Gâteau Huile Olive Ou Tournesol?

Gâteau Huile Olive Ou Tournesol

Pourquoi mettre de l’huile dans les gâteaux ? – L’huile apporte une texture un peu différente du beurre, plus fondante et moelleuse. Le gâteau incontournable à base d’huile de tournesol est le gâteau au yaourt! Dans les pâtes à tarte, l’huile va apporter un parfum, surtout si vous prenez de l’huile d’olive.

Quelle est la meilleure huile pour les gâteaux ?

Pour vos pâtisseries, vous lui préférerez peut-être l’ huile de tournesol ou de pépin de raisin, au goût plus neutre. L’ huile d’arachide se marie très bien avec les wok et l’ huile de sésame ajoutera une saveur orientale à vos plats.

Quelle huile pour utiliser dans un gâteau ?

Souvent, dans les recettes de gâteaux ,biscuits ou cakes, on nous demande d’y mettre de l’huile. J’aimerais savoir vos avis sur les meilleures à utiliser. En réponse à rose_16482599 Souvent, dans les recettes de gâteaux ,biscuits ou cakes, on nous demande d’y mettre de l’huile.

  1. J’aimerais savoir vos avis sur les meilleures à utiliser;
  2. spécialement pour le gâteau au yaourt, qui m’a l’air excellent! Merci beaucoup d’avance ^^ J’aime En réponse à rose_16482599 spécialement pour le gâteau au yaourt, qui m’a l’air excellent! Merci beaucoup d’avance ^^ Bonsoir, Il faut mettre une huile neutre, comme tournesol ou maïs;

Bonne soirée Marcelle J’aime En réponse à rose_16482599 spécialement pour le gâteau au yaourt, qui m’a l’air excellent! Merci beaucoup d’avance ^^ cake salé avec de huile d’ olive J’aime En réponse à rose_16482599 spécialement pour le gâteau au yaourt, qui m’a l’air excellent! Merci beaucoup d’avance ^^ Bonsoir la marmite, Tu peux mettre aussi de l’huile de pépins de raisins, elle ne donne pas de goût.

Bonne soirée J’aime En réponse à rose_16482599 Souvent, dans les recettes de gâteaux ,biscuits ou cakes, on nous demande d’y mettre de l’huile. J’aimerais savoir vos avis sur les meilleures à utiliser. bonjour l’huile ? et pourquoi pas essayer de l’huile de noisette pour le gâteau au yogourt, huile de noix pour les cookies, huile d’olive basilic et herbes de Provence pour un cake au tomate et j’en passe.

en ce qui me concerne je varie et l’arôme est LÉGER subtile et goûteux faut essayer. Cordialement J’aime En réponse à rose_16482599 Souvent, dans les recettes de gâteaux ,biscuits ou cakes, on nous demande d’y mettre de l’huile. J’aimerais savoir vos avis sur les meilleures à utiliser.

exactement J’aime En réponse à rose_16482599 Souvent, dans les recettes de gâteaux ,biscuits ou cakes, on nous demande d’y mettre de l’huile. J’aimerais savoir vos avis sur les meilleures à utiliser. C’est une très bonne idée que de varier la nature de l’huile en fonction du gâteau ou cake salé à préparer.

l’huile de noix dans un gâteau aux noix en renforce le goût. même si certains prétendent qu’il ne faut pas la chauffer, je trouve que ça donne un très bon résultat. Mais si on veut obtenir une saveur neutre, l’huile de pépins de raisin reste celle préconisée par beaucoup de cuisiniers pâtissiers.

J’aime Que pensez vous de l’huile de coco ? Pour avoir essayé c’était plutôt réussi mais le goût coco est plutôt prononcé. Sur du cake salé ca pourrait le faire je pense !  J’aime En réponse à Citrine971 C’est une très bonne idée que de varier la nature de l’huile en fonction du gâteau ou cake salé à préparer.

l’huile de noix dans un gâteau aux noix en renforce le goût. même si certains prétendent qu’il ne faut pas la chauffer, je trouve que ça donne un très bon résultat. Mais si on veut obtenir une saveur neutre, l’huile de pépins de raisin reste celle préconisée par beaucoup de cuisiniers pâtissiers.

  1. peux mettre aussi de l’huile de pépins de raisins, elle ne donne pas de goût;
  2. Bonne soirée   J’aime Bonjour,  Pour mes gateaux au chocolat j’ajoute toujours de l’huile de noisette;
  3. Pour ceux aux fruits et citron c’est huile de pépin de raisin pour garder les gouts délicats;

Bonne patisserie  J’aime En réponse à rose_16482599 Souvent, dans les recettes de gâteaux ,biscuits ou cakes, on nous demande d’y mettre de l’huile. J’aimerais savoir vos avis sur les meilleures à utiliser. Bonjour, Si ce n’est pas précisé c’est que souvent, on utilise l’huile d’olive neutre par défaut (si c’en est une autre, alors ce sera sans doute précisé Bnne soirée ^^ J’aime A la limite c’est peut-être pas con de mettre de l’huile d’olive. Je suis d’accord que le gâteau yaourt c’est vraiment pas top, et ça pourrait lui donner du caractère. J’avais fait cet été une tarte aux pêches avec la pâte à l’huile d’olive à la place du beurre, et c’était assez intéressant comme résultat. Donc gâteau yaourt à l’huile d’olive + pêches (ou figues ?), qui sait.

Meilleur site CBD J’aime Moi ce que j’aime faire c’est de mettre du chocolat dans le gateau au yaourt et pour l’huile. J’utilise l’. J’aime Où alors je procède à une dacarbolyxation de ma fleur CBD pour pouvoir la mettre également dans mon gateau au yaourt.

J’aime bonjour , étant une grande maman-patissière je te recommande de mettre de l’huile de dans ta préparation seulement si tu recherches les bienfaits du cannabidiol. Si ce n’est qu’une question de gout il est préférable de mettre une huile à faible pourcentage en CBD. Quelques gouttes suffisent C’est top ! J’aime Si tu souhaites que le gout du chanvre soit plus présent je te conseille de faire toi-même ton huile végétale. Tu prends des que tu laisses infuser dans une huile; Penses juste à les decarboxyler avant afin d’activer les cannabinoides !  J’aime En réponse à rose_16482599 Souvent, dans les recettes de gâteaux ,biscuits ou cakes, on nous demande d’y mettre de l’huile.

J’en mets de temps en temps dans mes recettes mais mon gateau reste loin de la porté de mes enfants, on ne sait jamais. J’aime Moi je déconseille l’huile d’olive car je la préfère dans le salé. Pour un bon gateau yaourt bon pour la santé j’utilise de l’ qui a très peu de goût et donne un très bon gateau !! J’aime Hello, pour une touche d’originalité je te conseille d’ajouter quelques gouttes d’ !C’est vraiment génial, il en existe à l’huile de graine de chanvre, coco ou aromatisée.

J’aimerais savoir vos avis sur les meilleures à utiliser. Bonjour, moi j’utilise de pour agrémenter mon gâteau au chocolat. Cela apport un gout exquis et mes amis en rafolent ! J’aime j’ajoute du beurre avec une teneur en matières grasses de 82,5% J’aime Si vous souhaitez avoir un goût de chanvre en plus vous pouvez utiliser l’ parfaite pour cette recette.

Quelle est la différence entre l’huile d’olive et l’huile de tournesol ?

Bien qu’il existe de nombreuses huiles différentes (colza, noix de coco, amande, avocat, arachide, sésame. ), en Espagne nous en utilisons essentiellement deux : l’huile d’olive et l’huile de tournesol. Mais quel type d’huile est le meilleur ? Dans l’article d’aujourd’hui, nous expliquons les différences entre l’huile d’olive et l’huile de tournesol sur le plan organoleptique, culinaire et nutritionnel, afin que vous puissiez décider laquelle est la meilleure pour vous.

  1. Huile d’olive et huile de tournesol : différences L’huile d’olive et l’huile de tournesol sont toutes deux des huiles végétales;
  2. Alors que la première est extraite des olives, la seconde est obtenue en pressant les graines de la plante de tournesol;

Examinons leur valeur nutritionnelle, leurs propriétés organoleptiques et leur processus d’extraction: Valeur nutritionnelle L’huile d’olive a une très bonne réputation, et à juste titre. Il est riche en polyphénols, qui se distinguent par leurs composants antioxydants et anti-inflammatoires, et en graisses monoinsaturées (il contient 87% d’acide oléique), qui sont très bénéfiques pour notre organisme, notamment pour notre santé cardiovasculaire.

  1. Nous trouvons également ces graisses saines dans d’autres aliments, comme l’avocat, les noix et, bien sûr, les olives;
  2. La FESNAD (Fédération espagnole des sociétés de nutrition, d’alimentation et de diététique) explique dans le Consensus sur les graisses et les huiles dans l’alimentation de la population espagnole adulte qu’entre 20 et 25 % de l’énergie quotidienne que nous consommons devrait provenir d’acides gras monoinsaturés, dont la principale source devrait être l’huile d’olive;

L’huile de tournesol, en revanche, contient une plus grande quantité de graisses polyinsaturées (60 % d’acide linoléique). Bien qu’elles soient également des graisses saines, nous devons les consommer dans une moindre mesure que les graisses monoinsaturées.

You might be interested:  Quelle Confiture Avec Fromage De Brebis?

L’huile de tournesol n’est pas la seule à contenir ces graisses : on les trouve également dans les huiles de maïs, de soja et d’arachide. Propriétés organoleptiques À première vue, nous pouvons déjà observer des différences entre les deux huiles.

L’huile d’olive tend vers le vert, car elle est extraite de l’olive (la tonalité change en fonction de la variété utilisée). En revanche, la couleur de l’huile de tournesol est jaune pâle. Il existe également de grandes différences de goût. L’huile de tournesol a un goût très doux et sucré.

  • L’huile d’olive, en revanche, nous offre beaucoup plus de nuances : elle peut être sucrée, acide, amère, piquante, fruitée;
  • En fait, toute huile d’olive vierge extra doit passer une note de dégustation pour pouvoir porter le label “extra” et garantir qu’elle ne présente aucun défaut organoleptique;

Procédure d’extraction L’huile d’olive extra vierge est extraite à froid par des procédés mécaniques, elle conserve donc toutes ses vitamines et polyphénols intacts, contrairement aux huiles d’olive raffinées. C’est pourquoi il est si important de s’assurer que nous achetons de l’huile d’olive extra vierge : sous l’étiquette d’huile d’olive sèche, des huiles de qualité inférieure sont souvent masquées.

Si vous voulez en savoir plus, nous vous recommandons cet article sur l’EVOO. Et l’huile de tournesol ? Au cours du processus d’extraction, sauf indication contraire sur l’étiquette, elle est soumise à des processus de raffinage chimique qui ne nous intéressent pas, comme c’est le cas pour les huiles d’olive raffinées.

Si nous choisissons d’acheter de l’huile de tournesol, nous devons nous assurer qu’elle est vierge et à haute teneur en acide oléique. Est-il préférable de frire avec de l’huile d’olive ou de l’huile de tournesol ? Vous serez peut-être surpris par l’affirmation suivante : il est déconseillé de faire des fritures avec de l’huile de tournesol, car elle ne supporte pas les hautes températures, ce qui est nocif pour notre organisme.

L’huile d’olive extra vierge, en revanche, est le choix idéal pour la friture, car elle atteint une température de 160-180 degrés avant de commencer à souffrir. Son point de fumée est plus élevé. Pourquoi, alors, croit-on qu’il est préférable de frire avec de l’huile de tournesol ? La réponse réside uniquement dans le prix : l’huile de tournesol est moins chère que l’EVOO, et comme nous utilisons une plus grande quantité d’huile pour les fritures que pour le reste des préparations, beaucoup de gens décident d’économiser sur ce point.

Toutefois, il convient de faire les comptes et de déterminer si cela vaut vraiment la peine d’économiser cette différence ; l’économie ne devrait pas être perceptible, puisque nous ne consommons pas de grandes quantités de pétrole dans notre vie quotidienne.

  1. Quelle huile est la meilleure pour notre santé ? La réponse de la communauté scientifique est unanime : l’huile d’olive extra vierge est la plus recommandable pour notre santé;
  2. Et ce n’est pas tout, il est considéré comme l’un des aliments les plus sains au monde;

Comme le souligne la FESNAD, “si les matières grasses sont un élément important de l’alimentation, leur qualité, définie par leur composition en acides gras, est encore plus importante”. Il faut donc opter pour une huile de qualité supérieure, qui nous apporte toutes les vitamines et tous les minéraux dont notre corps a besoin.

  • “Plus qu’une recommandation d’ingérer telle ou telle quantité d’AGM [acides gras monoinsaturés], en Espagne, nous devons insister sur l’utilisation de l’huile d’olive vierge comme principale graisse culinaire”, insiste cette fédération;

En résumé, ce n’est pas que l’huile de tournesol soit mauvaise, mais l’huile d’olive extra vierge a beaucoup plus de propriétés saines, et elle sera donc toujours le choix idéal. Arbequina EVOO Toutes les huiles d’olive ne sont pas identiques : chez Gaudea, nous produisons un EVOO arbequina de première qualité, afin que vous puissiez profiter de sa saveur délicate et de ses propriétés extraordinaires.

Pourquoi l’huile d’olive est meilleur que l’huile de tournesol ?

Mis à jour le  27/06/2014 à 17h40 Validation médicale : 27 June 2014 Toutes les huiles apportent 100 % de lipides (graisses), l’huile d’olive comme les autres. L’un des intérêts de l’huile d’olive est sa teneur en acides gras mono-insaturés, qui contribueraient à la prévention des maladies cardio-vasculaires. En revanche, elle est pauvre en vitamine E (12 mg/100 g) en comparaison avec les huiles de tournesol (56 mg) ou de maïs (30 mg). .

Pourquoi mettre de l’huile dans les gâteaux ?

L’ huile apporte une texture un peu différente du beurre, plus fondante et moelleuse. Le gâteau incontournable à base d’ huile de tournesol est le gâteau au yaourt! Dans les pâtes à tarte, l’ huile va apporter un parfum, surtout si vous prenez de l’ huile d’olive.

Quand utiliser l’huile de tournesol ?

L’huile de tournesol – Pratique pour cuisiner à la poêle ou préparer des plats mijotés, cette huile supporte les hautes températures et présente un goût neutre. On l’utilise notamment pour la pâtisserie, ou pour faire cuire la plupart de nos poissons, légumes ou faire griller un morceau d’entrecôte….

Quelle huile il ne faut pas cuire ?

Le point de fumée des huiles – Une méthode relativement simple consiste à regarder le point de fumée de chaque huile, c’est-à-dire la température à partir de laquelle celle-ci fume et devient potentiellement toxique. Pour vous aider à vous y retrouver, nous avons préparé un tableau récapitulatif des points de fumée des huiles notables, de la température la plus faible à la plus élevée.

Type d’huile Point de fumée (en °C)
Huile de tournesol, de colza et de lin non raffinée 107
Beurre 130
Huile de tournesol oléique non raffinée 160
Huile de noix ou d’arachide non raffinée 160
Huile de chanvre 165
Huile de sésame ou de coco non raffinée 177
Huile d’olive extra vierge 191
Huile d’amande, de pépins de raisin ou huile l’olive vierge 216
Huile de noisette 221
Huile de tournesol, de noix de coco, de sésame et d’arachide raffinée 232
Huile de palme concrète et de colza raffinée 240
Huile d’avocat 271

Les huiles de tournesol, de colza ou de lin non raffinées font donc partie des huiles les moins propres à la cuisson puisqu’elles fument à des températures peu élevées et deviennent donc rapidement toxiques. A l’inverse, l’huile d’avocat n’atteindra à priori jamais son point de fumée sur une plaque de cuisson et peut donc être utilisée sans aucun problème pour cuire vos aliments. Nous évoquions dans le tableau ci-dessus les « huiles raffinées », il s’agit en fait d’huiles qui ont subi un processus industriel dans le but d’être « améliorées ».

Il peut s’agir de désodoriser une huile, de la rendre neutre en goût ou encore de la rendre plus stable à la chaleur. Si ces huiles sont toujours plus performantes pour la cuisson que la même huile non raffinée, certains avantages nutritionnels disparaissent lors du raffinage puisqu’une partie des vitamines et antioxydants sont détruits.

Aussi, ce processus utilise souvent des produits chimiques qui peuvent se retrouver dans votre huile. De ce fait, si vous faites le choix d’utiliser une huile raffinée pour vos cuissons, privilégiez une huile biologique. Les plaques de cuisson chauffent rarement à des températures trop élevées donc à partir d’une certaine température, le point de fumée n’est plus vraiment un critère pour le choix de vos huiles.

Nous considérons qu’au-delà d’un point de fumée à 150°C, une huile est bien adaptée à la cuisson. D’autres critères sont donc à regarder pour choisir l’huile qui vous conviendra le mieux pour cuire vos préparations.

Découvrez sans plus attendre notre présentation des huiles propres à la cuisson.

Quelle est l’huile la plus neutre ?

L’huile de tournesol : pour son goût neutre et sa polyvalence – Huile végétale du quotidien par excellence, l’huile de tournesol est neutre en goût et présente un point de fumée élevé (227°C) lorsqu’elle est raffinée. Elle se prête autant en cuisson que pour l’assaisonnement, ou comme matière grasse dans vos recettes de cakes et gâteaux.

Quelle huile pour remplacer le beurre ?

Varier vos apports lipidiques – Comme pour l’ensemble des aliments, un apports excessif en lipides peut se révéler néfaste pour la santé. Consommer des huiles végétales représente une variante intéressante au beurre. L’huile d’olive, conseillée dans le régime méditerrannéen , contient par exemple 75,2 g d’acides gras mono-insaturés et 7,4 g d’acides gras polyinsaturés.

  • Des éléments essentiels au bon fonctionnement de notre organisme;
  • Ils permettent de protéger de certaines maladies cardiovasculaires;
  • Si les purée de noix, d’amandes ou encore de noix de cajou se révèlent caloriques, les oléagineux apportent cependant de nombreux bénéfices pour la santé;

Les purées de fruits secs ou de graines rôties restent également riches en lipides, mais les graisses qu’elles contiennent entretiennent le système cardio-vasculaire. Elles sont composées principalement d’ acides gras insaturés , comme l’acide oléique. À découvrir :

  • 9 astuces ludiques pour perdre 100 calories
  • Combien faut-il faire de pas chaque jour pour perdre du poids ?

Inscrivez-vous à la Newsletter de Top Santé pour recevoir gratuitement les dernières actualités © Getty Images/EyeEm 2/9 – Les purées d’oléagineux Élaborées à partir de fruits secs, de graines rôties ou séchées, ces purées possèdent une forte teneur en bonnes graisses insaturées. Si vous souhaitez réduire votre consommation de matière grasse animale, tout en conservant un bon apport en protéines, elles constituent votre substitut idéal. Les graines ou les fruits dont elles proviennent représentent les végétaux les plus riches en protéines. © Getty Images/EyeEm 3/9 – Les huiles végétales L’huile végétale représente une solution idéale pour remplacer le beurre fondu. Privilégiez une huile au goût neutre afin de ne pas dénaturer le goût de vos recettes. Pour remplacer 100 g de beurre fondu, utiliser 50 g d’huile de tournesol, d’arachide, de chanvre ou de maïs. © Getty Images 4/9 – Le yaourt à la grecque Le yaourt grec est à la fois riche et épais, mais reste cependant moins gras et calorique que le beurre. Ce laitage apportera une texture onctueuse à vos pains et gâteaux. Comme l’huile végétale, mettez en yaourt grec l’équivalent de la moitié de quantité de beurre normalement utilisée dans vos préparations. © Getty Images/iStockphoto 5/9 – La chair d’avocat Et si vous remplaciez le beurre traditionnel par de l’écrasé d’avocat sur vos tartines au petit-déjeuner ?  Riche en fibres, l’avocat vous apportera de la vitamine K et du potassium dès le matin. Il convient aux régimes sans lactose. Le gras mono-insaturé qu’il contient aide à réduire le taux de mauvais cholestérol et à augmenter le bon. Pour vos plats sucrés, remplacez la moitié de la quantité de beurre de votre recette avec de la purée d’avocats. © Getty Images/iStockphoto 6/9 – L’écrasé de banane La banane comporte deux avantages : elle permet à la fois de remplacer le beurre, mais également d’éviter l’ajout de sucre. Écrasé en purée, ce fruit reste un bon équivalent au beurre. Il contient un acide aminé, précurseur de la sérotonine, soit l’hormone du bien-être. Si vos bananes deviennent trop mûres, confectionner votre purée de banane devient même un geste anti-gaspillage alimentaire. © Getty Images/iStockphoto 7/9 – La chair de patate douce Vous n’y pensez pas souvent, pourtant les légumes mixés représentent de bonnes alternatives au beurre dans vos gâteaux. Faible en calories, mais riche en vitamines, fibres et minéraux, la chair de patate douce n’impactera pas le goût de vos plats sucrés ni salés. Écrasé ou râpé finement ce légume pourra s’intégrer à vos préparations. © Getty Images/Westend61 8/9 – La purée de pomme La purée de pomme assainit vos recettes de gâteaux. Si beaucoup l’utilisent pour remplacer l’huile, la pomme en compote constitue aussi une bonne alternative au beurre. Remplacez la moitié de la quantité de beurre de votre recette avec votre purée de pommes, afin que vos pâtisseries ne deviennent pas trop humides. © Getty Images/iStockphoto 9/9 – La chair de courgette Avec seulement 17 calories pour 100 g de courgettes, ce légume d’été peut devenir un indispensable pour éviter le beurre et vous garantir un équilibre alimentaire. Il vous suffit de râper votre courgette en fines lamelles, puis de la mélanger à vos recettes. Elle vous permettra d’obtenir des gâteaux plus moelleux qu’avec du beurre..

Pourquoi l’huile de tournesol n’est pas bon ?

L’ huile de tournesol n’est pas à éviter mais à consommer avec modération puisqu’elle contient une forte teneur en acide gras oméga-6 (acide linoléique) et pas d’acide gras oméga-3 9acide alpha-linolénique). Pour une meilleure santé, il faut augmenter les acides gras oméga-3 et non les oméga-6 déjà présents abondamment.

Quels sont les inconvénients de l’huile de tournesol ?

Quels sont les inconvénients de l’huile de tournesol ? – Le gros point faible de l’huile de tournesol ? Sa faible teneur en Oméga 3  qui constituent, eux aussi, des acides gras essentiels. “Cette huile est extrêmement déséquilibrée en Oméga 3 et Oméga 6.

L’idéal, c’est d’être entre trois et cinq oméga 6  pour un oméga 3. Si elle est consommée de temps en temps et qu’à côté de ça, on consomme une huile qui est riche en oméga 3, elle ne pose pas de problèmes.

En revanche, la consommer tous les jours serait catastrophique”, prévient la spécialiste. Autrement dit, il faut éviter une consommation exclusive d’huile de tournesol, en comblant le manque d’Oméga 3 par une autre huile qui en est riche, telle que l’huile de colza ou l’huile de noix.

Quelle est la plus mauvaise huile ?

Les huiles végétales , et notamment les huiles de maïs et tournesol (polyinsaturées), ont toujours été mises en avant par les professionnels de santé comme la bonne alternative au beurre et aux graisses animales. Mais attention, lorsque les huiles végétales polyinsaturées sont cuites à une certaine température, elles deviennent toxiques elles aussi.

À température élevée les huiles végétales s’oxydent et se décomposent assez rapidement en aldéhydes et peroxydes lipidiques. Or l’aldéhyde est considéré comme un agent cancérigène et lié à un risque accru de maladie cardiaque, même consommé ou inhalé en petites quantités.

Auparavant, on estimait cette production atteinte à partir de 225° pour l’huile de tournesol, 230° pour l’huile de maïs, et de 160 à 190° pour l’huile d’olive extra vierge. Mais une étude britannique de 2016 a changé la donne. Les chercheurs ont demandé à des volontaires d’utiliser différentes graisses de cuisson végétales ou animales : huile de tournesol, huile de maïs, huile de colza pressée à froid, huile d’olive vierge raffinée et extra, beurre, graisse d’oie et saindoux.

Les résidus de graisse après cuisson ont ensuite été analysés par Martin Grootyveld, professeur de chimie bio-analytique et de pathologies chimique à l’université de Montfort (Grande-Bretagne). En parallèle ils ont fait chauffer ces graisses à température de friture en laboratoire.

Résultat : les huiles de maïs et de tournesol, riches en acides gras polyinsaturés, ont généré des niveaux très élevés d’aldéhyde, jusqu’à 20 fois plus que la concentration recommandée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), à partir de 20 minutes de cuisson.

  1. “Le tournesol et le maïs sont donc très bien, mais uniquement si vous ne les soumettez pas à la chaleur ou à la cuisson”, a déclaré le Pr Grootvveld;
  2. Les scientifiques ont, en outre, identifié deux nouveaux aldéhydes , jusqu’alors inconnus;

En revanche, l’huile d’olive et l’huile de colza pressée à froid, tout comme le beurre et la graisse d’oie, ont produit beaucoup moins d’aldéhyde car, selon les chercheurs, leur teneur en acides gras mono-insaturés et saturés les rend beaucoup plus stables à la cuisson.

La solution serait donc de privilégier les huiles composées d’acides gras polyinsaturés, meilleures pour le cholestérol et pour le cœur , pour une utilisation froide. Côté cuisson , il faudrait plutôt opter pour les acides gras saturés et mono-insaturés.

Notez toutefois que les graisses animales présentent d’autres inconvénients, puisqu’elles sont moins bonnes pour vos artères. Rappelons aussi que, de manière générale, faire chauffer des matières grasses n’est jamais totalement anodin : il vaut mieux les ajouter juste avant de servir, à la fin de la cuisson.

Quelle huile est mauvaise pour la santé ?

L’ huile de lin, riche en acides gras Elle ne supporte pas la chaleur, et se dégrade à tel point qu’elle peut devenir toxique pour la santé.

Quelle huile se rapproche le plus de l’huile de tournesol ?

Troquer l’huile de tournesol contre d’autres huiles végétales dans vos assaisonnements – Vous aviez l’habitude d’utiliser de l’huile de tournesol pour assaisonner vos salades de crudités, vos soupes, vos carpaccios, vos légumes vapeur et vos préparations en tout genre ? Une multitude d’huiles végétales de remplacement s’avèrent très utiles en guise d’assaisonnement.

  • À commencer par l’ huile d’olive au parfum fruité;
  • Cette huile star du régime méditerranéen, d’ores et déjà adoptée par 70% des Français, est reconnue pour ses vertus santé;
  • Notamment pour sa richesse en antioxydants, en vitamine E et K et en bons acides gras (oméga-9);

Côté gustatif, l’huile d’avocat se rapproche également de l’huile d’olive : sa saveur fraîche donnera une note herbacée à vos plats chauds et froids. En plus, sa richesse en oméga-9 s’avère très bénéfique pour le système cardiovasculaire ! L’huile de colza , au goût plus doux, est aussi très prisée pour remplacer l’huile de tournesol dans les vinaigrettes.

Tant et si bien que cette huile riche en oméga-3 et en vitamine E se fait elle aussi de plus en plus rare dans les rayons des magasins… Dans ce cas, tournez-vous vers de l’huile de soja. Il s’agit d’une huile de table assez peu répandue en France.

Pourtant, cette huile à consommer froide et très rapidement possède un goût plutôt neutre et de précieux atouts (oméga-3, vitamines A,D,E…). L’idéal, pour pimper vos légumes avec subtilité ! Si vous appréciez les huiles plus puissantes en goût, l’huile de lin riche en oméga-3 et en minéraux utilisée à froid est aussi une bonne alliée.

Seul hic, elle se conserve assez peu longtemps, généralement deux semaines au frigo maximum après ouverture. Pour une meilleure synergie, associez l’huile de lin à de l’huile de pépins de raisins riche en vitamine E : un combo d’acides gras et de principes actifs intéressant sur le plan nutritionnel.

L’huile de chanvre , très parfumée, est aussi tout indiquée pour assaisonner vos plats. Très riche en protéines végétales et en acides gras essentiels, cet élixir à conserver au frais remplacera parfaitement l’huile de tournesol dans vos vinaigrettes ! L’huile de maïs , enfin, s’avère très pratique pour remplacer l’huile de tournesol dans une mayonnaise.

  • Et les huiles de fruits à coque, dans tout ça ? L’huile de noix , riche en acides gras essentiels et en vitamine E plaira aux palais raffinés. Avec sa saveur de noix très prononcée, elle relèvera à merveille vos salades vertes. Idem pour l’huile de noisette ! Cette huile très digeste et assez onéreuse offre un arôme subtil et gourmand idéal pour donner du cachet à des crudités. Dans la même veine, l’huile d’argan parfumera vos légumes du soleil de façon originale.

Quel huile pour remplacer l’huile d’olive ?

Huile de sésame ou de lin – L’huile de sésame est une autre alternative à l’huile végétale dans vos recettes , mais elle a une saveur très particulière, qui peut la rendre inadaptée à certaines préparations comme les desserts. C’est une huile plus adaptée pour servir de base aux assaisonnements et aux sauces, ou pour faire sauter rapidement les aliments. L’huile de lin , en revanche, est un substitut idéal pour assaisonner les salades et préparer des marinades : elle n’est pas bonne pour la cuisson, en raison de son point de fumée très bas.

Quelle huile pour remplacer le beurre ?

Gâteau économique à l’huile de tournesol

Varier vos apports lipidiques – Comme pour l’ensemble des aliments, un apports excessif en lipides peut se révéler néfaste pour la santé. Consommer des huiles végétales représente une variante intéressante au beurre. L’huile d’olive, conseillée dans le régime méditerrannéen , contient par exemple 75,2 g d’acides gras mono-insaturés et 7,4 g d’acides gras polyinsaturés.

  • Des éléments essentiels au bon fonctionnement de notre organisme;
  • Ils permettent de protéger de certaines maladies cardiovasculaires;
  • Si les purée de noix, d’amandes ou encore de noix de cajou se révèlent caloriques, les oléagineux apportent cependant de nombreux bénéfices pour la santé;

Les purées de fruits secs ou de graines rôties restent également riches en lipides, mais les graisses qu’elles contiennent entretiennent le système cardio-vasculaire. Elles sont composées principalement d’ acides gras insaturés , comme l’acide oléique. À découvrir :

  • 9 astuces ludiques pour perdre 100 calories
  • Combien faut-il faire de pas chaque jour pour perdre du poids ?

Inscrivez-vous à la Newsletter de Top Santé pour recevoir gratuitement les dernières actualités © Getty Images/EyeEm 2/9 – Les purées d’oléagineux Élaborées à partir de fruits secs, de graines rôties ou séchées, ces purées possèdent une forte teneur en bonnes graisses insaturées. Si vous souhaitez réduire votre consommation de matière grasse animale, tout en conservant un bon apport en protéines, elles constituent votre substitut idéal. Les graines ou les fruits dont elles proviennent représentent les végétaux les plus riches en protéines. © Getty Images/EyeEm 3/9 – Les huiles végétales L’huile végétale représente une solution idéale pour remplacer le beurre fondu. Privilégiez une huile au goût neutre afin de ne pas dénaturer le goût de vos recettes. Pour remplacer 100 g de beurre fondu, utiliser 50 g d’huile de tournesol, d’arachide, de chanvre ou de maïs. © Getty Images 4/9 – Le yaourt à la grecque Le yaourt grec est à la fois riche et épais, mais reste cependant moins gras et calorique que le beurre. Ce laitage apportera une texture onctueuse à vos pains et gâteaux. Comme l’huile végétale, mettez en yaourt grec l’équivalent de la moitié de quantité de beurre normalement utilisée dans vos préparations. © Getty Images/iStockphoto 5/9 – La chair d’avocat Et si vous remplaciez le beurre traditionnel par de l’écrasé d’avocat sur vos tartines au petit-déjeuner ?  Riche en fibres, l’avocat vous apportera de la vitamine K et du potassium dès le matin. Il convient aux régimes sans lactose. Le gras mono-insaturé qu’il contient aide à réduire le taux de mauvais cholestérol et à augmenter le bon. Pour vos plats sucrés, remplacez la moitié de la quantité de beurre de votre recette avec de la purée d’avocats. © Getty Images/iStockphoto 6/9 – L’écrasé de banane La banane comporte deux avantages : elle permet à la fois de remplacer le beurre, mais également d’éviter l’ajout de sucre. Écrasé en purée, ce fruit reste un bon équivalent au beurre. Il contient un acide aminé, précurseur de la sérotonine, soit l’hormone du bien-être. Si vos bananes deviennent trop mûres, confectionner votre purée de banane devient même un geste anti-gaspillage alimentaire. © Getty Images/iStockphoto 7/9 – La chair de patate douce Vous n’y pensez pas souvent, pourtant les légumes mixés représentent de bonnes alternatives au beurre dans vos gâteaux. Faible en calories, mais riche en vitamines, fibres et minéraux, la chair de patate douce n’impactera pas le goût de vos plats sucrés ni salés. Écrasé ou râpé finement ce légume pourra s’intégrer à vos préparations. © Getty Images/Westend61 8/9 – La purée de pomme La purée de pomme assainit vos recettes de gâteaux. Si beaucoup l’utilisent pour remplacer l’huile, la pomme en compote constitue aussi une bonne alternative au beurre. Remplacez la moitié de la quantité de beurre de votre recette avec votre purée de pommes, afin que vos pâtisseries ne deviennent pas trop humides. © Getty Images/iStockphoto 9/9 – La chair de courgette Avec seulement 17 calories pour 100 g de courgettes, ce légume d’été peut devenir un indispensable pour éviter le beurre et vous garantir un équilibre alimentaire. Il vous suffit de râper votre courgette en fines lamelles, puis de la mélanger à vos recettes. Elle vous permettra d’obtenir des gâteaux plus moelleux qu’avec du beurre..

Quelle est l’huile la plus neutre ?

L’huile de tournesol : pour son goût neutre et sa polyvalence – Huile végétale du quotidien par excellence, l’huile de tournesol est neutre en goût et présente un point de fumée élevé (227°C) lorsqu’elle est raffinée. Elle se prête autant en cuisson que pour l’assaisonnement, ou comme matière grasse dans vos recettes de cakes et gâteaux.

Quel huile remplacer l’huile de tournesol ?

L’ huile de tournesol est très utilisée pour frire les aliments. Pour cette méthode de cuisson, elle peut être remplacée par de l’ huile d’olive ou de l’ huile d’arachide, car elles supportent les hautes températures sans produire de substances nocives pour la santé.

Quelle huile il ne faut pas cuire ?

Le point de fumée des huiles – Une méthode relativement simple consiste à regarder le point de fumée de chaque huile, c’est-à-dire la température à partir de laquelle celle-ci fume et devient potentiellement toxique. Pour vous aider à vous y retrouver, nous avons préparé un tableau récapitulatif des points de fumée des huiles notables, de la température la plus faible à la plus élevée.

Type d’huile Point de fumée (en °C)
Huile de tournesol, de colza et de lin non raffinée 107
Beurre 130
Huile de tournesol oléique non raffinée 160
Huile de noix ou d’arachide non raffinée 160
Huile de chanvre 165
Huile de sésame ou de coco non raffinée 177
Huile d’olive extra vierge 191
Huile d’amande, de pépins de raisin ou huile l’olive vierge 216
Huile de noisette 221
Huile de tournesol, de noix de coco, de sésame et d’arachide raffinée 232
Huile de palme concrète et de colza raffinée 240
Huile d’avocat 271

Les huiles de tournesol, de colza ou de lin non raffinées font donc partie des huiles les moins propres à la cuisson puisqu’elles fument à des températures peu élevées et deviennent donc rapidement toxiques. A l’inverse, l’huile d’avocat n’atteindra à priori jamais son point de fumée sur une plaque de cuisson et peut donc être utilisée sans aucun problème pour cuire vos aliments. Nous évoquions dans le tableau ci-dessus les « huiles raffinées », il s’agit en fait d’huiles qui ont subi un processus industriel dans le but d’être « améliorées ».

  • Il peut s’agir de désodoriser une huile, de la rendre neutre en goût ou encore de la rendre plus stable à la chaleur;
  • Si ces huiles sont toujours plus performantes pour la cuisson que la même huile non raffinée, certains avantages nutritionnels disparaissent lors du raffinage puisqu’une partie des vitamines et antioxydants sont détruits;

Aussi, ce processus utilise souvent des produits chimiques qui peuvent se retrouver dans votre huile. De ce fait, si vous faites le choix d’utiliser une huile raffinée pour vos cuissons, privilégiez une huile biologique. Les plaques de cuisson chauffent rarement à des températures trop élevées donc à partir d’une certaine température, le point de fumée n’est plus vraiment un critère pour le choix de vos huiles.

Nous considérons qu’au-delà d’un point de fumée à 150°C, une huile est bien adaptée à la cuisson. D’autres critères sont donc à regarder pour choisir l’huile qui vous conviendra le mieux pour cuire vos préparations.

Découvrez sans plus attendre notre présentation des huiles propres à la cuisson.

Author: Delmare Gareau
Gâteau Huile Olive Ou Tournesol?