Quelle Croûte De Fromage Ne Pas Manger?

Quelle Croûte De Fromage Ne Pas Manger
S’il y a bien un sujet qui divise les amateurs de fromage, c’est bien celui de la croûte ! Doit-on la manger ? Si oui, faut-il le faire en même temps que la chair, avant, ou après ? La réponse qui semble la plus appropriée est. Chacun fait comme il veut ! Les croûtes comestibles : une affaire de goût Si l’art délicat de la découpe des fromages exige de ne pas laisser uniquement les croûtes aux autres convives, ce n’est pas une raison pour toutes les dévorer : la plupart sont comestibles et dotées d’une saveur intense que certains gourmets ne délaisseraient pour rien au monde.

  • Les pâtes molles à croûte fleurie ( camembert , brie de meaux , brie de melun , coulommiers , chaource , saint-marcellin;
  • ) ou lavé ( munster , époisses , curé nantais , maroilles;
  • ), les bleus  et certains pâtes pressées non cuites à croûte moelleuse ( raclette  par exemple) se dégustent ainsi avec leur croûte;

sauf si on aime pas ça ! C’est en effet une histoire de goût. Les croûtes non comestibles : à jeter ou à recycler En revanche dans le club des fromages à pâte pressée non cuite, les croûtes couvertes d’une fine couche de cire ou de paraffine types edam, mimolette, gouda, ne sont pas comestibles : vous pouvez les jeter sans état d’âme. L’astuce du chef : Ne les jetez pas mais lavez-les et conservez-les dans une boîte en plastique, au frai ou au congélateur, pour les immerger dans votre prochaine soupe de légumes : elles lui donneront une saveur incomparable ! Quelle Croûte De Fromage Ne Pas Manger.

Quelle croûte de fromage ne Faut-il pas manger ?

Les croûtes à ne pas manger – Évidemment, pour un fromage enrobé de cire ou de paraffine, comme le Gouda, le Babybel ou certains Cheddar, il ne faut surtout pas manger la croûte ! Du côté des pâtes pressée cuites (Comté, Beaufort…), même si l’envie est tentante d’avaler sa portion tout entière, mieux vaut s’abstenir. Consultez notre dossier à ce sujet, et votre docteur ! Quelle Croûte De Fromage Ne Pas Manger St Nectaire : c’est au choix. Livarot : pensez à enlever le roseau ! Goûtez aux meilleurs fromages (et aux meilleures croûtes) en vous abonnant à La Box Fromage : recevez chaque mois un assortiment sélectionné par un Meilleur Ouvrier de France. Grâce à ce que vous avez appris dans cet article,  vous n’en perdrez pas une miette  !.

Est-ce mauvais de manger la croûte du fromage ?

Quelle Croûte De Fromage Ne Pas Manger La croûte des fromages, on la mange ou non? C’est selon! Et voici pourquoi : La plupart du temps, la croûte d’un fromage est un mélange de lait, de bactéries et de moisissures issues du procédé spécifique de chaque famille de fromage. Tout à fait comestible, la croûte apporte un goût unique. De plus, elle protège la pâte et contribue à en préserver l’humidité et les saveurs.

Pourquoi il ne faut pas manger la croûte du gorgonzola ?

L’un des “bleus” les plus célèbres, c’est le Gorgonzola. Plusieurs alertes à la listeria et rappels de marchandises au niveau européen ont été enregistrés depuis le début de l’année pour ce fromage coulant du nord de l’Italie, pourtant fait avec du lait pasteurisé.

Est-ce dû au hasard? Ou à un processus de fabrication particulièrement délicat, spécifique à ce fromage? A Bon Entendeur vous invite à un voyage étonnant au coeur de la production du gorgonzola. Les “bleus”, l’histoire et les champignons Les fromages bleus.

On pense d’abord au Roquefort et au Gorgonzola, mais en fait, il en existe une ribambelle. Au lait de vache, de chèvre ou de brebis. Lait cru ou cuit, c’est selon la recette. “Ce qu’on cherche dans les bleus, c’est qu’il y ait justement ce goût de forêt, ce goût de champignons qu’on recherche justement dans les fromages de ce type-là”, confie Pierre-Alain Sterchi, fromager à La Chaux-de-Fonds.

Ce goût si particulier, c’est une moisissure qui le donne. Et elle accompagne le fromage vraisemblablement depuis la nuit des temps, explique Jean-Marie Droz, Maître fromager à l’Institut agricole de l’Etat de Fribourg: ” Les hommes de Néandertal en fabriquaient déjà.

Et ces fromages, ils étaient peut-être bleus aussi parce qu’ils n’étaient pas emballés sous vacuum ou dans des emballages spéciaux. Donc forcément des moisissures devaient se développer dessus. ” Quand les chasseurs de l’époque tuaient de jeunes animaux qui venaient d’être allaités par leur mère, ils ont découvert, en ouvrant leur estomac, du lait coagulé.

Une découverte qui s’est avérée très savoureuse. Il s’agit en fait d’une enzyme produite par le quatrième estomac des veaux qui permet la coagulation du lait. On l’utilise d’ailleurs toujours aujourd’hui. En revanche, la moisissure est désormais fabriquée dans des usines high-tech, comme à Cadorago, dans la province de Come.

C’est le premier producteur mondial de moisissure pour le Gorgonzola. Du penicilium roqueforti. La production intervient dans des locaux sous atmosphère contrôlée. Gants, masques, charlottes et stérilisation sont de rigueur. Les souches de penicilium roqueforti  mises en culture dans des boîtes de Pétri sont délicatement découpées et introduites dans une bouteille contenant un substrat nutritif humidifié sans gluten.

You might be interested:  Comment Enlever L Odeur De Fromage A Raclette?

Les bouteilles seront ensuite entreposées à température constante pendant 15 jours. Au terme de cette période, la souche de penicilium roqueforti aura produit des milliards de spores. Filtrées et débarrassées de leur substrat, les spores sont mises en bouteille.

Fabio del Bello, directeur scientifique de l’entreprise Sacco détaille le procédé: “Ici on voit les diverses formes sous lesquelles le penicilium roqueforti peut être conditionné. Voilà la plus petite dose qui sert à travailler 1000 litres de lait. Là on arrive jusqu’à la variante la plus grande qui sert à travailler 200’000 litres de lait ce qui correspond à 20’000 kilos de Gorgonzola.

  1. ” Les 2/3 de la production totale de Gorgonzola sont faits avec les spores de l’entreprise de Cadorago;
  2. La fabrication Avec le Roquefort, le Gorgonzola est un des fromages persillés les plus vendus au monde;

C’est dans le nord de l’Italie qu’on le produit. Depuis le début de l’année, il a donné lieu à huit  alertes ou notifications de présence de listeria au niveau européen. La dernière en date, en Suisse, est intervenue à la fin du mois de septembre. Heureusement, la marchandise contaminée n’a pas atteint le consommateur.

Fait avec du lait pasteurisé, ce fromage est particulièrement fragile, de par sa nature et sa fabrication même. Novare est la capitale moderne du Gorgonzola. C’est autour de cette ville, dans cinq provinces du Piémont et dans dix provinces lombardes que se trouvent uniquement les producteurs de Gorgonzola.

Ils sont trente en tout, regroupés au sein d’un consortium qui défend l’appellation protégée  eux seuls peuvent produire du Gorgonzola, soit cinq mille tonnes par an. Un tiers est exporté, le reste est vendu sur le marché italien. Le Gorgonzola est le troisième fromage le plus consommé en Italie et il en existe deux sortes: le doux et le piquant,  qui ne représente que 7% de la production.

Pour sa fabrication, on utilise du lait de vache. Mais aucun bovidé ne paît dans l’herbe grasse qui entoure une des trois mille fermes accréditées par le consortium. Les vaches laitières ne quittent jamais l’étable.

Plus que le manque de terre, c’est l’industrialisation du processus de production du Gorgonzola qui a confiné les animaux à l’étable. Foin et grain de maïs récoltés localement, mais standardisés et agrémenté de compléments alimentaires, permettent de garantir un caractère uniforme et constant au lait.

Le lait est livré à quelques dizaines de kilomètres dans un des trente établissements industriels autorisés à produire du Gorgonzola. Le lait est ensuite analysé, pasteurisé. On lui ajoute des ferments, de la présure, de la levure et des moisissures, en l’occurrence du penicilium roqueforti.

Une fois le lait coagulé, le caillé est découpé avec un tranche-caillé en forme de lyre. Une fois égoutté, le caillé est manuellement introduit dans des moules percés qui permettront de marquer les meules du numéro du producteur, histoire d’assurer la traçabilité du produit en cas de problème.

Le Gorgonzola est, en effet, le fromage qui connaît le plus grand nombre d’alertes à la listéria monocytogenes, une bactérie dangereuse pour l’être humain. Ce fromage, fabriqué uniquement avec du lait pasteurisé à 72 degrés, devrait pourtant être exempt de toute bactérie.

Paradoxalement, c’est cette virginité bactérienne qui pose parfois problème. Les risques de contamination proviennent des manipulations. Et le Gorgonzola en subit de nombreuses avant de devenir fromage. Si  elle a contaminé le fromage, la listeria se trouve dans la croûte.

Raison pour laquelle le consortium oblige désormais les producteurs à faire figurer sur les emballages la mention: croûte non comestible. Fromage à risque: entretien avec Patrick Edder, chimiste cantonal (GE) La guéguerre du Gorgonzola C’est dans la petite ville de Gorgonzola que serait né le fromage éponyme, il y a près de 1200 ans.

Les vaches fatiguées par la désalpe produisaient un lait particulier dont on tirait le “stracchino di Gorgonzola”, littéralement le fromage fatigué de Gorgonzola, l’ancêtre du Gorgonzola. Aujourd’hui, la ville n’en produit plus. Elle a même interdiction de le faire.

  • Il y a 5 ans, la municipalité avait contribué à relancer localement la production de son fromage;
  • Le Consortium du Gorgonzola lui a contesté ce droit et a gagné la première manche de la guerre du Gorgonzola;

Le consortium de tutelle du Gorgonzola, basé à Novare, est le dépositaire unique de la marque  depuis la reconnaissance de  son appellation en 1996. Les commerçants de la ville ont fait recours. La justice devra trancher. Mais les Gorgonzolais ne sont pas les seuls à réclamer la paternité de ce fromage.

  1. Dans la Valsassina,  on affirme que le Gorgonzola est né dans cette vallée des Préalpes lombardes avant d’être produit en plaine;
  2. On y trouve aussi le seul producteur qui affine ses fromages en utilisant les propriétés naturelles d’une montagne percée de fissures et de grottes;

La dégustation de Gorgonzola Pour notre dégustation, nous avons sélectionné dix Gorgonzola différents achetés dans des grandes surfaces et des crémeries en Suisse romande. Cinq doux et cinq piquants. Pour les goûter, nous avons convié quatre palais avertis:Alexandre Campa, Manuel Pomeranz, Jean-Marie Droz et Catherine David.

You might be interested:  Depuis Quand Existe Le Fromage?

Est-ce qu’on peut manger la croûte du Saint-Nectaire ?

Les fromages à pâte persillée : la croûte est partout ! – Ces fromages ont cet aspect persillé grâce au développement d’un autre champignon : le Penicillium roqueforti ou glaucum. Aussi appelés « bleus », leur nom vient du reflet bleuâtre de ces champignons parsemés dans la pâte de ces fromages. Bleu d’Auvergne Crédit photo © istockphoto. com/Picturepartners Les fromages à pâte pressée non-cuite  La croûte des fromages à pâte pressée non cuite dont la croûte est moelleuse comme le fromage à raclette, le Reblochon , ou le Saint-Nectaire est tout à fait consommable ! Leur croûte fine permet de laisser pleinement s’exprimer le goût du fromage. Saint-nectaire Crédit photo © istockphoto. com/Sablin.

Est-ce que la croûte de la tomme se mange ?

La croûte est intéressante sur le plan gustatif mais aussi pour la santé : Si le goût est trop prononcé pour vous, vous pouvez la racler ou l’enlever, mais pas trop, car juste dessous, c’est là que les saveurs les plus intenses se nichent. D’un point de vue médical : La croûte des fromages fermiers, comme la Tomme ou le Reblochon est constituée de pénicillium , un antibiotique, ce qui constitue une protection naturelle.

  1. D’où l’intérêt de manger la croûte de fromage fermier;
  2. De plus, elle restaure la flore intestinale, en particulier après la prise d’antibiotique prescrit par un médecin;
  3. (Voir à ce propos le documentaire ” Ces fromages qu’on assassine;

“) La croûte  des fromages morgés , ces à dire frottés avec de l’eau salée, comme l’ Abondance et la Raclette , est le siège d’une vie microbienne intense, dont le but est de sélectionner les bactéries utiles à la conservation et au développement des arômes du fromage.

Est-ce que la croûte du compte se mange ?

Les croûtes à ne pas consommer Certains fromages à pâte pressée cuite sont recouverts d’une croûte particulièrement chargés en bactéries. Donc on évite de manger les croûtes du beaufort et du comté, plus par principe de précaution que par risque avéré, plutôt minime.

Est-ce que la croûte du St Paulin se mange ?

Toute aussi comestible, la croûte colorée du Double Crème croûte orangée lui confère un goût légèrement plus prononcé. À découvrir! La croûte jaunâtre éclatante du Saint – Paulin est douce au goût et un délice pour toutes les papilles.

Est-ce que la croûte du chaussé au moine se mange ?

La croûte du Chaussée aux moines ne se mange pas : VRAI et FAUX. Elle est comestible, mais seule la moitié des consommateurs croquent cette croûte dorée, selon une étude de Lactalis qui a racheté la fromagerie en 2006.

Est-ce que la croûte du parmesan se mange ?

Si la plupart des fromages se mangent avec la croûte, celle du parmesan est tellement costaud qu’il est impossible de la manger. En revanche, saviez-vous que c’est un trésor dans notre cuisine et qu’elle va donner du goût à plein de choses. Comment faire ? La prochaine fois que vous terminerez votre morceau de parmesan, congelez la croûte si vous ne pouvez pas l’utiliser de suite.

Comment l’utiliser ? Quand vous faites une soupe, ajoutez la croûte en début de cuisson, elle va donner un gout très subtil à peu de frais Ajoutez la croûte de parmesan en début de cuisson quand vous faites un plat mijoté, toujours pour avoir une saveur en plus Faites un bouillon de parmesan en laissant mijoter de l’eau, des légumes et 100 g de croûte de parmesan pendant 1 heure.

Utilisez ensuite ce bouillon pour faire cuire un risotto ou des pâtes, vos plats seront encore plus savoureux. Vous pouvez aussi le déguster tel quel, tellement c’est bon. Ajoutez la croûte également quand vous faites mijoter une sauce tomates, elle y gagnera en goût..

Est-ce qu’on peut manger la croûte du Mont d’Or ?

Quelle Croûte De Fromage Ne Pas Manger Le Mont d’Or est le fromage de l’hiver par excellence avec sa croûte douce et sa texture onctueuse qui peut se déguster à la cuillère. C’est un fromage à pâte molle et croûte lavée qui n’est produit que pendant une période restreinte de l’année (du 15 août au 15 mars), ce qui en fait sa spécificité. Le Mont d’Or, aussi appelé « Vacherin du Haut Doubs » se consomme aussi bien froid que chaud.

Est-ce que la croûte du chaume se mange ?

La mousseline qui entoure Chaumes ® a pour but de préserver sa croûte morgée, caractéristique des fromages à croûte lavée, et sa texture moelleuse si appréciée jusqu’à la dégustation.

Quels fromages Peut-on manger la croûte ?

Les fromages à croute fleurie – Les fromages à pâte molle croute fleurie sont des fromages qui ont été salés et ensemencés avec du pénicillium Camemberti. Cela donne à la croute un aspect duveteux. C’est le cas du Camembert, du Brie, du Saint-Marcellin, des fromages de chèvre… Vous pouvez manger leurs croutes les yeux fermés.

Comment manger le St Nectaire ?

Secrets de dégustation – Il est souhaitable de sortir le fromage du réfrigérateur au moins trente minutes avant de le déguster et de le laisser à température ambiante. Que boire avec le Saint-Nectaire ? Le goût délicatement noiseté du Saint-Nectaire sera bien mis en valeur par un vin des Côtes-du-Rhône légers et fruités.

You might be interested:  Fromage Blanc Jockey Ou Calin?

Pourquoi je mange mes croûtes ?

Pathologie méconnue – Il est difficile d’établir la limite entre un triturage de la peau et une « dermatillomanie ». Toutefois, le diagnostic de ce trouble est facilité quand le temps passé au triturage et les dommages causés par ce comportement commencent à affecter la vie personnelle, familiale, conjugale, et/ou professionnelle.

Les causes ? Le grattage impulsif peut survenir suite à une blessure ou une maladie de peau. Lorsque la plaie commence à cicatriser, une croûte se forme et commence parfois à démanger. Cela peut conduire la personne à prendre du plaisir à gratter ses croûtes pour ressentir du soulagement.

La deuxième raison est plus psychologique. Les dermatillomaniaques auraient commencé le triturage pendant ou peu de temps après un événement très stressant dans leur vie. Pour traiter ce trouble, il est conseillé de consulter un psychologue.

  • Source : Association francophone des CRCC – site desousa-psychologue. fr
  • Ecrit par : Dominique Salomon – Edité par : Emmanuel Ducreuzet

Comment se mange le gorgonzola ?

Les calories et les infos nutritionnelles du gorgonzola – Fromage italien au goût exquis, le gorgonzola affiche un fort taux de matière grasse. Mais ses bienfaits nutritionnels en termes de protéines et de calcium sont indéniables. De plus, il contient des vitamines A, B1, B2 et D ainsi que du magnésium.

Valeur nutritionnelle du gorgonzola pour 100 g  
Protides 23 g
Glucides 2 g
Lipides 35 g
Calories 405 kcal
> Plus d’infos sur les  calories du gorgonzola

Le gorgonzola est un fromage à pâte persillée fabriqué à partir de lait de vache pasteurisé. Il se présente sous la forme d’un cylindre de 25 à 30 cm de diamètre et de 16 à 20 cm d’épaisseur pour un poids de 6 à 12 kg. Affiné 5 à 8 semaines, le gorgonzola jeune est le plus produit et le plus consommé. Parsemée de moisissures bleu-vert, sa pâte est de couleur ivoire.

  • Son goût est relativement doux;
  • Affiné au moins 3 mois, le gorgonzola devient piquant;
  • Vous le reconnaîtrez à sa pâte plus foncée, presque ocre;
  • Le gorgonzola se conserve dans le bas du réfrigérateur;
  • Pour éviter que son odeur forte parfume les autres aliments, retirez sa croûte et emballez-le dans une boîte hermétique ou du papier aluminium;

Traditionnellement, le gorgonzola est servi en accompagnement de polenta. Il se déguste également en fin de repas. Piquant, il se mariera bien avec des vins liquoreux , éventuellement du Marsala. Doux, il s’accordera aussi avec des vins rouges ou blancs. Mais il est aussi délicieux sur une pizza aux quatre fromages, dans une sauce pour gnocchis et pourquoi par en risotto , en soufflé ou en quiche..

Est-ce que le gorgonzola est fort ?

Comment déguster le Gorgonzola ? – Pour apprécier pleinement la douceur de ce fromage à pâte molle, rien de tel qu’une belle tranche de pain tiède sur lequel vous pourrez le poser délicatement afin de profiter de son onctuosité et de ses arômes. Le Gorgonzola est idéal sur un  plateau de fromages  dont il tend rapidement à devenir  la vedette.

  • Ni trop fort, ni trop doux, il est apprécié des amateurs de bleus, mais aussi des autres tant son côté crémeux et onctueux adoucit ce qui pourrait paraître piquant sur un autre fromage;
  • Ce fromage est reconnaissable à sa  couleur de porcelaine , mais aussi à son aspect légèrement persillé;

Son goût est lacté, raffiné et on peut y déceler parfois un subtil arôme de noisette. Sa  texture est fondante, crémeuse. Apprécié par les enfants pour sa douceur, il l’est également par les plus grands qui, au cœur de l’été, savourent pleinement sa fraîcheur.

Est-ce que le gorgonzola est pasteurisé ?

Le gorgonzola est un fromage à pâte persillée molle, élaboré à partir de lait de vache pasteurisé. Les fromages à pâte persillée (ou « bleus ») sont ensemencés de levures penicillium (penicillum glaucum ici ) , un champignon microscopique qui donnent à la pâte ses veinures vert bleuté et son goût.

Ils peuvent être confectionnés à base de lait de vache, de chèvre ou de brebis. On distingue des fromages bleus : – à pâte molle (gorgonzola, bleu de Bresse…) – à pâte demi ferme (bleu d’Auvergne, roquefort…) – à pâte ferme (stilton, fourme d’Ambert…).

Source de protéines, calcium, phosphore, et vitamine B12, le gorgonzola contient toutefois d’importantes quantités de sel et de matières grasses. Il doit donc être consommé en alternance avec d’autres produits laitiers, moins riches en sel et lipides..

Quel est le goût du gorgonzola ?

Comment choisir et quel goût a le gorgonzola ? – Avant de savoir comment le choisir, il faut déjà répondre à une question essentielle : quel goût a le gorgonzola ? Comme nous l’avons vu plus haut, le gorgonzola doit être affiné pendant un minimum de 2 mois , dans une cave fraîche et humide.

À ce stade, son goût est plutôt doux, malgré une arrière saveur persillée indéniable. Toutefois, il est aussi possible de prolonger l’affinage au-delà de 3 mois. Lorsque c’est le cas, la douceur du gorgonzola devient piquante, et sa saveur se fait plus prononcée, à l’image de son cousin le roquefort.

Afin de le choisir, vous devez donc savoir quelle version du gorgonzola vous préférez, douce ou piquante , et vérifier son temps d’affinage pour être certain d’acheter celui qui vous plaît. >> Pour aller plus loin : le top 10 des fromages les moins caloriques.

Author: Delmare Gareau
Quelle Croûte De Fromage Ne Pas Manger?