Pourquoi Le Fromage Pue?

Pourquoi Le Fromage Pue
Et le goût dans tout ça ? – Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas forcément les fromages qui ont la plus forte odeur qui ont le goût le plus puissant ! Bien souvent, l’odeur la plus forte provient de la croûte du fromage  : c’est ici que la flore lactique est la plus concentrée.

Pourquoi certains fromages sentent mauvais ?

  • Accueil
  • J’ai une question
  • Pourquoi certains fromages sentent mauvais ?

Le fromage est fabriqué à partir de lait. Puis on le laisse fermenter, c’est à dire qu’on laisse les bactéries et les champignons se développer. Ces micro-organismes fabriquent des composés volatiles, responsables des odeurs. Note cependant que l’odeur diffère selon le mode de fabrication et d’affinage.

Quel est le fromage qui pue le plus ?

Classement des fromages qui puent le plus – On entend souvent, ou parfois même on le dit nous même, que le fromage sent mauvais, ou bien plus familièrement, qu’il pue ! Un fromage qui n’aurait aucune odeur, serait susceptible d’être un fromage qui n’aurait pas de goût, dont la saveur serait très faible et dont la dégustation pourrait également être banale.

En réalité, cette expression est quelque peu excessive, car en tant que bon amateur de fromage, on apprécie ces odeurs. C’est d’ailleurs ce qui fait le succès et l’intérêt des fromages de France. Un fromage se doit en quelque sorte d’avoir une odeur remarquée et remarquable.

Il y a évidement plusieurs stades d’odeurs entre le fromage frais et le fromage bien fait, en dépend également le temps d’affinage du fromage. Un dégustateur, expert du fromage, se tournera d’avantage vers un fromage à l’odeur forte, au contraire d’une personne consommant que très rarement ce type de produit, aura un peu plus de mal avec les fromages qui sentent fort et favorisera  les fromages jeune (moins affinés) ou au lait pasteurisé qui seront moins agressifs au palais.

  • Ce classement des fromages les plus odorants est le résultat d’une étude menée en 2004 par le Docteur Stephen White, Directeur de la recherche à la Cranfield University à Bedfordshire en Grande Bretagne;

Elle a permis de réaliser ce classement à l’aide d’un nez électronique et d’une sélection manuelle par 19 dégustateurs. Voici donc le classement des fromages les plus odorants au monde, avec leur durée d’affinage :  À noter que ce classement ne comporte que des fromages français 🙂 1°   Vieux Boulogne :  7 à 9 semaines d’affinage.

  • 2°   Pont l’Evêque AOP : 6 semaines d’affinage;
  • 3°   Camembert de Normandie AOP : 21 jours d’affinage;
  • 4°   Munster : 3 semaines d’affinage;
  • 5°   Brie de Meaux AOP : 4 à 8 semaines d’affinage;
  • 6°   Roquefort AOP  : 3 mois d’affinage;

7°   Reblochon AOP  : 3 à 4 semaines d’affinage. 8°   Livarot AOP  : 90 jours d’affinage. 9°   Banon : 1 à 2 semaines d’affinage. 10° Epoisses AOP : 4 à 6 semaines d’affinage.

Pourquoi les pieds sentent le fromage ?

Lorsque l’on fabrique du fromage, certaines des bactéries sont laissées sur le fromage et vont commencer à le manger. Lorsque les bactéries digèrent, elles fabriquent la croûte du fromage. Et elles produisent les mêmes déchets nauséabonds. C’est pourquoi les pieds peuvent sentir le fromage.

Pourquoi le camembert sent ?

Mais à quoi est due l’odeur du camembert,? La réponse se trouve dans les micro-organismes qui peuplent nos fromages. Ils appartiennent à des dizaines d’espèces différentes, mais les principales coupables de l’odeur sont les bactéries Hafnia alveiet et Brevibacterium linens.

Pourquoi le fromage de chèvre pue ?

Quel que soit le type de lait utilisé (vache, brebis ou chèvre ), la fabrication du fromage implique une phase de fermentation lactique au cours de laquelle une flore composée de bactéries, de levures et de champignons se développe sur la croûte et dans la pâte.

Quel est le fromage le plus fort en goût ?

Quel fromage est considéré comme étant fort en goût ? – Parmi les fromages à saveur forte, voire très forte, on peut nommer bon nombre de produits originaires du nord de la France : le Vieux-Lille, le Maroilles Fauquet, la Mimolette très affinée, le Munster ou encore la boulette d’Avesnes… Cette dernière est faite à partir de Maroilles et d’épices, puis lavée à la bière. Ses saveurs sont particulièrement âcres et en font un des fromages les plus forts. Le Vieux-Lille, quant à lui, est salé deux fois : il dégage une odeur d’ammoniac et un goût piquant. Les fromages bleus très affinés sont aussi particulièrement forts en goût, notamment le Roquefort.

Citons aussi les fromages corses, notamment le Casgiu Merzu, peut-être le fromage le plus fort en goût de la liste. Il s’agit d’une tome de brebis ou de vache en état de décomposition avancée grâce à des larves de mouche.

Son goût est piquant et amer et il se consomme souvent avec les asticots ! 3.

Qu’est-ce qui pue le plus au monde ?

Durian, Vieux Boulogne, excréments antiques. – On l’a vu, le ressenti vis-à-vis d’une odeur reste bel et bien subjectif. C’est pourquoi, depuis cette fameuse «soupe puante» développée aux États-Unis, les scientifiques ont tenté tour à tour de faire des classements des senteurs les plus mauvaises, plutôt que d’essayer d’en sortir une du lot.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la liste est aussi variée que malodorante. Selon la science, le durian fait partie des choses qui puent le plus sur le globe. Ce fruit comestible, dont certains raffolent, notamment en Asie, est à l’origine de nombreux incidents.

Sa forte odeur, comparée parfois à de l’œuf pourri, avait par exemple forcé l’évacuation massive d’une université de Melbourne et avait également fait tourner de l’œil plusieurs personnes d’un bureau de poste allemand. Dans la catégorie des puanteurs naturelles, on trouve également la Rafflesia arnoldii, une fleur gigantesque réputée pour sentir le cadavre en putréfaction, combiné avec des chaussettes moites et du poisson, rapporte Science Alert.

  1. Sa forte odeur sert à attirer les mouches charognardes, qui font office de pollinisateur pour la fleur;
  2. Il ne faut pas oublier non plus le Vieux Boulogne, considéré comme étant le fromage le plus odorant du monde;

Pour vous donner un ordre d’idées, dites-vous qu’un appareil scientifique doté d’un nez électronique utilisé pour détecter les infections urinaires et la tuberculose a testé positif ce fromage repoussant. Rien que ça. Plus insolite encore, il semblerait que les excréments antiques fassent partie des choses les plus malodorantes au monde, ajoute le média scientifique.

You might be interested:  Fromage Combien De Temps Apres La Date?

Des archéologues l’ont découvert à leurs dépens, lors d’une évacuation d’une latrine médiévale vieille de plus de 700 ans au Danemark. En dehors de cette liste, des chercheurs se sont prêtés à un petit jeu sur Twitter.

Ils ont demandé à leurs collègue s, toutes spécialités confondues, quelle était l’odeur la plus dégoûtante à laquelle ils avaient eu affaire dans leurs expériences. Trois parfums se détachent. En tête, il y a l’odeur de la mort. Plus particulièrement celle d’une tortue morte séchée au soleil.

Pourquoi le munster sent fort ?

Cela vient du fait que le fromage est fabriqué à l’aide de bactéries ou de champignons qui s’attaquent au lait.

Qu’est-ce qui sent le plus fort ?

L’épouvantable odeur de la tortue morte – En tête du palmarès des odeurs les plus infâmes du monde arrive, semble-t-il, celle laissée par une tortue morte. Ce sont des spécialistes des reptiles et de la Pour apporter des précisions supplémentaires, les spécialistes peuvent décliner le terme avec différents préfixes : l’avifaune concerne donc les oiseaux.

” data-image=”https://cdn. futura-sciences. com/buildsv6/images/midioriginal/9/8/5/985d4f0347_60409_faune-australie-nordisk-familjebok-wiki-dp. jpg” data-url=”/planete/definitions/zoologie-faune-2269/” data-more=”Lire la suite”> faune sauvage qui le disent.

Croyons-les sur parole ! D’autant que cette odeur peut encore être accentuée par les conditions dans lesquelles elle arrive à nos Fonctionnement des. ” data-image=”https://cdn. futura-sciences. com/buildsv6/images/midioriginal/9/4/7/9476630396_71931_narine.

Pourquoi mes ongles sentent le fromage ?

C’est tout simplement car les bactéries utilisées dans le fabrication du fromage sont de la même famille des brevibacteria. Munster, Maroilles surtout des fromages à croute lavée en produisent beaucoup.

Comment lutter contre les pieds qui puent ?

Bannissez les chaussettes synthétiques – Les chaussettes, parlons en deux secondes : vous l’avez peut être remarqué, selon que vous portez des chaussettes en coton, en laine, ou synthétique, vous sentez des pieds ou non. C’est tout à fait normal. Éliminez celles qui favorisent la prolifération des bactéries , soyez sans pitié.

  1. Le plus souvent, ce sont celles en matière synthétique;
  2. Elles sont résistantes, pratiques à enfiler, mais alors, vous nagez la brasse coulée dedans tellement elles vous font transpirer : à bannir;
  3. Dernier petit conseil avant de séparer : comment lutter contre les pieds qui puent ? Faut-il les laver à mort ?  Vous pouvez, vous devez les laver, mais du savon et de l’eau ne serviront pas à grand chose contre ces bactéries;

Le meilleur remède qui soit, c’est tout simplement le bicarbonate de soude. Vous en saupoudrez dans vos chaussures, surtout celles que vous portez pieds nus. Prenez un bain de pieds avec de l’eau chaude, et quelques cuillères de bicarbonate de soude dissous dedans.

Pourquoi mes pieds sentent mauvais ?

Causes des mauvaises odeurs de pieds – ” Lorsque la transpiration des pieds est excessive il s’agit d’ une hyperhidrose le plus souvent d’origine génétique. Cette hyperhidrose primaire touche les pieds mais aussi les mains et les aisselles. Plus rarement l’hyperhidrose a des causes médicamenteuses ou est liée à des maladies neurologiques “, informe le Dr Maillard.

La transpiration excessive touche environ 1% de la population, surtout les enfants, adolescents et jeunes adultes. ” Cette hyperhidrose peut engendrer des odeurs malodorantes mais pas toujours. Ces odeurs sont liées à une prolifération bactérienne à cause de la macération ou à une colonisation fongique (champignons) ” explique ce spécialiste.

La majorité des personnes qui ont des problèmes d’odeurs aux pieds ont une hyperhidrose mais toutes les personnes ayant une hyperhidrose n’ont pas forcément de problème d’odeur. L’odeur des pieds est aggravée par les mycoses.

Comment enlever l’odeur du camembert ?

Le vinaigre blanc Placez 1 verre de vinaigre blanc dans votre réfrigérateur : les odeurs désagréables disparaîtront très rapidement. Cette opération devra être renouvelée car le vinaigre blanc s’évapore rapidement.

Pourquoi le camembert sent l’ammoniaque ?

Odeurs et arômes – Les odeurs et les arômes sont deux choses différentes. Les odeurs sont des molécules volatiles contenues dans les aliments qui remontent par les fosses nasales et qui sont ensuite captées par le bulbe olfactif, pour ensuite être identifiées par le cerveau.

Les arômes sont des molécules volatiles libérées pendant la mastication qui remontent par la voie rétro nasale jusqu’au bulbe olfactif, pour être acheminées vers le cerveau qui va en faire la reconnaissance ou l’apprentissage.

C’est pour ces raisons qu’un fromage ne sent pas toujours ce qu’il goûte. Les odeurs et les arômes qui émanent d’un fromage s’éveillent au cours des différentes étapes de transformation. Les ferments ajoutés à l’étape de fermentation permettront de les développer.

  • Parfois, des herbes et des épices peuvent être ajoutées pendant la fabrication afin d’apporter une saveur différente;
  • Il en va de même pour les saveurs torréfiées, développées par la fumaison du fromage, pour les saveurs acétiques qui sont développées lorsque le fromage est lavé ou plongé dans une solution additionnée de vin et même pour les saveurs de malt;

Les odeurs d’ammoniac, quant à elles, peuvent être attribuables à un emballage qui asphyxie le fromage. Un simple remplacement de l’emballage peut régler le tout et contribuer à la bonne conservation du fromage.

Est-ce que le Brie pue ?

Légende française, tradition séculaire et parfums explosifs : quand les fromages s’y mettent, les pinces à linge sont à la fête ! Le fromage, c’est bon, mais parfois, ça sent vraiment, vraiment très fort… Et si vous vous interrogez quant aux spécialistes de l’odorat agressé, vous êtes bien tombé.

  1. Le club des dix se réunit pour le plus grand plaisir des amateurs… et le plus grand fou rire des autres, sélectionnés par un comité d’experts et de scientifiques à coups de nez humains et électroniques;

Et si l’odeur n’empêche pas la saveur, les fromages qui suivent mettent de leur côté tous les atouts olfactifs pour en boucher un coin aux invités. Voire, une narine. Ou les deux. 1/10 N°1 – Le Vieux Boulogne, 7 à 9 semaines d’affinage Sa particularité ? La première place sur le podium des fromages qui fouettent, décernée, excusez du peu, par une équipe de chercheurs anglais ! L’étude est sérieuse, l’odeur du concerné tout autant : fabriqué dans le Pas-de-Calais, le fromage doit son fumet si particulier à la bière de Saint-Léonard. Mais encore ? Sa croûte rouge orangé est régulièrement douchée à la bière, déclenchant la réaction chimique qui vaut son podium au Vieux Boulogne !  2/10 N°2 – Le Pont-l’évêque AOC, 6 semaines d’affinage Sur la seconde marche, un lait de vache aussi connu que du cru : le Pont-l’évêque, l’un des plus anciens fromages de Normandie, et son fumet… plus que marqué. Connu depuis 1230, il ne prend le nom du marché où il est vendu qu’au XVIIème siècle, et se produit toujours dans son bourg du Calvados. Avec six semaines d’affinage avant dégustation, pas étonnant que son sillage odorant ait traversé les âges pour mieux parfumer nos plateaux ! 3/10 N°3 – Le camembert de Normandie AOC, 21 jours d’affinage Du camembert, oui mais de Normandie ! La différence ? Un parfum qui vous colle aux narines jusqu’au dîner, voire bien plus. Sous son appellation d’origine contrôlée, la pâte molle à croûte blanchâtre n’a pas toujours été si pâle : son ferment de moisissure a changé dans les années 60, grâce aux travaux de Louis Pasteur. Auparavant ? Le camembert était bleu-gris, sa saveur plus rustique… et son odeur, sans doute, encore plus authentique. 4/10 N°4 – Le Munster, 3 semaines d’affinage Livrée par un moine irlandais de passage, la recette du Munster embaume le Haut-Rhin depuis le IXème siècle… et servait à l’époque de monnaie pour régler les impôts ! Les bactéries rouges dont sa croûte est lavée garantissent son teint carotté, contrastant avec une odeur pour le moins prononcée. Les fromages qui fouettent seraient-ils célèbres pour le fumet plus que le goût ? Si le coulant du Munster tient bon depuis des siècles, sans doute que non. 5/10 N°5 – Le Brie de Meaux AOC, 4 à 8 semaines d’affinage Vous aussi, vous connaissez mieux le Brie que la Brie ? Et si le fromage est plus fameux que sa région, c’est que son fumet frôle le podium ! Avec 4 à 8 semaines d’affinage, sa pâte molle dégouline sur la table et l’odeur imprègne jusqu’aux rideaux… Le goût est heureusement à la hauteur, tout du moins pour les connaisseurs. Croûte fleurie, teinte jaunie et lait cru : nez sensibles ou palais fragiles, passez votre chemin ! 6/10 N°6 – Le Roquefort AOC, 3 mois d’affinage Premier brebis du classement, le Roquefort ne fait rien comme ses confrères. Et pourtant, son parfum en remontre à certaines légendes du cru ! Après trois bons mois d’affinage, ce fromage du sud est mentionné pour la première fois – par écrit – dès le XIème siècle. Un véritable symbole de la gastronomie française à renommée mondiale, aussi goûteux en plateau qu’en cuisine… et protégé par une appellation d’origine contrôlée garantissant la pureté du fumet. 7/10 N°7 – Le Reblochon AOC, 3 à 4 semaines d’affinage Il a beau n’être que septième, le Reblochon n’en rougit pas : sa pâte pressée non cuite assure un fumet à décoller le papier. Si la Savoie en est si fière, c’est que ce lait cru jaune orangé dissimule sous son parfum puissant une saveur de noisette bien à lui, dont la nation entière se régale l’hiver venu. Son fait de gloire ? La tartiflette ! Ou comment couvrir des pommes de terre d’une senteur affinée plus que marquée, et convaincre la planète de se laisser tenter… 8/10 N°8 – Le Livarot AOC, 90 jours d’affinage Pas facile de se distinguer au pied d’un podium odorant… La solution du Livarot ? Un cerclage bien ficelé, une teinte bonne humeur et une odeur qui réveille ! Soyons honnêtes, les cinq bandelettes entourant le Livarot garantissaient, à l’origine, sa bonne tenue : c’est que le rougeaud contenait alors moins de matières grasses. Aujourd’hui partie prenante de la légende, les banedelettes font de cette bonne pâte molle au lait de vache un fromage qui pue, certes, mais avec classe. 9/10 N°9 – Le Banon AOC, 1 à 2 semaines d’affinage S’il est moins connu que ses confrères, le Banon, sous ses allures bonhommes de pâte molle , ferait défaillir le plus résistant des amateurs. Ce petit fromage rond de Haute-Provence cumule les surprises : la technique du caillé doux, une croûte naturelle, un moulage à la louche et un emballage de feuilles de châtaignier. Plus fort ? Le Banon est connu depuis l’époque romaine, protégé par une appellation d’origine contrôlée et possède sa propre fête dans le village de Banon. Encore plus fort ? Son odeur ! 10/10 N°10 – L’Epoisses de Bourgogne AOC, 4 à 6 semaines d’affinage L’Epoisses doit sa création à une communauté de moines cisterciens au cours du XVIème siècle… et l’héritage est odorant ! Consacré roi des fromages par Brillat-Savarin, le célèbre gastronome, l’Epoisses doit la robustesse de son fumé à une fabrication ancestrale. Au minimum 50% de matière grasse, une croûte orangée frottée au marc de Bourgogne et une pâte molle au lait de vache : telle est la recette d’un fromage qui fouette fort la tradition !.

You might be interested:  Combien De Temps L'Eau Met Elle A Bouillir?

Quel est le fromage le plus crémeux ?

Ainsi, le brillat-savarin, sans doute le plus célèbre des fromages triple- crème, comporte environ 35 % de matière grasse sur le produit fini (à peu près équivalent au comté), correspondant aux 75 % dans l’extrait sec.

Est-ce que le Brie pue ?

Légende française, tradition séculaire et parfums explosifs : quand les fromages s’y mettent, les pinces à linge sont à la fête ! Le fromage, c’est bon, mais parfois, ça sent vraiment, vraiment très fort… Et si vous vous interrogez quant aux spécialistes de l’odorat agressé, vous êtes bien tombé.

Le club des dix se réunit pour le plus grand plaisir des amateurs… et le plus grand fou rire des autres, sélectionnés par un comité d’experts et de scientifiques à coups de nez humains et électroniques.

Et si l’odeur n’empêche pas la saveur, les fromages qui suivent mettent de leur côté tous les atouts olfactifs pour en boucher un coin aux invités. Voire, une narine. Ou les deux. 1/10 N°1 – Le Vieux Boulogne, 7 à 9 semaines d’affinage Sa particularité ? La première place sur le podium des fromages qui fouettent, décernée, excusez du peu, par une équipe de chercheurs anglais ! L’étude est sérieuse, l’odeur du concerné tout autant : fabriqué dans le Pas-de-Calais, le fromage doit son fumet si particulier à la bière de Saint-Léonard. Mais encore ? Sa croûte rouge orangé est régulièrement douchée à la bière, déclenchant la réaction chimique qui vaut son podium au Vieux Boulogne !  2/10 N°2 – Le Pont-l’évêque AOC, 6 semaines d’affinage Sur la seconde marche, un lait de vache aussi connu que du cru : le Pont-l’évêque, l’un des plus anciens fromages de Normandie, et son fumet… plus que marqué. Connu depuis 1230, il ne prend le nom du marché où il est vendu qu’au XVIIème siècle, et se produit toujours dans son bourg du Calvados. Avec six semaines d’affinage avant dégustation, pas étonnant que son sillage odorant ait traversé les âges pour mieux parfumer nos plateaux ! 3/10 N°3 – Le camembert de Normandie AOC, 21 jours d’affinage Du camembert, oui mais de Normandie ! La différence ? Un parfum qui vous colle aux narines jusqu’au dîner, voire bien plus. Sous son appellation d’origine contrôlée, la pâte molle à croûte blanchâtre n’a pas toujours été si pâle : son ferment de moisissure a changé dans les années 60, grâce aux travaux de Louis Pasteur. Auparavant ? Le camembert était bleu-gris, sa saveur plus rustique… et son odeur, sans doute, encore plus authentique. 4/10 N°4 – Le Munster, 3 semaines d’affinage Livrée par un moine irlandais de passage, la recette du Munster embaume le Haut-Rhin depuis le IXème siècle… et servait à l’époque de monnaie pour régler les impôts ! Les bactéries rouges dont sa croûte est lavée garantissent son teint carotté, contrastant avec une odeur pour le moins prononcée. Les fromages qui fouettent seraient-ils célèbres pour le fumet plus que le goût ? Si le coulant du Munster tient bon depuis des siècles, sans doute que non. 5/10 N°5 – Le Brie de Meaux AOC, 4 à 8 semaines d’affinage Vous aussi, vous connaissez mieux le Brie que la Brie ? Et si le fromage est plus fameux que sa région, c’est que son fumet frôle le podium ! Avec 4 à 8 semaines d’affinage, sa pâte molle dégouline sur la table et l’odeur imprègne jusqu’aux rideaux… Le goût est heureusement à la hauteur, tout du moins pour les connaisseurs. Croûte fleurie, teinte jaunie et lait cru : nez sensibles ou palais fragiles, passez votre chemin ! 6/10 N°6 – Le Roquefort AOC, 3 mois d’affinage Premier brebis du classement, le Roquefort ne fait rien comme ses confrères. Et pourtant, son parfum en remontre à certaines légendes du cru ! Après trois bons mois d’affinage, ce fromage du sud est mentionné pour la première fois – par écrit – dès le XIème siècle. Un véritable symbole de la gastronomie française à renommée mondiale, aussi goûteux en plateau qu’en cuisine… et protégé par une appellation d’origine contrôlée garantissant la pureté du fumet. 7/10 N°7 – Le Reblochon AOC, 3 à 4 semaines d’affinage Il a beau n’être que septième, le Reblochon n’en rougit pas : sa pâte pressée non cuite assure un fumet à décoller le papier. Si la Savoie en est si fière, c’est que ce lait cru jaune orangé dissimule sous son parfum puissant une saveur de noisette bien à lui, dont la nation entière se régale l’hiver venu. Son fait de gloire ? La tartiflette ! Ou comment couvrir des pommes de terre d’une senteur affinée plus que marquée, et convaincre la planète de se laisser tenter… 8/10 N°8 – Le Livarot AOC, 90 jours d’affinage Pas facile de se distinguer au pied d’un podium odorant… La solution du Livarot ? Un cerclage bien ficelé, une teinte bonne humeur et une odeur qui réveille ! Soyons honnêtes, les cinq bandelettes entourant le Livarot garantissaient, à l’origine, sa bonne tenue : c’est que le rougeaud contenait alors moins de matières grasses. Aujourd’hui partie prenante de la légende, les banedelettes font de cette bonne pâte molle au lait de vache un fromage qui pue, certes, mais avec classe. 9/10 N°9 – Le Banon AOC, 1 à 2 semaines d’affinage S’il est moins connu que ses confrères, le Banon, sous ses allures bonhommes de pâte molle , ferait défaillir le plus résistant des amateurs. Ce petit fromage rond de Haute-Provence cumule les surprises : la technique du caillé doux, une croûte naturelle, un moulage à la louche et un emballage de feuilles de châtaignier. Plus fort ? Le Banon est connu depuis l’époque romaine, protégé par une appellation d’origine contrôlée et possède sa propre fête dans le village de Banon. Encore plus fort ? Son odeur ! 10/10 N°10 – L’Epoisses de Bourgogne AOC, 4 à 6 semaines d’affinage L’Epoisses doit sa création à une communauté de moines cisterciens au cours du XVIème siècle… et l’héritage est odorant ! Consacré roi des fromages par Brillat-Savarin, le célèbre gastronome, l’Epoisses doit la robustesse de son fumé à une fabrication ancestrale. Au minimum 50% de matière grasse, une croûte orangée frottée au marc de Bourgogne et une pâte molle au lait de vache : telle est la recette d’un fromage qui fouette fort la tradition !.

You might be interested:  Comment Crafter Un Gâteau Minecraft?

Pourquoi le Maroilles sent fort ?

Certains de nos fromages ont des odeurs assez fortes. Le maroilles, le munster, le camembert, le reblochon. Il y en a un grand nombre. Si nous sommes nombreux à en être friands, on ne sait pas pour autant pour quelles raisons ils ont cette étrange fragrance.

  • Nous vous expliquons pourquoi le fromage sent mauvais , ou du moins que son odeur en surprend plus d’un ! Ce doux fumet n’est pas un hasard;
  • Pour certaines personnes, c’est même une marque de fabrique, ou un signe qu’il est temps de le consommer;

Mais si certains ont une telle senteur, c’est parce qu’ils sont préparés en laissant volontairement des bactéries et/ou des champignons s’attaquer au lait (cuit ou non). En conséquence, la pâte du fromage est constituée de matière lactique et de bactéries.

Elles dégagent toutes une odeur caractéristique. Elle est distincte d’une bactérie à l’autre, et donc d’un fromage à l’autre. Certains nous on fait remarquer que c’est bien souvent “sa peau” qui sent le plus.

Et, en général, c’est en effet le cas. À cet endroit, il n’y a pratiquement plus que des bactéries et champignons. C’est ce qui fait que son goût et surtout son odeur sont beaucoup plus forts. D’ailleurs pour certains fromages cette partie est non-comestible.

Alors, maintenant que vous savez pourquoi le fromage sent mauvais , n’attendez plus pour en faire d’autant plus profiter vos papilles ! Vous pouvez également apprendre pourquoi les meules de fromages sont rondes , pour quelles raisons le camembert porte ce nom et percer le mystère des trous de l’emmental ! N’hésitez pas à partager cet article s’il vous a plu ! Vous pouvez aussi nous faire part des questions que vous vous posez, via notre formulaire de contact ou par le biais de nos réseaux sociaux.

Chris a commenté cette question : Le fromage sent mauvais. Le fromage sent mauvais. C’est plutot subjectif. Pour moi, le fromage, ça sent bon. le fromage. Les pieds par contre, ça peut sentir mauvais 🙂 Denyse a commenté cette question : Peut etre certains sont un peu forts(le maroille) par exemple ou le st nectaire quand il vieilli.

  • le mieux c’est de le manger avant ! JPTOU a commenté cette question : Plus ça sent mauvais meilleur c’est;
  • enfin au pays des fromages qui puent;
  • Boby a commenté cette question : Les pieds sentent bon, et d’ailleurs lorsque je n’ai pas de Munster sous la main je me lèche les pieds c’est presque pareil;

Dany44360 a commenté cette question : Cher Chris, l’odeur des pieds et du fromage provient des mêmes bactéries ! Yazkol a commenté cette question : Ben ! oui c’est le meme champignon que dans le herve Darkfenver93 a commenté cette question :.

Quel est le fromage préféré des Français ?

Author: Delmare Gareau
Pourquoi Le Fromage Pue?