Rencontre avec la Ferme du Château Courbet

L’histoire de la Ferme du Château Courbet a commencé il y a 6 générations 🧓. Les premiers propriétaires ont choisi ce nom car l’exploitation est située près des ruines d’un ancien château  🏰 dont les occupants s’appelaient Courbet

Aujourd’hui,  c’est Jérôme, de la 4e génération, qui gère l’exploitation agricole 🌿.

a2pasdici-ferme-chateau-courbet-2

L’exploitation agricole est divisée en deux parties. On trouve l’élevage de vaches 🐄 Prim’Holstein mais aussi de Brune des Alpes qui ont un lait plus protéiné et plus gras. 4 personnes y travaillent afin de s’occuper des bovins. Les animaux sont nourris avec des aliments produits sur l’exploitation sauf pour la paille. Il n’y a donc pas d’OGM ni de soja dans l’alimentation des bêtes 😉. 

Sur la 2e partie de l’exploitation, on retrouve la fromagerie 🧀 qui a été créée en 1984 afin de faire face au quota laitier instauré par le gouvernement. La spécialité de la fromagerie de la Ferme du Château Courbet c’est le Maroilles AOP. Ils confectionnent également du Vieux-Lille et des boulettes d’Avesnes 😋.

Afin d’avoir un bon Maroilles AOP 🧀, les vaches ont une alimentation principalement basée sur l’herbe. Elles pâturent pendant 170 jours 📅 minimum pendant l’année. A la fin de la traite, le lait est conditionné à une certaine température 🌡 afin que le fromage ne soit pas trop sec ! De la présure ainsi que des ferments lactiques et d’affinage sont ajoutés. Une fois le lait caillé, il va être coupé en petits morceaux puis moulé. Le fromage est ensuite mis en saumure pendant 6h puis il va affiner pendant 50 jours 😉.

a2pasdici-ferme-château-courbet-3

Afin de goûter aux bons fromages de la Ferme du Château Courbet, il ne vous reste plus qu’à venir à Auchan Noyelles-Godault sur notre marché fermier A2PASD’ICI 😊.

Related Posts