Pourquoi Mon Gâteau S’Émiette?

Pourquoi Mon Gâteau S
Pourquoi Mon Gâteau S Voici quelques astuces pour bien réussir les plus classiques des gâteaux de voyage à savoir les cakes. Quelques règles de base à respecter   : Utiliser des matières premières de qualité pour un résultat à la hauteur, tous les éléments de la recette doivent être à température ambiante, les œufs ne se mettent pas au réfrigérateur, tamiser la farine avec la levure pour une bonne répartition, même s’il s’agit d’une farine avec de la levure chimique incorporée. Comment cuire les cakes   : les cakes classiques se cuisent longtemps et à basse température minimum une heure à 150°/160° à adapter en fonction de votre four. Par contre les petites pièces -muffins ou cupcakes- cuisent rapidement 20/30 min et à 180°. Comment avoir un cake bien gonflé : Pour qu’un cake se développe harmonieusement, soit juste avant de l’enfourner soit après 10min de cuisson l’entailler sur toute sa longueur avec une corne [ou la lame d’un couteau] légèrement beurrée.

Pourquoi mes cakes retombent à la cuisson Il peut y avoir plusieurs raisons : manque de cuisson, surdosage de levure (on peut utiliser une farine à levure incorporée pour éviter ce problème) , recette de base pauvre en œufs, mélange à trop haute température (si la recette demande du beurre fondu il faut le laisser tiédir) Si la température de votre appareil à cake dépasse 25° la levure chimique a commencé son action de pousse hors du four et elle ne la poursuivra pas autant que désiré ensuite.

Il faut éviter de laisser reposer trop longtemps les pâtes contenant des levures chimiques. L’humidité de la pâte provoque un premier dégagement de gaz carbonique  et le cake va ensuite moins se développer au four. Pourquoi les fruits confits ou les raisins se retrouvent au fond de mes cakes ? Nous avons toutes lu un jour qu’il fallait fariner les fruits confits pour leur éviter de retomber au fond du cake oui mais… ça ne marche pas pour vous. Ne désespérez pas, voici la méthode préconisée par l’Ecole Valrhona. L’astuce en fait c’est d’ utiliser toute la farine  et pas d’en prélever un petit peu. Une fois la farine tamisée avec la levure, incorporer les fruits coupés en dés ou/et les raisins égouttés. Comment les conserver Les cakes qui rentrent dans la catégorie gâteaux de voyage se conservent une bonne semaine à température ambiante emballés dans du film alimentaire ou du papier aluminium. Pourquoi dans certaines recettes il faut laisser l’appareil au réfrigérateur une nuit ? Le temps de repos permet une hydratation du gluten et donne une texture particulière et une mie différente, en général plus alvéolée. Il faudra cependant dans ce cas avoir travaillé l’appareil à une température assez basse pour que le gaz carbonique de la levure chimique ne soit pas neutralisé.

Secouer bien le tout pour enrober et ajouter à la maryse ce mélange à l’appareil beurre/sucre/œufs une fois qu’il est lisse et homogène. Par contre ce système ne marche pas avec les pépites ou perles de chocolat ! il faut les répartir sur le dessus du cake au moment d’enfourner, ou mieux après quelques minutes de cuisson.

Pourquoi certaines recettes utilisent du beurre pommade, d’autres du beurre liquide et d’autres de l’huile ? Tout dépend de la texture que l’on veut obtenir, avec le beurre pommade la texture sera plus ferme, attention de ne pas mettre le cake au réfrigérateur, avec le beurre liquide la texture sera plus tendre et avec l’huile le cake sera particulièrement moelleux, le mélange plus facile à réaliser et le goût différent en fonction de l’huile utilisée.

Après selon les goûts on peut utiliser 20% de beurre liquide et 80% d’huile ou moitié moitié. Il semblerait aussi qu’avec le beurre fondu le cake monte plus et éclate mieux sur le dessus…. Autres solutions pour avoir du moelleux  : Le sucre contribue aussi au moelleux des cake.

Vous pouvez remplacez une partie du sucre par du miel. Vous pouvez choisir un miel neutre comme le miel d’acacia ou un peu plus personnalisé comme les miels de citronnier ou d’oranger si vous faites un cake au citron ou à l’orange. Les professionnels utilisent du  sucre inverti , pour la « ménagère » le miel est un sucre inverti naturel qui possède les mêmes propriétés : il retient l’humidité et donne du moelleux.

Par contre son pouvoir sucrant est 1/3 supérieur à celui du sucre. Alors à vos calculettes pour adapter les proportions ! Voici un petit exemple facile pour ne pas vous décourager. Pour ma recette classique de cake, je dois utiliser 180g de sucre.

Je décide, tout à fait empiriquement de n’en mettre que 90 g. Je vais donc remplacer les 90g manquant par 60g de miel. Si je décide de mettre 120g de sucre il me suffira d’ajouter 40g de miel. A tester et à adapter en fonction des goûts de chacun. On peut également utiliser du sirop de glucose , il a un pouvoir sucrant 4 fois inférieur à celui du sucre et il peut remplacer 10% du poids de sucre, il va aussi donner du moelleux et surtout retenir l’humidité. Est-ce que les cakes se congèlent ? Bien sûr et mieux encore si la recette contient du miel ou du glucose, qui vont retenir l’humidité et conserver le moelleux. Les cakes se congèlent entiers ou en tranches individuelles enveloppées dans du film alimentaire puis stockés ensuite dans des sacs congélation à l’abri de l’air, l’ennemi d’une congélation réussie. Les décongeler idéalement quelques heures à température ambiante sans retirer le film alimentaire. Comment renforcer le parfum d’un cake, accentuer son côté moelleux ou lui préférer une légère croûte croustillante ? La solution c’est l’imbibage : faire un sirop sur la base de 300g d’eau pour 1 kilo de sucre, porter juste à ébullition et conserver au frais après refroidissement ou plus simplement, acheter en grande surface du sirop de sucre tout prêt style Canadou qui a l’avantage de se conserver plus longtemps. Le principe général :  on imbibe à chaud avec une sirop tiède ou presque froid, on imbibe à froid (souvent c’est quand on a oublié de le faire à chaud ! ) avec un sirop chaud. ne pas hésiter à bien imbiber le sirop doit pénétrer. Les proportions pour imbiber les cakes sont de 50% de sirop pour 50% du parfum choisi, rhum, citron, jus de fruit de la passion etc.

You might be interested:  Ou Trouver Du Fromage De Chevre Frais?

Ces deux solutions permettent non seulement une meilleure conservation mais aussi une parfaite congélation des cakes. La poudre d’amande : on peut substituer à une petite partie de la farine (5% à 8%) de la poudre d’amande qui va permettre de retenir l’humidité et accentuer le moelleux, c’ est facultatif.

On peut aussi utiliser le rhum qui a servi à réhydrater les raisins secs si c’est le cas. Faire tiédir le mélange sirop + parfum choisi. Démouler le cake en le mettant sur le côté sur une grille dès la sortie du four et l’imbiber à chaud au pinceau sur toutes ses faces. A vos fourneaux….

Pourquoi mon gâteau se fissure ?

Pourquoi mon gâteau ne gonfle pas ?

Vos gâteaux tirent trop souvent la tronche ? Les bords sont cramés et le centre n’est jamais totalement cuit ? Vos gâteaux dégoulinent quand ils ne sont pas durs comme un parpaing ? Si vous êtes une calamité en cuisine et que vos amis prennent la fuite lorsque vous mettez votre tête dans les fourneaux, c’est qu’il y a bien une raison. @telegraph Beaucoup de problèmes peuvent survenir lorsque l’on cuisine, surtout lorsqu’il s’agit d’un gâteau. Il peut être question d’un problème de dosage, ou d’ingrédients, ou de matériel utilisé… ou bien est-ce votre four, le nœud du problème, qui sait ? Tout, absolument tout peut être à l’origine du succès d’un gâteau… ou bien de son échec. À vous de voir, à vous d’essayer, à vous de constater.

  1. À voir aussi Retenez simplement que la réussite de votre dessert doit répondre à ces questions cruciales que vous devez vous poser à chaque fois : «  Mon moule est-il adapté à l’appareil et à sa consistance ? » «  Mon four est-il parfaitement réglé ? Je devrais peut-être apprendre à l’utiliser convenablement avant de cuisiner mon gâteau, non ? » « Ma pâte est-elle bien dosée ? Ai-je assez mélangé ? Ai-je introduit trop rapidement mes œufs dans ma préparation ? Y a-t-il trop de levure ? » Si ces questions existentielles ont déjà effleuré votre esprit, ne serait-ce qu’une fois, c’est que vous êtes sur la bonne voie;

Les bords de votre gâteau sont brûlés à chaque fois. @muenzeeins Irrémédiablement systématiquement, les gâteaux que vous sortez de votre four ont des bords croquants, voire cramés (comprenez immangeables). Du coup, vous vous retrouvez avec un très bon gâteau dont vous devez jeter les bords, que vous devriez pourtant manger tout autant que le reste du gâteau. Au lieu de manger votre part sans en perdre une miette, vous vous retrouvez avec un amas de bords cramés.

Peut-être que le moule que vous avez utilisé n’est pas assez épais ou bien que le four a été réglé à une température trop haute. Le problème peut également venir de la matière grasse utilisée dans le moule à gâteau.

Pensez à utiliser un beurre de qualité, la prochaine fois. Ne laissez pas non plus le gâteau trop longtemps au four, même après la fin de la cuisson. Pire encore, votre gâteau est cramé à l’extérieur… mais il est cru à l’intérieur : la CATASTROPHE. @doctissimo Que celui à qui ce fâcheux incident n’est jamais arrivé nous jette la première pierre. Car oui, la malédiction-du-gâteau-cramé-à-l’extérieur-et-cru-à-l’intérieur est un fléau que tout le monde a déjà vécu (c’est arrivé aux meilleurs d’entre nous). Si votre gâteau est tout flagada en bouche, c’est peut-être parce que votre moule est tout simplement trop petit.

Et la taille, en cuisine, c’est important. Soyez également vigilant avec vote four en prenant bien soin de sélectionner le mode de cuisson adapté : apprenez à connaître le fonctionnement de votre four en lisant les instructions sur la notice (oui oui, ça peut vous aider !).

Vous ressortez un gâteau avec des bulles d’air, et ça ne vous enchante pas vraiment. @ourwindsor Lorsque vous réalisez un gâteau, quel qu’il soit, n’oubliez pas de laisser un temps de repos à votre pâte avant de l’enfourner. Cela vous évitera de vous retrouver avec des bulles d’air, chose qui n’est pas grave, en soi (du moins, pas plus grave qu’un gâteau cru à l’intérieur), mais tout de même, on s’en passerait bien. Et voilà : votre gâteau est affaissé au centre, et c’est vraiment pas beau. @lesgateauxdemammouth Si votre gâteau est un peu mollasson en son centre, c’est que tout simplement, vous ouvrez la porte du four durant la cuisson trop souvent, chose qui n’est pas du tout recommandée. Vous pouvez furtivement glisser votre couteau au centre du gâteau pour vérifier si la cuisson est bonne, mais n’en faites pas trop. Car à force d’ouvrir frénétiquement le four, la chaleur s’échappe du gâteau et le gâteau en subira les tristes conséquences. @craftsy Lors de la cuisson du gâteau, vérifiez rapidement, à l’aide d’un couteau ou bien d’un cure-dent, que votre gâteau est bien cuit. Pour ce faire, pointez le couteau au centre. Si ça n’accroche pas, c’est que le gâteau est cuit et que vous pouvez le sortir du four. Dans le cas contraire, attendez encore quelques minutes avant de sortir votre gâteau. Si votre gâteau refuse de se démouler, c’est qu’il y a bien une raison. @trucsdegrandmere L’heure fatidique du démoulage est souvent redoutée par les apprentis cuistots. La panique nous gagne lorsqu’il faut démouler un gâteau : va-t-il se fissurer ? Va-t-il s’accrocher au moule comme une moule à son rocher ? Va-il se transformer, se désintégrer ? PAS DE PANIQUE. Ok, l’important, ce n’est pas la beauté du gâteau, mais son goût.

You might be interested:  Comment Planter Des Lauriers Sauce?

Et ce n’est pas ce que vous désirez. Par contre, si votre gâteau n’est pas assez cuit en son centre, c’est une autre paire de manches. Mais le mieux, c’est d’avoir un gâteau délicieux ET joli, n’est-ce pas ? Pour vous assurer d’avoir un joli gâteau à déposer sur votre table, mettez du papier cuisson au fond du moule, et pensez à le fixer avec une noisette de beurre (et du bon beurre, toujours).

Si votre gâteau se fissure, même lorsque vous le coupez, c’est à cause du moule. Ou de la levure. Ou les deux. @9gag Généralement, si votre gâteau se fissure, c’est que vous avez mis trop de levure dans votre préparation. Ou bien que votre moule est trop petit. Ou encore que la température de votre four est trop élevée… Soyez vigilant et ne négligez rien, ne laissez jamais rien au hasard. Et ne faites pas cette grise mine, car c’est un peu de votre faute, apprenti cuistot. @cakechooser Pour ne pas assister au pire des spectacles, faites attention à la taille du moule. Si votre gâteau est trop consistant, choisissez un moule assez grand pour supporter tout ce poids. Mais dans tous les cas, ne remplissez JAMAIS, ô grand jamais vos moules à ras bord, c’est une règle d’or à coder dans votre esprit à tout jamais : un moule rempli entièrement est annonciateur d’une catastrophe culinaire prochaine. @ilétaitunefoislapatisserie Vous le connaissez tous, ce gâteau ultra-bourratif avec lequel vous pourriez casser des briques : la mise en bouche est pénible, et on a l’impression de manger un gâteau au béton ou pire, au gravier. Alors au lieu de vous envoyer un parpaing à l’heure du dessert, optez pour la légèreté. Plus votre appareil aura une consistance aérienne, meilleur le résultat sera. Ne mettez pas trop vite vos oeufs dans votre préparation, et prenez BIEN le temps de mélanger la pâte.

Le gâteau déborde dans le four : le pire des scénarios. Le gâteau est trop compact et vous avez l’impression de mourir à petit feu à chaque bouchée. Faites aussi attention à la levure : le plus souvent, une cuillère à café suffit AMPLEMENT.

10. Le gâteau est cuit, mais il est tout fin et sans volume : la lose intersidérale. @cookinglight Votre gâteau est très bon, mais ce n’est pas notre problème actuel. Il est tout plat, et on a visuellement l’impression que la levure a été oubliée au moment de la constitution de la pâte. Bref, bien qu’il soit délicieux, votre gâteau ne donne pas franchement envie. Vous avez sans doute utilisé un moule trop grand, et donc, la pâte s’est éparpillée.

Pourquoi mon marbre s’effrite ?

L Cela peut venir de plusieurs “problèmes”. Si il y a trop de fruits confits, la tenue du cake s’en ressent. Ou votre cake est trop “sec” : trop de farine ou pas assez de matières grasses. Relisez bien votre recette ou changez de recette, il se peut qu’il y ai une erreur dans les proportions.

Comment sauver un gâteau ?

Utilisez la chaleur – Placez le moule contenant votre gâteau dans un plateau rempli d’eau très chaude et laissez-le prendre la chaleur pendant quelques minutes. En montant en température, le métal va se dilater et le gâteau s’en détachera plus facilement.

Comment garder le moelleux d’un gâteau ?

Comment conserver un cake pour qu’il reste moelleux ? – Dans le cas des cakes ou des gâteaux moelleux, c’est à température ambiante que vous les garderez en réserve, à condition, évidemment, qu’ils ne soient pas garnis de crème ou de fruits. Pour que votre cake garde son moelleux pendant plusieurs jours, il est conseillé de l’envelopper encore chaud dans un film alimentaire.

Quand mettre la levure chimique dans un gâteau ?

La levure chimique – Pourquoi Mon Gâteau S La levure chimique n’a de « levure » que le nom. C’est en fait un mélange de bicarbonate de soude et d’acide tartrique qui sert à faire lever vos gâteaux et à leur donner un peu de moelleux. En général, il suffit d’en mettre une cuillère à café dans un gâteau pour le faire lever. Le truc de la levure chimique, c’est qu’elle ne fonctionne qu’une fois cuite : pas besoin d’en mettre plein pour faire gonfler un plat, donc.

Où placer la grille dans le four ?

Grille du haut, du milieu et du bas La position la plus haute est utile si vous souhaitez cuire rapidement à des températures élevées ou si vous souhaitez utiliser le gril.

Quel mode de cuisson four pour gâteau ?

Pour des petites pâtisseries et des gâteaux avec une garniture fondante, utilisez le mode Chaleur intense ou Convection naturelle. Pour des biscuits en pâte feuilletée, utilisez le mode Chaleur tournante 3D. Pour faire cuire des pâtisseries sur deux niveaux en même temps, utilisez le mode Chaleur tournante 3D.

Pourquoi mon gâteau retombe à la sortie du four ?

L’impatience, ça coûte – Pour remédier à ces gâteaux qui s’affaissent une fois à l’air libre, il vous faut de la technique. Ce genre de souci est causé par un choc thermique (changement brusque du niveau de chaleur). Sachez que l’écart de température entre l’air ambiant et l’intérieur du four reste important.

  1. En effet, une fois le moule dehors, le cake « attrape un coup de froid », raison pour laquelle il va se compresser d’un coup;
  2. Afin d’éviter un scénario pareil, ouvrez le four à la fin de la cuisson;
  3. Laissez le gâteau à l’intérieur, le temps qu’il refroidisse et se comprime, mais très légèrement;
You might be interested:  Comment Faire Bouillir Des Endives?

Ainsi, vous constatez qu’après quelques minutes, il continue de garder sa texture. Là, vous pouvez démouler sans le moindre risque, décorer la génoise et passer à la dégustation. .

Pourquoi l’intérieur d’un gâteau est mouillé ?

Pourquoi Mon Gâteau S Quoi faire pour éviter l’humidité sur votre gâteau couvert de fondant ou même de crème au beurre ? Avez-vous déjà eu du suintage sur un de vos gâteaux? Un gâteau qui condense peut sembler être un cauchemar pour votre événement mais restez calme, on vous explique le phénomène et comment le contourner ou du moins l’atténuer. Il s’agit d’un problème que l’on retrouve principalement l’été étant donné que les gâteaux subissent de grands écarts de température. Le taux de l’humidité dans l’air ambiant est également plus élevé. Cet effet de suintage ne s’applique pas qu’aux gâteaux mais aussi à tout ce qui sort du réfrigérateur; pensez à une bouteille de bière ou d’eau en été versus l’hiver. Pourquoi Mon Gâteau S.

Comment réparer un gâteau casse ?

4) Le gâteau manque de moelleux, il est lourd et désagréable à manger – Crédits Pixabay – Pixel1 Pour le rendre plus léger et moins dense, nous vous conseillons d’ utiliser une préparation liquide. Tout d’abord, coupez le gâteau dans l’épaisseur. Puis imbibez-le avec un sirop alcoolisé, un thé un peu sucré ou du coulis de fruits rouges. Le liquide va redonner du moelleux et le gâteau passera ainsi mieux ! Sinon, n’hésitez pas à le découper en petits morceaux pour plus de légèreté en bouche.

Comment rattraper une pâte à gâteau trop liquide ?

Conseils –

  • Si vous masquez les imperfections de votre gâteau avec un glaçage, prévoyez une préparation suffisamment épaisse. Si elle vous semble liquide, incorporez progressivement du sucre glace en remuant jusqu’à obtenir la consistance souhaitée. Si vous réalisez un glaçage au chocolat, vous pouvez épaissir le mélange avec du cacao en poudre. Veillez à parfaitement homogénéiser votre préparation afin d’éviter tout grumeau.
  • Si vous préparez un gâteau pour des invités, faites preuve d’originalité pour transformer votre échec en un succès gustatif et visuel. Présentez-leur fièrement votre création !

Publicité.

Comment rattraper un gâteau qui ne cuit pas ?

Comment conserver un gâteau fait la veille pour le lendemain ?

Conservation générale des pâtisseries – En général, il est primordial de garder les pâtisseries, quel que soit leur genre, dans un récipient hermétique ou, à défaut, dans du papier aluminium. À disposer au réfrigérateur ou à laisser à température ambiante, cette méthode permet de préserver au mieux leur goût, leur fraîcheur et leur texture.

  1. Pour une meilleure conservation dans le temps, il est recommandé d’éviter de trancher le gâteau à l’avance;
  2. Le mode et la durée de conservation de chaque type de pâtisserie diffèrent en fonction des ingrédients utilisés pour les réaliser;

Certaines ne peuvent être gardées qu’ une seule journée après leur préparation, même si elles sont conservées au réfrigérateur, tandis que d’autres se conservent de  quelques jours à une quinzaine de jours.

Quand mettre la pâte à sucre sur le gâteau ?

Je peux recouvrir tout de suite après la sortie du frigo ? – NON surtout pas ! Cela va provoquer un choc thermique et votre pâte à sucre va cloquer, suinter enfin bref l’horreur… donc le mieux c’est d’attendre au moins 2 heures avant de le recouvrir.

Quand sortir un gâteau du frigo ?

Les pâtisseries qui se conservent au réfrigérateur – La tarte aux fruits peut se garder 2 jours au réfrigérateur et être dégustée dès sa sortie, tout comme le cake. Il est toutefois conseillé de recouvrir ce dernier de film plastique avant de le mettre au réfrigérateur.

  • Vous pouvez le conserver une dizaine de jours;
  • Pensez à le sortir environ 10 minutes avant de le manger;
  • En ce qui concerne les macarons , s’ils sont placés sur l’étagère du bas du réfrigérateur, il est possible de les garder jusqu’à 4 jours;

Par contre, il ne faut pas oublier de les sortir au moins 20 minutes avant de les savourer. Enfin, en ce qui concerne les pâtisseries du commerce, elles contiennent souvent des produits conservateurs, vous pouvez donc normalement les garder au réfrigérateur quelques jours.

Pourquoi la crème au beurre se fissure ?

FAQ – Questions fréquentes – Pourquoi ma crème est liquide ? Elle à cette consistance liquide car la meringue était encore trop chaude au moment ou vous avez ajouté la matière grasse qui a alors fondu. Il faut continuer le mélange pendant encore au moins 5 à 10 minutes et laisser la crème s’épaissir.

  1. Ou si elle est vraiment très liquide alors la placer pour au moins 1 heure au frigo puis reprendre le mélange;
  2. Pourquoi la crème tranche ? On dit qu’elle tranche quand elle a un aspect granuleux (caillé);

C’est ce qui arrive très souvent pendant la préparation ou après un passage au froid et c’est dû au fait que les ingrédients n’ont pas la même température et donc ils se séparent. Comment rattraper une crème au beurre à la meringue Suisse ? Pour corriger une crème qui à tournée, vous pouvez la réchauffer un peu aux micro-ondes et ensuite la battre et l’émulsion se fait plus facilement. Pourquoi Mon Gâteau S.

Pourquoi le cheesecake se fissure ?

Le meilleur cheesecake que vous avez dégusté, c’était où ? – CM : Le meilleur et d’ailleurs la recette que j’utilise chaque jour, c’est celle de Frederic Robert, ex-chef pâtissier d’Alain Ducasse. Son cheesecake du restaurant Spoon est le meilleur du monde ! J’ai retravaillé cette recette pour le simplifier, l’alléger, mais il reste dans mon esprit le premier et meilleur que j’ai jamais mangé.

Son secret ? Une cuisson au bain-marie à 90°C. Le cheesecake doit être très crémeux. Je déteste les cheesecakes trop cuits. C’est comme une crème caramel trop cuite, ça devient vite…bof !  • Pour se perfectionner en pâtisserie  Michalak Master Class 60 rue du Faubourg Poissonnière – Paris 10e www.

christophemichalak. com.

Author: Delmare Gareau
Pourquoi Mon Gâteau S’Émiette?