Cuisson Gâteau Chaleur Tournante Ou Pas?

Cuisson Gâteau Chaleur Tournante Ou Pas

Cuisson Gâteau Chaleur Tournante Ou Pas
Comment cuire les gâteaux : températures, moules, temps de cuisson…

Comment bien cuire les gâteaux ? Question qui semble évidente et pourtant combien de fois nous avons rencontré des petits problèmes liés justement à la cuisson, même après des années d’expérience. Pratique à avoir sous la main avant de se lancer ou, après, pour comprendre un peu ce qui s’est passé. De plus vous pourrez ainsi adapter vos recettes même dans la maison de vacances avec des fours et des moules différents. L’idée de cet article m’est venue il y a trois ans environ (oui je sais, tout finit par arriver…) lorsque, lors d’une des journées du patrimoine, j’ai rencontré le Chef pâtissier Jean-Marie Hiblot, adjoint du Plaza Athénée (le bras droit de Michalak, qui est partit de l’Hôtel récemment d’ailleurs), une personne absolument charmante et adorable en passant, et nous avons discuté un peu de pâtisserie, gâteaux et de cakes et de cuisson… Avec le temps mon idée s’est affinée (avec des ratages aussi).

  1. J’ai aussi rencontré d’autres Chefs et ce qui m’a frappé à chaque fois c’est le grand sens d’adaptation : pas de règles figées pour la cuisson mais surtout beaucoup d’expérience et de l’oeil;
  2. En effet (je parle pour moi) en cuisine on a tendance à faire selon les habitudes, ce qu’on lit etc et c’est ainsi qu’elle se transmet et continue à vivre (et c’est très bien ainsi);

Mais des fois on n’applique pas les intuitions ou les connaissances physiques qu’on a dans la vie de tous les jours dans d’autres domaines. L’exemple typique est qu’un gros gâteau mettra le double du temps (voire plus) à cuire par rapport à celui avec la moitié des proportions.

Voilà donc quelques points de repères, fruit d’expérience, lectures, ratage etc… ils valent pour les gâteaux (les biscuits et les tartes demandent encore d’autres petits soins dont je vous parlerai). TEMPÉRATURE DU FOUR  1.

À chacun son four et sa personnalité Au préalable, mais vous avez du le lire des dizaine de fois, il faut toujours penser que tous les fours sont différents (et oui !). Chacun a sa personnalité (sans parler des four à gaz mais je n’ai pas d’expérience avec eux).

Ils ne cuisent pas de la même façon ni à la même température et même ceux de la même marque, ont des fois des années d’ancienneté différentes qui changent la donne. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle dans mes recettes je vous donne toujours un temps approximatif et vous indique l’aspect/texture que doit avoir le gâteau.

C’est votre point de repère. Et quand on pose la question à un chef sur les temps, souvent, s’il ne connaît pas le four il vous dira qu’il n’en sait rien mais ira vérifier l’aspect du gâteau régulièrement. C’est un peu votre relation personnelle et intime avec votre four et votre gâteau.

Donc, première règle empirique : adaptez toujours à votre four, selon votre expérience, ce que vous voyez dans le four…  Dans le doute vous pouvez aussi utiliser un thermomètre (pas toujours pratique à enfiler quand dedans il fait 200°C) mais au moins il vous donnera la vraie température.

Il se peut donc qu’il faudra, selon les recettes, augmenter ou diminuer la température de 10 à 20°C. Sachant que : – La chaleur tournante est plus chaude de 10 à 15°C de plus que la chaleur statique et la température est plus homogène dans le four – le four est plus chaud en haut (phénomène physique on n’y peut rien) car la chaleur monte.

Si vous voyez donc que votre gâteau cuit trop vite mettez-le plutôt vers le bas. Ceci vaut aussi pour les pizza et le pain. Ceci dit si vous connaissez bien votre four, j’imagine que vous avez déjà trouvé vos petites règles.

Températures selon les gâteaux Cela étant dit, il y a quand même des règles. Tout d’abord, il faut toujours faire préchauffer le four et enfourner que quand il est à la bonne température. C’est un élément essentiel (d’ailleurs toujours précisé dans les recettes) pour une bonne cuisson, couleur, texture et le respect des temps.

  1. La plupart du temps on nous dit de faire cuire le gâteau à 180°C et ça reste vrai bien sûr mais toujours approximatif car peut-être que votre four chauffe plus ou moins et donc il faudra diminuer de 10°C ou rallonger de 5 à 10 minutes le temps de cuisson;

Mais comme toujours cette température change selon le type de gâteau. Si par exemple vous devez cuire une meringue pour une pavlova ou des biscuits aux blancs d’oeufs comme des amaretti ou des brutti ma buoni par exemple, la température est inférieure (de 100°C pour les meringues à 140-160°c pour les biscuits) car le but est surtout de faire sécher le biscuit et pas trop de le cuire ou de le faire colorer.

Comme conseil empirique, je peux vous dire que dans les gâteaux classiques, mieux vaut baisser un peu la température s’il y a du chocolat (autour de 160°-170°C maximum) ou du miel. En effet ces deux éléments (même s’ils sont mélangés et donc protégés) n’aiment pas trop les hautes températures.

Températures selon les dimensions du gâteau Un autre élément très intuitif dont il faut tenir compte est la dimension du gâteau. Je parle toujours de desserts maison avec des moules normaux pas pour 40 personnes hein. Si votre gâteau n’a pas beaucoup de volume (par exemple un moule de 22-24 cm et une pâte à 6 cm de hauteur), la cuisson se fait à température classique autour de 180°C et ne sera pas longue (autour de 1/2 h).

En revanche quand vous avez un gâteau volumineux (par exemple un cake  ou un grand gâteau au yaourt, donc hauts), je vous suggère de cuire à 160°C de manière à ce que la chaleur puisse arriver à coeur avant qu’il ne se forme une croûte.

Il cuira plus longtemps (autour de 50 min)  Enfin, plus le gâteau est petit (pensez à des muffins par exemple) plus il faudra augmenter la température (autour de 200°C) et diminuer bien sûr les temps (pour éviter qu’ils ne sèchent). Étant plus petit la température arrive plus vite à coeur et il se forme une jolie croûte.

Cuisson Gâteau Chaleur Tournante Ou Pas
Comment réussir cuisson des gâteaux : températures, moules, temps de cuisson… (gâteaux dattes et café)

QUELS MOULES ? Ainsi que vous pouvez l’imaginer, chaque moule conduit différemment la chaleur selon sa matière, son épaisseur et sa forme. Il faudra donc adapter la température et les temps de cuisson. Le métal en général (inox, fer blanc) conduit mieux et plus rapidement la chaleur. Dans le métal clair le gâteau cuira un peu plus lentement que dans un moule en métal noir par exemple (question de reflet de la chaleur).

Après bien sûr il faudra adapter au type de gâteau plus ou moins humide, fruité, sucré… les recettes sont heureusement là pour ça. Mieux vaut dans ce cas baisser un peu la température (autour de 10°C) Les moules en aluminium jetables conduisent vite la chaleur et des fois trop vite du fais du peu d’épaisseur.

Adaptez donc les temps. Personnellement, j’essaie d’éviter, je trouve qu’on maîtrise moins la cuisson. La céramique conduit bien la chaleur mais étant en général blanche et épaisse, la cuisson est un peu plus longue que dans un moule en métal ou silicone par exemple.

  1. Le verre (pyrex) conduit bien la chaleur mais un peu plus lentement du fait de l’épaisseur;
  2. Enfin, le silicone conduit assez bien mais un peu moins que le métal;
  3. Tout ça pour dire que selon le moule utilisé la cuisson sera plus ou moins rapide ou optimale;
You might be interested:  Ou Trouver Les Produits Tarte En France?

QUELS TEMPS DE CUISSON ? C’est un peu le paramètre qui dépend de tous les autres : de votre four en premier lieu, de la température, des dimensions du gâteau et enfin du moule. Plus le gâteau sera volumineux (un cake, une grande génoise , un pain d’épices) plus les temps seront longs logiquement.

De même si on utilise un moule en pyrex ou en céramique par exemple. Plus le gâteau est fin, posé directement sur une plaque et avec une haute température autour des 200°C (un biscuit roulé , une dacquoise ou un biscuit joconde ) plus le temps sera court.

QUAND SAVOIR SI C’EST CUIT ? Cela dépend bien sûr des gâteaux, un fondant au chocolat demande un cuisson plus rapide (et est moins cuit) qu’un pain d’épices par exemple. Mais disons que vous pouvez tenir compte de ce aspects (toujours d’ailleurs précisés dans mes recettes) : – le gâteau doit prendre c’est à dire que le pâte ne doit plus être liquide et il doit se former une petite croûte – la surface doit être un peu souple et colorée (en général dorée) – pour nombre de gâteaux moelleux où il faut une cuisson complète (cela ne vaut donc pas pour un fondant au chocolat où il y aura encore des traces, mais plutôt pour un cake ou une génoise), faire le test avec un cure-dent ou la pointe d’un couteau dans la pâte : ils doivent ressortir secs, sans traces de pâte. Et vous vous avez des petits secrets pour adapter la cuisson ? Cuisson Gâteau Chaleur Tournante Ou Pas.

Quelle fonction du four pour cuire un gâteau ?

Comment bien utiliser les fonctions ou modes de cuisson de son four électrique ?

La chaleur tournante – Il existe 2 types de chaleur tournante :

  • La chaleur brassée : les deux résistantes (haute et basse) du four fonctionnent, et un ventilateur situé dans le fond du four fait circuler l’air en permanence pendant la cuisson.
  • La chaleur pulsée : c’est le même système, mais avec une résistance en plus au fond du four, autour du ventilateur.

La cuisson en chaleur tournante permet de maintenir une température identique partout dans le four. la cuisson est donc plus homogène. Elle est aussi plus rapide puisque le centre du four (là où sont situés les aliments) est aussi chaud que le haut et le bas. Avec la chaleur tournante, on peut facilement cuire plusieurs plats ou gâteaux en même temps , puisque la température est la même partout. La cuisson en chaleur tournante a deux désavantages :

  • Elle est plus bruyante que la convection naturelle à cause du ventilateur.
  • Les fours à chaleur tournante coûtent plus cher que les fours à convection naturelle uniquement.

Il y a tout de même quelques préparations qu’il vaut mieux cuire en convection naturelle.

Quel mode de cuisson pour les gâteaux ?

Pour des petites pâtisseries et des gâteaux avec une garniture fondante, utilisez le mode Chaleur intense ou Convection naturelle. Pour des biscuits en pâte feuilletée, utilisez le mode Chaleur tournante 3D. Pour faire cuire des pâtisseries sur deux niveaux en même temps, utilisez le mode Chaleur tournante 3D.

Quand Faut-il mettre chaleur tournante ?

Quand utiliser la chaleur tournante ? – La chaleur tournante est particulièrement recommandée dès que vous lancez une cuisson sur plusieurs niveaux. Pâtisseries, gâteaux, volaille. elle peut effectivement tout cuire. Grâce à une turbine , ce mode de cuisson répartit la chaleur de façon uniforme dans l’enceinte du four et est capable de cuire plusieurs plats simultanément sans mélange d’odeurs.

Quel réglage four pour gâteau ?

Cuisson Gâteau Chaleur Tournante Ou Pas Thinkstock Ajoutez cet article à vos favoris en cliquant sur ce bouton ! Au moment d’allumer votre four, vous avez toujours un moment d’hésitation ? On vous donne toutes nos astuces pour réussir à coup sûr votre cuisson ! Écrit par  capmas Publié le 27/01/2017 à 12h36, mis à jour le 27/01/2017 à 13h03 Il n’est pas toujours évident de se rappeler à quelle température correspondent les thermostats de notre four , d’autant que les recettes ne le précisent pas nécessairement. Et lorsqu’on tombe sur une recette américaine, où la température de cuisson est indiquée en degrés Fahrenheit, cela peut rapidement virer au casse-tête ! Heureusement, on vous a concocté un petit tableau d’équivalences qui devrait vous simplifier la vie… Thermostat 1 30°C 85°F Thermostat 2 60°C 140°F Thermostat 3 90°C 195°F Thermostat 4 120°C 250°F Thermostat 5 150°C 300°F Thermostat 6 180°C 350°F Thermostat 7 210°C 410°F Thermostat 8 240°C 460°F Thermostat 9 270°C 520°F Avant de mettre votre plat au four , préchauffez toujours ce dernier entre 10 et 15 minutes – sauf si votre préparation nécessite d’être enfournée à froid.

  1. Dans un four traditionnel (dit « à convection naturelle »), la chaleur provient de deux résistances, situées en haut et en bas de l’appareil;
  2. C’est aussi le cas dans un four à chaleur tournante , mais ce dernier contient une turbine qui répartit la chaleur de façon plus homogène;

Il permet ainsi une cuisson plus rapide, ce qui nécessite généralement de diminuer la température indiquée sur votre recette de 10°C, ou de réduire le temps de cuisson de 5 min. Veillez aussi à ce que votre grille soit correctement positionnée. Pour les gâteaux et les biscuits, la grille se place généralement au milieu du four.

  • Si votre plat doit être doré sur le dessus, comme c’est le cas pour les lasagnes et les gratins, placez votre grille un peu plus haut;
  • En revanche, descendez-la d’un cran pour faire cuire vos quiches et pizzas , afin que la pâte soit suffisamment cuite;
You might be interested:  Où Acheter Tarte Noix Grenoble?

Enfin, adaptez également la cuisson en fonction de la taille et de la matière des moules utilisés.

  • Un gâteau de taille moyenne se cuit généralement à 180°C.
  • Si vous faites des gâteaux plus petits (de type muffins ou cupcakes ), la température idéale est souvent un peu plus élevée, mais le temps de cuisson plus court, pour qu’ils soient bien dorés sans dessécher.
  • Pour un gâteau haut et volumineux (comme les gâteaux au yaourt ), la température est au contraire plus basse, mais la cuisson plus longue : cela permet que le cœur cuise avant qu’il ne se forme une croûte sur le tour.

Si vous utilisez un moule en silicone , diminuez légèrement le temps de cuisson ou la température du four (-10°C environ). Les préparations cuiront également plus vite dans un moule en métal noir que dans un moule en métal de couleur claire. Dans de la céramique ou du verre , plus épais, la cuisson est généralement un peu plus lente. Gardez toutefois à l’esprit que chaque four est différent, et tirez leçon de vos expériences.

Comment utiliser un four pour faire un gâteau ?

La cuisson – Quand la pâte est prête ne tardez pas à enfourner. Vous pouvez donner quelques coups doucement sur le moule à gâteau avant de mettre au four afin de faire sortir l’air de la pâte. Il est important d’avoir préchauffé convenablement le four, généralement à 180ºC.

Pour éviter que la pâte colle au moule, beurrez-le avant d’y verser la pâte à gâteau. Après cuisson saupoudrez de farine et enlevez l’excès doucement en le retournant. Si vous voulez utiliser le turbo ou la chaleur tournante de votre four il est conseillé de baisser la température de 10ºC.

Chaque four fonctionne de façon différente. Afin de bien régler la température de votre four, si vous constatez que le gâteau ne monte pas suffisamment sur les bords, il faudra monter la température du four. En revanche, si votre gâteau monte excessivement au centre il faudrait baisser la température.

La règle fondamentale pour réussir la cuisson d’un gâteau est de ne jamais ouvrir le four pendant la cuisson, au moins pendant les deux premiers tiers du temps de cuisson nécessaire. Au-delà de ce temps vous pouvez ouvrir le four afin de vérifier sa cuisson.

Piquez le gâteau avec une baguette, si celle-ci en sort propre, votre gâteau est cuit. Vous pouvez aussi couvrir votre gâteau avec du papier d’aluminium pour éviter qu’il dore excessivement. Avec toutes ces astuces vous pouvez dès à présent utiliser votre four pour préparer des gâteaux moelleux.

Quel symbole four pour gâteau ?

Four statique ce que cela signifie: symbole du four statique – Le symbole du four statique est représenté par un carré à l’intérieur duquel il peut y avoir une ou plusieurs barres horizontales. Ceux-ci peuvent être trouvés en bas ou en haut et en bas. Symbole du four statique: voici les images. Le symbole avec la barre inférieure signifie que le four utilisera l’élément chauffant par le bas, idéal pour la cuisson lente et pour rendre la pizza croustillante. Le symbole de la double barre horizontale, en revanche, dégage plus de chaleur et est idéal pour la cuisson des gâteaux.

Quel mode four pour génoise ?

Qu’est-ce que la convection naturelle pour un four ? – Un four à convection naturelle est aussi appelé four traditionnel. C’est une position classique du four, c’est-à-dire que la chaleur est émise par des résistances situées en haut, la voûte, et en bas du four, en sole.

  1. Cette caractéristique se trouve aussi bien sur des fours qui fonctionnent au gaz ou à l’électricité;
  2. Le four à convection naturelle est assez simple d’utilisation, mais le temps de préchauffage peut paraître long, car la température ressentie est moins élevée;

Pour arriver à l’équivalence d’un four à chaleur tournante, il faudrait augmenter la température d’environ 20 °C. Son fonctionnement ne permet pas la cuisson de plusieurs plats en même temps. Vous pouvez utiliser le four à convection naturelle pour des aliments qui demandent une cuisson délicate et un rendu sec à l’intérieur, comme les préparations qui doivent lever. Cuisson Gâteau Chaleur Tournante Ou Pas.

Pourquoi utiliser la chaleur tournante d’un four ?

Le four à chaleur tournante assure une cuisson plus rapide et plus homogène ce qui laisse vos plats parfumés et plus moelleux. En revanche, le four à convection naturelle produit une cuisson plus lente et plus délicate, idéale pour obtenir des plats bien cuits.

C’est quoi un four non ventilé ?

Four rotatif – Le four rotatif à chaleur tournante fait tout pour vous simplifier la vie et pour répondre à vos besoins professionnels. À la différence d’un four ventilé, ce modèle dispose d’un chariot intégré dans sa chambre de cuisson. Cet accessoire tourne sur lui-même pour obtenir une cuisson homogène et parfaite des différents produits, allant des viennoiseries aux pains en passant par les pâtisseries et les rôtis.

Quel est le meilleur mode de cuisson pour un four ?

Mode de cuisson par le four à convection naturelle – Le four à convection naturelle fonctionne à l’aide d’une résistance placée en haut du four et l’autre sur le bas du four. A leur contact, l’air chaud a tendance à monter avec circulation naturelle dans le four.

Le four à convection naturelle donne une cuisson plus délicate et plus lente, idéale pour avoir des plats biens cuits. Elle convient aux aliments qui nécessitent une cuisson délicate avec un rendu sec à l’intérieur et elle est le mode de cuisson standard.

Ce four à convection naturelle est idéal pour les préparations comme la pizza, les gâteaux, le pain mais aussi les meringues. Ici, la cuisson est moins homogène et moins rapide. Quelle que soit la préférence en matière de cuisson, c’est au niveau de la température obtenue que ces deux méthodes se divergent.

  • Une différence de hauteur de température de 20° différencie l’une de l’autre c’est-à-dire une température d’environ 180°C en convection naturelle qui correspond à une température de 160°C en chaleur tournante;

Avoir une cuisson plus homogène et plus rapide est l’avantage du four à convection à chaleur tournante. Ainsi le meilleur mode de cuisson pour un four est le mode de cuisson par l’utilisation d’un four à chaleur tournante ou four à chaleur pulsée.

Quel mode four pour rôti ?

Rôti de boeuf au four avec des pommes de terre – Commençons tout de suite par la base : c’est le rôti qui doit être ajouté aux pommes de terre pendant la cuisson, et non l’inverse. Pour préparer un rôti de boeuf avec des pommes de terre, il faut les laver, les sécher, les éplucher et les couper en morceaux, en veillant à ce que les morceaux soient tous de la même taille.

Placez les quartiers de pommes de terre dans un bol et assaisonnez-les avec de l’huile, du sel et du poivre, en ajoutant, si vous le souhaitez, une gousse d’ail pelée et un brin de romarin ( ou un bouquet de feuilles de sauge ) pour ajouter de la saveur.

Bien mélanger et transférer les pommes de terre assaisonnées dans un grand plat de cuisson graissé avec de l’huile. Faites cuire dans un four préchauffé en mode statique à 200° C pendant environ 20 minutes, en vous consacrant entre-temps au rôti. Lorsque vous avez fini de faire dorer le morceau de viande dans la cocotte ou la poêle, transférez-le dans le plat du four dans lequel vous faites cuire les pommes de terre.

You might be interested:  Comment Faire Frire Des Amandes?

Comment utiliser la chaleur tournante humide ?

Solution – Comment fonctionne la fonction de cuisson chaleur tournante ? La chaleur tournante est une fonction de cuisson qui n’utilise que la résistance annulaire du four (qui se trouve sur la paroi arrière du four, autour du ventilateur) et le ventilateur. Ce mode de cuisson garantit peu ou pas de préchauffage car la montée en température est très rapide. D’autre part, la chaleur est pulsée de l’arrière vers l’avant, permettant ainsi une parfaite homogénéité de la température dans toute la cavité du four. L’air chauffé par la résistance annulaire est pulsé grâce à l’action du ventilateur et est diffusée par les différents orifices situés sur la plaque de protection arrière du four.

Cette fonction permet donc de cuire ou de rôtir simultanément sur plusieurs gradins des aliments nécessitant une température de cuisson identique, sans mélange d’odeur. Comment fonctionne la fonction chaleur tournante humide ? La chaleur tournante humide est de base identique à la chaleur tournante mais offre un avantage supplémentaire : c ette fonction est conçue pour économiser de l’énergie en cours de cuisson.

Elle est utilisée pour définir la classe d’efficacité énergétique selon la norme EN60350-1. Lorsque vous utilisez cette fonction, l’éclairage s’éteint automatiquement au bout de 30 secondes. En général, pendant la cuisson, de l’air chaud humide (humidité dégagée naturellement par les aliments) est extrait en permanence de la cavité du four et est expulsé par l’avant du four (au-dessus de la porte/sous le bandeau de commandes).

Lors de l’utilisation de la chaleur tournante humide, le four reste hermétique (l’extraction de l’air chaud humide est bloqué) afin de garder l’humidité résiduelle dégagée par les aliments dans la cavité.

Ce type de cuisson permet ainsi d’optimiser le moelleux des cuissons et aussi de limiter davantage le dessèchement de certaines préparations culinaires grâce à ce surplus naturel d’humidité. Durant cette cuisson, la porte du four doit rester fermée pour éviter d’interrompre la fonction, et pour garantir une consommation d’énergie optimale.

Où placer la grille dans le four ?

Grille du haut, du milieu et du bas La position la plus haute est utile si vous souhaitez cuire rapidement à des températures élevées ou si vous souhaitez utiliser le gril.

Comment régler le four ?

Comment convertir un thermostat en degrés ? – Les indications figurant dans les recettes de cuisine pour la cuisson des plats ne se rapportent pas toujours au thermostat mais peuvent seulement faire référence à la température du four. Pour ne pas vous tromper, retenez cette règle de conversion :

  • chaque graduation du thermostat correspond à 30 degrés Celsius (1 = 30°, 2 = 60°, 3 = 90° et ainsi de suite)
  • pour porter votre four à la température recommandée, vous n’aurez donc qu’à diviser cette dernière par 30 afin de déterminer le thermostat adapté

Comment faire cuire dans un four ?

Quelle fonction four ?

Fours traditionnels versus fours multifonctions – Avant de rentrer dans le détail des modes de cuisson, il faut s’attarder sur le type de four que vous aurez à choisir ou que vous avez peut-être déjà choisi. Dans la catégorie des fours traditionnels, il existe 4 modes de cuisson relativement simples, utilisés selon les aliments à cuire.

Ainsi, pour cuire les viandes rouges, les pizzas ou le pain, c’est la cuisson par voûte et sole qui est recommandée. La sole seule permet de cuire les pâtisseries. Le grill est quant à lui plébiscité pour les gratins et soufflés, tandis que le tournebroche fait rôtir les volailles et viandes blanches.

Plus perfectionnés, les fours multifonctions offrent une cuisson plus rapide et plus homogène des aliments. Ceci est dû au fait qu’ils sont dotés d’une turbine de ventilation qui permet de choisir entre un mode de cuisson à air brassé ou à chaleur tournante. >> A lire aussi >> 12 astuces gain de place pour la cuisine   Cuisson Gâteau Chaleur Tournante Ou Pas Four Samsung Dual Cook Flex™ Samsung.

Quelle partie du four est la plus chaude ?

Erreur n°2 : placer la grille du four à la mauvaise hauteur – Celle-ci doit être placée en fonction du type d’aliment à cuire. Le four est plus chaud en haut car la chaleur monte. Tout en haut, on place donc les plats gratinés comme les crèmes brûlées. Au centre, les biscuits, les gâteaux, les muffins doivent être enfournés mais aussi les pâtes brisées cuites à blanc.

Enfin, les gâteaux des anges, les tartes garnies, les soufflés et les pains à levure doivent être placés sur les deux étages du bas. À noter que chaque plat doit être positionné bien au centre du four car plus celui-ci est près des parois chaudes, plus il brunira rapidement.

Comment cuire deux préparations en même temps ? Vous utilisez plus d’une grille à la fois ? Utilisez les deux étages du milieu et décalez les moules : ils ne doivent pas être directement l’un en dessous de l’autre pour ne pas impacter leur cuisson. Pensez à les interchanger à la mi-cuisson.

Vous pouvez aussi cuire deux préparations sur la même grille s’il y a assez de place. Dans ce cas, décalez-les légèrement en diagonale : placez le premier plat dans le fond du four et l’autre à l’avant, et interchangez leur place en milieu de cuisson pour un résultat homogène et similaire.

Maintenez les deux plats au centre de la grille, en laissant un léger espace dans les deux moules lorsqu’il y a assez de place.

Pourquoi utiliser la chaleur tournante d’un four ?

Le four à chaleur tournante assure une cuisson plus rapide et plus homogène ce qui laisse vos plats parfumés et plus moelleux. En revanche, le four à convection naturelle produit une cuisson plus lente et plus délicate, idéale pour obtenir des plats bien cuits.

Author: Delmare Gareau
Cuisson Gâteau Chaleur Tournante Ou Pas?