Quel Est Le Pays Qui A Le Plus De Fromage?

La période de confinement a eu de profondes conséquences pour de nombreux secteurs d’activité. Et à l’image de plusieurs fleurons industriels français, l’ industrie du fromage a elle aussi beaucoup souffert de la fermeture des commerces. Comme le rapporte LCI, les ventes de fromages AOP ont baissé de 60 % dans l’Hexagone pendant le confinement et des tonnes d’invendus pourraient finir à la poubelle faute d’acheteurs.

  • Au pays des mille fromages, les représentants du secteur et plusieurs personnalités ont lancé un appel pour soutenir les diverses productions régionales;
  • Mais combien de fromages différents sont produits dans l’Hexagone ? La France est-elle, comme le veut sa réputation, le pays qui en compte le plus ? Selon si l’on se base sur les chiffres communiqués par le Cniel ou sur le recensement de l’édition 2018 du « Guide des fromages au lait cru », il existerait entre 1 200 et 2 380 variétés de fromages français;

Mais il est vraiment difficile de pouvoir statuer sur un chiffre exact, compte tenu du fait que de nouvelles variétés sont créées chaque année et qu’il existe une multitude de critères pour définir les différents types de fromage. Un référentiel commun permet toutefois de comparer la diversité des productions fromagères dans les pays d’Europe, dont le fromage fait partie du patrimoine gastronomique depuis des millénaires.

  • Il s’agit des appellations d’origine, les IGP et AOP, qui ont été créées au début des années 1990;
  • Ces dernières définissent les spécialités de fromage selon un ensemble de savoir-faire et de caractéristiques organoleptiques, tout en garantissant un lien avec une origine géographique de production;

Ainsi, d’après le recensement de la Commission européenne , la France est le pays qui en compte le plus avec 54 appellations fromagères enregistrées en juin 2020. L’Hexagone devance de justesse l’Italie avec ses 53 appellations, suivent ensuite l’Espagne (28) et la Grèce (21). Description Ce graphique présente le classement des pays selon le nombre d’appellations fromagères enregistrées (IGP et AOP) en date de juin 2020. Signaler URL à utiliser comme lien de référence :.

Quel est le premier pays du fromage ?

Le premier pays des fromages protégés – La France, dont on recense plus d’un millier de recettes traditionnelles, est le pays qui compte le plus grand nombre de produits protégés. Avec 45 AOC (appellations d’origine contrôlée ou AOP au niveau européen), 6 IGP (indication géographique protégée) et 6 Label rouge pour le fromage, la France arrive au niveau de l’Italie et ses 47 fromages AOP.

Si les États-Unis sont le premier pays producteur de fromages, ils exportent assez peu, la production étant en grande partie destinée à la consommation intérieure. La France, en revanche, produit aussi bien pour son commerce intérieur que pour l’exportation.

En 2013, l’Hexagone était le plus gros consommateur de fromage, avec 25,9 kg par an et par personne , contre 15,4 kg pour les États-Unis. Des États-Unis qui restent, en dehors de l’Europe, le pays qui importe le plus de fromage français : 22 494 tonnes en 2015 selon les chiffres 2016 de l’Économie laitière..

Qui a le plus de fromage au monde ?

Les producteurs de fromage – Les plus grands producteurs de fromages sont les Etats-Unis, l’Allemagne, l’Italie et la France Le fromage est le produit laitier le plus répandu : il utilise 40 % de la production mondiale de lait. Les États-Unis sont le 1er pays producteur mondial de fromage.

Mais il sont très marginaux dans les exportations mondiales de fromage, l’essentiel de leur production étant destiné au marché intérieur. La France est le premier exportateur mondial de fromage en valeur, tandis que l’Allemagne est le premier en quantité.

Parmi les dix premiers exportateurs, seuls l’Irlande, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas et l’Australie ont une production de fromage principalement orientée vers l’export : respectivement 95 %, 90 %, 72 % et 65 % de leur production fromagère est exportée.

  1. Seulement 30 % de la production française est exportée;
  2. Les Etats-Unis représentent 14 millions de tonnes   sur les 20 MT de la production mondiale de fromage;
  3. Les autres producteurs de fromage importants sont l’Océanie, la Russie, le Canada, le Brésil, le Mexique, l’Ukraine, l’Argentine, le Japon, l’Égypte ou l’Iran;

Les fabrications se développent dans les pays émergents pour répondre à la demande locale. Globalement, la production mondiale de fromages croît de 2% par an.

Quel est le pays qui fait le meilleur fromage au monde ?

Considérée comme le pays du fromage, la Suisse vient de remporter un titre de meilleur fromage du monde grâce à un gruyère, le Gourmino, produit dans la région de Berne.

Quel est le pays qui vend le plus quantité de fromage à l’étranger ?

Un des fromages les plus rares au monde

Quels sont les principaux pays importateurs de fromages français ? – Il s’agit avant tout de pays européens. L’Allemagne est première du classement avec 133 899 tonnes en 2012, la Grande-Bretagne est seconde avec 114 826 tonnes. Les fromages français représentent 24% de leurs importations de fromages. Quel Est Le Pays Qui A Le Plus De Fromage En dehors de l’Europe, ce sont les États-Unis qui importent le plus de fromages français avec 21 704 T en 2012. La Suisse se classe en 2ème position avec 14 312 tonnes puis le Japon en 3ème avec 10 578 tonnes en 2012. Il s’agit toutefois d’un chiffre relativement faible, en comparaison de ceux des pays européens. Cela s’explique notamment par le fait que les États-Unis sont le premier producteur mondial de fromages, que beaucoup des fromages fabriqués là-bas sont en fait des copies de fromages européens et que les fromages français de tradition sont bien souvent dans l’impossibilité d’entrer sur leur territoire. Quel Est Le Pays Qui A Le Plus De Fromage L’Allemagne favorise davantage les grandes exploitations que la France grâce à sa législation, assure le quotidien économique: “les normes pesant sur les installations deviennent très lourdes et donc coûteuses dès que la ferme compte plus de 100 vaches en France, contre 300 en Allemagne”. La France propose des petites séries de fromages certes à haute valeur ajoutée mais qui poussent à la hausse les coûts de production et de marketing. Contrairement à l’Allemagne, dont l’offre est très peu diversifiée, peu de références, peu de valeur ajoutée mais des bas prix, ce qui facilite rait les exportations.

  1. En effet, les fromages au lait cru n’y sont acceptés qu’après avoir subi 60 jours d’affinage : du coup, nombre de fromages comme le camembert AOC (21 jours d’affinage) n’y parviennent jamais;
  2. En clair, l’Allemagne privilégie la quantité à la qualité;

Une stratégie payante pour vendre plus de produits, à moindre prix. Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies.

You might be interested:  Comment Couper Un Gâteau En 10?

Qui sont les plus grand consommateur de fromage ?

Le fromage en France fait partie des habitudes de consommation quotidiennes. La  France  compte près de 1 000 fromages différents dont des pâtes molles, des pâtes persillées, des pâtes pressées et des pâtes cuites non pressées. En France, 45 fromages bénéficient de l’Appellation d’Origine Contrôlée et 38 d’une Appellation d’Origine Protégée (cf.

  1. Les Appellations d’Origines);
  2. La filière du  fromage en France  est constituée d’environ 30 000 producteurs de lait, de 1 400 producteurs de fromage, affineurs ou non, de 250 transformateurs coopératifs de fromage, 227 transformateurs privés de fromage et de 154 affineurs exclusifs de fromage;

Avec 24 kg de fromages consommés par an et par habitant, les Français sont parmi les plus gros consommateurs du monde, juste derrière les Grecs (25,4 kg). C’est le produit laitier le plus consommé, devant le yaourt. En 2003, les ménages français ont acheté 589 473 tonnes de fromages.

Cette dépense représente 6,8% du budget alimentaire et 41%du budget produit laitiers. L’image du fromage en France est caractérisée par une forte dimension plaisir : très apprécié pour l’excellence de son goût et sa dimension conviviale, il est facilement proposé aux invités.

Le  fromage en France  est doté d’une image positive en termes de santé, grâce à ses apports en calcium, en protéines et en énergie. Le fait qu’il soit perçu par certains comme un aliment gras (voir encadré) présente tout de même un frein à la consommation, essentiellement chez les femmes et chez les seniors.

  1. Enfin, l’offre de fromage en France est jugée de qualité inégale et moins accessible que les autres produits laitiers en termes de prix : le bon fromage est associé à des prix plus élevés;
  2. Ainsi, certains Français (principalement des femmes soucieuses de la dimension santé de leur alimentation, pour lesquelles le fromage est source de calories) déclarent le remplacer par un yaourt en fin de repas;

D’autres, en revanche, le remplacent par un dessert lacté ; il s’agit souvent de femmes jeunes (15-35 ans) à la recherche de produits de plaisir, de grignotage ou de compensation, mais également de produits pratiques permettant une consommation individuelle.

  1. 7 % des Français souhaiteraient pourtant manger davantage de fromage : ce sont des personnes prises dans des dimensions de plaisir, d’émotion, de vitalité, qui recherchent des produits simples et rapides à consommer;

À l’inverse, 8 % des Français souhaiteraient en consommer moins : ceux-là obéissent plutôt à des logiques de restriction alimentaire ; ils évitent aussi de manger trop gras et se sentent coupables lorsqu’ils mangent du fromage. Notons tout de même que les gros consommateurs sont ceux qui souhaitent en consommer plus et qu’à l’inverse les petits consommateurs déclarent souhaiter en consommer moins.

La variété de l’offre de  fromage en France  (plus de 1000 variétés) soutient la consommation des individus, qui atteint en moyenne 6 actes par semaine par consommateur. Avec plus de la moitié des actes de consommation les pâtes molles (camembert, coulommiers, munster.

) et les pâtes pressées cuites (emmental, comté,. ) sont les fromages les plus répandus et les plus consensuels. Les fromages de chèvre, de consommation plus sélective et plus régionale, séduisent par leurs formats, leurs goûts variés. Les nombreux autres fromages de France permettent à chacun de différencier et de varier sa consommation en fonction de ses préférences, ses connaissances, des habitudes du foyer et de la région géographique.

  1. En France, Les hommes consomment plutôt des fromages traditionnels à goût typé, camembert ou pâtes persillées, les femmes surconsomment des fromages aux goûts doux : fromages frais salés ou fondus;
  2. Les enfants (2-14 ans) consomment surtout des fromages fondus ; par ailleurs la part de leur consommation hors domicile est plus importante;

Retrouvez la présentation, l’histoire et la fabrication du fromage en France : • Le  fromage de Savoie     • Le  fromage d’Auvergne   • Le  fromage Corse     • Le  fromage alsacien  • Le  fromage de Normandie    • Le  fromage du Nord     • Le  fromage de Bourgogne   * Le  fromage du Jura *  Le fromage de Provence * Le  fromage basque Et le fromage AOC : Ossau-Iraty  , fromage de France AOC Brocciu  , fromage de France AOC Roquefort , fromage  de France AOC Banon de Banon , fromage de France AOC Chabichou  du Poitou, fromage  de France AOC Charolais , fromage  de France AOC Chevrotin  , fromage  de France AOC Crottin de   Chavignol  , fromage  de France AOC Mâconnais   , fromage  de France AOC Pélardon , fromage  de France AOC Picodon , fromage de France AOC Pouligny-Saint-Pierre , fromage  de France AOC Rigotte de Condrieu  , fromage  de France AOC Rocamadour  , fromage  de France AOC Sainte-Maure-de-Touraine  , fromage  de France AOC Selles-sur-Cher , fromage  de France AOC Valencay , fromage  de France AOC Abondance ,  fromage  de France AOC Beaufort , fromage  de France AOC Bleu d’Auvergne  , fromage  de France AOC Bleu de Gex  , fromage  de France AOC Bleu des Causses , fromage  de France AOC Bleu du Vercors-Sassenage  , fromage  de France AOC Brie   de Meau x , fromage  de France AOC Brie de Melun  , fromage  de France AOC Camembert  de Normandie  , fromage  de France AOC Cantal , fromage  de France AOC Chaource , fromage  de France AOC Comté , fromage  de France AOC Epoisses , fromage  de France AOC Fourme d’Ambert , fromage  de France AOC Fourme de Montbrison , fromage  de France AOC Gruyère français , fromage  de France AOC Laguiole , fromage  de France AOC Langres  , fromage  de France AOC Livarot , fromage  de France AOC Maroilles , fromage  de France AOC Mont d’Or , fromage  de France AOC Morbier , fromage  de France AOC Munster , fromage  de France AOC Coeur de Neufchâtel  , fromage  de France AOC Pont l’Evêque , fromage  de France AOC Reblochon   de Savoie , fromage  de France AOC Saint-Nectaire , fromage  de France AOC Salers  ,  fromage AOC   de France AOC Tome des Bauges  , fromage de France AOC Le  fromage blanc  et plus de 500 autres variétés.

Quel pays ne mange pas de fromage ?

Une consommation liée à la production – L’Asie reste la région du monde où l’on ne produit presque pas de fromage, ce qui a donc une incidence directe puisque c’est également sur ce continent que la consommation de fromage est la moins développée : 0,3 kg par habitant en Malaisie, 0,2 kg en Chine,  ou bien 0,1 kg en Thaïlande.

Où se trouve le meilleur fromage ?

L’Olavidia est le meilleur fromage au monde : fabriqué en Andalousie, dans le sud de l’Espagne, il a remporté les World Cheese Awards, compétition annuelle organisée par la Guild of Fine Food, une société britannique. Le fromage a été récompensé mercredi 3 novembre 2021 à Oviedo, en Espagne.

Quel est le meilleur fromage du monde 2021 ?

Le meilleur fromage du monde est français et vient du Jura. [DR] Par CNEWS Publié le 16/12/2021 à 13:17 – Mis à jour le 16/12/2021 à 13:17 Le meilleur fromage du monde est français et vient du Jura. C’est en tout cas la conclusion du Concours international de Lyon qui vient de se dérouler. L’heureux élu est un comté de 18 mois d’affinage de la fromagerie Arnaud du Fort des Rousses.

Il a remporté les suffrages du jury avec une note de 99/100, décrochant ainsi la médaille d’or toutes catégories confondues. Avant d’établir leur palmarès, les jurés ont gouté à l’aveugle près de 1. 000 fromages venus du monde entier.

You might be interested:  Comment Faire Pourrir Une Souche De Laurier Sauce?

Ils ont été séduits par «la puissance des arômes» du comté de 18 mois. Cette médaille est une nouvelle distinction pour la fromagerie Arnaud  : elle avait obtenu la médaille d’Or Supergold au Mondial du fromage 2021 de Tours pour les comtés Juraflore, également fabriqués au Fort des Rousses. Quel Est Le Pays Qui A Le Plus De Fromage Le comté est l’un des fromages les plus populaires en France. Facilement identifiable à son logo vert avec une cloche sur sa tranche, il s’en vend près de 60. 000 tonnes chaque année. Cette spécialité au lait cru à pâte pressée cuite est produite dans le Massif du Jura et est protégée par un cahier des charges précis.

Quel est le meilleur fromage d’Europe ?

Et le champion du monde du fromage est l’Olavidia, un chèvre à pâte molle espagnol. Fabriqué au sud de la péninsule ibérique, en Andalousie, par l’entreprise artisanale ‘Quesos y Besos’ (‘Fromages et bisous’), le fromage carré a remporté le World Cheese Awards, qui se déroulait à Oviedo en Espagne ce mercredi.

Quel pays est le plus grand exportateur de fromage 1 France 2 Nigeria ?

États-Unis grand acteur du secteur avec 6 315 293 tonnes de fromages produits en 2019.

Quel est le fromage le plus cher du monde ?

Quel goût a le fromage le plus cher du monde ? – On l’a compris, à 1000 euros le kilo, soit 100€ les 100g ou 10€ la bouchée, le Pule est diablement dispendieux ! À un tel prix, on serait en droit d’attendre à un fromage aux saveurs exceptionnelles… Eh bien pas vraiment.

  • En réalité, on n’y est pas tout à fait ! Tous les cheese lovers qui décideront de prendre un billet en urgence pour Belgrade afin de vivre l’extase fromagère en plein coeur des Balkans risquent d’être bien déçus;

Le Pule n’est pas mauvais en soi mais il s’agit d’un fromage très doux, à la texture friable , proche des fromages frais que nous connaissons. Ce qui fait tout l’intérêt de ce fromage réside surtout dans ses vertus nutritionnelles :

  • Le lait d’ânesse est naturellement riche en minéraux : phosphore, calcium, mais surtout vitamine C.
  • Particulièrement digeste, il est réputé pour sa faible teneur en matière grasse.
  • Anti-allergène, riche en lactose, c’est un lait particulièrement bien toléré par l’organisme humain.
  • Le lait d’ânesse, tout comme le lait de jument, est le lait le plus proche du lait maternel.

Quel Est Le Pays Qui A Le Plus De Fromage L’intérêt du Pule réside essentiellement dans ses qualités nutritionnelles. Avec ses 1000 euros le kilo, le pule s’avère être le fromage le plus cher du monde. Pour résumer, le prix exorbitant de ce fromage au lait d’ânesse s’explique par trois facteurs : 

  1. La difficulté à obtenir le lait des anêsses.
  2. La quantité importante de lait requit pour le fabriquer.
  3. La production limitée à une seule exploitation agricole au monde.

En définitive, le Pule est un fromage pas spécialement savoureux mais d’une grande rareté… Rareté faisant grimper vertigineusement les prix. Dans un tel contexte, l’ânesse ne serait-elle pas devenue p(o)ule aux oeufs d’or ?.

Quelle est l’origine du mot fromage ?

Une histoire de forme – Le grec phormos a donné le latin forma, qui signifie « former » ou « mouler ». Ainsi, dans l’Antiquité, on parlait de caseus formaticus pour désigner le « fromage fait dans un moule ». Or, dans la langue française, seul le deuxième mot est resté, mettant l’accent sur la forme déterminée par le moule.

  • La fabrication du fromage, c’est en effet le passage d’un ingrédient liquide, le lait, à un volume solide, le fromage;
  • C’est grâce à la coagulation du lait sous l’action de présure ou de ferments lactiques, puis à l’égouttage, que l’on passe d’une masse « informe », à une « forme » précise;

C’est pourquoi initialement, on parlait de « formage » ou « fourmage ».

Quel est le premier fromage en France ?

Il est l’un des aliments manufacturés des plus anciens et remonte vraisemblablement à la préhistoire. Il serait apparu en même temps que l’élevage, à l’époque néolithique, c’est-à-dire 7 000 ans avant Jésus-Christ, cependant il est tellement ancien que l’on ne peut dater avec précision les premières fabrications.

  1. Aucune preuve ne permet de déterminer avec certitude la région d’origine de la fabrication du fromage, qui peut se trouver en Europe, en Asie centrale ou au Moyen-Orient;
  2. Cependant, des preuves convaincantes montrent que la production laitière était pratiquée en Égypte et à Sumer environ 3100 ans avant notre ère, et que des prairies existaient au Sahara dès le quatrième millénaire avant JC, récemment on a même retrouvé des faisselles polonaises datées de plus de 7000 ans;

Son invention est sans doute liée à la pratique du transport de lait dans des vessies faites de panses de ruminants, sources de présure, qui servaient de sacs. En effet, dans les organes, notamment l’estomac, il y a ce que l’on appelle la présure, ce qui est un élément indispensable à la fabrication du fromage.

  • Les peaux et les organes des animaux étaient faits pour stocker les aliments et ce serait en fait par hasard que le premier fromage serait apparu : Un nomade de l’époque constata que le lait s’était transformé en une substance à moitié solide;

Curieux et affamé, il goûta à son « lait » pour découvrir que cette substance avait une certaine saveur. Ce mode de transformation du lait devint un secret de fabrication bien gardé. Par exemple, dans l’ancienne Égypte, seuls les Prêtres détenaient ce secret.

La fabrication du fromage s’est répandue en Europe dès l’époque du mythe hellénique et, selon Pline l’Ancien, elle est devenue une technique élaborée dès le début de l’Empire romain, quand des fromages appréciés étaient expédiés à longue distance pour satisfaire les goûts de l’élite romaine.

Récits d’Homère narrant la fabrication du fromage selon le Cyclope, découvertes archéologiques en Mésopotamie ou urnes à fromage dans les sépultures des Pharaons, les premières traces de son existence remontent à l’Antiquité (entre -3500 et -2800 ans avant JC).

  • Chez les Romains et les Grecs, Les fromages étaient considérés comme un produit de base de leur alimentation et comme un ingrédient à utiliser dans les plats salés ou sucrés, mais accessibles surtout aux riches;

À l’époque de l’empire romain, la fabrication du fromage était assez perfectionnée pour qu’on compte au moins treize variétés de fromages. Ce sont d’ailleurs les Romains qui ont inventé le pressoir afin de perfectionner la technique de l’égouttage du caillé, technique qu’ils exportèrent jusqu’en Grande-Bretagne.

Le premier à formuler clairement les différentes étapes nécessaires à la fabrication du fromage est le romain Columelle, en 60 après JC dans son Traité d’Agronomie. Il y recommande de faire cailler le lait avec l’estomac de jeunes veaux non sevrés ou avec du suc de figuier.

Le caillé est ensuite égoutté dans des corbeilles de joncs ou des récipients en bois percés puis pressé à l’aide de lourdes pierres. Columelle précise également l’importance du sel dans la fabrication de ce met, qui relève son goût, mais participe également à son séchage et à sa conservation.

A cette époque le fromage faisait déjà partie de la ration quotidienne des légionnaires romains, César lui-même aurait succombé au charme d’un bleu dégusté à Saint Affrique, à quelques kilomètres de Roquefort-sur-Soulzon (Aveyron, Midi-Pyrénées).

Mais avec la chute de l’Empire romain et l’invasion des barbares une multitude de recettes de fromages ont petit à petit disparu. Seules quelques méthodes de fabrication ont pu être conservées dans des monastères ou des vallées très reculées. C’est dans ces lieux de recueillement, qu’au fil des années, pour assurer leur subsistance, les moines, avec toute la patience et le soin nécessaire, mettent au point de nombreuses recettes de fromages, qui d’ailleurs existent encore de nos jours.

  • Mais le fromage ne reste pas longtemps l’apanage d’une minorité;
  • C’est au Moyen-âge que les moines d’Europe inventent les techniques d’affinage;
  • Ceux-ci fabriquaient des fromages aux saveurs plus douces;
  • Dans le Jura et les Alpes, certaines communautés de paysans montagnards s’affranchissaient et se regroupaient en « fruitières », leur permettant de confectionner de gros fromages;
You might be interested:  Comment Enlever De La Sauce Soja Sur Un Vetement?

En 732, plusieurs régions ont donné leur nom à des fromages qui sont encore commercialisés aujourd’hui comme, entre autres, le Poitou, la Vallée de Munster, la ville italienne de Gorgonzola et la région de Maroilles. En 1217, Blanche de Navarre fait parvenir deux cent fromages de Brie à Philippe Auguste pour qu’il puisse les offrir en cadeau aux dames de sa cour car déjà, on apprécie les vertus nutritives du fromage ! Dès le 13ème siècle, les fermières, pour assurer leurs revenus et tirer un maximum de leur production laitière, mettent au point de nouvelles variétés de fromages.

  • C’est ainsi que naît, en 1267 à Déservilliers (Doubs, Franche-Comté), la première coopérative française;
  • Au 16e siècle, la reine Élisabeth I faisait officiellement la promotion du Cheshire que l’on fabriquait depuis déjà depuis trois siècles;

C’est au 19e siècle que l’histoire du fromage va prendre un grand tournant ! L’industrie du fromage à pâte fraîche fut lancée en France vers 1850 par Charles Gervais après sa visite chez une fermière, dame Héroult, qui fabriquait du fromage frais. Il est à l’origine de la fabrication des « petits suisses », technique d’égouttage par couches effectuée par la pression des sacs de toile contenant le caillé les uns sur les autres pour obtenir un caillé plus ou moins pressé.

  1. La pasteurisation fût découverte à partir de 1857;
  2. Louis Pasteur, chimiste et biologiste, découvre que des micro-organismes provoquent la fermentation de certains aliments, notamment le lait, et démontre par ses études l’influence de la chaleur sur la destruction plus ou moins complète des bactéries pathogènes;

Son disciple Emile Duclaux adapte ce procédé au fromage quelques années plus tard. Ce progrès technologique est devenu un procédé industriel. En 1880 : La collecte du lait s’organise pour la fabrication du fromage. Grâce à la « pasteurisation » le 19ème siècle sera celui de la révolution du monde fromager, qui va prendre son essor et se diversifier pour entrer dans une nouvelle aire, celle de l’industrie fromagère qui progresse rapidement.

La France peut se vanter de produire de nombreux fromages parmi lesquels certains dont la réputation n’est plus à faire : le Maroilles, le Brie, le Neufchâtel en Bray, le Camembert, le Roquefort, le Bleu de Sassenage.

Aujourd’hui, l’industrie du fromage bat son plein, la France produit plus de 500 fromages et l’éleveur, le laitier et le fromager demeurent des savants qui continuent à perpétuer un art aussi vieux que la nuit des temps. Plusieurs facteurs influencent le goût et la saveur du fromage : la saison, le climat, des micro-organismes précis, la qualité des sols et des pâturages, l’espèce des animaux laitiers (vaches, chèvres et brebis), les techniques de fabrication, le savoir-faire d’affinage, autant d’éléments qui donnent envie de partir à la découverte de toutes ces merveilles !.

Quel est le plus ancien fromage de France ?

Quel Est Le Pays Qui A Le Plus De Fromage Les clichés ont parfois du vrai : la France est culinairement célèbre pour ses vins et ses fromages. Plus de 1 200 sortes de fromages sont fabriqués un peu partout dans l’Hexagone. Mais quel est le plus vieux ? Vous pensez que nous allons parler du camembert  ? Raté. La plupart des experts s’accordent à dire qu’il s’agirait du Cantal ! Pline l’Ancien , auteur romain, évoque le Cantal dès le premier siècle après J-C.

Il parle d’un fromage très estimé venant du « Pays de Gabalès et du Gévaudan ». Pas de doute, il s’agit bien de ce fromage à pâte dure que l’on aime plus ou moins vieux ! Le Cantal s’appelle ainsi officiellement depuis 1298.

Il serait le plus vieux fromage français encore produit aujourd’hui. On regardera autrement notre prochaine planche de fromage ! Crédits photo : lepetitfutetoursvaldeloire.

Comment est créé le fromage ?

Il ne s’agit pas uniquement de traire une vache, une chèvre ou une brebis et de transformer le lait. La fabrication d’un fromage demande un vrai savoir-faire et de nombreuses étapes pour y parvenir ! Pour fabriquer un fromage, il est nécessaire de solidifier le lait, on y ajoute un ingrédient appelé “présure” qui lui permet de coaguler, de se figer.

  1. Le lait se “divise” en deux matières : l’une liquide appelée “petit lait”, l’autre solide, le “caillé”;
  2. On récupère cette pâte qui sert de base au fromage;
  3. Cette étape consiste à presser le caillé manuellement dans un linge ou mécaniquement en utilisant une presse;

L’eau superflue encore présente est évacuée. Selon le type de fromage que l’on souhaite fabriquer, on va presser plus ou moins le caillé. Le sel est un ingrédient important de la fabrication. Il va permettre de prononcer le goût du fromage, d’agir en tant que conservateur, de modifier sa texture.

Le sel peut être également ajouté à d’autres étapes de l’élaboration du fromage. Il s’agit de donner une forme au fromage avec des moules. Par ce biais, on peut aussi définir sa taille et son poids. Un fromage peut être conditionné dans du papier d’aluminium comme pour les portions de La Vache qui rit® ou de Kiri® et même enrobé de cire comme le Babybel®.

Le moulage va permettre également au fromage d’être reconnu, un crottin de chèvre n’a pas le même aspect qu’un gouda ! Il n’est pas systématique pour tous les fromages, mais certains d’entre eux doivent être encore égouttés pour être conservés plus longtemps.

Ils sont donc pressés dans leur moule. Certains fromages doivent être affinés. C’est un peu comme si on laissait mûrir un fruit pour qu’il soit meilleur ! Une croûte se forme, la pâte se colore et le goût se prononce.

Si cette étape est très importante pour certains fromages, elle n’existe pas pour d’autres qui se consomment frais. Les fromages à pâte molle sont lavés en surface et ceux à pâte dure sont brossés pour activer la fermentation. C’est une transformation qui s’opère grâce à des bactéries présentes naturellement dans le lait.

Pour obtenir des fromages différents , les étapes ne se ressemblent pas toujours. L’origine du lait varie, la propension de sel ajouté change, les moules sont de formes diverses, le pressage est plus ou moins fort, l’affinage plus ou moins long et l’ultime étape n’a pas toujours lieu.

Les règles qui régissent la fabrication de chaque fromage contribuent à fabriquer des aliments très distincts les uns des autres… et autant de façons de les déguster ! Miam !.

Author: Delmare Gareau
Quel Est Le Pays Qui A Le Plus De Fromage?