Combien De Temps Faut Il Faire Bouillir Des Patates?

Combien De Temps Faut Il Faire Bouillir Des Patates
Temps de cuisson : 20 à 25 minutes Les pommes de terre peuvent être cuites à l’eau entière ou en quartiers, avec ou sans la peau. Dans tous les cas, démarrez la cuisson des pommes de terre à l’eau froide pour assurer une tenue parfaite et une cuisson à cœur.

Comment faire bouillir les pommes de terre ?

Que vous les préfériez en gratin, en salade ou en galettes, les pommes de terre sont partout ! Pour cuire ce légume à la perfection : à la vapeur, à l’eau, au micro-ondes, le temps de cuisson adéquate, avec ou sans la peau, on vous dit tout ! La pomme de terre est l’un des légumes les plus consommés en France.

  1. Gratin, purée, soupe, omelette… les idées de recettes sont presque infinies;
  2. Afin de déguster les pommes de terre dans vos plats préférés, voici tous nos conseils pour leur cuisson : au four, à la poêle ou encore à la vapeur;

Vous pouvez choisir de les cuire entières ou en quartiers, avec ou sans eau. Quelque soit la façon, démarrez une cuisson des pommes de terre avec l’eau froide salée. Couvrez, portez à ébullition puis baissez le feu pour garder l’ébullition au minimum. Si elles sont entières, la cuisson durera de 20 à 25 minutes.

Comment savoir quand des patates à l’eau sont cuites ?

La réponse de notre journaliste – Première étape : choisir des pommes de terre de même calibre pour une cuisson bien homogène. Seconde étape : pour vérifier qu’elles soient cuites à point, piquez au centre des pommes de terre la pointe d’un couteau. Elle s’enfonce sans résistance ? Vos pommes de terre sont cuites.

Pourquoi bouillir les pommes de terre ?

Ces durées de cuisson correspond non seulement au temps nécessaire pour les cuire entièrement, mais permet également de s’assurer que la solanine (une toxine contenue dans la pomme de terre ) est complètement éliminée.

Comment faire bouillir de l’eau ?

Comment faire ramollir des pommes de terre ?

Matériel : – 1 récipient hermétique adapté au four à micro-ondes Laver les pommes de terre et laisser la peau; les mettre dans le récipient. Verser un fond d’eau et refermer le récipient. Faire cuire au micro-ondes pendant 4 min à pleine puissance.

Comment blanchir des pommes de terre grelot ?

Préparation –

  1. Éplucher les pommes de terre ou les brosser et les laver, si vous désirez conserver sa pelure. Porter à ébullition une casserole d’eau salée. Y plonger les pommes de terres et baisser le feu.
  2. Cesser la cuisson dès le retour de l’ébullition. Égoutter et rincer vos pommes de terre à l’eau froide pour arrêter la cuisson.

Recettes dans la même catégorie.

Pourquoi les pommes de terre flotte ?

L’explication scientifique de cette expérience – Pour comprendre ce phénomène, il faut bien comprendre la densité ! Et la densité, c’est quoi ? La  densité  est le rapport de la masse d’un corps (objet) par rapport à la masse qu’aurait le même volume s’il était constitué d’eau ou d’air.

  • Exemple ! Un litre d’eau pèse un kilo, par contre un litre d’huile pèse 900 grammes;
  • D’autres exemples : le bois est moins dense qu’une brique de béton, l’air est moins dense que l’eau;
  • La glace est moins dense que l’eau liquide ! Il existe un tableau des densités;

L’eau a une densité de 1 car un litre d’eau pèse un kilo. L’huile a une densité de 0. L’or a une densité de 19. 3 ! Donc, si on remplit une bouteille d’eau avec de l’or elle pèsera presque 20 kilos ! Rappelle-toi cet exemple très connu : un kilo de plomb et un kilo de plume ! Dans notre expérience, la pomme de terre a une densité comprise entre 1.

Comment savoir si une pomme de terre est mûre ?

Pour vérifier la maturité des pommes de terre, mieux vaut commencer par arracher un plant. Si elles sont totalement formées, arrachez-en la quantité nécessaire. Testez la consistance. Les pommes bien mures sont légèrement moins dures que celles qui sont encore vertes.

Comment savoir si les pommes de terre sont encore bonnes ?

Comment savoir si une pomme de terre est encore bonne ? – Lorsque l’on voit apparaître des germes sur nos pommes de terre, nous nous posons toujours la question de savoir si l’on peut encore les cuisiner. La réponse n’est pas si simple : ça dépend ! Si la chair de votre pomme de terre est toujours ferme, vous pouvez tout à fait la consommer.

  1. Si elle commence à ramollir, veillez à la consommer rapidement ! Il vous suffira de retirer les petits germes à l’aide d’un couteau;
  2. Le vrai signe de détérioration d’une pomme de terre est la présence de tâches vertes;
You might be interested:  Combien De Temps Faut Il Faire Bouillir Les Oeufs?

Si vos pommes de terre en présentent, il n’est pas recommandé de les cuisiner.

Pourquoi mettre du vinaigre dans l’eau des pommes de terre ?

Pour qu’elles ne noircissent pas : – Ajoutez une cuillère à soupe de vinaigre dans l’eau de cuisson.

Comment éviter que les pommes de terre éclatent à la cuisson ?

La pomme de terre a cette particularité qu ‘il faut démarrer sa cuisson à froid, c’est-à-dire qu ‘il faut les plonger dans l’eau froide, avant d’allumer le feu et les laisser chauffer progressivement. Cela permet d’éviter qu ‘ elles n’ éclatent à la cuisson.

Quelles pommes de terre à l’eau ?

Les cuire de la même manière – Il existe mille et une variétés différentes de pommes de terre. Et a chacune son mode de cuisson spécifique. “On privilégie les pommes de terre à chair ferme pour une cuisson à l’eau ou à la vapeur , comme la Roseval ou la Charlotte.

Comment faire chauffer de l’eau dans une casserole ?

Comment porter l’eau à l’ébullition ?

Télécharger l’article Télécharger l’article Faire bouillir de l’eau est une chose tellement courante qu’apprendre à le faire vous aidera en toute situation. Vous voulez faire à manger pour le diner ? Sachez à quel moment mettre votre œuf poché dans l’eau ou quand le sel est réellement nécessaire. Vous partez pour une randonnée en montagne ? Apprenez pourquoi votre nourriture prend beaucoup de temps à cuire et comment rendre l’eau de rivière potable.

  1. 1 Procurez-vous une casserole avec un couvercle. Ce dernier gardera la chaleur dans la casserole et fera bouillir l’eau plus vite. Si vous prenez une grande casserole, l’eau prendra plus de temps à bouillir. Sa forme n’a pas vraiment d’importance  [1].
  2. 2 Versez de l’eau froide du robinet. Il n’est pas conseillé de boire ou d’utiliser l’eau chaude qui provient des robinets pour cuisiner  [2]. Choisissez plutôt d’utiliser de l’eau froide. Ne remplissez pas entièrement votre casserole : l’eau pourrait vous éclabousser lorsqu’elle bouillira et vous aurez besoin d’espace pour la nourriture que vous voulez faire cuire.
    • Ne croyez pas cette vieille légende qui dit que l’eau froide bouille plus vite que l’eau chaude  [3]. L’eau froide est plus saine, mais elle prendra plus de temps à bouillir.
  3. 3 Ajoutez du sel pour assaisonner (facultatif). Il n’aura aucun effet sur la température d’ébullition, même si vous en mettez assez pour transformer l’eau en eau de mer  [4]  ! N’ajoutez le sel que pour assaisonner vos aliments, surtout s’il s’agit de pâtes : elles l’absorberont en même temps que l’eau.
    • Vous verrez probablement quelques bulles apparaitre dès que vous mettrez du sel. C’est amusant, mais ça n’a aucun impact sur la température de l’eau  [5].
    • Mettez du sel lorsque vous faites bouillir des œufs. Si leur coquille craque, le sel aidera le blanc à se solidifier en comblant les trous  [6].
  4. 4 Posez la casserole au-dessus du feu. Mettez-la sur la gazinière et allumez le bruleur sur feu vif. Couvrez la casserole pour que l’eau arrive plus vite à ébullition.
  5. 5 Apprenez à connaitre les stades de l’ébullition. La plupart des recettes vous indiqueront soit de laisser mijoter, soit de faire bouillir. Apprenez à reconnaitre ces stades ainsi que quelques options supplémentaires qui vous aideront à obtenir la température idéale  [7].
    • Le frémissement : de petites bulles apparaissent au fond de la casserole, mais elles ne remontent pas à la surface. Cette dernière frémit légèrement. Cela arrive aux alentours de 60-75 °C, la bonne température pour pocher des œufs , pocher des fruits ou pour pocher du poisson.
    • Le mijotement léger : quelques petites vagues de bulles s’élèvent, mais la plus grosse partie de l’eau ne bouge pas. Elle avoisine les 75 à 90 °C et l’on peut l’utiliser pour faire un ragout ou faire braiser de la viande ,
    • Le mijotement : des bulles plus ou moins petites apparaissent souvent à la surface dans toute la casserole. Enrte 90 et 100 °C, vous pouvez faire cuire des légumes à la vapeur ou faire fondre du chocolat en fonction de si vous voulez manger sain ou pas.
    • L’ébullition : il y a de la vapeur et un mouvement perpétuel qui ne s’interrompt pas lorsque vous remuez l’eau. Il s’agit du stade le plus chaud que votre eau peut atteindre : 100 °C. À cette température, vous pouvez faire cuire des pâtes.
  6. 6 Ajoutez vos aliments. Si vous avez l’intention de faire bouillir de la nourriture dans cette eau, ajoutez-la maintenant. Des aliments froids feront baisser la température de l’eau et la feront probablement revenir à un des stades précédents. Ce n’est pas un problème : laissez simplement le bruleur allumé sur feu moyen à vif jusqu’à ce que l’eau revienne à un stade satisfaisant.
    • N’ajoutez pas la nourriture avant que l’eau soit chaude, sauf si la recette vous dit de le faire. Faire cela complique l’estimation de la durée de cuisson et peut avoir des effets inattendus. Par exemple, la viande sera plus dure et aura moins de gout si on l’expose à de l’eau froide pendant sa cuisson  [8].
  7. 7 Diminuez la puissance du feu. Une forte chaleur est utile si vous voulez que l’eau arrive à ébullition rapidement. Dès que vous aurez obtenu le résultat désiré, réglez le bruleur sur feu moyen (pour que l’eau bouille) ou sur feu doux (pour que l’eau mijote). Une fois que l’eau bout de façon constante, davantage de chaleur ne fera que lui faire quitter son ébullition plus rapidement.
    • Vérifiez régulièrement la casserole lors des premières minutes afin de vous assurer que l’eau est stable.
    • Lorsque vous faites de la soupe ou tout autre plat qui doit mijoter pendant une longue durée, laissez le couvercle légèrement entrouvert. Le fermer entièrement donnera une température trop chaude pour ce genre de recette.

    Publicité

  1. 1 Faites bouillir de l’eau pour tuer les bactéries et tout autre agent pathogène. Presque tous les microorganismes dangereux qui se trouvent dans l’eau mourront lorsqu’elle sera chauffée  [9]. La faire bouillir ne la débarrassera pas des produits chimiques qu’elle contient  [10].
    • Si l’eau est trouble, filtrez-la pour enlever les saletés qu’elle contient.
  2. 2 Portez-la à ébullition. C’est la chaleur qui tue les microorganismes, pas l’ébullition en elle-même. Cependant, sans un thermomètre, l’ébullition constante est la seule façon de savoir que l’eau est assez chaude. Attendez qu’elle émette de la vapeur et qu’elle soit agitée. Tous les organismes dangereux seront alors morts  [11] [12].
  3. 3 Continuez de la faire bouillir pendant 2 à 3 minutes (facultatif). Si vous voulez être prudent, laissez-la bouillir pendant 1 minute (comptez lentement jusqu’à 60). Si vous vous trouvez à plus de 2 000 m au-dessus du niveau de la mer, laissez-la bouillir pendant 3 minutes (comptez lentement jusqu’à 180  [13] ).
    • L’eau bout à une température moindre en altitude. Cette eau légèrement plus fraiche prend un peu plus de temps pour tuer les organismes.
  4. 4 Laissez-la refroidir et stockez-la dans des récipients hermétiques. Même lorsqu’elle aura refroidi, l’eau qui a été portée à ébullition sera potable. Faites en sorte qu’elle soit dans des récipients propres et fermés  [14].
    • L’eau paraitra « fade » par rapport à de l’eau normale parce que l’air qu’elle contenait aura disparu. Pour qu’elle ait meilleur gout, versez-la dans un récipient propre, puis dans un autre. Répétez plusieurs fois  [15]. Elle stockera plus d’eau lorsqu’elle sera versée.
  5. 5 Emportez un appareil portatif pour faire bouillir l’eau lorsque vous voyagez. Si vous avez accès à de l’électricité, emportez une batterie de chauffage électrique. Sinon, prenez un réchaud de camping ou une bouilloire en plus d’une source de carburant ou des batteries.
  6. 6 En dernier recours, laissez des récipients en plastique au soleil. Si vous n’avez aucune solution pour faire bouillir de l’eau, mettez-la dans un récipient en plastique et propre. Laissez-la au soleil pendant au moins six heures. Cela tuera les bactéries, mais ce n’est pas aussi fiable que de la faire bouillir  [16]. Publicité
  1. 1 Mettez-la dans un bol qui peut aller au microonde. Si vous n’en trouvez pas, choisissez des récipients en verre ou en céramique qui ne présentent pas de peinture métallique. Pour les tester, laissez-les vides et mettez-les au microonde, près d’un bol d’eau. Lancez votre microonde pendant une minute. Si vos conteneurs sont chauds au bout d’une minute, c’est qu’ils ne peuvent pas aller au microonde  [17].
    • Pour plus de sécurité, utilisez un récipient qui présente une rayure ou un renfoncement au niveau de sa surface intérieure (en termes scientifiques, une zone de nucléation). Cette zone aide l’eau à faire des bulles et réduit ainsi le risque (déjà minime) d’une explosion due à une « surchauffe  [18]  ».
  2. 2 Mettez un objet qui résiste au microonde dans l’eau. Il aidera également cette dernière à faire des bulles. Optez pour une baguette, une cuillère en bois ou un bâton de glace. Si le fait que l’eau soit aromatisée ne vous dérange pas, une cuillère de sel ou de sucre devrait suffire  [19].
    • Évitez les objets en plastique : ils seront trop souples pour que des bulles se forment.
  3. 3 Mettez l’eau dans le microonde. Dans la plupart des microondes, les bords du plateau rotatif chauffent plus vite que son centre  [20].
  4. 4 Chauffez par intervalles courts en remuant régulièrement. Pour plus de sécurité, jetez un œil aux durées de chauffage recommandées pour l’eau dans le manuel de votre appareil. S’il n’y en a pas, essayez de chauffer à des intervalles d’une minute. Remuez bien l’eau après chaque intervalle, puis retirez-la du microonde pour pouvoir tester sa température.
    • Si elle est encore froide au bout de quelques minutes, rallongez la durée de chaque intervalle de 1 ou 2 minutes. La durée totale dépend de la puissance de votre appareil et de la quantité d’eau que vous voulez faire bouillir.
    • Ne vous attendez pas à ce que l’eau soit en ébullition. Elle bouillira sans que cela soit visible.

    Publicité

  1. 1 Comprenez les effets de l’altitude. Lorsqu’on s’élève au-dessus du niveau de la mer, l’air devient de plus en plus rare. Lorsqu’il y a moins de molécules d’air pour exercer une pression sur l’eau, chaque molécule peut plus facilement s’éloigner des autres et pénétrer l’air. En d’autres termes, une chaleur moindre suffit à faire bouillir de l’eau.
    • Si vous vous situez à moins de 600 mètres d’altitude, ne vous inquiétez pas de cet effet.
  2. 2 Mettez plus d’eau. Comme les liquides s’évaporent plus vite à haute altitude, vous devrez mettre un peu plus d’eau pour compenser. Si vous avez l’intention de faire cuire des aliments dans cette eau, ajoutez encore plus d’eau. Les aliments devront cuire plus longtemps, donc, davantage d’eau s’évaporera par rapport à l’altitude.
  3. 3 Faites bouillir plus longtemps. Vous pouvez faire cuire les aliments plus longtemps pour contrecarrer les températures plus basses. Voici une règle simple à respecter  [21]  :
    • si votre recette nécessite moins de 20 minutes d’ébullition au niveau de la mer, ajoutez 1 minute à la durée de cuisson pour 300 mètres d’altitude,
    • si elle nécessite plus de 20 minutes d’ébullition au niveau de la mer, ajoutez 2 minutes pour 300 mètres d’altitude.
  4. 4 Pensez à utiliser un autocuiseur. Par des altitudes particulièrement élevées, faire cuire des aliments dans de l’eau bouillante peut prendre énormément de temps. Faites plutôt bouillir votre eau dans un autocuiseur. Il capturera l’eau sous son couvercle hermétique et augmentera la pression pour qu’elle atteigne des températures plus hautes. Publicité

Comment faire chauffer de l’eau le plus rapidement ?

Un système de recirculation de l’eau chaude – Un système de recirculation d’eau chaude peut réduire la quantité d’eau gaspillée en attendant qu’elle s’échauffe jusqu’au robinet. Un système de recirculation déplace l’eau en pompant plus rapidement du chauffe-eau au robinet souhaité.

La pompe fait recirculer votre eau usée vers le chauffe-eau et maintient donc l’eau chaude à proximité des robinets. Ces systèmes sont généralement activés par une minuterie ou par un thermostat. Mais attention, les systèmes en utilisation continue augmentent votre consommation d’énergie.

Le système de recirculation peut être monté de différentes manières : près de votre robinet ou attaché à votre chauffe-eau. La version jointe à votre chauffe-eau comprend une pompe et une minuterie qui est activée pour permettre à l’eau chaude de circuler.

Comment faire refroidir les pommes de terre ?

Placez la pomme de terre chaude dans un bol ou enveloppez-la dans un sac en plastique résistant à la chaleur. Remplissez un bol de glaçons et d’eau froide. Placez le bol avec la pomme de terre, ou le sac en plastique, dans l’eau glacée. Changez l’eau glacée au besoin pour refroidir le tubercule avant de l’utiliser.

Quels sont les bienfaits de la pomme de terre ?

Pomme de terre, bienfaits et vertus – Riche en glucide, en potassium, en magnésium mais aussi en fibres, la pomme de terre est considérée comme un légume complet et participe à un bon équilibre alimentaire associée à un régime varié. Elle contient une quantité impressionnante de vitamines et de minéraux ayant des effets bénéfiques pour la santé.

  • Très riche en potassium quand elle est cuite à l’eau , la pomme de terre est diurétique et prescrite dans les régimes des personnes cardiaques.
  • Cuite au four , la pomme de terre est très riche en vitamine C , ce qui en fait la reine de nos légumes d’hiver. On lui reconnaît d’ailleurs des vertus antiscorbutiques (le scorbut est une maladie due au manque de vitamine C dans l’alimentation).
  • La pomme de terre cuite à la vapeur est un aliment idéal pour les sportifs car elle fournit l’ énergie nécessaire sur une longue durée et le potassium et le magnésium qu’elle contient participe à la contraction des cellules musculaires.
  • Contrairement à une idée très répandue, la pomme de terre est un aliment diététique qui nourrit sans engraisser et trouve sa place dans un régime hypocalorique. À condition bien sûr de ne pas les manger sous forme de frites  !
  • La pomme de terre soulage aussi les douleurs gastriques. Si vous souffrez d’un ulcère gastrique , sachez que le jus extrait de la pomme de terre crue soulagera votre douleur et aidera l’ulcère à cicatriser en réduisant l’ acidité de l’estomac.
  • Certains  naturopathes recommandent la pomme de terre crue en usage externe pour  traiter les petits bobos du quotidien  : contusions, brûlures légères, maux de tête, douleurs dorsales ou articulaires.

Comment faire bouillir des œufs ?

Comment faire bouillir les patates douces ?

1 La cuisson à l’eau des patates douces – Lavez, épluchez et coupez en tronçons de 2 cm maximum la patate douce. Plus les morceaux seront petits, plus le temps de cuisson sera réduit. Plongez-les dans une casserole d’eau bouillante salée. Comptez 20 minutes de cuisson à partir de la reprise de l’ébullition.

Author: Delmare Gareau
Combien De Temps Faut Il Faire Bouillir Des Patates?