Comment Decorer Une Tarte Aux Fruits?

Comment Decorer Une Tarte Aux Fruits

Préparation : –

  1. Dans un bol, commencez par fouetter bien les jaunes d’œufs avec la moitié du sucre. Dans une casserole faites chauffer le lait avec le sucre et le zeste de citron.
  2. Ajoutez le lait filtré dans le bol et mélangez bien. Remettez le mélange à feu doux et laissez épaissir en remuant soigneusement.
  3. Transférez la crème dans un bol et laissez-la refroidir au bain-marie (eau+ glacier) en mettant un film alimentaire en contact.
  4. Réduisez les biscuits en poudre avec le sucre. Transférez les biscuits dans un bol et ajoutez le beurre fondu.
  5. Versez le mélange dans un moule à charnière (20 cm) recouvert de papier sulfurisé et aplatissez bien sur le fond et sur les parois à l’aide d’un cuillère.
  6. Placez au réfrigérateur pendant 20 minutes. Sortez la base du réfrigérateur et versez-y la crème pâtissière.
  7. Décorez avec les fruits frais et badigeonnez-les avec de la gélatine liquide. Placez au frais pendant 1-2 heures avant de servir.

Comment absorber le jus des fruits sur une tarte ?

Le problème des prunes ? Elles rendent beaucoup de jus à la cuisson et ça ne nous arrange pas vraiment. Tout le monde sait que jus et pâte sablée ne font pas bon ménage pour une tarte croustillante à souhait. La solution consiste à absorber le jus de cuisson des prunes.

Le point commun entre la poudre d’amandes, la semoule et le tapioca ? Tous les trois absorbent le surplus d’humidité des fruits à la cuisson. Parsemez-en une couche au-dessus de la pâte juste avant d’ajouter les fruits.

Comme ça, vos prunes pourront rendre tout le jus qu’elles veulent, ça n’impactera plus la texture et le goût de vos tartes. Ca vaut pour les tartes aux prunes, mais aussi pour les tartes aux pêches ou aux abricots. C’est toujours bon à savoir. La précuisson (ou cuisson à blanc) peut se révéler une très bonne solution pour les tartes avec des fruits qui rendent du jus, comme les tartes aux prunes.

  1. Le fait de précuire la pâte assure une cuisson du fond de tarte malgré l’humidité des fruits;
  2. Et pour garder la texture croustillante de la pâte précuite, n’hésitez pas à badigeonner un peu de blanc d’oeuf sur la pâte à tarte à la fin de la cuisson à blanc et de l’enfourner à nouveau, juste quelques minutes, pour sécher le blanc d’oeuf;

Cette astuce crée une couche protectrice imperméable et sèche entre le fond de tarte et les prunes. Autre solution pour éviter que les prunes ne rendent du jus dans les tartes aux prunes : les saisir à la poêle. Un passage de quelques minutes sur le feu avec du beurre et du sucre, et le tour est joué.

Comment eviter que les fruits noircissent sur une tarte ?

On fait briller – Une fois cuite, badigeonner la tarte d’une confiture d’abricot (ou d’un autre parfum) réchauffée (et liquéfiée) à feu doux. La confiture, en refroidissant, fait briller les fruits. Cette technique a aussi l’avantage de préserver la garniture de l’air et donc de l’oxydation et du noircissement.

Comment Epaisir des fruits pour une tarte ?

Les garnitures et les épaississants À faire: Utiliser un épaississant de texture fine. La farine et la fécule de maïs sont toutes deux parfaites pour épaissir les jus dans une tarte aux fruits. Le tapioca instantané fonctionne aussi, mais les petites billes peuvent donner une texture grumeleuse.

  • La solution: réduire le tapioca en poudre au robot culinaire avant de l’ajouter aux fruits;
  • À faire: Ajouter une pomme;
  • Les pommes sont riches en pectine, une sorte de fibre qui aide les confitures et les gelées à prendre;

Râpez une pomme sure et ajoutez-la en même temps que l’épaississant à une garniture juteuse de petits fruits pour aider à la gélification. À éviter: Avoir la main lourde avec l’épaississant. Une quantité supérieure à 15 ou 30 ml (1 ou 2 c. à soupe) de fécule de maïs ou de tapioca peut donner à la garniture une texture de gelée peu appétissante – sauf s’il s’agit de fruits congelés (voir ci-dessous).

À éviter: Lever le nez sur les fruits congelés. Les baies, les cerises sures et les pêches sont en saison pendant une période très brève, mais on peut les remplacer par des fruits congelés de bonne qualité.

La clé est de prendre en compte leur plus grande teneur en eau, qui peut donner des garnitures aqueuses. Une solution consiste à ajouter les fruits encore congelés et à augmenter un peu la quantité de sucre et d’épaississant; il n’existe pas de proportions précises à respecter, il suffit de mélanger les fruits avec environ une cuillerée supplémentaire de chacun.

Comment faire pour que la tarte ne soit pas détrempée ?

Précuire la pâte – Faire précuire la pâte, autrement dit la faire cuire à blanc, est une très bonne astuce pour éviter qu’elle ne soit détrempée. Enfournez-là 10 minutes environ, à 180°C pour un four à chaleur tournante, 200°C pour un four statique. Une fois cuite, vous pourrez déposer votre crème et vos fruits, ou bien vos légumes grillés.

Comment rendre imperméable un fond de tarte ?

Une pâte à tarte imperméable, c’est encore mieux – Pour éviter que l’eau résiduelle des légumes ou des fruits vienne détremper votre pâte à tarte (après cuisson à blanc ou non), plusieurs techniques s’offrent à nous :  – Badigeonner le fond de tarte avec un blanc d’oeuf non battu et enfourner 5 minutes.

Le blanc d’oeuf cuit et forme une couche imperméable sur le dessus de la pâte. – Parsemer le fond de tarte de semoule de blé, de maïs voire de chapelure, qui absorbe l’excès de liquide lors de la cuisson.

Pour la tarte aux fruits, on opte pour de la poudre d’amande ou de noisettes sur la pâte à tarte sablée. .

Comment faire pour que les bananes ne noircissent pas sur une tarte ?

Retarder l’oxydation de la banane avec du jus de fruit – Pour éviter que des bananes coupées ne perdent leur couleur naturelle entre la préparation et le service, il suffit de verser dessus un peu de jus de citron , de pamplemousse ou d’orange. Particulièrement acide, le jus d’agrumes est en effet idéal pour ralentir l’oxydation des fruits.

Attention cependant à ne pas en incorporer plus que nécessaire, au risque de cacher le goût très doux de la banane. Pour bien doser le jus d’agrumes, utilisez un pinceau pour répartir le jus de fruit avec parcimonie sur les bananes coupées.

Enfin, le jus de citron vert, plus doux que le citron jaune, pourra permettre de ralentir l’ oxydation de morceaux de banane sans altérer le goût de la préparation. Vidéo – Portrait gourmand de Pierre Hermé :.

Comment éviter que les pommes noircissent sans citron ?

Astuce n°2 pour éviter que les pommes noircissent : le miel – Si on n’a pas de citron sous la main, on peut aussi utiliser du miel qui produira le même effet. Comment faire ? On verse deux cuillerées de miel avec un grand verre d’eau dans un saladier, on ajoute les lamelles de pomme et on patiente 5 mn avant d’égoutter les fruits et de les sécher.

Comment éviter que les poires noircissent sans citron ?

MEILLEURE RÉPONSE par nos experts – Par Aymeric Ochet La conservation des poires peut passer par la congélation, mais ce mode de conservation demande un soin particulier. Les poires noircissent vite une fois coupées, il faut donc les préparer correctement pour que les fruits restent appétissants et intacts malgré la congélation.

Commencez par laver, éplucher, épépiner les poires et retirez-en le coeur. Coupez les fruits en cubes ou en tranches et mélangez-les rapidement au jus de citron. Autre technique pour préparer les poires à la congélation : les blanchir dans de l’eau bouillante citronnée.

Portez à ébullition les morceaux de poires pendant quelques minutes puis sortez-les du feu et passez-les sous l’eau froide. Pour congeler vos poires, placez-les sur un plateau et congelez-les directement à une température comprise entre – 25 °C et – 30 °C.

Passé 24 heures, placez les quartiers dans des sacs de congélation. Les poires se conservent alors pendant 10 mois à – 18 °C. Au moment de la décongélation, il est nécessaire de placer les poires au réfrigérateur dans leurs emballages de conservation et d’attendre plusieurs heures avant de les consommer fraîches.

La décongélation de 500 g de poires peut prendre 6 heures, c’est pourquoi il est recommandé de réaliser des petites portions. Les poires utilisées pour faire une tarte ne nécessitent pas d’être totalement décongelées. Pour conserver vos poires, pourquoi ne pas réaliser des confitures ? En pot, les confitures peuvent se conserver plusieurs années.

You might be interested:  Combien De Fromage Pour 8 Personnes?

En fonction du nombre de kg de fruits épluchés, comptez 750 g de sucre par kg. Il faudra également compter une ou deux gousses de vanille coupées en tronçons de 2 cm et du jus de citron. Commencez par peler les fruits, coupez-les en deux, enlevez le coeur et les pépins.

Taillez-les ensuite en petits cubes et faites les macérer 12 heures avec le sucre dans une terrine. Passez ce laps de temps, transvasez le mélange dans une casserole. Ajoutez les gousses de vanille et le jus de citron. Portez la casserole à ébullition en remuant pour que le mélange n’accroche pas.

Comment épaissir un jus de fruit ?

Choisir la bonne technique – Pour épaissir une garniture à tarte, une crème pâtissière ou un blanc-manger Mélangez la fécule ou la farine avec du sucre et ajoutez le liquide chaud ou froid en fouettant. Amenez à ébullition en remuant constamment. Pour épaissir des sauces, ragoûts et potages Délayez la fécule ou la farine dans un liquide froid (eau, bouillon, lait, etc. Deux techniques ( démontrées ici par Ricardo ) sont possibles soit :

  • Le roux

Consiste à incorporer en fouettant une même quantité de farine à du beurre fondu dans une casserole. Laissez cuire le roux quelques minutes pour obtenir une légère coloration si vous désirez épaissir une sauce brune. Ajoutez ensuite le liquide en fouettant. Il y aura épaississement près du point d’ébullition.

  • Le beurre manié

Consiste à mélanger en part égale de la farine et du beurre mou jusqu’à l’obtention d’une texture homogène. Intégrez ce mélange à un liquide très chaud et fouettez pour épaissir. Date de publication: novembre 2014.

Comment épaissir un coulis de fruit trop liquide ?

Quel sucre choisir? – Pour des coulis préparés à froid , oubliez le sucre semoule qui laisse des traces et préférez le sucre impalpable qui va donner de la tenue à la préparation ou encore du sirop de sucre de canne assez parfumée qui, lui, va se dissoudre complètement.

Pour les coulis préparés à chaud,  le sucre semoule est parfait puisqu’il va fondre complètement durant la cuisson. Pour épaissir le coulis, vous pouvez le remplacer en partie par du sucre gélifiant (pour confitures), en comptant moitié moitié.

Autre solution, préparer un sirop de sucre (eau + sucre) frémissant puis y plonger les morceaux de fruits, mélanger puis attendre la reprise de l’ébullition avant de mixer le tout.

Comment épaissir un sirop de fruit ?

Les sirops de fruits, le sirop d’érable et le sirop de sucre permettent tous de sucrer des petits-déjeuners et des desserts. Il est facile de faire du sirop vous-même, mais s’il est trop liquide, il est possible qu’il ne colle pas aux aliments comme vous le souhaitez.

  1. 1 Versez-le dans une casserole. Utilisez une casserole large avec des parois hautes pour pouvoir faire réduire le sirop rapidement. Faites-le chauffer à feu doux pour ne pas le bruler. Plus vous en ferez chauffer, plus il mettra de temps à réduire  [1].
    • Si vous voulez épaissir une grande quantité, utilisez deux casseroles.
  2. 2 Laissez-le réduire. Continuez de le faire chauffer à feu doux pendant 10 à 15 min en le remuant avec une cuillère en bois de temps en temps. S’il commence à bouillir, baissez le feu pour éviter qu’il chauffe trop  [2].
    • Ne mettez pas de couvercle sur la casserole. De cette façon, l’eau pourra s’évaporer.
  3. 3 Surveillez la température. Attendez qu’elle arrive à 105 °C. Utilisez un thermomètre à sucre pour prendre la température du sirop au centre de la casserole. Lorsqu’il atteindra 105 à 110 °C, il sera assez épais pour adhérer à des pancakes ou des gâteaux  [3].
    • Ne le laissez pas dépasser 115 °C pour éviter qu’il s’épaississe trop.
  4. 4 Coupez le feu. Lorsque le sirop est assez chaud, enlevez-le du feu et laissez-le refroidir pendant environ 2 min. Servez-le encore tiède et utilisez-le pour sucrer des pancakes, du pain perdu ou de la glace  [4]. Conseil  : vous pouvez vérifier la niveau du sirop en vous servant de la marque qu’il a laissée sur les parois de la casserole au début. Publicité
  1. 1 Préparez un mélange épaississant. Mélangez des volumes égaux de fécule de maïs et d’eau tiède dans un petit bol en commençant avec trois cuillères à soupe de chaque ingrédient. Remuez-les avec une cuillère jusqu’à ce que vous obteniez une pâte granuleuse  [5].
    • La fécule de maïs permet d’épaissir le sirop sans modifier son gout.
  2. 2 Faites chauffer le sirop. Versez-le entièrement dans une casserole large et faites-le chauffer sur la cuisinière à feu doux en le remuant de temps en temps jusqu’à ce que de petites bulles s’y forment  [6].
    • Ne le laissez pas bouillir. Si de grosses bulles commencent à se former, baissez le feu.
  3. 3 Ajoutez la pâte épaississante. Versez-en une cuillère à soupe dans le sirop et remuez-le. Commencez par ajouter une petite quantité pour voir à quel point le sirop s’épaissit. Remuez les ingrédients avec une cuillère en bois et surveillez la consistance  [7].
    • Si vous épaississez un sirop de fruit clair, il est possible que la fécule lui donne une apparence plus terne ou granuleuse.
  4. 4 Continuez. Si le sirop n’est pas assez épais, ajoutez une deuxième cuillère à soupe de pâte à la fécule. Selon l’épaisseur recherchée, vous pouvez continuer d’en incorporer une cuillerée toutes les 5 min. Ajoutez-la et remuez le sirop jusqu’à ce qu’il soit suffisamment épais  [8].
    1. Vous pouvez utiliser des ingrédients simples pour l’épaissir en seulement 30 min de façon à obtenir une consistance parfaite;
    2. Conseil  : pour savoir si le sirop est assez épais pour coller à des pancakes ou des gaufres, trempez-y une cuillère et tenez-la à la verticale au-dessus de la casserole;

    Si le sirop retombe lentement en formant des rubans, il est suffisamment épais.

  5. 5 Coupez le feu. Servez le sirop lorsqu’il est encore tiède. Versez-le sur votre petit-déjeuner ou votre dessert. Si vous voulez le conserver, attendez qu’il refroidisse complètement et gardez-le dans un récipient hermétique pendant 2 ou 3 jours  [9].
    • Il a le meilleur gout lorsqu’il est encore frais.

    Publicité

  1. 1 Faites chauffer le sirop. Versez-le dans une casserole large aux parois hautes et faites-le chauffer sur la cuisinière à feu moyen. Laissez-le mijoter pendant une dizaine de minutes en le remuant de temps en temps pour éviter qu’il brule au fond  [10].
    • La gélatine fonctionne le mieux lorsqu’elle est ajoutée à des liquides déjà réchauffés.
  2. 2 Coupez le feu. Enlevez la casserole du réchaud ou de la plaque chauds. Mettez-la de côté et laissez reposer le sirop pendant environ une minute pour qu’il refroidisse légèrement  [11]. Conseil  : ne le laissez pas refroidir pendant plus d’une minute, car il risque de commencer à durcir.
  3. 3 Incorporez de la gélatine. Ajoutez une cuillère à soupe de gélatine en poudre non aromatisée au sirop et remuez-le avec une cuillère en bois pendant environ 2 min. Veillez à ce que la poudre se dissolve complètement. Vous ne devez plus du tout en voir dans le mélange  [12].
    • La gélatine non aromatisée ne modifiera pas le gout du sirop.
    • Vous pouvez en acheter dans la plupart des supermarchés.
  4. 4 Continuez. Si le sirop ne devient pas assez épais, continuez d’incorporer de la gélatine en ajoutant une cuillère à soupe environ toutes les 5 min tout en remuant le mélange. Servez le sirop encore tiède pour qu’il ait le meilleur gout possible  [13]. Publicité

Comment absorber l’eau d’une quiche ?

Fariner la pâte avant de garnir la quiche pour qu’elle reste croustillante – Si l’option précuire la pâte est trop longue, pensez à la fariner juste avant d’y verser votre garniture : ça lui permettra de rester bien croustillante. Il suffit de tamiser (sinon bonjour les grumeaux) un peu de farine au-dessus de votre pâte.

  • Ajoutez ensuite votre appareil à quiche puis enfournez;
  • Vous pouvez aussi utiliser cette technique pour vos tartes sucrées , en mettant moitié farine moitié sucre : un léger caramel va se former à la cuisson;

C’est super gourmand !.

Comment Impermeabiliser une pâte feuilletée ?

An error occurred. – Unable to execute JavaScript. Avant de réaliser cette opération, il est recommandé de cuire la pâte à blanc. Pour cela, disposez votre pâte dans un moule. Placez dessus un cercle de papier cuisson et tapissez sur ce cercle des billes de cuisson ou des haricots.

Enfournez le tout 30 minutes à 160°. Cela empêchera la pâte de gonfler et la préparera à être imperméabilisée. Quand la pâte est presque cuite à blanc, vous pouvez commencer son imperméabilisation. Pour cela, vous n’avez besoin que d’un blanc d’œuf.

Cinq minutes avant la fin de la cuisson, sortez la pâte et étalez sur sa surface le blanc d’œuf non battu. Remettez au four et laissez refroidir une fois que c’est cuit. L’œuf formera sur la pâte une couche protectrice et évitera à votre tarte de détremper.

Vous pouvez étaler sur le fond de tarte une légère couche de chocolat de couverture. De meilleure qualité que le chocolat classique, il fond plus rapidement et protège la pâte en créant une couche craquante.

C’est ce que l’on appelle « chablonner la pâte ». S’il vous reste du chocolat une fois l’opération réalisée, ne le jetez pas. Il peut vous servir à réaliser des décors en chocolat ou des copeaux. Enfin, si vous n’avez pas de chocolat, parsemez la pâte de poudre d’amande ou de noisettes.

  1. Elle absorbera le jus des fruits sans en gâcher le goût;
  2. Que ce soit avec de la poudre, du chocolat ou de l’œuf, il existe de nombreuses façons d’imperméabiliser une tarte;
  3. Et pour éviter trop d’humidité à la cuisson, vous pouvez aussi cuire la tarte avec le four entrouvert;

En adoptant ces quelques gestes, vous obtiendrez des gâteaux aux fruits et des quiches qui se tiennent..

Comment eviter l’eau dans la quiche lorraine ?

Pourquoi Piquer la pâte à tarte ?

Comment Decorer Une Tarte Aux Fruits Je n’aime pas les quiches raplapla et les tartes ramollies ! 😉 Pour moi une bonne quiche doit être croustillante à l’extérieur, et gourmande avec un juste équilibre des oeufs et de la crème. Suivez mes conseils pour réussir votre tarte ou votre quiche, du choix de la pâte, à la cuisson parfaite !

  • Préchauffez votre four à 190°C. Il est vraiment important d’enfourner votre tarte dans un four bien chaud : la chaleur va saisir la pâte puis la garniture, et votre quiche/tarte sera bien dorée et croustillante à l’extérieur.
  • LE MOULE : j’aime bien opter pour un moule à gâteau à fond amovible , de 20-25 cm de diamètre. Parfait pour des quiches rustiques à bords hauts… Pour une tarte plus fine, optez pour un moule à tarte traditionnel (à fond amovible également ; c’est vraiment plus simple pour le démoulage *). Beurrez et farinez votre moule, ou garnissez-le de papier cuisson.
  • LA PÂTE : c’est toujours mieux lorsqu’elle est préparée maison. Choisissez votre pâte en fonction de votre garniture. La pâte brisée est parfaite pour les quiches (elle est plus imperméable) tandis que la pâte feuilletée (qui est plus grasse) est idéale pour une tarte fine aux légumes par exemple. Piquez votre pâte avec une fourchette pour lui éviter de gonfler ou de se déformer, et pour qu’elle soit bien croustillante.
  • L’IMPERMÉABILISATION : Si votre garniture est très humide (tomates, courgettes, ou autres légumes), pensez à badigeonner le fond de tarte de blanc d’œuf 5 min avant la fin de la cuisson à blanc. Vous pouvez aussi saupoudrer le fond de tarte de poudre d’amandes dans le cas d’une tarte sucrée, juste avant d’ajouter les fruits.
  • LA GARNITURE : pour les quiches, j’utilise souvent 4 œufs pour 20 cl de crème liquide et 20 cl de lait (facile à retenir). N’oubliez pas d’assaisonner votre appareil avec du sel, du poivre, de la noix de muscade râpée ou une autre épice de votre choix selon votre garniture (par exemple du curry pour une tarte au poulet, des herbes fraîches ciselées pour une quiche aux fromages, etc…).
  • LA CUISSON PARFAITE : enfournez votre tarte ou votre quiche (si possible dans le bas du four) le temps de cuisson indiqué sur votre recette ; en général 30 à 40 min. 5 min avant la fin de la cuisson , sortez la tarte du four et * démoulez-la délicatement (d’où l’utilisation d’un moule à fond amovible !). Transférez votre quiche directement sur une grille du four, et enfournez de nouveau pendant 5-10 min pour terminer la cuisson du dessous de la tarte (la pâte sera bien croustillante).

Note : si vous souhaitez déguster votre tarte tiède ou froide un peu plus tard, n’oubliez pas de la laisser refroidir sur une grille – et non sur une assiette, pour garder une pâte bien croustillante ! Les étapes à suivre pour obtenir un fond de tarte régulier, qui ne s’affaisse pas à la cuisson :

  • Étalez votre pâte afin d’obtenir un disque d’un diamètre supérieur de 5 à 6 cm à celui de votre moule ou de votre cercle à pâtisserie.
  • Placez votre abaisse de pâte au centre du cercle à pâtisserie (ou du moule).
  • Chassez l’air qui peut rester au milieu avec le plat de la main. Faites tout le tour du cercle ou du moule, en soulevant légèrement la pâte, puis en la poussant vers le fond pour former un bel angle droit. Appuyez avec votre pouce au niveau de l’angle formé par le fond du moule et son bord. Enfin, appliquez une légère pression pour bien plaquer les côtés à l’aide de l’index et du majeur.
  • Retirez l’excédent de pâte en l’écrasant contre les bords du cercle, à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
  • Piquez la pâte avec une fourchette afin d’éviter les boursouflures à la cuisson.
  • Pour éviter la rétractation de la pâte, laissez reposer le fond de tarte 30 min au frais avant la cuisson à blanc.

Cette cuisson – sans garniture – est recommandée pour toutes les pâtes sablées et brisées, qui n’en seront que plus croustillantes.

  • Piquez la pâte avec une fourchette.
  • Recouvrez le fond de pâte de papier sulfurisé , puis éparpillez dessus des billes de céramique ou des légumes secs.
  • Enfournez à 180 °C et laissez cuire 10-15 min avant de retirer les poids et le papier cuisson.
  • Si votre garniture est très humide (tomates, courgettes, ou autres légumes), pensez à badigeonner le fond de tarte de blanc d’œuf 5 min avant la fin de la cuisson à blanc.
  • Ajoutez votre garniture ou l’appareil à quiche , puis poursuivez la cuisson selon la recette choisie.

Comment Decorer Une Tarte Aux Fruits Tarte salée aux figues, jambon et chèvre frais Préparation 10 min, repos 2 h : 250 g de farine T55 tamisée, 125 g de beurre demi-sel mou coupé en petits morceaux (pensez à le sortir du frigo un peu en avance) , 1 jaune d’œuf, 1 filet d’eau.

  1. Travaillez le beurre mou et la farine du bout des doigts (ou au robot) pour obtenir un mélange sableux (faites rouler le mélange entre vos mains).
  2. Creusez un puits, puis ajoutez le jaune d’oeuf. Commencez à malaxer du bout des doigts le centre, en incorporant petit à petit la farine et en ajoutant un peu d’eau (3 c. à soupe environ). « Fraisez » la pâte : mélangez en poussant et en écrasant la pâte avec la paume de la main. Attention, ne travaillez pas trop la pâte.
  3. Formez un pâton homogène, puis filmez la pâte et laissez-la reposer 2 h au frais. (Le repos de la pâte est essentiel pour qu’elle soit plus facile à travailler, et qu’elle ne se rétracte pas pendant la cuisson)
  4. Laissez la pâte s’assouplir quelques minutes à température ambiante avant de l’étaler finement (2-3 mm d’épaisseur) à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, sur un plan de travail fariné.
  5. Votre pâte est prête à être utilisée ! Foncez votre moule à tarte beurré et fariné, et n’oubliez pas de piquer la pâte avec une fourchette.
  6. Si besoin, pensez aussi à cuire votre pâte à blanc , pour éviter que la garniture ne la mouille pendant la cuisson. Pour cela, recouvrez la pâte de papier sulfurisé et de poids de cuisson (ou haricots secs). Enfournez le fond de tarte pour 15 min environ à 180 °C. Retirez les poids et le papier cuisson, puis garnissez le fond de tarte avec les ingrédients et l’appareil de votre choix.

Préparation 10 min, repos 2 h : 250 g de farine de blé classique ou farine complète bio (ou un mélange) , 125 g de beurre demi-sel mou coupé en petits morceaux (pensez à le sortir du frigo un peu en avance) , 100 ml d’eau, 40 g de poudre d’amande, 5 c. à soupe de sucre complet bio, 1 pincée de vanille en poudre ou de cannelle, 1 pincée de fleur de sel de Guérande.

  1. Mélangez la farine, la poudre d’amandes, le sucre complet, la vanille et le sel.
  2. Incorporez progressivement le beurre mou coupé en petits morceaux, et travaillez la pâte quelques minutes à la main ou au robot de façon à obtenir une texture sableuse (faites rouler le mélange entre vos mains).
  3. Ajoutez l’eau progressivement en filet et malaxez pour former une boule homogène. « Fraisez » la pâte : mélangez en poussant et en écrasant la pâte avec la paume de la main. Attention, ne travaillez pas trop la pâte. Ajustez les quantités d’eau et de farine si besoin pour obtenir une pâte souple et homogène.
  4. Formez un pâton homogène, puis filmez la pâte et laissez-la reposer 2 h au frais. (Le repos de la pâte est essentiel pour qu’elle soit plus facile à travailler, et qu’elle ne se rétracte pas pendant la cuisson)
  5. Laissez la pâte s’assouplir quelques minutes à température ambiante avant de l’étaler à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, sur un plan de travail fariné. Votre pâte est prête à être utilisée !

Recettes de tartes rustiques :

  • Tarte rustique à la rhubarbe
  • Tarte rustique aux abricots
  • Tartelettes rustiques aux fraises

Comment Decorer Une Tarte Aux Fruits Pizza blanche aux fromages italiens, jambon prosciutto, & figues Pour 1 belle pizza, préparation 30 min, cuisson 8 à 10 min par pizza, repos 12h : 300 g de farine manitoba 00 ou farine spéciale pizza bio PRIMÉAL , environ 170 à 180 ml d’eau tiède (25-30°C), 10 g de levure fraîche achetée chez le boulanger, 10 g de sel fin, un peu de semoule extra-fine pour étaler la pâte.

  1. Dans un bol, mélangez l’eau tiède (pas trop chaude, vérifiez à l’aide d’un thermomètre) avec la levure émiettée. Laissez reposer 10 min pour “activer” la levure.
  2. Versez la farine et le sel dans la cuve d’un batteur (j’utilise le Kitchenaid) muni du crochet pétrisseur. Mélangez. Versez progressivement le liquide avec la levure dans la cuve, tout en mélangeant la pâte. Continuez de pétrir 10 – 15 min au robot ou à la main.
  3. Terminez en pétrissant à la main avec un peu de farine si besoin, afin de former une boule de pâte homogène. Déposez-la dans un saladier fariné. Couvrez avec un linge propre humide (bien essoré) et laissez pousser 2h à température ambiante, à l’abri des courants d’airs.
  4. Séparez la pâte en 2 boules (pour 2 pizzas de 30 cm), et déposez-les dans 2 bols différents légèrement farinés. Laissez les pâtons pousser 10 h de plus , toujours couverts d’un chiffon humide, et à température ambiante.
  5. Après ce dernier temps de repos, la pâte est prête ! Étalez-la finement sur un plan de travail légèrement fariné (ou mieux, avec un peu de semoule extra-fine, comme le font les italiens !).
  6. Préchauffez votre four très fort (si possible au max) avec une plaque dans le bas du four, pour qu’elle soit bien chaude au moment d’enfourner *. À la maison, je préchauffe mon four en mode pizza, à 275°C.
  7. Déposez la pâte à pizza étalée sur une feuille de papier sulfurisé -> sur une planche à découper (pour pouvoir la déplacer facilement jusqu’au four).
  8. Une fois garnie avec vos ingrédients préférés, transférez votre pizza avec son papier sulfurisé directement sur la plaque très chaude dans le four. De cette façon, la pâte à pizza sera bien saisie par la chaleur. Attention, ne vous brûlez pas !
  9. Pour la cuisson, je compte 8 min environ dans mon four. Surveillez la pizza et adaptez le temps de cuisson à votre four : la pâte doit être cuite, dorée sur les bords. Le fromage doit être fondu… Et ça doit sentir bon la pizza ! 😉
  10. Dégustez sans attendre !

Astuces :

  • * pour la cuisson, utilisez une pierre à pizza si vous en avez une. C’est encore mieux !
  • pensez à préparer cette pâte à pizza la veille, ou le matin pour le soir. Cette pâte se congèle très bien aussi.
  • vous pouvez réaliser une pâte à pizza classique ou en acheter une, mais cette recette est vraiment délicieuse : tout est dans la farine 00, utilisée par les pizzaiolos napolitains (vous pouvez la trouver dans les épiceries italiennes et sur internet).

Pour 2 pizzas moyennes, préparation 20 min, cuisson 8 à 10 min par pizza, repos 2 h : 500 g de farine T65, 25 cl environ d’eau tiède (25-30°C), 25 g de levure fraîche du boulanger, 2 c. à café de sel fin, 1 c. à café de sucre + 1 pincée, 3 c. à soupe d’huile d’olive.

  1. Émiettez la levure fraîche dans un petit bol, et ajoutez 3 c. à soupe d’eau tiède et une pincée de sucre. Laissez reposer 10-15 min pour activer la levure.
  2. Dans la cuve d’un robot muni du crochet pétrisseur (j’utilise le kitchenaid), versez le sel en premier, puis la farine, le mélange de levure, le sucre et l’huile d’olive.
  3. Pétrissez la pâte 5 à 10 min en ajoutant l’eau progressivement. Rectifiez la consistance de la pâte en ajoutant un peu plus d’eau ou un peu plus de farine si elle est trop sèche ou trop collante.
  4. À la main, formez une boule homogène avec un peu de farine, et déposez-la dans un grand saladier fariné. Couvrez le saladier avec un linge humide bien essoré, et laissez pousser la pâte 2 h dans un endroit chaud à l’abri des courants d’airs : elle doit doubler de volume. *
  5. Dégazez la pâte, puis étalez-la sur un plan de travail fariné ou avec un peu de semoule fine. Une fois étalée et avant de garnir votre pizza, vous pouvez laisser la pâte reposer 30 min de plus pour un résultat parfait.

* Astuce : à la maison, je préchauffe mon four à 40°C (en «mode étuve», c’est encore mieux !) pendant la préparation de la pâte. Lorsque le four est à température, j’éteins tout, puis je glisse mon bol de pâte à l’intérieur du four encore chaud pour faciliter la pousse. Comment Decorer Une Tarte Aux Fruits Tarte au potiron (pumpkin pie) Préparation 10 min, repos 2 h : 200 g de farine T55 tamisée, 120 g de beurre mou coupé en petits morceaux (pensez à le sortir du frigo un peu en avance) , 80 g de sucre glace, 25 g de poudre d’amandes ou poudre de noisettes, 1 œuf.

  1. Travaillez au robot ou à la main avec une spatule le beurre mou avec le sucre glace et la poudre d’amandes. Lorsque la texture est homogène, ajoutez l’œuf et mélangez.
  2. Ajoutez la farine tamisée, et pétrissez pour obtenir un mélange homogène. « Fraisez » la pâte : mélangez en poussant et en écrasant la pâte avec la paume de la main. Attention, ne travaillez pas trop la pâte.
  3. Formez un pâton homogène, puis filmez la pâte et laissez-la reposer 2 h au frais. (Le repos de la pâte est essentiel pour qu’elle soit plus facile à travailler, et qu’elle ne se rétracte pas pendant la cuisson).
  4. Laissez la pâte s’assouplir quelques minutes à température ambiante avant de l’étaler finement (2-3 mm d’épaisseur) à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, sur un plan de travail fariné.
  5. Votre pâte est prête à être utilisée !
  6. Si besoin, pensez aussi à cuire votre pâte à blanc , pour éviter que la garniture ne la mouille pendant la cuisson. Pour cela, recouvrez la pâte de papier sulfurisé et de poids de cuisson (ou haricots secs). Enfournez le fond de tarte pour 15 min environ à 180 °C. Retirez les poids et le papier cuisson, puis garnissez le fond de tarte avec les ingrédients et l’appareil de votre choix.
    • Pour la pâte brisée, je vous conseille une cuisson à blanc (sans la garniture, avec du papier sulfurisé et des poids de cuisson) pendant 15 min à 180°C;
    • La pâte doit parfaitement chemiser le moule;
    • Poursuivez la cuisson 20 à 30 min environ selon la garniture choisie;

    Poursuivez la cuisson 20 à 30 min environ selon la garniture choisie.

Variantes : parfumez votre pâte avec un peu de cannelle, de la vanille, 2 c. à soupe de thé matcha, ou 20 g de cacao en poudre.

Comment conserver une tarte aux fruits ?

Les pâtisseries qui se conservent au réfrigérateur – La tarte aux fruits peut se garder 2 jours au réfrigérateur et être dégustée dès sa sortie, tout comme le cake. Il est toutefois conseillé de recouvrir ce dernier de film plastique avant de le mettre au réfrigérateur.

Vous pouvez le conserver une dizaine de jours. Pensez à le sortir environ 10 minutes avant de le manger. En ce qui concerne les macarons , s’ils sont placés sur l’étagère du bas du réfrigérateur, il est possible de les garder jusqu’à 4 jours.

Par contre, il ne faut pas oublier de les sortir au moins 20 minutes avant de les savourer. Enfin, en ce qui concerne les pâtisseries du commerce, elles contiennent souvent des produits conservateurs, vous pouvez donc normalement les garder au réfrigérateur quelques jours.

Author: Delmare Gareau
Comment Decorer Une Tarte Aux Fruits?