethyl esters”

https://www. accessdata. fda. gov/drugsatfda_docs/label/2009/021654s023lbl. pdf P : 12 [Consulté le 24/04/2019]

  1. “Bexarotène. “

https://www. ema. europa. eu/en/documents/product-information/targretin-epar-product-information_fr. pdf P : 29 [Consulté le 24/04/2019] http://agence-prd. ansm. sante. fr/php/ecodex/rcp/R0232717. htm P : 6  [Consulté le 29/04/2019]

  1. Annexe I “résumé des caractéristiques du produit “

http://bijsluiters. fagg-afmps. be/registrationSearchServlet?key=EU/1/15/1062/001&leafletType=rcp P : 19 [Consulté le 29/04/2019]

  1. “lamivudine /zidovudine” , effets indesirables : “zidovudineʺ

http://agence-prd. ansm. sante. fr/php/ecodex/rcp/R0217368. htm P : 12 [Consulté le 29/04/2019]

  1. L’huile de poisson Triglycérides contre Esters éthyliques  ʺEffets secondaires: l’ester éthylique par rapport triglycéride : forme ester éthyliqueʺ

https://shorthillseye. com/fish-oil-triglycerides-vs-ethyl-esters/ P: 5  [Consulté le 06/05/2019]

  1. ʺLes Maladies ont-elles une Odeur? ʺ

https://french. mercola. com/sites/articles/archive/2018/03/18/les-maladies-influent-sur-l%E2%80%99odeur-corporelle. aspx P: 6 [consulté le 26/05/2019].

Pourquoi les hommes aiment l’odeur des femmes ?

L’ odeur que les hommes préfèrent est celle des femmes qui ont des niveaux d’œstrogène plus élèves et des niveaux de progestérone moins élevés. L’ odeur du corps joue alors le rôle d’un indice valable sur la fertilité potentielle.

Pourquoi je suis attiré par son odeur ?

L’ odeur donne un avant-goût du corps de l’autre et elle peut éveiller le désir parce qu’elle s’insinue en nous malgré nous, et révèle l’intimité d’un corps sans pour autant le livrer tout entier.

Quelle odeur excite les hommes ?

Le muguet – Le parfum qui exhale de cette petite clochette angélique aurait le pouvoir…d’attiser le désir sexuel des hommes. C’est le résultat d’ une étude menée par la Smell and Taste Research Foundation de Chicago , qui révèle également que la fleur blanche favorise la relaxation et diminue l’apathie.

Pourquoi les gens aiment le fromage ?

8) Il est bon pour la santé : outre les nutriments variés et équilibrés qu’ils apportent quotidiennement, les fromages sont riches en calcium (notamment certains d’entre eux!). De plus, pour les personnes qui tolèrent mal le lactose, il faut savoir que quand ils sont affinés, les fromages n’en contiennent plus.

Pourquoi le fromage me dégoûte ?

27 octobre 2016 Hlphoto/shutterstock. com Le fromage, on aime ou on déteste. Il y a rarement un entre-deux. Que se produit-il dans le cerveau de ceux qui n’apprécient ni le camembert ni le roquefort ? Une équipe française (bien sûr !) lève le voile. « La France a beau être le pays qui compte le plus grand nombre de variétés de fromages (près de 1600), nombreuses sont les personnes qui sont rebutées par cet aliment », estiment les chercheurs du CNRS*.

« Or l’aversion est un élément extrêmement puissant dans le monde animal : elle représente un élément clé de la survie, d’où l’intérêt d’étudier les mécanismes cérébraux à l’œuvre. » Tout d’abord, les auteurs ont souhaité vérifier sur un échantillon de 332 personnes, leur impression selon laquelle de nombreux individus étaient dégoûtés par le fromage.

Résultat, ils ont vu juste ! « L’aversion au fromage concerne 6% des personnes interrogées alors que l’aversion pour le poisson ne concerne que 2,7% et celle pour la charcuterie 2,4%. » Autre point d’importance, « parmi les personnes aversives au fromage, 18% se disent intolérantes au lactose et dans 47% des cas, au moins un des membres de leur famille n’aime pas non plus le fromage », précisent les auteurs.

« Ces chiffres suggèrent une origine génétique de cette aversion, qui pourrait par exemple être liée à l’intolérance au lactose. » Le cerveau en cause ? Pour en savoir plus, les chercheurs ont pratiqué une imagerie par résonance magnétique fonctionnelle (IRMf) chez quinze personnes aimant le fromage et quinze autres ne l’appréciant pas.

Elles ont toutes été confrontées simultanément à l’image et l’odeur de six fromages différents et de six autres types d’aliments témoins. Le but, « indiquer si elles appréciaient ou non l’odeur et la vue de ces aliments, puis si, à ce moment précis, elles avaient envie de les manger ».

Dans le cerveau, « le pallidum ventral , une petite structure habituellement activée chez des personnes qui ont faim, était totalement inactive lors de la présentation d’une odeur et d’une image de fromage chez les personnes aversives au fromage ».

Alors même qu’elle était activée par tous les autres types d’aliments. Les circuits de la récompense… et du dégoût Plus étonnant, les chercheurs ont constaté que « des aires cérébrales, le globus pallidus et la substantia nigra , qui participent au circuit de la récompense étaient plus impliquées chez les personnes qui détestent le fromage que chez celles qui l’apprécient ». *Des chercheurs du Centre de recherche en neuroscience de Lyon (CNRS/Inserm/Université Claude Bernard Lyon 1/Université Jean Monnet) et du laboratoire Neuroscience Paris Seine (CNRS/Inserm/UPMC)

  • Source : CNRS, 20 octobre 2016
  • Ecrit par : Dominique Salomon – Edité par : Vincent Roche

Pourquoi j’adore le fromage ?

Une histoire de culture et d’éducation  – Évidemment, tout le monde n’est pas capable de s’enfiler des tartines de brie coulant au petit-déjeuner. Alors pourquoi le fromage peut-il créer une si forte aversion ? D’après l’auteur gastronomique et scientifique Kilien Stengel , le fromage fait partie d’un ensemble social et culturel plus large.

Aimer le fromage, et particulièrement celui qui sent fort, serait un héritage culturel. D’après lui, “on apprécie en général le fromage rattaché à notre éducation, à l’alimentation liée à la région où l’on vit”.

Les goûts peuvent ensuite évoluer. En effet, on a assisté ces dernières années à une diffusion internationale de la gastronomie française, et certains pays comme le Japon se sont mis à apprécier et fabriquer des fromages odorants de nos régions..

Pourquoi je n’aime pas le fromage ?

Parmi les personnes aversives au fromage, 18 % se disent intolérantes au lactose et dans 47 % des cas, au moins un des membres de leur famille n’aime pas non plus le fromage. Ces chiffres suggèrent une origine génétique de cette aversion, qui pourrait par exemple être liée à l’intolérance au lactose.

Author: Delmare Gareau
Peau Qui Sent Le Fromage?