Quelle Meringue Pour Décorer Gâteau?

Quelle Meringue Pour Décorer Gâteau
Découvrez les trois types de meringues à utiliser dans vos différentes préparations ! Savez-vous distinguer les différents types de meringues : françaises ou basique, italienne et suisse. La différence entre chacune réside dans le type de préparation car évidemment, les ingrédients sont les mêmes avec : les blancs d’œufs et le sucre.

  1. La meringue française Ce type de meringue est l’une des plus simples à préparer, les blancs d’œufs sont montés en neige et on y ajoute du sucre;
  2. Concernant les proportions, vous devez utiliser jusqu’à deux fois le poids des blancs en sucre;

L’idéal est d’utiliser la moitié en sucre glace et l’autre en sucre blanc normal. Vous pouvez également ajouter des arômes ou encore des colorants selon vos envies. Ensuite, après les avoir disposé sur une place à l’aide d’une poche à douille ou d’une cuillère, vous pouvez cuire vos meringues à basse température, entre 90 et 130ºC de une à deux heures pour les sécher et les compacter.

Si vous voulez qu’elles brunissent, vous pourrez mettre le gril quelques minutes à la fin. Laissez-les refroidir à l’intérieur du four avec la porte légèrement ouverte, au mieux toute la nuit. On utilise la meringue française dans de nombreux desserts et même dans les salades de fruits grâce à leur croustillant et leur légèreté.

La meringue suisse Comme la meringue française, elle se cuit au four mais sa texture est moins friable tout en restant moins ferme que la meringue à l’italienne. La proportion de sucre est la même que pour la meringue française, la différence est dans sa préparation.

  • Vous devez dissoudre le sucre, avant le montage, en réchauffant au bain marie à une température autour de 50 à 60ºC;
  • Retirez ensuite le bain-marie et continuez à battre;
  • La préparation de la meringue est prête quand le bol qui était au bain marie n’est plus chaud au toucher;

On utilise largement les meringues suisses pour décorer les gâteaux, les glaces, les biscuits, mais surtout pour les garnitures. La meringue italienne C’est une meringue plus dense que la meringue française ou encore suisse, car on ajoute le sucre aux blancs d’œufs sous forme de sirop chaud, ce qui va cuire les blancs légèrement. C’est la meringue la plus technique car vous devrez chauffer le sirop de sucre sans dépasser 118°C tout en montant les blancs. Il est important de contrôler la température pour que les blancs puissent commencer à être plus fermes. Il est déconseillé de cuire la meringue italienne au four car elle deviendrait plutôt molle sans pouvoir durcir.

  • Cette meringue s’utilise généralement crue et on la dore au chalumeau ou au grill du four;
  • Les quantités sont les mêmes que pour la meringue française soit jusqu’à deux fois le poids des blancs en sucre;

La meringue italienne est utilisée pour décorer des gâteaux qui ont déjà été cuits ou encore des soufflés, du glaçage, de la mousse glacée, etc. Nos conseils pour une meringue française ferme et brillante Pour 4 blancs d’œufs, vous utiliserez environ 250 g et une pincée de sel.

  1. Tout d’abord, ajoutez le sel aux blancs d’œufs puis fouettez vigoureusement jusqu’à ce que le mélange devienne plus ferme;
  2. Vous ajoutez ensuite le sucre très lentement jusqu’à ce que vous l’incorporiez complètement, en mélangeant doucement;

Vous devez ensuite continuer à battre le mélange pendant 5 minutes de plus jusqu’à ce que vous obteniez une préparation compacte et lumineuse. Photos : Unsplash.

Quelle meringue pour décor ?

Meringue suisse – On la cuit comme la meringue française mais on obtient une texture moins friable. On la consacre donc à la réalisation de petits sujets décoratifs: bonshommes de neige, champignons, etc. Secs au toucher avec un cœur moelleux ils se conservent jusqu’à trois semaines au sec dans une boîte hermétique..

Quel est la meilleure meringue ?

De la meringue française dans la pavlova – La meringue italienne est celle qui vient couronner la fameuse tarte au citron meringuée. Il s’agit d’une meringue mousseuse qui peut aussi recouvrir les omelettes norvégiennes car elle supporte parfaitement la coloration au chalumeau.

  • “Elle est réalisée à partir de blancs d’oeufs cuits par un sirop chauffé entre 110 et 120°”, précise Laurent Mariotte;
  • La meringue française est la plus connue : c’est celle qui peut se manger seule, croustillante à l’extérieur et moelleuse à l’intérieur;

On la retrouve aussi dans la préparation de desserts comme le vacherin ou la pavlova. Sa recette est très simple : du sucre et des blancs d’oeufs. Et pour réussir une pavlova comme un grand chef, direction cet article avec la recette de Guillaume Godin. Découvrez notre newsletter gastronomie Recevez tous les dimanches à 10h notre newsletter “A table !” pour exceller derrière les fourneaux avec les recettes, conseils et trucs & astuces de Laurent Mariotte, ses chroniqueurs et ses invités.

  1. Abonnez-vous ici  https://newsletter;
  2. europe1;
  3. fr/gastronomie/ Enfin, la meringue suisse est “celle qui prend son temps”, plaisante Olivier Poels;
  4. On retrouve cette meringue compacte en boulangerie sous la forme de grosses meringues craquelées qui ne sont pas formées par une poche à douille;

Elle se prépare en mélangeant des blancs d’oeufs au double de leur poids en sucre. Il faut chauffer le mélange au bain-marie jusqu’à atteindre une température de 55-60°. On laisse ensuite complètement refroidir la préparation avant de la fouetter à la main.

Quelles sont les différentes meringue ?

Il existe trois sortes de meringues pour des utilisations bien différentes : la française, la suisse et l’italienne. Que vous optiez pour l’une ou l’autre, la quantité de sucre est toujours environ deux fois supérieure à celle des blancs d’œufs.

Quelle différence entre meringue italienne et française ?

La meringue italienne – La meringue italienne, elle en effraie plus d’un ou d’une ! Mais une fois maîtrisée, ses utilisations sont multiples et permettent d’élargir la gamme des desserts et entremets ! Le principe : Des blancs d’œufs battus en neige auxquels on ajoute un sucre cuit (autrement dit un sirop). Selon la recette et sa finalité, la température du sirop peut varier de 110° à 118°, 120° voire plus. Elle est un peu plus délicate à réaliser car il faut un thermo sonde mais en réalité une fois que l’on a pris l’habitude, ça ne pose plus de problème. Ses applications sont multiples : Outre les incontournables macarons, elle est parfaite pour  masquer les entremets, recouvrir les omelettes norvégiennes et  les tartes meringuées.

  1. Sans oublier bien sûr les  crèmes au beurre,  soufflés glacés et autres mousses;
  2. Et cerise sur le gâteau, elle supporte parfaitement  la coloration au chalumeau ! On compte en général entre 30 et 50 g de sucre par blanc d’oeuf pour cette meringue italienne;

Tout dépend de l’utilisation que l’on veut en faire. Avec 50 g de sucre par blanc, elle sera plus dense mais aussi plus sucrée.

Où utiliser la meringue suisse ?

Quel meringue pour le pain doux/gâteau fouetté? SAVEURS K

La meringue suisse Cette meringue est utilisée principalement pour la confection de décors, qui sont formés sur plaque avant cuisson, tels que les champignons que l’on met sur les bûches, mais aussi pour les intérieurs de glaces mystères, pour les coques de vacherins, les petits fours, la Pavolova, les mini meringues ….

Pourquoi la meringue fond ?

Aussitôt faite, aussitôt utilisée – Une fois les blancs d’œufs montés en meringue, il faut les ajouter rapidement à la recette. En effet, les protéines des blancs d’œufs continuent à s’attacher les unes aux autres même après qu’on a cessé de les battre, si bien que l’eau est moins bien retenue entre les bulles et retombe rapidement au fond du bol.

Pourquoi meringue italienne ?

La meringue italienne – La meringue italienne est sans doute la plus redoutable à réaliser puisqu’elle requiert une certaine maitrise dans la fabrication du sirop. En effet, il s’agit d’un mélange de blancs d’œufs battus en neige et d’un sirop cuit. Elle est idéale pour sublimer une tarte, une omelette norvégienne ou encore des macarons. Quelle Meringue Pour Décorer Gâteau Non ce n’est pas de la mousse à raser, mais bien de la meringue ! Pour réaliser ce sirop, il est nécessaire de posséder un thermomètre de cuisson pour le porter à une température de 120°C. Dès qu’il fait de grosses bulles, le sirop est prêt, mais encore une fois la température peut varier. Lors de la préparation de votre meringue, montez les blancs en neige au robot, puis versez délicatement le sucre cuit sur les blancs mousseux en augmentant la vitesse afin de bien serrer les blancs. Attention ! On résiste et on ne met pas les doigts dedans (ça serait bête d’en perdre un) La meringue Italienne doit garder une texture brillante et légère. Afin de sublimer vos décors de tarte, vous pouvez vous munir d’une poche à douille remplie de meringue. Mais n’attendez-pas trop longtemps avant de vous en servir ! En effet, la meringue Italienne est constituée de blancs d’œufs fragiles, elle possède donc une durée de conservation d’une heure et se place dans un endroit frais et sec.

You might be interested:  Comment Rattraper Une Sauce Trop Salée?

Comment manger de la meringue ?

Comment cuisiner de la meringue ? – La première étape dans la réalisation d’une meringue à la française consiste à séparer les blancs d’œufs des jaunes dans 2 contenants différents. Assurez-vous d’avoir bien séparé les deux, car les lipides contenus dans le jaune risqueraient de limiter ou d’empêcher la création de votre mousse.

  1. Il faut ensuite battre les blancs en neige à l’aide d’un batteur jusqu’à l’obtention d’une texture ferme, formant des pics au retrait du batteur;
  2. L’ajout d’un peu de jus de citron dans vos blancs vous permettra de gagner en volume;

Incorporez ensuite progressivement le sucre tout en continuant de fouetter le mélange, jusqu’à l’assimilation complète du sucre. Pour une meringue à la française, on compte généralement le double de sucre par rapport aux blancs d’œufs, 200 g de sucre seront donc nécessaire pour 100 g de blanc d’oeufs.

  • Dressez ensuite vos meringues sur une plaque recouverte de papier cuisson et faites-les cuire;
  • Vos meringues sont à point lorsqu’elles se détachent aisément du papier sulfurisé;
  • Les meringues à la française se consomment telles quelles mais peuvent aussi être incorporées dans des desserts comme garniture ou en petits morceaux pour apporter un certain croustillant à la pâtisserie finale;

On la retrouve notamment dans des macarons et des entremets comme le merveilleux, le mystère glacé ou une pavlova. Pour la meringue suisse, on monte les blancs en neige progressivement au bain-marie et on remplace le sucre semoule (utilisé dans la meringue française) par du sucre glace.

Comme dans la meringue à la française, les blancs d’œufs sont d’abord fouettés seuls, mais la différence est que cette étape se réalise au bain-marie. Lorsque le mélange est mousseux, il est alors temps d’incorporer progressivement le sucre glace tout en continuant à battre les œufs.

Comptez 150g de sucre pour 90 g de blanc d’oeuf. Une fois la température de 55 à 60 °C atteinte, le fouettage se finalise hors du feu. La meringue suisse s’emploie de manière semblable à la meringue française mais son usage principal reste lié à la confection de décors en pâtisserie notamment les petits champignons que l’on retrouve sur les Bûches de noël.

Pour confectionner une meringue italienne, commencez par réaliser un sirop avec 25 ml d’eau et 75 g de sucre. Il est nécessaire de cuire ce sirop jusqu’à ce qu’il atteigne une température de 118 °C (nécessité d’avoir un thermomètre à sucre).

Montez les blancs en neige jusqu’à obtenir une texture mousseuse et incorporez 20 g de sucre en continuant de fouetter les œufs. Ajoutez ensuite le sirop et continuez de battre le mélange jusqu’à son refroidissement. À présent, votre meringue est prête à être intégrée à une pâtisserie.

La meringue italienne est utilisée dans de nombreux desserts comme des mousses, des soufflés, des omelettes norvégiennes ou de la crème pâtissière. Elle entre aussi dans la composition des macarons ou des guimauves, et peut recouvrir certains desserts comme des tartes ou des entremets.

Pour varier les plaisirs, n’hésitez pas à aromatiser votre meringue en fin de préparation en incorporant au mélange des zestes d’agrumes, des épices ou herbes, du cacao en poudre ou des fruits secs hachés. Pour bien réussir votre meringue, privilégiez des ustensiles bien nettoyés et dépourvus de taches de gras.

Quand les meringues sont cuites ?

Les meringues sont cuites quand elles se décollent sans difficulté du papier cuisson. Elles sont alors bien croustillantes et toutes légères. Si elles ne se décollent pas, prolonger la cuisson de 30 minutes et ainsi de suite.

Pourquoi la meringue est molle ?

pourquoi mes meringues ne veulent elles jamais durcir, damned, serais-je nulle en patisserie? En réponse à eva_16900965 pourquoi mes meringues ne veulent elles jamais durcir, damned, serais-je nulle en patisserie? Non, tu n’est pas nulle. Il se trouve que je n’y arrive pas non plus, je vais suivre les réponses avec attention.

  • Désolée de ne pas pouvoir d’aider Brigitte J’aime En réponse à Anonyme Non, tu n’est pas nulle;
  • Il se trouve que je n’y arrive pas non plus, je vais suivre les réponses avec attention;
  • Désolée de ne pas pouvoir d’aider Brigitte ok merci pour ton soutien en tout cas on se sent moins seule face à de telles épreuves!!! on est aux aguets donc;

1 – J’aime En réponse à eva_16900965 pourquoi mes meringues ne veulent elles jamais durcir, damned, serais-je nulle en patisserie? il faut les laisser déssecher très longtemps, je pense que si elles sont molles c’est qu’elles doivent encore rester dans le four à basse température : moins de 100° J’aime En réponse à emmarosegabrielle il faut les laisser déssecher très longtemps, je pense que si elles sont molles c’est qu’elles doivent encore rester dans le four à basse température : moins de 100° merci tu les laisse combien de temps en general à – de 100° J’aime En réponse à emmarosegabrielle il faut les laisser déssecher très longtemps, je pense que si elles sont molles c’est qu’elles doivent encore rester dans le four à basse température : moins de 100° ben, ça dépend si tu fais des meringues seule ou de la meringue sur une tarte.

ça ne se cuit pas de la même façon. pour les meringues, si tu as un four à gaz, le mieux, c’est de laisser déssecher au moins 1H si c’est pour une tarte, on la cuit pas à four bas mais au grill, alors si c’est pour ce genre de meringue, je ne sais pas d’où ça vient.

J’aime En réponse à eva_16900965 pourquoi mes meringues ne veulent elles jamais durcir, damned, serais-je nulle en patisserie? Coucou Paule, Ce soir j’ai vu une émission à la téle flamande belge. Je te donnes les conseils de ce chef. 1° Peser les blancs d’oeuf 2° Le même poids en sucre et le même poids en sucre impalpable 3° Cuire 1H au four à 120° avec la porte du four entreouverte.

  • Et ceci sur du papier de cuisson 4° Si encore trop mou à l’intérieur (selon les goûts) recuire 1H à 120° Bonne chance, emmy 1 – J’aime En réponse à emmy Coucou Paule, Ce soir j’ai vu une émission à la téle flamande belge;

Je te donnes les conseils de ce chef. 1° Peser les blancs d’oeuf 2° Le même poids en sucre et le même poids en sucre impalpable 3° Cuire 1H au four à 120° avec la porte du four entreouverte. Et ceci sur du papier de cuisson 4° Si encore trop mou à l’intérieur (selon les goûts) recuire 1H à 120° Bonne chance, emmy merci, le sucre impalpable c’est du sucre glace? j’essaie la prochaine fois qui ne tente rien n’a rien, hein ? J’aime En réponse à emmy Coucou Paule, Ce soir j’ai vu une émission à la téle flamande belge.

  • Je te donnes les conseils de ce chef;
  • 1° Peser les blancs d’oeuf 2° Le même poids en sucre et le même poids en sucre impalpable 3° Cuire 1H au four à 120° avec la porte du four entreouverte;
  • Et ceci sur du papier de cuisson 4° Si encore trop mou à l’intérieur (selon les goûts) recuire 1H à 120° Bonne chance, emmy oui, c’est du sucre glace emmy J’aime En réponse à eva_16900965 pourquoi mes meringues ne veulent elles jamais durcir, damned, serais-je nulle en patisserie? meringue je t’aime avec de la crème de gruyere;
You might be interested:  Sauce Piri-Piri Ou Trouver?

Tu mets tes meringue à 80dg et tu les bok au four 3a4heures le temps de faire tes courses et dr boire l’apéro. Bon baiser de Fribourg. Cri-Cri J’aime En réponse à Anonyme meringue je t’aime avec de la crème de gruyere. Tu mets tes meringue à 80dg et tu les bok au four 3a4heures le temps de faire tes courses et dr boire l’apéro.

Bon baiser de Fribourg. Cri-Cri ma meringue n’est pas molle , il faut 60g de sucre glace pour 1 blanc , la quantité de sucre est énorme mais indispensable pour avoir une bonne meringue , ajouter le sucre progressivement pour que les blancs battus restent fermes , et laisser au four jusqu’a déssèchement , parfois ça prend plus de temps comme des meringues.

sur un tarte (citron ou rhubarbe ) après cuisson de la tarte , je baisse le four à 130° , mais j’enfourne encore à haute t° J’aime En réponse à Anonyme meringue je t’aime avec de la crème de gruyere. Tu mets tes meringue à 80dg et tu les bok au four 3a4heures le temps de faire tes courses et dr boire l’apéro.

Bon baiser de Fribourg. Cri-Cri si vous n’avez pas de sucre glace , cherchez sous les toiles d’araignée , votre vieux moulin à café electrique , mettez y votre sucre fin , quelques tours de pale et hop , vous avez du sucre glace ou impalpable ! J’aime En réponse à emmy Coucou Paule, Ce soir j’ai vu une émission à la téle flamande belge.

Je te donnes les conseils de ce chef. 1° Peser les blancs d’oeuf 2° Le même poids en sucre et le même poids en sucre impalpable 3° Cuire 1H au four à 120° avec la porte du four entreouverte. Et ceci sur du papier de cuisson 4° Si encore trop mou à l’intérieur (selon les goûts) recuire 1H à 120° Bonne chance, emmy mes meringues ne sont pas molles , je laisse 2 heure de cuisson à 80° puis déchecher dans le four jusqu’à complet refroidissement J’aime En réponse à Anonyme meringue je t’aime avec de la crème de gruyere.

Tu mets tes meringue à 80dg et tu les bok au four 3a4heures le temps de faire tes courses et dr boire l’apéro. Bon baiser de Fribourg. Cri-Cri Voici la recette que j’ai cuisiné 2 fois en 2 jours pour combler la demande de ma petite troupe.

Elle est imanquable et comme le titre l’indique, elle est ultra facile. https://www. marmiton. org/recettes/recette_meringue-ultra-facile_17290. aspx Je fais des petites meringues, elles croquent sous les dents. Si je m’écoutais je ferai une troisième tournée. Mais est ce raisonnable ? J’aime En réponse à eva_16900965 pourquoi mes meringues ne veulent elles jamais durcir, damned, serais-je nulle en patisserie? Les meringues sont molles, car le sucre joue ton son rôle! Les meringues allégées n’existent pas! Si vos meringues sont molles, gardées la même quantité de blanc d’œuf et ajouter 20% de sucre en plus.

  • La prochaine fois elle seront réussi et dur! Et si elle sont toujours molles, ajouter de nouveau 20% par rapport au premier essai;
  • Une meringue se cuit à 125°C, au delà, elle risque de caraméliser;
  • J’aime En réponse à eva_16900965 pourquoi mes meringues ne veulent elles jamais durcir, damned, serais-je nulle en patisserie? un ami patissier ma toujours dit : meringue = même poids de blanc d’oeuf et de sucre four : 100 degré porte entrouverte pendant 3 à 4 heure;

1 – J’aime.

Comment faire un sirop sans thermometre ?

1 – Faire de la meringue italienne sans thermomètre – Pour réaliser votre meringue italienne, il faut réaliser un sirop entre 118°C et 120°C. Sans thermomètre comment faire ?  Laissez votre sirop bouillir, au bout de 4-5 minutes, prenez une fourchette et prendre un peu de sirop au bout.

Plongez la fourchette dans un verre d’eau froide. Puis récupérez le sucre collé sur la fourchette avec vos doigts. Si la goutte fait un filament entre vos doigts c’est que le sirop fait environ 100°C. Au contraire, si elle transforme en petite perle légèrement dure alors c’est qu’il est à bonne température, entre 118 et 120°C.

Trop molle , alors le sucre est autour de 115°C. Patientez un tout petit peu. A L’inverse si elle est très dure, c’est trop tard. Quelle Meringue Pour Décorer Gâteau En photo : Estelle Even – photo que j’adore toujours autant. Merci Estelle pour ton temps et partage ! Quelle Meringue Pour Décorer Gâteau Quelle Meringue Pour Décorer Gâteau.

Qui a inventé la meringue ?

A l’origine étaient les oeufs à la neige Cette technique aurait donné naissance à un gâteau créé en 1720, à Mehringhen, petite ville du duché de Saxe-Cobourg-Gotha, par un pâtissier suisse du nom de Gasparini.

Quand les meringues sont cuites ?

Les meringues sont cuites quand elles se décollent sans difficulté du papier cuisson. Elles sont alors bien croustillantes et toutes légères. Si elles ne se décollent pas, prolonger la cuisson de 30 minutes et ainsi de suite.

Pourquoi la meringue est molle ?

pourquoi mes meringues ne veulent elles jamais durcir, damned, serais-je nulle en patisserie? En réponse à eva_16900965 pourquoi mes meringues ne veulent elles jamais durcir, damned, serais-je nulle en patisserie? Non, tu n’est pas nulle. Il se trouve que je n’y arrive pas non plus, je vais suivre les réponses avec attention.

Désolée de ne pas pouvoir d’aider Brigitte J’aime En réponse à Anonyme Non, tu n’est pas nulle. Il se trouve que je n’y arrive pas non plus, je vais suivre les réponses avec attention. Désolée de ne pas pouvoir d’aider Brigitte ok merci pour ton soutien en tout cas on se sent moins seule face à de telles épreuves!!! on est aux aguets donc.

1 – J’aime En réponse à eva_16900965 pourquoi mes meringues ne veulent elles jamais durcir, damned, serais-je nulle en patisserie? il faut les laisser déssecher très longtemps, je pense que si elles sont molles c’est qu’elles doivent encore rester dans le four à basse température : moins de 100° J’aime En réponse à emmarosegabrielle il faut les laisser déssecher très longtemps, je pense que si elles sont molles c’est qu’elles doivent encore rester dans le four à basse température : moins de 100° merci tu les laisse combien de temps en general à – de 100° J’aime En réponse à emmarosegabrielle il faut les laisser déssecher très longtemps, je pense que si elles sont molles c’est qu’elles doivent encore rester dans le four à basse température : moins de 100° ben, ça dépend si tu fais des meringues seule ou de la meringue sur une tarte.

  • ça ne se cuit pas de la même façon;
  • pour les meringues, si tu as un four à gaz, le mieux, c’est de laisser déssecher au moins 1H si c’est pour une tarte, on la cuit pas à four bas mais au grill, alors si c’est pour ce genre de meringue, je ne sais pas d’où ça vient;

J’aime En réponse à eva_16900965 pourquoi mes meringues ne veulent elles jamais durcir, damned, serais-je nulle en patisserie? Coucou Paule, Ce soir j’ai vu une émission à la téle flamande belge. Je te donnes les conseils de ce chef. 1° Peser les blancs d’oeuf 2° Le même poids en sucre et le même poids en sucre impalpable 3° Cuire 1H au four à 120° avec la porte du four entreouverte.

  • Et ceci sur du papier de cuisson 4° Si encore trop mou à l’intérieur (selon les goûts) recuire 1H à 120° Bonne chance, emmy 1 – J’aime En réponse à emmy Coucou Paule, Ce soir j’ai vu une émission à la téle flamande belge;

Je te donnes les conseils de ce chef. 1° Peser les blancs d’oeuf 2° Le même poids en sucre et le même poids en sucre impalpable 3° Cuire 1H au four à 120° avec la porte du four entreouverte. Et ceci sur du papier de cuisson 4° Si encore trop mou à l’intérieur (selon les goûts) recuire 1H à 120° Bonne chance, emmy merci, le sucre impalpable c’est du sucre glace? j’essaie la prochaine fois qui ne tente rien n’a rien, hein ? J’aime En réponse à emmy Coucou Paule, Ce soir j’ai vu une émission à la téle flamande belge.

You might be interested:  Combien De Temps Bouillir Chataigne?

Je te donnes les conseils de ce chef. 1° Peser les blancs d’oeuf 2° Le même poids en sucre et le même poids en sucre impalpable 3° Cuire 1H au four à 120° avec la porte du four entreouverte. Et ceci sur du papier de cuisson 4° Si encore trop mou à l’intérieur (selon les goûts) recuire 1H à 120° Bonne chance, emmy oui, c’est du sucre glace emmy J’aime En réponse à eva_16900965 pourquoi mes meringues ne veulent elles jamais durcir, damned, serais-je nulle en patisserie? meringue je t’aime avec de la crème de gruyere.

Tu mets tes meringue à 80dg et tu les bok au four 3a4heures le temps de faire tes courses et dr boire l’apéro. Bon baiser de Fribourg. Cri-Cri J’aime En réponse à Anonyme meringue je t’aime avec de la crème de gruyere. Tu mets tes meringue à 80dg et tu les bok au four 3a4heures le temps de faire tes courses et dr boire l’apéro.

Bon baiser de Fribourg. Cri-Cri ma meringue n’est pas molle , il faut 60g de sucre glace pour 1 blanc , la quantité de sucre est énorme mais indispensable pour avoir une bonne meringue , ajouter le sucre progressivement pour que les blancs battus restent fermes , et laisser au four jusqu’a déssèchement , parfois ça prend plus de temps comme des meringues.

sur un tarte (citron ou rhubarbe ) après cuisson de la tarte , je baisse le four à 130° , mais j’enfourne encore à haute t° J’aime En réponse à Anonyme meringue je t’aime avec de la crème de gruyere. Tu mets tes meringue à 80dg et tu les bok au four 3a4heures le temps de faire tes courses et dr boire l’apéro.

Bon baiser de Fribourg. Cri-Cri si vous n’avez pas de sucre glace , cherchez sous les toiles d’araignée , votre vieux moulin à café electrique , mettez y votre sucre fin , quelques tours de pale et hop , vous avez du sucre glace ou impalpable ! J’aime En réponse à emmy Coucou Paule, Ce soir j’ai vu une émission à la téle flamande belge.

Je te donnes les conseils de ce chef. 1° Peser les blancs d’oeuf 2° Le même poids en sucre et le même poids en sucre impalpable 3° Cuire 1H au four à 120° avec la porte du four entreouverte. Et ceci sur du papier de cuisson 4° Si encore trop mou à l’intérieur (selon les goûts) recuire 1H à 120° Bonne chance, emmy mes meringues ne sont pas molles , je laisse 2 heure de cuisson à 80° puis déchecher dans le four jusqu’à complet refroidissement J’aime En réponse à Anonyme meringue je t’aime avec de la crème de gruyere.

  • Tu mets tes meringue à 80dg et tu les bok au four 3a4heures le temps de faire tes courses et dr boire l’apéro;
  • Bon baiser de Fribourg;
  • Cri-Cri Voici la recette que j’ai cuisiné 2 fois en 2 jours pour combler la demande de ma petite troupe;

Elle est imanquable et comme le titre l’indique, elle est ultra facile. https://www. marmiton. org/recettes/recette_meringue-ultra-facile_17290. aspx Je fais des petites meringues, elles croquent sous les dents. Si je m’écoutais je ferai une troisième tournée. Mais est ce raisonnable ? J’aime En réponse à eva_16900965 pourquoi mes meringues ne veulent elles jamais durcir, damned, serais-je nulle en patisserie? Les meringues sont molles, car le sucre joue ton son rôle! Les meringues allégées n’existent pas! Si vos meringues sont molles, gardées la même quantité de blanc d’œuf et ajouter 20% de sucre en plus.

  • La prochaine fois elle seront réussi et dur! Et si elle sont toujours molles, ajouter de nouveau 20% par rapport au premier essai;
  • Une meringue se cuit à 125°C, au delà, elle risque de caraméliser;
  • J’aime En réponse à eva_16900965 pourquoi mes meringues ne veulent elles jamais durcir, damned, serais-je nulle en patisserie? un ami patissier ma toujours dit : meringue = même poids de blanc d’oeuf et de sucre four : 100 degré porte entrouverte pendant 3 à 4 heure;

1 – J’aime.

Comment manger de la meringue ?

Comment cuisiner de la meringue ? – La première étape dans la réalisation d’une meringue à la française consiste à séparer les blancs d’œufs des jaunes dans 2 contenants différents. Assurez-vous d’avoir bien séparé les deux, car les lipides contenus dans le jaune risqueraient de limiter ou d’empêcher la création de votre mousse.

Il faut ensuite battre les blancs en neige à l’aide d’un batteur jusqu’à l’obtention d’une texture ferme, formant des pics au retrait du batteur. L’ajout d’un peu de jus de citron dans vos blancs vous permettra de gagner en volume.

Incorporez ensuite progressivement le sucre tout en continuant de fouetter le mélange, jusqu’à l’assimilation complète du sucre. Pour une meringue à la française, on compte généralement le double de sucre par rapport aux blancs d’œufs, 200 g de sucre seront donc nécessaire pour 100 g de blanc d’oeufs.

  • Dressez ensuite vos meringues sur une plaque recouverte de papier cuisson et faites-les cuire;
  • Vos meringues sont à point lorsqu’elles se détachent aisément du papier sulfurisé;
  • Les meringues à la française se consomment telles quelles mais peuvent aussi être incorporées dans des desserts comme garniture ou en petits morceaux pour apporter un certain croustillant à la pâtisserie finale;

On la retrouve notamment dans des macarons et des entremets comme le merveilleux, le mystère glacé ou une pavlova. Pour la meringue suisse, on monte les blancs en neige progressivement au bain-marie et on remplace le sucre semoule (utilisé dans la meringue française) par du sucre glace.

Comme dans la meringue à la française, les blancs d’œufs sont d’abord fouettés seuls, mais la différence est que cette étape se réalise au bain-marie. Lorsque le mélange est mousseux, il est alors temps d’incorporer progressivement le sucre glace tout en continuant à battre les œufs.

Comptez 150g de sucre pour 90 g de blanc d’oeuf. Une fois la température de 55 à 60 °C atteinte, le fouettage se finalise hors du feu. La meringue suisse s’emploie de manière semblable à la meringue française mais son usage principal reste lié à la confection de décors en pâtisserie notamment les petits champignons que l’on retrouve sur les Bûches de noël.

Pour confectionner une meringue italienne, commencez par réaliser un sirop avec 25 ml d’eau et 75 g de sucre. Il est nécessaire de cuire ce sirop jusqu’à ce qu’il atteigne une température de 118 °C (nécessité d’avoir un thermomètre à sucre).

Montez les blancs en neige jusqu’à obtenir une texture mousseuse et incorporez 20 g de sucre en continuant de fouetter les œufs. Ajoutez ensuite le sirop et continuez de battre le mélange jusqu’à son refroidissement. À présent, votre meringue est prête à être intégrée à une pâtisserie.

La meringue italienne est utilisée dans de nombreux desserts comme des mousses, des soufflés, des omelettes norvégiennes ou de la crème pâtissière. Elle entre aussi dans la composition des macarons ou des guimauves, et peut recouvrir certains desserts comme des tartes ou des entremets.

Pour varier les plaisirs, n’hésitez pas à aromatiser votre meringue en fin de préparation en incorporant au mélange des zestes d’agrumes, des épices ou herbes, du cacao en poudre ou des fruits secs hachés. Pour bien réussir votre meringue, privilégiez des ustensiles bien nettoyés et dépourvus de taches de gras.

Comment conserver de la meringue italienne ?

Conservation des meringues au frigo – Les meringues françaises ou italiennes (donc cuites), sont très fragiles et sensibles à l’humidité, il est donc fortement déconseillé de conserver ces meringues au frigo car elles risqueraient de se charger en humidité.

Elles perdraient alors leur texture croquante. L’astuce sera alors de conserver les blancs d’œufs dans un récipient hermétique au réfrigérateur, avant de les utiliser. La boîte devra être bien fermée pour ne pas absorber les odeurs du réfrigérateur.

Vous pourrez sortir les blancs environ 30 minutes avant de les battre en neige pour qu’ils soient à température ambiante. La meringue italienne, quant à elle, pourra être conservée 24 heures au réfrigérateur avant d’être consommée. Vous devrez la couvrir d’un film alimentaire afin qu’elle n’absorbe pas les odeurs du réfrigérateur et pour éviter la formation d’une croûte..

Author: Delmare Gareau