Comment Lier Une Sauce De Civet?

Comment Lier Une Sauce De Civet
L’une des solutions les plus simples est d’y ajouter un peu de Maïzena. Cette fécule de maïs bien connue fait des miracles ! Il suffit de la diluer dans un bol avec une petite quantité de sauce (histoire d’éviter les grumeaux) puis de reverser le liquide dans la cocotte.

D’abord, Quel morceau de sanglier pour faire un civet ? Les meilleurs morceaux du sanglier à apprêter en civet sont l’épaule, le collet et la poitrine. On peut accompagner ce mets de champignons, de baies, de plantes sauvages, de châtaignes, de pommes, de groseilles, d’airelles ou de céleri-rave.

puis, Comment épaissir une sauce de carbonnade ? Si votre sauce n’est pas devenue sirupeuse : en fin de cuisson, diluez 1 cac de maïzena dans 3 cas de sauce. Versez à nouveau dans la casserole et faites épaissir à feu doux 5 à 10 min. d’autre part Comment épaissir une sauce à la mijoteuse ? Dans une mijoteuse prévue pour 6 personnes et selon la consistance actuelle de votre sauce , prévoyez 1 à 2 cuillères de fécule de maïs.

Versez ensuite ce mélange dans la cuve de votre mijoteuse , remuez l’ensemble et réglez l’appareil sur son mode de cuisson le plus fort. Laissez ensuite cuire une dizaine de minutes. ensuite, Comment épaissir une sauce de daube ? Versez dans un verre deux cuillères à soupe de farine ou de fécule de maïs.

Délayez-les avec un peu d’eau froide. Ajoutez ce mélange à votre plat. À feu doux, remuez jusqu’à l’épaississement de la sauce. Comment se mange la viande de sanglier ? Les conseils de cuisson du sanglier

  1. Le sanglier est une viande maigre et peu persillée. …
  2. Il se cuit généralement entier, car il est de petit format. …
  3. On la trouve généralement sous trois formes soit le carré, le rôti et le médaillon. …
  4. Vendue en steak ou en rôti, elle se cuit comme la longe.
  5. Identique à la surlonge.

Comment lier une sauce trop liquide ?

Astuce n°1 : épaissir une sauce avec de la farine – C’est probablement l’astuce la plus simple, mais aussi la plus connue en cuisine : il est possible d’ épaissir une sauce en utilisant de la farine. D’ailleurs, ce n’est pas pour rien que l’on retrouve cet ingrédient dans de nombreuses recettes de plats mijotés… Lorsque votre plat a bien mijoté et que la fin de cuisson approche, vérifiez la texture de votre sauce.

Si elle est très liquide, ajoutez 2 cuillères à soupe de farine et continuez de faire cuire à feu doux. Prenez le temps de bien remuer à l’aide d’une cuillère en bois jusqu’à ce que la sauce épaississe.

Après quelques minutes, ajoutez une 3ème cuillère si vous trouvez que c’est nécessaire. Il vaut mieux le faire petit à petit que d’en mettre trop d’un coup. Pour une sauce qui manque juste un petit peu de rondeur, ajoutez une simple cuillère à soupe de farine et remuez lentement.

Comment Peut-on lier une sauce ?

Pour lier une sauce, il y a plusieurs possibilités. Avec de la fécule, de la farine ou de l’œuf, on peut rapidement lier toute sauce. La levure alimentaire ou la crème fraîche permettent également d’obtenir un bon résultat.

Comment faire pour épaissir mon ragoût ?

Comment faire épaissir ?

Avec de la maïzena – Pour épaissir une sauce trop fluide avec de la maïzena (fécule de maïs), c’est simple : dans un bol, on va mettre 2 cuillères à soupe de maïzena, puis verser un peu d’eau froide pour délayer. Une fois que le mélange est prêt, on va l’incorporer à la sauce, placée sur feu doux, et bien remuer en attendant que cette dernière épaississe.

Comment épaissir un liquide ?

Choisir la bonne technique – Pour épaissir une garniture à tarte, une crème pâtissière ou un blanc-manger Mélangez la fécule ou la farine avec du sucre et ajoutez le liquide chaud ou froid en fouettant. Amenez à ébullition en remuant constamment. Pour épaissir des sauces, ragoûts et potages Délayez la fécule ou la farine dans un liquide froid (eau, bouillon, lait, etc. Deux techniques ( démontrées ici par Ricardo ) sont possibles soit :

  • Le roux

Consiste à incorporer en fouettant une même quantité de farine à du beurre fondu dans une casserole. Laissez cuire le roux quelques minutes pour obtenir une légère coloration si vous désirez épaissir une sauce brune. Ajoutez ensuite le liquide en fouettant. Il y aura épaississement près du point d’ébullition.

  • Le beurre manié

Consiste à mélanger en part égale de la farine et du beurre mou jusqu’à l’obtention d’une texture homogène. Intégrez ce mélange à un liquide très chaud et fouettez pour épaissir. Date de publication: novembre 2014.

Comment enlever l’eau d’une sauce ?

Réduction de sauce : la technique – La réduction est un procédé chimique consistant à faire s’évaporer l’eau contenue dans une sauce ou un jus afin de l’épaissir et de concentrer les saveurs. Le principe est de faire bouillir très doucement la préparation et de diminuer le volume de sauce.

Le liquide ainsi concentré permet d’obtenir des jus, sauces et bouillons plus épais et parfumés. Dans une casserole, surveillez de très près la sauce pour éviter qu’elle n’accroche ou ne déborde. Après quelques minutes, vous êtes certain d’obtenir un jus gourmand et savoureux.

Attendez la fin de la réduction pour rectifier l’assaisonnement : la réduction concentre les goûts et modifie la sauce.

Comment faire un liant en cuisine ?

Nos astuces pour épaissir une sauce : ajouter de la farine ou de la fécule – Simple et pratique pour lier une sauce (quoiqu’un peu basique), cette technique consiste à délayer 1 ou 2 cuil. à soupe de farine (de blé, de riz…) ou de fécule (de maïs ou de pommes de terre) dans un peu d’eau froide, avant de l’incorporer dans la sauce, et de faire épaissir l’ensemble quelques minutes à feu doux.

Comment épaissir un jus de viande ?

Pour donner plus de consistance au jus de rôti, diluer une cuillère à soupe de Maïzena ou de fécule dans du liquide froid (bouillon refroidi, mélange de cognac ou porto et d’eau, …) à ajouter au jus de cuisson.

Comment épaissir avec de la farine ?

Télécharger l’article Télécharger l’article Il n’est pas facile de donner à une sauce une consistance parfaite, mais heureusement, dans chaque garde-manger, il existe un ingrédient épaississant dont l’efficacité n’est plus à prouver : la farine. Pour une approche rapide et facile, il suffit de mélanger la farine avec un peu d’eau froide et de l’ajouter avec la sauce pendant la cuisson. Avec un petit effort supplémentaire, vous pourrez obtenir une sauce particulièrement délicieuse et crémeuse en mélangeant la farine avec une matière grasse pour faire un roux.

  1. 1 Mélangez un peu d’eau et de farine dans un bol. Utilisez environ 15 à 20 g de farine et 60 ml d’eau pour chaque 250 ml de sauce à épaissir. Remuez les deux ingrédients en veillant à ce qu’il n’y ait pas de grumeaux  [1].
    • Utilisez de l’eau froide. Si vous utilisez de l’eau chaude ou tiède, des grumeaux sont plus susceptibles de se former.
    • Pour une sauce plus épaisse, ajoutez un peu plus de farine. Mais assurez-vous d’en utiliser moins si vous voulez qu’elle ait une consistance plus liquide.
  2. 2 Ajoutez le mélange obtenu à la sauce. Une fois que vous aurez bien mélangé la farine et l’eau, versez le mélange lentement dans la sauce  [2]. Continuez à remuer la sauce pendant que vous y ajoutez le mélange pour éviter la formation de grumeaux  [3].
    • Remuez jusqu’à ce que le mélange soit bien réparti dans la sauce pour lui donner une consistance homogène.
  3. 3 Cuisez la sauce à feu moyen jusqu’à ce qu’elle épaississe. Après avoir ajouté le mélange d’eau et de farine, faites cuire la sauce jusqu’à ce qu’elle commence à former de la mousse. À ce stade, elle devrait commencer à s’épaissir. Continuez à la remuer pour qu’elle ne brule pas  [4].
    • La sauce s’épaissira davantage une fois qu’elle va refroidir, donc éteignez le feu juste avant qu’elle n’atteigne la consistance désirée. Il se peut que vous le fassiez plusieurs fois pour connaitre le bon moment pour le faire.
  4. 4 Laissez la sauce cuire encore une minute après qu’elle a épaissi. Ne la perdez jamais de vue pendant la cuisson pour savoir quand elle va atteindre la consistance souhaitée. Laissez-la cuire une dernière minute avant d’éteindre le feu et de retirer la casserole. De cette façon, la farine aura le temps de cuire et vous ne risquerez pas que sa saveur gâche le gout de la sauce  [5].
    • Pour être sûr que la farine est cuite, laissez la sauce bouillir  [6] , mais veillez à ce qu’elle ne brule pas !
  1. 1 Choisissez le bon type de graisse pour votre roux. Gardez à l’esprit que le type de graisse que vous allez choisir va influencer la saveur et la texture de la sauce, alors tenez-en compte avant de commencer à cuisiner. Les options les plus courantes sont les suivantes  [7].
    • Le beurre qui vous permettra d’obtenir un gout riche et crémeux. Ce choix convient parfaitement aux sauces crémeuses, comme la sauce béchamel ou la sauce Alfredo.
    • Une graisse animale, comme la graisse de bacon ou le saindoux vous permettant de donner un gout de viande ou de saucisse. Alors choisissez cette option si vous voulez faire du gumbo ou un plat créole.
    • L’huile végétale qui est l’option la plus neutre du point de vue de la saveur. Elle est également moins susceptible de bruler que le roux fait avec du beurre et convient aux végétaliens.
  2. 2 Mélangez la graisse et la farine en proportion égales dans une casserole. Utilisez 30 g de matières grasses et environ 15 à 20 g de farine pour chaque 250 ml de sauce à épaissir. Pour une sauce plus épaisse, utilisez un peu plus de farine. Remuez les deux ingrédients avec une cuillère en bois jusqu’à ce qu’ils soient bien mélangés  [8].
    • Si vous avez choisi une matière grasse à consistance solide, comme le beurre, vous devrez d’abord la fondre dans une poêle avant de la mélanger avec la farine.
  3. 3 Laissez le roux cuire à feu moyen doux en remuant constamment. Une fois que vous aurez bien mélangé la farine et la graisse, vous pouvez commencer à cuire le roux. Vous devrez continuer à remuer les deux ingrédients pour éviter qu’ils ne brulent  [9]. Étant donné que le roux fait avec le beurre brule très facilement, vous devez garder un œil dessus pendant sa cuisson.
    • Vous pourrez être sûr d’obtenir une cuisson uniforme si vous mélangez selon un schéma en forme de huit  [10].
  4. 4 Laissez cuire le roux jusqu’à ce qu’il ait la couleur désirée. Plus vous allez le faire cuire, plus il deviendra foncé. Sachez que le roux foncé a une saveur plus grillée et plus complexe, mais il est également moins efficace pour épaissir les sauces qu’un roux blanc  [11].
    • Laissez cuire le roux pendant 3 à 5 minutes pour obtenir du roux blanc, qui est excellent pour épaissir les sauces comme la béchamel ou la sauce blanche  [12]. Toutefois, il est important qu’il soit suffisamment cuit afin que vous ne ressentiez pas le gout et l’odeur de la farine crue et pas assez longtemps pour qu’il commence à brunir.
    • Si vous souhaitez avoir du roux brun, vous devez le laisser cuire pendant 6 à 7 minutes. Il est parfait pour épaissir les sauces brunes   [13].
    • Si vous souhaitez préparer un roux « foncé », laissez cuire le mélange pendant 8 à 15 minutes. C’est une excellente option pour épaissir les sauces créoles et cajuns  [14].
  5. 5 Laissez refroidir le roux avant de l’ajouter à la sauce à épaissir. Une fois qu’il aura atteint la couleur désirée, retirez-le du feu et laissez-le reposer un moment. Vous pouvez l’utiliser lorsqu’il est chaud (ou pas). Vous pouvez aussi le réfrigérer et l’utiliser frais  [15].
    • Si vous ajoutez du roux chaud à une sauce plus froide, elle risque de se séparer et former des grumeaux.
    • L’idéal est de mélanger la sauce et le roux pendant qu’ils sont tous deux à des températures similaires. À titre d’exemple, si vous n’avez pas encore commencé à chauffer la sauce, ajoutez le roux lorsque les deux sont encore froids ou tièdes.
  6. 6 Mettez le roux dans la sauce et mélangez-le. Vous pourriez utiliser un fouet de cuisine pour le faire. Ensuite, laissez cuire le tout à feu doux pendant au moins 20 minutes. Une fois que le roux aura refroidi, ajoutez-le progressivement à la sauce tout en la remuant. Veillez à bien la mélanger pour qu’elle épaississe uniformément.
    • Pendant que la sauce cuit à feu doux, il est probable que la graisse ou l’huile puissent remonter à la surface. Utilisez une cuillère pour l’écumer.
You might be interested:  Comment Faire Un Gâteau En Pâte À Modeler?

Pourquoi mon ragoût N’épaissit pas ?

Télécharger l’article Télécharger l’article Pour donner une saveur et une texture optimales à la sauce d’un ragout, il faut l’épaissir. Cependant, il peut être difficile d’obtenir une consistance parfaite. Si votre ragout a l’air trop liquide, ne vous en faites pas. Vous pouvez l’épaissir à l’aide de fécule ou de farine, en réduisant une partie du plat en purée ou encore en faisant réduire la sauce.

  1. 1 Utilisez de la fécule de maïs. Faites dissoudre une cuillère à café de fécule de maïs dans une cuillère à soupe d’eau. Mélangez les deux ingrédients pour former une pâte et incorporez celle-ci dans le ragout. Remuez la sauce jusqu’à ce que la pâte soit complètement incorporée puis laissez-la mijoter à feu moyen pour que la fécule agisse et l’épaississe  [1].
    • Vérifiez la consistance de la sauce et ajoutez de la fécule de maïs au besoin. N’oubliez pas de laisser chauffer le plat pendant 2 min après avoir incorporé la pâte.
    • Vous pouvez remplacer la fécule de maïs par de la fécule de marante (ou « arrow-root »). Elle a un gout plus neutre que celle de maïs et peut être portée à différentes températures sans perdre sa qualité épaississante.
  2. 2 Ajoutez de la chapelure. Vous pouvez utiliser des miettes ou de petits morceaux de pain pour épaissir une sauce facilement. Mettez-les dans le ragout, remuez-le pour mélanger les ingrédients et attendez que le pain absorbe le liquide. Vérifiez la consistance du plat au bout de quelques minutes.
    • Si la sauce est toujours trop liquide, ajoutez plus de chapelure ou de morceaux de pain, mais faites attention, car si vous en incorporez trop, vous pourriez modifier le gout du plat.
    • Vous pouvez utiliser de la chapelure fraiche, séchée ou congelée.
    • Si vous utilisez du pain frais, le blanc est préférable au complet.
  3. 3 Incorporez de la purée. Cette méthode facile rendra la sauce plus onctueuse. Si le ragout contient des pommes de terre, sortez-en quelques-unes du plat et écrasez-les. Si vous voulez en garder beaucoup dans le ragout, épluchez des pommes de terre supplémentaires, faites-les bouillir et écrasez-les pour en faire de la purée.

    Vous obtiendrez très rapidement un plat délicieux et consistant. Étant donné que le pain n’a pas un gout très fort, il ne devrait pas modifier la saveur du ragout  [2]. Ajoutez une grosse cuillerée de cette purée à la sauce et remuez les ingrédients pour les mélanger.

    Continuez d’incorporer de la purée jusqu’à ce que le plat ait la consistance souhaitée  [3].

    • Vous pouvez aussi verser de la purée instantanée en poudre dans le ragout. Ajoutez-la par petites quantités en remuant la sauce et en vérifiant sa consistance jusqu’à ce qu’elle vous convienne.
    • Étant donné que les pommes de terre ont un gout neutre, elles ne devraient pas trop modifier la saveur du plat.
  4. 4 Ajoutez de l’avoine. Incorporez une cuillère à café d’avoine dans la sauce. Attendez pendant quelques minutes en remuant fréquemment le ragout pour voir quelle quantité de liquide est absorbée. Si la sauce n’est toujours pas assez épaisse, incorporez un peu plus d’avoine. Faites tout de même attention à ne pas trop en ajouter, car elle pourrait modifier le gout du plat.
    • Le mieux est d’utiliser de la poudre d’avoine instantanée.
    • La quantité que vous pouvez ajouter sans modifier le gout du plat dépend de la quantité de ragout que vous avez préparée.
  5. 5 Faites un roux. Mettez des quantités égales de farine et de beurre dans une casserole propre. Faites chauffer les ingrédients à feu moyen ou doux en les remuant sans cesse pour éviter qu’ils brulent. Faites cuire le mélange pendant une dizaine de minutes, jusqu’à ce qu’il prenne une coloration brun doré.
    • Il est important d’ajouter le roux petit à petit pour éviter qu’il y ait des grumeaux dans la sauce.
    • Le roux devrait faire ressortir le gout du ragout.
    • Si vous préférez, vous pouvez remplacer le beurre par de l’huile végétale.
  6. 6 Faites une pâte de farine. C’est encore plus facile qu’un roux. Mélangez des quantités égales de farine et d’eau pour obtenir une pâte. Ajoutez cette pâte au ragout petit à petit en remuant le plat pour l’incorporer complètement. Portez ensuite la sauce à ébullition pour que le gout de la farine disparaisse  [5].
    • Au besoin, continuez d’incorporer de la farine jusqu’à ce que le plat ait la consistance souhaitée.
    • Utilisez la farine avec parcimonie, car elle peut modifier la saveur du ragout et vous pourriez trouver le gout de farine crue désagréable.
    • N’ajoutez pas trop de pâte à la sauce et incorporez-la lentement pour éviter que des grumeaux se forment.
  1. 1 Prenez un peu de ragout. Utilisez une grande cuillère ou une louche pour éviter de vous bruler. Commencez par prendre suffisamment de ragout pour remplir un verre ou deux. Au besoin, vous pourrez facilement en mixer plus par la suite  [6].
    • Vous pouvez mixer n’importe quelle partie du plat, mais les racines et les tubercules comme les carottes et les pommes de terre sont les ingrédients les plus efficaces.
    • Cette méthode est parfaite si vous souhaitez conserver la saveur du plat et que cela ne vous gêne pas de réduire un peu la quantité de morceaux dans la sauce.
    • Faites attention lorsque vous prenez le ragout, car il sera encore très chaud. Vous pourriez vous bruler, surtout en le mixant. Procédez lentement et tenez le mixeur et son couvercle à l’aide d’un torchon.
  2. 2 Mettez le ragout dans un mixeur. Versez soigneusement la portion que vous avez prélevée dans le bol d’un mixeur ou d’un blendeur en le remplissant seulement à moitié. N’oubliez pas que le récipient chauffera rapidement à cause des ingrédients chauds. Tenez-le à l’aide d’un torchon  [7].
    • Si la quantité de ragout que vous voulez mixer dépasse la moitié du récipient, mixez simplement les ingrédients en plusieurs fois. Si vous remplissez trop le bol du mixeur, l’appareil aura du mal à mixer les morceaux correctement.
  3. 3 Mixez les ingrédients. Mixez le ragout jusqu’à ce qu’il soit homogène. Il faudra peut-être éteindre le mixeur ou le blendeur de temps en temps et remuer le contenu du récipient pour redistribuer les morceaux solides. Continuez de mixer le ragout jusqu’à obtention d’un liquide épais et homogène  [8].
    • Si le robot de cuisine a plusieurs fonctions, sélectionnez la fonction purée.
  4. 4 Épaississez le plat. Incorporez la portion mixée dans le reste du ragout. Versez le liquide lentement pour éviter les éclaboussures. Remuez le ragout pour bien mélanger la portion mixée et la sauce  [9].
    • Si la sauce n’est toujours pas assez épaisse, vous pouvez prélever une autre portion de morceaux solides et répéter le procédé.
  1. 1 Enlevez le couvercle. Pour cette méthode, vous devez laisser chauffer le ragout sans le couvrir. De cette façon, la vapeur pourra s’échapper de la casserole au lieu d’être retenue. Lorsqu’elle reste dans le récipient, la sauce reste liquide.
    • Cette méthode concentrera davantage le gout du ragout, ce qui pourrait le rendre trop intense. Par exemple, vous pourriez vous retrouver avec un plat très salé  [10].
  2. 2 Faites bouillir le liquide. Faits chauffer le ragout à feu moyen pour le porter à ébullition. Le but est qu’il chauffe à petits bouillons. Utilisez la température la plus basse permettant de maintenir l’ébullition. Surveillez le plat pour éviter qu’il commence à bruler  [11].
    • Si la sauce commence à trop bouillir, baissez le feu.
  3. 3 Laissez épaissir la sauce. Continuez de laisser chauffer le ragout jusqu’à ce qu’il ait la consistance souhaitée. Remuez-le sans cesse avec une cuillère en bois ou en plastique pour éviter qu’il brule et pour mieux surveiller sa consistance  [12].
    • Ne vous approchez pas trop de la casserole, car la vapeur qui s’échappera pourrait vous bruler la peau.
  4. 4 Coupez le feu. Une fois que le liquide a réduit suffisamment, coupez le feu et mettez la casserole sur une partie moins chaude de la cuisinière ou sur un dessous de plat. Laissez refroidir le ragout pendant quelques minutes en le remuant de temps en temps.
You might be interested:  Comment Reconnaitre Le Laurier Sauce?

Comment réduire un ragoût ?

Télécharger l’article Télécharger l’article Peut-être avez-vous prévu de faire du ragout de bœuf pour le diner, mais celui-ci est toujours aussi liquide ? C’est décevant n’est-ce pas ? Ne vous inquiétez pas. Il existe différentes façons d’épaissir rapidement votre ragout.

  1. 1 Recouvrez le bœuf de farine avant de le mettre dans le ragout. Commencez par recouvrir le bœuf de farine avant de le placer dans le liquide.
    • Non seulement cela aidera à caraméliser la viande et à lui conférer plus de saveur, mais en plus cela épaissira la sauce en mélangeant la farine et le liquide.
    • Une fois la viande enrobée, déglacez au vin rouge, à la bière ou au bouillon pour encore plus de saveur.
  2. 2 Mélangez la farine avec de l’eau pour faire le roux à base de farine. C’est la méthode la plus populaire pour épaissir la sauce d’un ragout de bœuf. Le gluten est la protéine principale de la farine. Lorsque la farine est mélangée à de l’eau, les protéines se lient entre elles pour former des chaines qui formeront ensuite un réseau qui va épaissir la sauce.
    • Pour faire le roux , baissez le feu sous le ragout et enlevez une certaine quantité de sauce. Chauffez un peu de matière grasse (le beurre est ce qui fonctionne le mieux, pour environ 2 cuillères à soupe pour un ragout de taille décente) dans une poêle chaude à feu moyen et ajoutez une masse égale de farine. Remuez-la au fouet pour éviter qu’elle ne brule.
    • Dans certaines recettes, il est indiqué d’ajouter 6 cuillères à soupe de farine et 4 cuillères à soupe de beurre ou de graisse de cuisson pour faire le roux  [1].
    • Vous vous retrouverez avec une pâte fondante sur les bords et frémissante au centre, entre le blanc et le jaune. Continuez à remuer la pâte et laissez-la brunir légèrement. Plus votre roux sera sombre, plus il sera riche en saveur, car la farine prend un gout de noisette en cuisant ! Cependant, il aura également un pouvoir épaississant moindre, c’est pourquoi vous ne devez pas arriver à cette extrémité.
  3. 3 Ajoutez le roux dans le ragout. Une fois que la pâte s’est épaissie (comme une sauce bien épaisse), vous pouvez la mélanger au ragout. Il est important de laisser cuire le ragout pendant encore 5 à 10 minutes.
    • Cela permettra de s’assurer que la farine ne donnera pas un gout « cru ». Cependant, ne cuisez pas plus longtemps, au risque de détruire le pouvoir épaississant du roux.
    • N’oubliez pas que le roux va réduire l’intensité des épices. Goutez le ragout pour en vérifier l’assaisonnement avant de servir. Vous pourriez utiliser du lait au lieu de l’eau pour créer le roux, bien que le lait colle et brule facilement. Les flocons d’avoine et la farine de riz peuvent remplacer la farine blanche  [2].

    Publicité

  1. 1 Prenez du beurre et de la farine en parts égales. Malaxez-les ensemble  [3].
    • Le beurre doit être un peu ramolli avant de le mélanger à la farine. Pour environ 3 litres de ragout, utilisez 2 à 3 cuillères à soupe de beurre et la même quantité de farine.
  2. 2 Juste avant de servir, faites bouillir fortement le liquide.
  3. 3 Fouettez une petite quantité de beurre manié dans le ragout. Faites à nouveau frémir le liquide tout en continuant à fouetter. Publicité
  1. 1 Ajoutez un trait de crème fraiche. Assaisonnez selon votre gout. Vous pouvez également utiliser de la fécule de pomme de terre ou de riz ou du tapioca  [4].
    • Mélangez environ 2 cuillères à café de n’importe lequel de ces ingrédients avec un peu d’eau ou de lait, puis ajoutez le tout lentement dans le ragout en ébullition, tout en continuant à remuer. L’amidon de pomme de terre donne une élasticité différente à la sauce, lui faisant davantage ressembler à un dessert  [5].
    • Si aucune des options précédentes n’est applicable dans votre situation, faites preuve de créativité. Par exemple, vous pourriez ajouter de la purée lyophilisée en poudre, un mélange de sauces instantanées ou des crackers écrasés, même si ce n’est pas l’idéal.
  2. 2 Utilisez de la maïzena à la place de la farine dans le roux. Prenez un peu de bouillon de ragout et versez-le dans un bol de taille moyenne. Laissez le bouillon refroidir. Le bouillon chaud va cuire la maïzena avant qu’elle n’ait eu le temps de se mélanger et vous obtiendrez plein de grumeaux.
    • Ajoutez une petite quantité (1 cuillère à café à 1 cuillère à soupe) de maïzena dans le bouillon. Mélangez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de grumeaux. Un mixeur serait l’idéal ici. Une fois terminé, versez à nouveau dans le ragout et mélangez soigneusement. Vous pouvez également utiliser du vin  [6].
    • Allumez le feu et continuez à remuer. Cela empêchera que le mélange ne fasse des paquets. La maïzena est proche de la farine. On peut l’utiliser comme agent épaississant. La gomme de guar est également un agent épaississant utilisé dans l’industrie agroalimentaire pour épaissir les sauces. Si vous arrivez à en obtenir, n’en utilisez qu’un peu, car son pouvoir épaississant est 8 fois supérieur à celui de la maïzena.
  3. 3 Essayez un paquet de sauce au bœuf déshydratée. Mélangez le contenu des sachets avec un peu d’eau. Remuez dans un bol.
    • Typiquement, un paquet va épaissir deux tasses de liquide pour en faire une sauce au gout de bœuf.
    • La plupart de ces sachets contiennent de la maïzena et ressemblent à de la bouillie (de la maïzena mélangée à un peu d’eau jusqu’à obtenir un résultat homogène).
  4. 4 Choisissez une option sans gluten. L’arrow-root est une bonne option pour ne pas consommer de gluten. Si le ragout est déjà préparé, ajoutez graduellement votre épaississant à base d’ arrow-root , en commençant par n’en mettre que 1/2 cuillère à café. Ajoutez-en davantage petit à petit jusqu’à ce que la consistance vous convienne.
    • N’oubliez pas de remuer lentement et constamment à feu moyen pour épaissir la sauce. Ne vous impatientez pas et n’ajoutez pas tout l’épaississant d’un coup.
    • L’ arrow-root possède un gout moins prononcé que la maïzena. Il peut également être utilisé à différentes températures sans perdre son pouvoir épaississant. Il tolère mieux que la maïzena d’être mélangé aux ingrédients acides et il peut être cuit plus longtemps  [7].

    Publicité

  1. 1 Choisissez beaucoup de légumes consistants. Choisissez des légumes consistants et gouteux, comme des pommes de terre, des carottes, du cèleri et du chou.
    • Si vous les faites bouillir ou frémir avec le ragout, ils vont partiellement se dissoudre et donner une texture plus riche à la sauce.
    • Les légumes racines fonctionnent bien, en particulier les pommes de terre. Cuire des pommes de terre avec le ragout va l’épaissir naturellement.
  2. 2 Transformez les légumes pour former une pâte. Une méthode simple pour épaissir le bœuf consiste à cuire plusieurs légumes entiers dans la marmite, comme des pommes de terre, des carottes, des ognons et du cèleri.
    • Une fois que les légumes ont cuit et ont contribué à donner de la saveur au ragout, vous pouvez les enlever et les mixer pour former une pâte avec du bouillon ou un peu de sauce. Sortez quelques pommes de terre et carottes du ragout et écrasez-les avec un presse-purée ou une fourchette. Remettez ensuite cette purée dans le ragout pour une consistance encore plus épaisse.
    • Vous pouvez également utiliser un mixeur plongeant directement dans le ragout pour réduire quelques légumes en purée. C’est également une excellente façon d’augmenter le taux de fibres du ragout.
  3. 3 Bon appétit ! Publicité

Comment épaissir un bouillon de légumes ?

C’est le truc qui arrive bêtement quand on met trop de liquide au départ. ou que certains légumes libèrent trop d’eau. La soupe est l’un des plats que l’on fait souvent sans recette et du coup, il est parfois difficile de juger à l’oeil du niveau de liquide nécessaire selon la  consistance désirée.

Bon à savoir ? en cuisine, rien n’est jamais perdu. Pensez à ces générations de cuisiniers et de cuisinières pour qui jeter n’était pas une option. Hypothèse 1 : je m’en rends compte avant de mixer Une fois vos légumes cuits, si vous suspectez qu’il y a trop de liquide, retirez une partie du liquide avec une louche et gardez-le de coté.

Mixez la soupe puis ajoutez éventuellement une partie du liquide réservé. Si vous préparez une soupe non mixée, retirez une partie du liquide et mixez une toute partie des légumes et le tour est joué. Hypothèse 2 : j’ai tout mixé avant de m’en rendre compte  Vous n’avez pas fait gaffe et vous avez tout mixé. Plusieurs solutions

  • Ajoutez un peu de crème ou de lait de coco
  • Ajoutez du pain rassis
  • Ajoutez une pomme de terre écrasée en purée
  • Délayez un peu de Maïzena dans une cuillère à soupe d’eau, versez dans la soupe, portez à ébullition et mélangez pendant 40 secondes. La soupe va épaissir.

Comment épaissir sans maïzena ?

Comment épaissir une sauce sans Maïzena ? – Pour changer de la Maïzena et savoir comment épaissir votre sauce, vous pouvez utiliser un roux. Le roux, c’est tout simplement un mélange de beurre et de farine. Pour faire un roux, la règle est d’utiliser la même quantité de beurre et de farine.

Une fois le beurre fondu à la casserole, ajoutez la farine et mélangez pendant quelques minutes jusqu’à obtenir une texture plus épaisse. Attention, pour épaissir votre sauce efficacement, cette technique doit être utilisée au tout début de l’élaboration de la recette.

Si vous ajoutez le roux à la fin, vous allez obtenir des grumeaux. Le roux est d’ailleurs la base de la  sauce béchamel  ! Alors, à vos recettes ! Comment Lier Une Sauce De Civet.

Comment lier une sauce à la crème ?

Pour une sauce crémeuse et douce, utilisez la crème légère Liaisons & Cuissons 18% de matières grasses. Mélangez patiemment en réduisant la sauce avec la crème sur un feu très doux (sur le coin du piano de la cuisine) pour éviter de la brûler. Ajustez jusqu’ à l’obtention de la consistance et du goût souhaité.

Comment épaissir une sauce soja ?

Méthode 1 : Épaississez une sauce avec de la farine ou de la fécule – La méthode la plus répandue pour épaissir une sauce et l’adjonction de farine ou de fécule. Réalisez un lait d’amidon ou un lait de fécule  : avec de la farine blanche de blé (T45 ou T55) ou de la fécule (de pomme de terre, de maïs) :

  • Placez 1 cuillère à soupe de farine ou de fécule dans un bol profond.
  • Ajoutez 25 cl de liquide (eau, lait, lait végétal) pour 1 cuillère à soupe de farine ou d’amidon.
  • Mélangez au fouet de manière à obtenir une préparation lisse.
  • Versez cette préparation dans votre sauce 15 minutes avant la fin de la cuisson.
  • Remuez avec une cuillère en bois afin de bien répartir cet épaississant.
  • Laissez mijoter à feu doux en surveillant que ça n’accroche pas.

Réalisez un beurre manié  :

  • Mixez une tablette de beurre avec 250 g de farine T45 ou T55.
  • Formez des petites boules avec la préparation.
  • Ajoutez des petites boules 15 minutes avant la fin de la cuisson et au fur et à mesure, jusqu’à obtenir la consistance désirée. Remuez bien avec un fouet.
  • Congelez les boules excédentaires pour une utilisation ultérieure.

Réalisez un roux  :

  • Dans une poêle ajoutez une matière grasse : beurre, margarine ou graisse animale de canard par exemple.
  • Faites-la monter en température.
  • Placez 1 cuillère à soupe de farine ou de fécule dedans.
  • Mélangez avec une cuillère en bois.
  • Une fois la préparation homogène et épaissie, ajoutez 25 cl de liquide (eau, lait, lait végétal).
  • Mélangez à la cuillère en bois de manière à obtenir une préparation lisse et épaissie.
  • Dès que la texture vous convient, versez cette préparation dans votre sauce 15 minutes avant la fin de la cuisson.
  • Remuez avec une cuillère en bois afin de bien répartir cet épaississant.
  • Laissez mijoter à feu doux en surveillant que ça n’accroche pas.

Comment lier une sauce à la crème ?

Pour une sauce crémeuse et douce, utilisez la crème légère Liaisons & Cuissons 18% de matières grasses. Mélangez patiemment en réduisant la sauce avec la crème sur un feu très doux (sur le coin du piano de la cuisine) pour éviter de la brûler. Ajustez jusqu’ à l’obtention de la consistance et du goût souhaité.

Comment faire prendre une crème trop liquide ?

Comment rattraper une crème pâtissière trop liquide ? – Si votre crème pâtissière est trop liquide c’est qu’ elle n’a pas cuit pendant assez longtemps. Pour rattraper votre crème, il vous suffit de la remettre à chauffer dans une casserole. Si vraiment cette dernière reste trop liquide, délayez 1 c.

  1. à café de maïzena dans 1 c;
  2. à soupe de lait froid;
  3. Ajoutez cela au contenu de votre casserole et faire chauffer le mélange, jusqu’à obtenir la texture souhaitée;
  4. Une bonne crème pâtissière doit être ferme sans être trop dure car rappelez vous qu’elle va devenir moins liquide en refroidissant;

Le mieux est de stopper la cuisson lorsque l’on commence à voir le fond de la casserole lorsque l’on mélange. A l’inverse, si votre crème pâtissière est trop ferme , il vous suffit d’ajouter un peu de lait, et de mélanger jusqu’à avoir la texture souhaitée.

Comment faire de la crème épaisse avec de la crème liquide ?

Transformer une crème liquide en crème épaisse Comment Lier Une Sauce De Civet Si vous voulez transformer une crème liquide en crème épaisse : prenez de la crème entière (surtout pas allégée) liquide dans un petit bol et tout en remuant y ajouter quelques gouttes de jus de citron, ou pour une sauce salée : quelques gouttes de vinaigre blanc. Remuez quelques instants, assaisonnez (ou non) et remettre au frais 5 minutes. Ressortez : c’est magique ! Retrouvez cette astuce en infographie sur Pinterest : Cliquez ici.

Author: Delmare Gareau
Comment Lier Une Sauce De Civet?